Vendredi 07 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Chronique

L'Europe se refuse à retenir les bonnes leçons de l'histoire (Par Mamadou Ibra Kane)

Single Post
L'Europe se refuse à retenir les bonnes leçons de l'histoire (Par Mamadou Ibra Kane)
AUDIO. Il fallait du courage pour instaurer l'état d'urgence et le couvre-feu. Dans un Sénégal où toute décision de restriction des libertés est suspecte, le pari était risqué. Fermer les mosquées et les églises, les écoles et les universités, les bureaux et les champs, les usines et les marchés, les hôtels et les restaurants, les loisirs et les villégiatures, les villes et les villages, les ports et les aéroports, les frontières et les corridors... Enfermer tout ce beau monde dans les maisons : immeubles, cases et terrasses. Il fallait le faire !

L'État sénégalais n'avait pas le choix. Ici comme ailleurs, toute attitude de faiblesse était coupable. Car irresponsable. Mais il fallait aussi du courage pour lever toutes ces mesures. Entre le virus qui tue et la crise qui tue, la marge de manœuvre est étroite. Entre la peste et le choléra, ne surtout pas s'abstenir. Ne rien faire c'est déjà un crime.

Le bon choix consiste plutôt à combattre les deux. Coronavirus, peste et choléra : même combat. Le Sénégal a-t-il pour autant bien géré la pandémie de Covid-19 ? Sauf à être imprudent, il est encore trop tôt pour répondre à la question. Le virus n'est pas mort. Nous apprenons à vivre avec. Donc, tout bilan ne pourrait être que provisoire, voire approximatif.

Par mesure de prudence, disons qu'il y a des mesures que le président de la République a prises et qu'il devait prendre. Des mesures qu'il n'a pas prises et qu'il aurait dû prendre. Et même des mesures qu'il n'aurait pas dû prendre, aux yeux de l'opinion, mais qu'il a osé prendre ! Qui parmi les 16 millions que nous sommes n'avait pas désapprouvé sa décision d'autorité de ne pas rapatrier nos 13 étudiants de Wuhan ? Concédons-lui que nous étions très peu nombreux. Résultat : une mesure impopulaire au début, devenue populaire à l'arrivée. L'instant de la décision est toujours un moment de solitude. "Ma décision est prise, je délibère."

Oser le dire et le faire avec l'accent Gaullien est la marque d'un Chef, d'un Homme d'État. Cela d'autant que les circonstances de la décision sont plus qu'incertaines. Il est des instants de délibération même au sommet d'un État, même bien informé, mais en réalité jamais assez, où le Chef ne suit que son instinct avec la conscience que tout loupé, dans un sens ou dans un autre, peut être lourd de conséquences. "Eyy bouniou guerrone !"

Le monde entier s'était confiné. Le virus échappé ou lâché de la Chine, selon la thèse soutenue et retenue, exigeait de tous les dirigeants et de chaque dirigeant à se montrer à la hauteur de la charge. Dès lors, chaque pays, gouvernants et gouvernés confondus, avait le défi vital de bouter le virus hors de ses frontières avant que la planète ne le boute hors de toutes les frontières. Penser localement. Agir globalement. Sauf qu'avec la particularité du nouveau coronavirus, il fallait penser local et agir global simultanément !

Aujourd'hui, le monde se dé-confine quand bien même, par endroits, il se re-confine. À l'heure du bilan à mi-parcours, l'Europe se refuse encore à retenir les bonnes leçons de l'histoire. Eh bien, la voilà qui se barricade à nouveau ! Son idée saugrenue de fermer son espace dit Schengen à certains citoyens du monde et de ne l'ouvrir qu'à une poignée d'autres sélectionnés arbitrairement, est la preuve que le Vieux continent, vieux de par son propre âge et de celui de sa population, n'a rien compris ! L'Union Européenne a décidé d'inscrire le Sénégal sur sa liste rouge ou noire en n'admettant, pour l'Afrique, que quatre pays (Algérie, Maroc, Tunisie et Rwanda) sur la base du critère "de pays à situation épidémiologique similaire avec l'Europe".

Critère fallacieux et spécieux. Mais nous ne tomberons dans le piège de la comparaison entre pays africains. Que représentent les statistiques du Sénégal avec ses 7 054 cas et 121 morts à côté de la France, de l'Italie et de l'Espagne ? L'Europe compte deux millions et demie de cas positifs alors que l'Afrique n'en dénombre que 419 000. 196 000 décès en Europe contre 10 000 en Afrique. Qui de l'Europe ou de l'Afrique doit se méfier de l'autre ? L'Union Européenne décide de se barricader et l'Union Africaine se tait et laisse chaque pays se débrouiller avec l'Europe. Fermez vos frontières ! Nous fermons les nôtres ! Punto finale !!!

liiiiiiiaffaire_de_malade

20 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2020 (08:25 AM)
    Mamoudou tu me fais vraiment marrer!!! Tu aimes tellement se la jouer frenchie petit negre
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (08:39 AM)
      chaque pays est souverain avec ses frontières. la réciprocité est la règle dans cette situation.
      ils ferment, nous fermons et on verra qui va en mourir. point besoin de fustiger les décisions souveraines des autres.
      en un moment, nous aussi avions fermés nos frontières.
    • Auteur

      Bouba

      En Juillet, 2020 (10:00 AM)
      dans un pays, comme le sénégal, tu as ceux qui sont complètement contre le pouvoir/les dirigeants actuels (comme le premier intervenant, sur les commentaire, ci-dessus, qui traite le journaliste de "nègre") et ceux qui sont partisans du régime actuel. alors ce qui nous faudrait, pour mieux comprendre ce qui se passe dans nos pays et ailleurs, ce sont de journalistes qui sont neutres, qui ne sont ni pour le régime ni contre. jusqu'à preuve contraire, je pense que ce journaliste-ci, (mik) est honnête dans ces propos (ni pour le président ni contre).

      en tout cas j'aime son analyse, le ton des propos, articulation et le rythme de son message! envidemment, il y aura bcp de gens qui ne vont pas aimer ton analyse. parce qu'ils penseront que tu supporte le président, du fait aussi que tu sois halpulaar. en tout cas, moi, j'aime bien t'écouter et depuis longtemps! merci!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (10:09 AM)
      il est logique .son analyse ne va pas plaire aux pourfendeurs de tout ce qui bouge et qui ont la paresse de comprendre le monde et leur djolof pays du refus.
      il nous faut dépasser cette inintteligence de tout nier sans arguments.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (14:33 PM)
      exactement avec ses références gaulois et il allait meme jusqu'à appeler l'europe le vieux continent dit-il de par ses habitants l'europe n'esr peuplé que 40mil ans tandisque l'afrique est peuplé depuis plus de 30milmions d'années. en bon éleve de la france et complexé jusqu'à la moelle je ne suis guère surpris par ce genre de texte nul à chier. il est temps de décomplexer.
  2. Auteur

    L'afrique Noir

    En Juillet, 2020 (08:31 AM)
    Mais vous n'avez pas comrpris : l'europe (le blanc) n'a jamais concidéré le noir (africains)

    Thiaroye 44 nguéne warone paré si nassarane yi! def ni rwanda
    • Auteur

      Panafricain

      En Juillet, 2020 (08:47 AM)
      bilay, vous avez tout à fait raison "afrique noire". coopération, aide ... c'est de la poudre aux yeux, le blanc n'a jamais considérer le black. assez, prenons notre responsabilités et inspirons nous des pays comme le rwanda qui a su sortir du lot à partir de ses propres moyens. nagnou gueum sougnou bopp way
    Auteur

    Ouz

    En Juillet, 2020 (08:44 AM)
    mamadou ibra kane tais toi s il te plait tu fait partie de ce que vive les senegalais en se moment tu est la pour proteger se regime
    Auteur

    En Juillet, 2020 (08:49 AM)
    Je le suivais avant, il était pertinent, neutre.



    Depuis qu' il a sa télé il est à fond pro Macky. Ethnie, financement de Macky. Je ne saurais dire. Nous avons perdu un journaliste et nous avons gagné un manipulateur.



    Auteur

    Markhiss

    En Juillet, 2020 (08:49 AM)
    Tout ce bla..bla pour finir par jeter la faute sur l'Union Africaine.. lol. Au lieu de parler de l'UA qui de tout façon ne sert à rien vous le savez mieux que moi, il faut dénoncer cette attitude de nos autorités qui se comportent comme des mendiants devant les européens notamment la France. Ils ne nous respectent pas parce que nous les inspirons de la pitié. C'est ce qu'il faut combattre. il faut qu'on se libère de cette dépendance de la France qui nous empêche d'avancer.
    Auteur

    Souvenez Vous

    En Juillet, 2020 (09:02 AM)
    Quand Macron est élu président, il a reçu Macky dans son jardin ! Terminus de l'oeil (fila beut yame)
    Auteur

    Dern

    En Juillet, 2020 (09:09 AM)
    Cet ethniciste prétentieux se rend compte que idéologie sert les occidentaux; la France particulièrement!

    Vous n'allez rien fermer puisque vous n'avez ni les couilles, ni les moyens!
    Auteur

    En Juillet, 2020 (09:13 AM)
    il aime bien prendre la pose ce mbidou
    Auteur

    En Juillet, 2020 (09:16 AM)
    l ennemi de l afrique ce sont les africains eux memes;ils refusent la science pourtant la majorite est musulmane;le coran est truffe de science;nous n avons pas su faire la bonne lecture;nous sommes paresseux ;nous aimons l argent mais aimons le gain facile;c est Dieu lui meme qui nous puni par les blancs;
    Auteur

    Mbidou

    En Juillet, 2020 (09:20 AM)
    Ce n est pas la télé de Mamadou ibra kane c est celle de yerim sow
    Auteur

    En Juillet, 2020 (09:24 AM)
    nous supplions pour qu ils anulent notre dette et de l autre cote nous leur fermons notre ciel; que le negre arrete de se mesurer aux blancs;tout se merite; quand Allah SWT dit dans le noble coran;ALLEZ CHERCHER LA CONNAISSANCE JUSQU EN CHINE;les blancs se sont bouge et on envoye des explorateurs partout;aujourdhui ils en recoltent les fruits; les journalistes sont immatures et aiment pousser nos president a se rebeller contre les puissances ;s ils se levent contre nous ;vous et vos familles souffriront aussi;arretez d etre enfantins;ou est khadafi et son peuple
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (10:52 AM)
      ils sont allé chercher le savoir ou tuer, dépouiller, massacrer des peuples pour mettre la main basse sur leur ressources.
      voilà le genre d'encule qui croit à tout ce que dit ou écrit le blanc.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (09:25 AM)
    Ce journaliste ou sournaliste vraiment moy loolou. Un laudateur de macky sall et rien d'autre avec ses chroniques insensés.
    Auteur

    Babacar

    En Juillet, 2020 (09:27 AM)
    Parfaitement d’accord avec l’analyse de Mamadou Ibra Kane....Œil pour œil, dent pour dent. La réciprocité, ça marche dans les relations internationales !!! La voix de l’Union africaine doit compter. Nous ne devons plus être en position de faiblesses devant ces Européens qui jouent au « POLITIQUEMENT INCORRECT » et qui se barricadent un peu plus chaque jour contre la volonté du nouveau monde….L’Afrique et l’Asie !!! Et il est temps que nos dirigeants Africains se réveillent….on est plus aux temps des colonies !
    Auteur

    La Difference

    En Juillet, 2020 (09:50 AM)
    C'est mieux pour NOUS Simon les avión et repas seront contaminés pour NOUS infecte Tous
    Auteur

    Sam Cassell

    En Juillet, 2020 (10:04 AM)
    Mamadou vous etes loin d'avoir fait une analyse exhaustive de la situation , vous vous comportez toujours en complexé par rapport au Nord ou toute décision sous-entend un rapport de force de dominé à dominant.



    Vous vous dites journaliste alors montrez les faits. Il ne s'agit pas de comparer les taux de mortalité ou autre chose mais il plutot de ralentir la pandémie dans le monde.



    Alors Monsieur le grand scientifique ne faites pas des analyses saugrenues sur l'ouverture des frontières ou pas, la réciprocité ( vous me faites bien rire , le senegal ne demande pas de visas aux européens vous êtes au courant ?) car cela ne concerne que 0.01% des sénégalais qui utilisent l’aéroport International, la plupart de nos compatriotes ne se sentent pas concernées c'est à dire prés de 99,09%.



    Alors parlez plutôt du problème d'avoir accès aux tests du COVID19, ce qui est un véritable problème aujourd'hui au Sénégal.

    Derniere pensée : SVp n 'ouvrez pas les frontières, protegez vous , comme le dis l'OMS le plus dur va arriver.
    Auteur

    Weuz

    En Juillet, 2020 (10:08 AM)
    Et pourtant quand le Sénégal fermait ses frontières à la Guinée pour Ebola, les guinéens nous taxaient de racistes?

    "Sama boppa mala gueunal dou bagne nala"

    ils veulent fermer, fermons nous aussi mais crier au racisme de gauche à droite, quand ça nous arrange comme Ebola avec la Guinée: nous avons raison de fermer, par contre quand c'est l'autre qui le fait il est raciste.

    Les Européens ont parfaitement raison de fermer leurs frontières.

    Au final certains sénégalais se ridiculisent.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (10:14 AM)
    De toute les façons toutes les frontières du mondes sont fermés pendant trois mois et chacun reste chez-soi et ça n’empêche aucun pays de vivre.Seulement dans l’histoire c’est l’afrique qui tend toujours la main.Faites en sorte de ne plus tendre la main ,la réciprocité c’est bien mais foula bayi niane
    Auteur

    Un Citoyen Préoccupé

    En Juillet, 2020 (11:03 AM)
    Analyse qui manque de profondeur. Si on veut statuer sur le niveau de maitrise de la maladie, on devrait davantage utiliser des critères tels que le nombre de nouvelles contaminations, le nombre de nouvelles hospitalisations qui informent plus sur la tendance. Dans l'absolu, le cumul du nombre d'infections, de morts ne renseignement pas trop à moins de les traduire en valeurs relatives en les rapportant à la population de chaque pays. Au lieu de se mettre à critiquer les autres dont c'est le droit de prendre des décisions qu'ils estiment justes pour leurs communautés, nous devons plutôt travailler à inverser cette tendance, sans bruit, avec lucidité et rigueur. Voilà l'essentiel, tout autre débat est inutile. Les réflexions doivent être constructives et non opposés les peuples.

    Pour ma part, alors qu'on semble opter pour une stratégie de prise en charge à domicile, ne serait-il pas mieux d'ouvrir la vente de la chloroquine et l'azythromicine avec un protocole d'utilisation et une obligation de se faire enregistrer lors de l'achat? Il semble que les résultats de l'étude du PR Seydi ont montré l'efficacité de la prise précoce de la chloroquine associée à l'azythromicine, aucun décès n'ayant été enregistré chez ces sujets. Cette stratégie permettrait aussi de réduire le nombre de cas grave, conséquemment, des morts.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (11:29 AM)
    Mamadou est un griot expérimenté ,



    avec sa version ni oui ni non, il veut faire plaisir à son maître mais ne dit pas la vérité.

    si il n'avait rien écrit , ça serait pareil, rien de nouveau sous le soleil des parasites !
    Auteur

    Fernient

    il y a 1 semaine (17:11 PM)
    Que l'Europe n'a jamais respecté les africains; soit.

    Cependant il y a une vérité immuable: LA RESPECTABILITÉ PRÉCÉDÉ LE RESPECT.

    Si tu veux être respecté, il faut d'abord être respectable et se faire respecter.

    En plus n'allons pas trop vite: les frontières de l'Europe sont fermées aux américains, aux brésiliens, aux mexicains, aux chinois et j'en passe. Sommes nous plus respectables que ceux là.

    Arrêtez ces réactions infantiles, s'ils ferment leurs frontières, ouvrons les nôtres entre nous et travaillons, coopérons entre nous et faisons des résultats, le respect s'imposera de lui même.

    Salam

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email