Mercredi 29 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Vol AH501 d'Air Algérie : les orages étaient dangereux dans la zone de l'accident ( ASECNA)

Single Post
Vol AH501 d'Air Algérie : les orages étaient dangereux dans la zone de l'accident ( ASECNA)

L’accident du vol AH501 d’Air Algérie, qui s’est écrasé jeudi dans le nord du Mali avec quelque 120 passagers, est survenu dans une zone où les "formations orageuses" étaient potentiellement dangereuses pour un avion, a annoncé vendredi l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA).

 

Aucun passager n’a survécu à cet accident survenu jeudi matin, quand l’avion d’Air Algérie quittait Ouagadougou (Burkina Faso) pour Alger (Algérie). 

 

"La zone où est survenu l’accident était le théâtre de formations orageuses potentiellement dangereuses pour un avion", a déclaré l’ASECNA dans un communiqué parvenu à l’APS. 

 

"Ces phénomènes orageux avaient été effectivement prévus par les services météorologiques de l’ASECNA et les informations y relatives mises à la disposition de tous les avions susceptibles de survoler cette zone", indique le texte. 

 

L’agence signale que "dès les premières heures de la perte de contact avec l’avion", elle "a activé sa cellule de crise pour suivre de près l’évolution de la situation". L’ASECNA affirme que "de source digne de foi, 116 personnes" de "14 nationalités" étaient à bord de l’avion. 

 

Des médias internationaux ont fait état de la présence de 118 passagers à bord de l’avion. Ils annoncent, citant le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, qu’il y avait dans l'avion "54 Français", dont des binationaux. 

 

Le communiqué de l'ASECNA ne donne pas de précision sur leur nationalité. 

 


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Khadamo

    En Juillet, 2014 (18:41 PM)
    L'IATa a bien raison sur le renforcement de la sécurité. Ce n'est pas étonnant qu'il n'y ai pas de survivants.

    Si les services en charge de l'aiguillage et le suivi des avions étaient incapables de localiser l'avion.

    Il a fallu plus de 24 heures pour retrouver l'avion. s'il y'avait des survivants au crash ils avaient le temps de mourir deux fois.

    Une des raisons c'est l'absence d'un SAR (Save and Rescue) si vous connaissez ceux qui soustraites le SAR sans les moyens adéquats vous allez rire.

    En plus la couverture radar a montré ses faiblesses , on perd un avion et on a du mal a circonscrire un périmètre de recherche pour trouver l' avion rapidement. Et Toulouse qui fait le back up était incapable de donner plus d'informations.

    En tout cas si cela ne change pas vous êtes mal barrés
    • Auteur

      @khadamo

      En Juillet, 2014 (02:03 AM)
      et que dis - tu du vol de la malaisia mh370 don't on n'a toujours pas trouve les traces !!!
  2. Auteur

    Mbeut

    En Juillet, 2014 (22:01 PM)
    THIEY LES AFRICAINS CE SONT DES MÉDECINS APRES LA MORT AVANT L'ACCIDENT VOUS N'AVIEZ PAS DECLERE QUE C'EST UNE ZONE DANGEREUSE ET AVERTIR LES COMPAGNIES DE NE PAS Y CIRCULER MAIS APRES LE CRASH VOUS VOULEZ VOUS PRENDRE POUR DES STARS PUFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF VOUS NE CONNAISSEZ RIEN TOUS DES TOCARDS MIEUX VAUT PREVENIR QUE GUÉRIR

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email