Jeudi 27 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Sanctions contre le Mali : Guillaume Soro plaide pour un renouement du dialogue entre la CEDEAO et le Mali

Single Post
Sanctions contre le Mali : Guillaume Soro plaide pour un renouement du dialogue entre la CEDEAO et le Mali
En sa qualité d’ancien Premier ministre, d’ancien Président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire; Guillaume Kigbafori Soro lance un appel à l’apaisement suite aux tensions suscitées par les dernières décisions prises le 09 janvier 2022, par les chefs d’État de la CEDEAO, contre le Mali.

"Lesdites sanctions nous apparaissent extrêmement sévères, voire disproportionnées. Avec une célérité inhabituelle, elles ont failli faire l’objet d’une résolution onusienne pour en accentuer le caractère particulièrement coercitif", a estimé Guillaume Soro.

Ainsi, il intercède auprès des présidents Macky Sall du Sénégal et Muhammadu Buhari du Nigeria, afin qu’ils usent de leur "leadership pour renouer le fil du dialogue entre la CEDEAO et la République du Mali".
 
L'ancien Premier ministre rappelle que priver un État de droit d’accès à la mer, "constitue une violation de plusieurs instruments multilatéraux importants, tels que la Convention et le Statut de Barcelone, ainsi que l’accord d’Almaty entre autres, qui reconnaissent aux pays enclavés, le droit d’utiliser les océans dans les mêmes conditions que les États riverains, en ce compris le droit de traverser le territoire d’un ou de plusieurs pays en vue d’atteindre la mer".
 
Il invite ainsi les Chefs d’État de la CEDEAO à reconsidérer leur posture en donnant une chance au dialogue et à la concertation, loin de la surenchère. 

 
Son leitmotiv, dit-il, est de privilégier le dialogue, toujours le dialogue et la paix entre Africains, pour trouver des solutions africaines à tous les contentieux, y compris les plus complexes.

"J'invite également les Autorités de Transition du Mali à ne point céder à la tentation de la rupture du dialogue et à adopter une position conciliante, en dépit des tensions et autres pressions de tous ordres, pour aboutir à un compromis dynamique", ajoute-t-il.


2 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (18:03 PM)
    Tous les opposants en profite pour régler leur compte avec leurs adversaires au pouvoir

    le peuple malien qu'il évoque, c'est le cadet de leur soucis
  2. Auteur

    Comment Sortir De La Crise Au

    il y a 2 semaines (20:25 PM)
    Bonjour colonel président Goita,

    Comme vous l'aurez suggéré notre notre Gorgui national, Mame Ablaye Wade, l'un des plus talentueux politicien au monde, je vous déconseille tout bras de fer avec la CDEAO et l'UA.  Je vous demande de ménager la Grande France, car comme dit un de nos grands chanteurs, Souleyemane Faye, borom yate dou xékhal borom fétal! Malgre les apparences, les toubabs (Russie, Usa, France, Chine, ...) sont tres solidaires, ils se parlent entre eux et leurs décisions sont toujours prises en fonction de leurs intérêts. Autrement dit, si la France donne quelque chose d'intéressant à la Russie, cette dernière n'hésitera pas de demander à ses mercenaires de votre mettre une balle dans la tête.  Le cas du Tchad doit vous édifier, Deby fils n'a aucune légitimité, mais il n'est nullement inquieté, car il est appuyé par les toubabs!  Bref, Mame Ablaye Wade, le panafricaniste, vous aurez demandé certainement d'être plutôt intelligent (prévaloir la raison et non l'émotion) pour sauver le peuple malien frère en appliquant ces conseils suivants:1) Renoncer votre transition

    de 5 ans;

    2) Changer votre veste militaire pour un beau boubou d'Aladji et créer votre propre parti (l'argent et les armes sont avec vous), 

    3) Organiser des élections avec votre propre règle de jeux (écartez vos adversaires sérieux avec le parrainage, une trouvaille de Mackyviel Sall, disciple de Gorgui national;

    4) Gagner ces élections avec un pourcentage crédible de 56,78% (si vous perdez, vous en tirez les conclusions!);

    5) Créer un État central garant, entre autres, de la monnaie, de la sécurité et de la politique internationale avec des régions autonomes pour conduire leur politique intérieure et économique, etc.

    6) Intégrer le syndicat de vos pairs de l'UA et de la CDEAO qui seront contents de vous accueillir avec vos habits d'Aladji et qui vous soutiendront dans votre gouvernance de préférence comme dictateur ou voleur des deniers publics.

    PS : Faure Gnassingbé, Togo, a été conseillé par notre Gorgui national et il est au pouvoir depuis 2005. Bonne chance pour la suite mon colonel et mes respects au peuple malien!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email