Jeudi 20 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Mali : les rebelles touaregs proclament un État islamiste

Single Post
Mali : les rebelles touaregs proclament un État islamiste

Les deux mouvements de la rébellion du nord du pays ont annoncé leur fusion.

 

C'est une union qui ressemble à un mariage de raison. Dimanche les deux principaux groupes rebelles touaregs, le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) et Ansar Dine ont annoncé dans un bref communiqué leur fusion.

 

La dissolution des rébellions et la création du Conseil transitoire de l'État islamique de l'Azawad ne sont pas une surprise. Depuis plusieurs semaines, les états-majors des deux branches de la guérilla touareg menaient des négociations à Gao pour mettre fin à leur division et éviter un affrontement fratricide. «Pour le MNLA comme pour Ansar Dine, un rapprochement était en ce moment dans leur intérêt», analyse Robert Dulas, spécialiste des questions touaregs.

 

Pourtant, les différends étaient réels entre un MNLA, laïc et indépendantiste, et Ansar Dine, islamiste, allié à al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), avec la volonté d'imposer la charia à tout le Mali. Dans le protocole d'accord révélé dimanche, chacun a fait des concessions, sous la pression des dignitaires touaregs. «Nous sommes pour l'indépendance de l'Azawad», assure ainsi le texte qui précise que «le Coran et la sunna» seront «la source du droit» de l'«État islamique».

 

La composition du Conseil transitoire était en discussion dimanche. À sa tête devrait se trouver sept membres, dont le secrétaire général de l'ex-MNLA et son dirigeant militaire le colonel Mohammed ag Najim, le chef d'Ansar Dine, Iyad ag Ghaly, ainsi que des représentants des autres communautés du nord du Mali, comme les Songhaïs et les Arabes. L'annonce de la fusion a été accueillie par des tirs de joie à Gao comme à Tombouctou, chacun faisant mine d'ignorer le flou laissé dans l'accord sur bien des points, comme l'absence de choix d'un leader ou les liens du futur État avec Aqmi.

 

Un allié: l'Aqmi

Proches l'un de l'autre, Ag Najim et ag Ghaly se présentent comme les rivaux à la direction de l'Azawad. Mohammed ag Najim, ancien colonel de l'armée libyenne revenu au pays avec ses troupes en juillet, est l'homme des conquêtes. C'est sous sa direction que le MNLA a mené au printemps une offensive éclair et conquis le nord du Mali et ses villes, Kidal, Gao et Tombouctou. Mais ses troupes ont été immédiatement ou presque évincées de ces cités par ag Ghaly et les combattants d'Ansar Dine.

 

Cette prise de pouvoir, ce fils d'une grande famille, héros charismatique de la rébellion touareg des années 1990, la doit à son allié, Aqmi. Les salafistes lui ont apporté hommes et finances. À plusieurs reprises, Iyad ag Ghaly, qui s'est radicalisé lors de son séjour comme diplomate en Arabie saoudite, s'est affiché avec les chefs d'Aqmi, notamment l'Algérien Abou Zeid, qui détient une dizaine d'otages occidentaux dont six Français. La proximité avec Aqmi a cependant des inconvénients. À Tombouctou comme à Gao, les populations, habituées à un islam plus modéré, se sont agacées du puritanisme rigide prôné par les nouveaux maîtres. En réponse, Ansar Dine tente depuis de modérer ses éléments les plus fanatiques. Rien ne dit pour autant qu'il ait l'intention de s'éloigner de son «ami», certes encombrant, mais riche et puissant. En se rapprochant du MNLA, Iyad ag Ghaly semble avant tout tenté de restaurer son image écornée sans trop déranger ses alliés, les anciens comme les nouveaux.

 

De son côté, le MNLA ne pouvait pas non plus imposer ses vues. «Se battre était inenvisageable. Les caisses sont vides au point qu'il est impossible de nourrir les hommes, qui, en conséquence, quittent le mouvement pour celui d'Iyad plus riche», souligne une source. Les promesses de financements discrets du MNLA, notamment par le Qatar, n'ont finalement pas résisté, notamment aux changements politiques en France.

 

À Bamako, le gouvernement a «rejeté catégoriquement» la création d'un État islamiste dans le nord du Mali. Djibrill Bassolé, le médiateur de Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), s'est voulu plus pragmatique. «La médiation salue toute dynamique allant vers la cohésion entre les différents mouvements armés, l'essentiel étant que ce groupe prenne l'option d'une solution négociée au conflit», a-t-il souligné, tout en rappelant son hostilité à la partition du Mali.

 

L'Algérie, la puissance militaire régionale, a pour sa part suggéré un dialogue avec les rebelles. La France et l'Union européenne, qui redoutent la création d'un «Aqmiland» dans le nord du Mali et une déstabilisation de la région, sont restées mesurées. «Cela peut être une possibilité d'avancer vers une solution politique et de voir les Touaregs mettre à l'écart Aqmi, veut croire un diplomate. De toute façon, nous n'avons pas d'autres choix car l'armée malienne n'existe plus et personne semble en mesure de la remplacer.»


affaire_de_malade

23 Commentaires

  1. Auteur

    Anti-touareg

    En Mai, 2012 (03:34 AM)
    LA HONTE POUR TOUTES LES ETHNIES SAHÉLIENNES

    EN 2012 ONT CE FAIT ENCORE PRENDRE DU TERRITOIRE PAR DES RACISTES APATRIDES BERBÈRES

    SI CA CONTINUE COMME CA ON VA FINIR A ÊTRE SOIT ESCLAVE SOIT REPOUSSER AU DELÀ DU FLEUVE CONGO OU



    LA CEDEAO FAIT QUOI ?

    CE CHIEN DE SALOGO FAIT QUOI ?



    ON ABANDONNE NOS FRÈRES ET SOEURS DU NORD-MALI AUX OCCUPANTS FASCISTES QUI VONT FAIRE D’EUX DES ESCLAVES SANS MÊME AVOIR ESSAYE DE COMBATTRE ?? DIEU AIT PITIÉ DE L’HOMME NOIR



    ANCÊTRES ET DESCENDANCE PARDONNEZ NOTRE LÂCHETÉ NOUS SOMMES DES TRAÎTRES NOUS AVONS PEUR DE LA MORT





     :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad: 
  2. Auteur

    Cedd 2

    En Mai, 2012 (03:38 AM)
    Jaajef Thiedoo, bien dit. Toi, au moins tu as compris. Beaucoup pensent comme toi, sauf ces gens qui pensent que tout de bien nous est venu des arabes, et notre ngor, Fula, Jom, sutura, etc?
    {comment_ads}
    Auteur

    Azawadien

    En Mai, 2012 (03:39 AM)
    bande de puttains maliens et ouest-africains ouvrez vos fesses qu’on vous en.cule

    sale race de peureux on fait ce qu’on veut et cette terre nous appartient désormais



    on a réussie notre Mauritanie bis république arabo-berbere en plein Afrique de l’Ouest avec des noirs soit esclaves soit muni d’un permis de séjour



    continuer a danser vos mblakh ou je ne sais quoi

    nous on est des hommes on danse avec la kalash

    bande de singes





     :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Moo

    En Mai, 2012 (04:06 AM)
    en tout cas le senegal doit prendre les dispositions qu'il faut et etre plus vigilant a la frontiere car al quaida vient d'avoir un base en afrique avec cet nouveau pays
    {comment_ads}
    Auteur

    Akhramatan-lampe-fall!

    En Mai, 2012 (04:40 AM)
    Et pourtant!Dieu sait que l'islam.le christianisme et le judaisme ou simplement la Religion Abrahamique est nee en Afrique noir ou au pays de kemet precisement a Thebes et voila que les arabes bedouins nomades,berberes,romains et juifs se croient plus royalistes que les veritables rois.



    Je crois qu'il est temp pour qu'on dise aux hachers et usurpateurs de religion la verite veritable sur le passe..

    Nous en avons marre de la falsification de l'histoire.

    Le BAATIN DE LA RELIGION(JUDAISME-CHRISTIANISME ET ISLAMIQUE) SE TROUVE AU SENEGAL .

    je crois qu'il est temps pour que le reste monde sache qui est qui et qui represente veritablement qui.

    Rendez-vous alors dans peu de temps. :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Furiania

    En Mai, 2012 (06:17 AM)
    Le sénégal ne résistera pas longtemps a AQMI en quelques jours le problème sera réglé, les islamistes règleront le compte des marabout du sn qui d'après eux ne sont pas conformes et haram . Les soit disants amis muslims vont rapidement réduire en esclavage le burkina , le sénégal et bamako, c'est la logique de l'islam importé pour cette raison. depuis 13 siècles il en est comme cela et les peuples noirs n'ont pas encore compris.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fitaw_makonen

    En Mai, 2012 (06:19 AM)
    Et voila MNLA et Ansar Dine qui fusionnent et proclament un "Etat islamique" sur l’Azawad. Mais Certains veulent nous faire croire qu’il ne s’agirait que d’un "protocole d’accord" ! Encore une « dose de somnifère » de la part de ceux qui depuis le début ne cessent d’assurer aux sécessionnistes tous les moyens de conforter leurs positions !

    Plus de divergence de vue quant à l’opportunité de la sécession du nord ! Et visiblement, plus de réticences quant aux fondements doctrinaux du nouvel état : le coran et la sunna s’appliqueront donc. L’Azawad indépendant sera une république islamique ! Adieu le mince et secret espoir de voir islamistes et Mnla en conflit ouvert ! Cela aurait pu (peut être) faciliter la reconquête du nord ! Mais y aura-t-il jamais une reconquête du nord ?

    {comment_ads}
    Auteur

    Mo

    En Mai, 2012 (06:50 AM)
    Ils auront leur printemps eux aussi
    {comment_ads}
    Auteur

    Jack

    En Mai, 2012 (07:37 AM)
    VOUS PROPOSE QUOI AU TOUAREG LA LAICITE ET LE MARABOUTISME COMME AU SENEGAL?

    Auteur

    Furieux !!!

    En Mai, 2012 (07:43 AM)
    Je suis Furieux !!! de constater que une fois de plus il n y a pas un seul état africain qui a les couilles d'intervenir et chasser ces chiens qui tuent massacrent violent et mettent en esclavage toute une population tranquille qui pratique un islam modèré et juste dans le respect des autres. Et bien entendu si des blancs venus de l'extérieur viennent pour régler les problèmes et chasser cette bande de chien on va encore accuser l'occident d'ingérence. mais quand est ce que les africains vont enfin sortir de cet obscurantisme ???? Bougez vous Nom de Dieu !!!! ce qui se passe la bas dépasse l'imagination c'est une horreur totale. j'ai eu un ami Malien par téléphone il y a 2 jours ce qu il m'a décrit est un véritable cauchemar pour les populations. Est ce que les musulmans vont un jour réagir ??? Vous vous planquer derrière le Coran au lieu de vous en servir pour faire justice !!! Honte !!! N'attendez pas que Dieu régisse à votre place !!! Dieu observe mais ne décidera pas a votre place !!! Il jugera les traitres et les chiens mais il jugera aussi ceux qui ont laissé faire et fermé les yeux sur toute ces horreurs. n'oubliez pas ça ...
    {comment_ads}
    Auteur

    Flopaty

    En Mai, 2012 (07:59 AM)
    pas un seul pays africain ne reagit efficacement à cette declaration, il y a de quoi etre tres inquiet car les frontières étant tre poreuses, tout ça peut arriver vers le senegal vitesse grand V et quand le ver sera dans le fruit il sera trop tard.......il faut que nous soyons tus mobilsés pour etre res vigileants.....il faut que notre presiden soit vigileant sinon s'en ai fini de notre democratie que tout le monde regarde......le senegal est observé attentivement.....avec la mauritanie et le mali....on pèse pas tres lourd pour ce defendre de ces fous qui vont nous remettreen esclavage ,,,,c'est pire que tout.....onpeut avoir note pays saccagé par ces islamistes...
    {comment_ads}
    Auteur

    Anti Religion

    En Mai, 2012 (08:01 AM)
    Je vous dis que la laicité est la meilleure option sinon rek c'est la disctature religieuse assurée avec à la tête des sauvages barbares arabes.L'Islam dans sa version arabe n'a rien de paix c'est un instrument de conquête politique un instrument de dictarure.Nos marabouts sont les meilleurs parce qu'ils ont sur filtrer la barbarie de cette religion politisée.Non à l'arabisation de l'Afrique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dox

    En Mai, 2012 (08:13 AM)
    je ne vois que des sous hommes !ces pseudos touaregs
    Auteur

    Laspalmas

    En Mai, 2012 (10:46 AM)
    ce qui est ridicule mais ou sont la cedeao et l'union africaine qui nous tympanisent tout temps avec des sommets ou on depense enormement de l'argent.quand les puissances occidentales veulent detruire l'afrique ça se passe,les africains restent diviser sur tout et ce qui fait la force des occidentaux.on regrette l'assasinat de khadafi car c'etait le seul president qui osait dire la verite tout le reste ne sont que des pedes a la solde des occidentaux.
    {comment_ads}
    Auteur

    Omsaaaa

    En Mai, 2012 (11:12 AM)
    les sénégalais seront très contents de revoir l'armée française au sn quand les islamistes vont attaquer le sn et ceci est programmé car le "mali aqmi" a besoin d'un port sur l'atlantique et se sera Dakar. Alors rangez au placard vos balivernes et votre racisme primaire et vos débats sur la colonisation complètement dépassés, le monde est un village et vous en faites partie. Les salafistes ne vous reconnaissent pas comme musulmans à part entière mais comme esclaves perpétuels, quant aux marabouts (haram) ils vont s'en occuper très vite et les faire disparaitre!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Unitafrique

    En Mai, 2012 (11:49 AM)
    suite...

    Chaque membre de l'élite africaine se bat pour son maître ou pour défendre la culture étrangère qui lui a été inculquée... Alors, culturellement dominé, tenu par le ventre... sa pensée créatrice est anéantie. L'intellectuel dépendant devient "le point aveugle de l'Afrique" il ne peut plus éclairer les chemins de la liberté que veut prendre le peuple. Mais ceux qui n'ont pas vendu leur âme, savent que le salut viendra des "entrailles" du peuple qui se nourrit de cette culture ancestrale enfouie dans les profondeurs QUE NOUS AVONS LE DEVOIR DE REMETTRE A FLOT.
    {comment_ads}
    Auteur

    Gladiateur

    En Mai, 2012 (12:27 PM)
    Mais Maliens qu'attendez vous pour aller libérer la partie de votre pays prise par ces sales rebelles. C'est un honte pour tout malien. On n'y comprend plus rien.
    Auteur

    A Lire

    En Mai, 2012 (12:33 PM)
    La naissance d’un Etat islamique dans le nord du Mali prévue par l’accorde de principe entre le MNLA et le mouvement djihadiste Ansarredine aura sans doute des conséquences en Mauritanie, selon Mohamed Vall Ould Omer, directeur de publication de l’hebdomadaires La Tribune.



    Ould Omer, cité par RFI, s'explique que «la plupart des combattants sont mauritaniens surtout de Aqmi et du Mjao, parce que l’un des chefs du Mjao est un mauritaniens. (Ils) sont des mauritaniens qui ont quelque part des revendications sur la Mauritanie.»



    Egalement, l'«On sait que la Mauritanie est le seul pays qui s’est vraiment attaqué à Aqmi. Est-ce qu’il n’y aura pas de volonté de revanche ? Et puis aujourd’hui que ces mouvements ont une terre, ont une base… une adresse connue, ont des soutiens et aussi ont récupérée toutes les armes intactes de l’armée malienne.»



    Il y a aussi «Ansar Dine; donc le nouvel Etat qui considère que ces gens sont des exilés qui doivent revenir chez eux qui sont des frères qu’il faut soutenir.»
    {comment_ads}
    Auteur

    Sakheweur Fall

    En Mai, 2012 (12:35 PM)


    Les maliens sont de grands enfants naïfs. Ils passent tout leur temps, planqués à BAMAKPO, à dire : le MALI est un pays indivisible vive la paix. Pendant ce temps les rebelles avancent. Ne donnent-t-il pas à raison à SARKOZYn qui pensait que le NOIR est fataliste.



    Comptant sur DIEU pour éloigner les TOUAREG, nos frères maliens égrainent le chapelet 6 milliard de fois en récitant: le MALI est un pays indivisible vive la paix . Le Noir ne rentrera jamais dans l'histoire
    {comment_ads}
    Auteur

    Katia2

    En Mai, 2012 (12:58 PM)
    Vu la situation au Mali, on peut s'attendre à ce que les salafistes continuent leur marche vers le Sénégal. alors bonjour les dégâts! Car eux ,qui se disent musulmans purs et durs considèrent tous les Noirs comme des esclaves ou "Keffir" voués vitam aeternam à l'esclavage. La langue arabe désigne ainsi tous les Noirs. Les Maghrébins, les Egyptiens refusent l'étiquette d'Africains pour ne pas être considérés comme esclaves. Voilà la réalité!.

    Que feront-ils des danseuses de mbalakh, chanteuses, mannequins , marabouts, des confréries et de la communauté chrétienne? En attendant les populations touaregs fuient vers le Burkina pour ne pas vivre sous le joug salafiste.

    Ceux qui veulent un état islamiste le regretteront bien vite. car fini la laïcité, la parité,, les chants religieux toute la nuit, grands boubous garnila, greffages, maquillages etc.... on aura droit au "one unique look " de burka noir et voile sur la tête.

    Les magasins de beauté, salon de coiffure etc... feront faillite. Il est encore temps que la CEDEAO, l'Union africaine et les populations des pays du Sahel concernées par ce raz-de-marée salafiste réagissent.





    {comment_ads}
    Auteur

    Ba

    En Mai, 2012 (15:35 PM)
    senegalais vous parlez trop! vous étes des ragals fils de ragals! j'ai jamais vu 1 sénégalais vraiment prêt à mourir! wakh wakh wakh reeeek   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    Auteur

    Gem Borom Bi

    En Mai, 2012 (17:33 PM)
    Vive les Touaregs. En voila une bonne nouvelle. Je souhaite qu'ils arrivent ici pour nous debarasser des homosexuels et lesbiennes. Il n'y aura plus ces dechets de grand yoff qui continuent a vaquer a leurs occupations apres leur crime.
    {comment_ads}
    Auteur

    Doktooru Kajoor

    En Mai, 2012 (18:38 PM)
    Personne n'aurait pensé un seul instant que le pays de Modibo KEITA pourrait un jour,certes par les aléas de l'histoire,mais aussi par l'incompétence,jusqu'ici non démentie,de son armée,se trouver dans une situation aussi lamentable; le plus grave étant que l'armée,qui a récusé de la façon que l'on sait,le pouvoir politique institutionnel,n'offre aujourd'hui aucune perspective de solution rapide,étant d'ailleurs occupée à des tractations politiques qui concernent plus ses gradés que la Nation malienne. Quel désastre !
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email