Dimanche 27 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Présidentielle en Guinée : Alpha Condé confirme la date du 18 octobre

Single Post
Présidentielle en Guinée : Alpha Condé confirme la date du 18 octobre
A travers un décret rendu public ce mardi 11 août 2020, le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé, a confirmé la date du 18 octobre 2020 pour l’élection présidentielle. Il entérine la date proposée par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Le décret signé par Alpha Condé a été rendu public à travers la télévision nationale.

Les différents acteurs concernés : HAC, ministère de la Justice, ministère de l'Administration, le Haut commandement de la gendarmerie nationale ont été invités à prendre leurs responsabilités pour le respect de cette date.

En séjour à l’étranger, le principal opposant du président Condé, a réagi au décret du chef de l’Etat confirmant la date du 18 octobre. «Ce n'est ni la crédibilité ni la transparence, encore moins la légalité des élections qui intéresse Alpha Condé. Ce qui l'intéresse, c’est de se faire proclamer, à la date qu’il souhaite, Président de la République, et cela indépendamment de ce qui se passera dans les urnes », a déclaré Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG.

liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2020 (11:44 AM)
    Alpha mo CON DÉ
    • Auteur

      Economisez Des éléctions

      En Août, 2020 (14:32 PM)
      le conseils constitutionnel n'a qu'a lui confectionnner son boubou de président à vie et la guinée économisera de l'argent. les éléctions seront remplacés par les snipers.
  2. Auteur

    En Août, 2020 (11:57 AM)
    viva la revolution, pas de 3 eme mandat , nul part en afrique de l'ouest
    Auteur

    You Paris

    En Août, 2020 (12:03 PM)
    Avec ces dérives vous voulez que les blancs nous respectent honte à alpha conde
    Auteur

    En Août, 2020 (13:35 PM)
    Je vous jure sur le Coran qu’il y’aura du sang à profusion si Alpha se présente et se déclare victorieux... Ce sera la période la plus sanglée la Guinée.

    Voilà pourquoi être démocrate est bon.

    Si un Maky, IBK et Ouattara étaient des démocrates transparent n’aspirant pas à se représenter ils auraient dit clairement à Alpha qu’il n’en a pas le droit. Et dans ce cas Alpha n’aurait pas le choix car entouré de voisins hostiles à sa candidature...

    Malheureusement ils sont tous des raclures...

    Maky aurait aimé que son parent d’ethnie Dalleîn Diallo remporte la victoire pour sceller la ligne pularophine Dakar-Banjul-Conakry en attendant Bamako. Mais puisqu’il aspire au mandat de trop il n’ose pas se prononcer

    La Guinée va s’embraser.
    Auteur

    Cuci

    En Août, 2020 (15:04 PM)
    Doul way
    Auteur

    Saliou Diagne

    En Août, 2020 (22:09 PM)
    La CEDEAO et L'Union Africaine ne devraient plus jamais laisser aucun président en Afrique briguer un 3e mandat. Notre image est assez dévaluée pour laisser faire la descente aux enfers

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email