Mercredi 22 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Un aéroport au Mali envahi, visite du 1er ministre annulée

Single Post
Un aéroport au Mali envahi, visite du 1er ministre annulée

Le Premier ministre malien, Oumar Tatam Ly, a été contraint jeudi d'annuler une visite à Kidal, après l'intrusion de manifestants hostiles sur l'aéroport de cette ville du nord-est du Mali contrôlée par les rebelles touareg, a appris l'AFP de sources concordantes."Tôt ce (jeudi) matin, alors que nous nous apprêtions à recevoir le Premier ministre, quelques centaines de jeunes et de femmes soutenus par des responsables du MNLA (Mouvement national de libération de l'Azawad, rébellion touareg) se sont dirigés vers l'aérodrome de Kidal, décidés à empêcher l'avion (du Premier ministre) d'atterrir", a déclaré un fonctionnaire au gouvernorat de Kidal. 

 L'information a été confirmée par une source militaire africaine à Kidal, selon laquelle les forces de la Minusma, la force de l'Onu, n'ont pas pu empêcher que les manifestants pénètrent sur la piste d'atterrissage. "Deux jeunes étaient armés parmi les manifestants qui criaient "Vive l'Azawad, Vive le MNLA", a ajouté la même source. L'entourage du Premier ministre a confirmé l'information, précisant que M. Ly a "pour le moment" annulé sa visite. Selon son entourage, il se trouvait à Gao, la plus grande ville du nord du Mali (à 300 kilomètres au sud de Kidal), 

lorsqu'il a appris que l'aéroport de Kidal avait été envahi par des manifestants hostiles, et a donc décidé de ne pas se rendre sur place. Selon des manifestants, les militaires maliens ont ouvert le feu sur les protestataires, blessant trois civils, un homme et deux femmes. Oumar Tatam Ly devait effectuer jeudi sa première visite à Kidal depuis sa nomination comme Premier ministre en septembre. Cette ville de l'extrême nord-est du Mali est le fief des rebelles du MNLA qui avait repris pied dans la localité à la faveur de l'intervention militaire française en janvier dans le nord du Mali.


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    N'importe Quoi !

    En Novembre, 2013 (17:22 PM)
    Maintenant que nos forces sont sous les ordres de l'ONU il ne faut pas s'étonner, qu'elle n'agissent pas.



    On nous prépare bien le terrain pour une division du Mali.
  2. Auteur

    Tiédo Fall

    En Novembre, 2013 (17:36 PM)
    il ne faut pas s'y tromper: seule la guerre permettra de régler le probleme du mali. Le conflit en rdc est un meilleur exemple.Il faut que les armées maliennes et ouest africaines partent à l'assaut du mnla et l'anéantissent militairement.
    • Auteur

      Miroire

      En Novembre, 2013 (22:49 PM)
      il ne faut pas s'y tromper: seule la guerre permettra de régler le probleme du mali. le conflit en rdc est un meilleur exemple.il faut que le mnla et les armées maghrébines partent à l'assaut de l'armée malienne et l'anéantissent militairement.
    Auteur

    Djiby Sylla

    En Novembre, 2013 (04:46 AM)
    tout ca c,est la faute de la france les malien et les africain dois comprendre que les francais soutien les touaregs il faut que les armes africaine et malienes attaque a ceux banda des vayoux . vous ne devais pas compte sure les francais pour notralisez mnla

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email