Jeudi 25 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

L’arrogance de France 24 et l’excès de zèle de la Rts

Single Post
L’arrogance de France 24 et l’excès de zèle de la Rts
   

Le président de la République est en visite en France où il est arrivé hier mercredi 19 juin. Pour rendre compte de ce déplacement à Paris, la télévision française France 24 a écrit sur X (ex-Twitter), la phrase suivante : « Le Sénégalais Bassirou Diomaye Faye en France mercredi pour sa première visite hors d’Afrique ». Quelque temps après, sur le même réseau social, la chaîne publique sénégalaise, la Rts a fait état de cette même information en ses propres termes. « Son Excellence M. @PR Diomaye, Président de la République, est attendu à Paris ce mercredi pour participer au forum mondial sur la souveraineté et l’innovation vaccinales, organisé par GAVI et l’Union africaine. Par la suite, il accordera un entretien au français Emmanuel Macron », mentionne la Rts.

Des deux côtés, la remarque est vite faite. D’un côté l’arrogance de France 24 et de l’autre l’excès de zèle de la Rts. La chaîne France s’est permise de parler du président sénégalais comme d’un citoyen lambda. Pour France 24, c’est le Sénégalais Bassirou Diomaye Faye, sans titre ou attribut, ni avant le nom, ni après.

Cette attitude désinvolte a rapidement ravivé le sentiment chez certains que c’est toujours ce réflexe de mépris et de condescendance de la France vis-à-vis de l’Afrique. Et c’est d’autant plus flagrant que ça vient de France 24, la voix de Paris dans le continent noir, l’une des chaînes les plus regardées, mais aussi les plus épiées dans cet espace.

Même si cela découlait d’une simple erreur (ce qui est peu probable), il est évident que cette erreur n’arriverait pas s’il s’agissait du Rwandais Paul Kagamé, du Marocain, Mohamed VI, de l’Algérien, Abdelmadjid Tebboune ou du Sud-Africain, Cyril Ramaphosa. Un sentiment partagé ici est que cela n’arrive que lorsqu’il s’agit d’un pays francophone d’Afrique. Autrement dit, ces anciennes colonies restées toujours pauvres et toujours dans le pré carré de l’Hexagone.

Ce message arrive également dans un contexte particulier. Les nouvelles autorités au Sénégal n’ont jamais caché leur hostilité vis-à-vis des relations entre Dakar et Paris. L’actuel Premier ministre, Ousmane Sonko s’est plusieurs fois montré virulent à l’encontre de la France. Parmi ces alliés, il y a Guy Marius Sagna de France dégage.

Plus récemment encore, certains médias français et des personnalités publiques ont attaqué le président Faye sur ses deux femmes présentes lors de la cérémonie d’investiture. Il s’y ajoute encore le traitement que beaucoup de médias parisiens ont reversé à la sortie de Sonko sur l’homosexualité qu’il a qualifiée de casus belli, lors de la visite de Mélenchon.

Pour ces nouvelles autorités qui n’ont jamais caché leur aversion vis-à-vis des médias nationaux comme internationaux, il n’en fallait pas plus. D’où la réaction de la RTS qui confère tous les attributs au président sénégalais en les déniant à son homologue français, en guise de réponse à France 24. Mais la chaîne publique sénégalaise est allée un peu trop loin lorsqu’elle affirme que c’est Diomaye Faye qui accorde un entretien à Macron. En procédant ainsi, la RTS se fragilise plus qu’elle ne rend service au Sénégal ou à son président.

Les médias français face à Diomaye et Sonko

Certains n’ont pas hésité à utiliser le terme ‘’ridicule’’ pour qualifier cette affirmation. En effet, c’est le président Faye qui se rend chez Macron et non le contraire. Il est donc présomptueux de dire que Faye va accorder un entretien à Macron chez lui. Lorsque deux chefs d’État se rencontrent dans un pays tiers, notamment à l’occasion des sommets, il arrive régulièrement que l’un (le puissant) accorde un entretien à l’autre (le moins fort).

Mais un président qui accorde un entretien au président de son pays d’accueil ? Ça doit être une première ! Même si le président américain ou chinois devait se rendre à Haïti ou l’un des pays les plus pauvres au monde, s’il y en a un qui devait accorder, ce serait le résident et non le visiteur, du moins sur le plan formel.

Ainsi, cette RTS qui doit conquérir le public après la période Macky Sall-Racine Talla doit se garder d’agir de la sorte. Le service public a pour mission d’informer, de sensibiliser et d’éduquer et non de faire du ‘’gatsa gatsa’’, comme l’a dit un confrère. Ce tweet est un mauvais signal du nouveau DG de la RTS, Pape Alé Niang de qui est attendue une rupture nette dans l’audiovisuel public. La RTS ne doit pas continuer à être un instrument de propagande, comme elle ne doit pas se muer en arme de guerre géopolitique.

De toute façon, la RTS et France 24 n’ont pas les mêmes missions, les mêmes moyens et la même influence. Inutile donc de s’engager dans un faux duel.

Cependant, France 24 qui a suffisamment de tension et de contraintes dans la région ouest-africaine devrait aussi se garder de créer un nouveau foyer. Au finish, l’arrogance de l’une et l’excès de zèle de l’autre ne bénéficient à aucun des deux pays. Autant donc respecter de part et d’autre les règles du journalisme et celle de la diplomatie, surtout lorsque les liens commencent à se fragiliser.

 




18 Commentaires

  1. Auteur

    Xorom-sukeur

    En Juin, 2024 (12:35 PM)
    Billahi wallahi, attendez vous à pire avec cette RTS dirigée par ce crétin de pape aly. Un joujou entre les mains d'un ivrogne ,d'une andouille qui s'exprime toujours la bave à la bouche, les exorbités ne produira que des cochonneries. Aythieu Rekk, on verra d'ici peu.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (13:23 PM)
      Pape Allé est plus intelligent que toi et toute ta famille réunie. Si France 24 a le culot d’insulter notre président sans coup férir, il est juste qu’on leur fasse savoir qu’ils ne sont que des dumb asses. Le respect est mutuel. Et aujourd’hui, l’histoire nous montre que Macron sortira comme le plus mauvais président que la France ait jamais connu. Ils ont déjà perdu 3 pays dans la zone cfa, et les émeutes en Nouvelle Calédonie prouvent le rejet de la France des populations locales. En Europe, le résultat des élections législatives a forcé, à tort ou à raison, la dissolution de l’Assemblee en France. Défaite après défaite risque d’amener Macron à la cohabitation.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (13:31 PM)
      Le PRÉSIDENT Diomaye ne s'est pas rendu en France pour une visite de courtoisie, il peut bel et bien accordé un entretien à Macron (Je le nomme comme l'a fait F24) si c'est lui qui a demandé cette rencontre. C'est très mal poli vis à vis du Sénégal de parler de notre président comme d'un Sénégalais Lambda
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Juin, 2024 (12:37 PM)
    Quelle hypocrisie de vouloir renvoyer dos à dos les 2 médias. la rts n'a fait que répondre au mépris de F24 vis à vis de notre chef d'état. aucun excés zéle. bayiléne compléxer bi !
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégal

    En Juin, 2024 (12:45 PM)
    Avant même de lire l'article, j'ai été choqué quand j'ai vu le Sénégalais Diomaye Faye

    Il faut comprendre que c'est une humiliation pour la France que d'avoir un président qui lui lèche pas les bottes comme le faisait les anciens

    En tout cas ce doit œil pour œil, dent pour dent

    On dira le français Emanuel macaroni
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (17:04 PM)
      Pourtant dans les relations des visites et sommets internationaux des chefs d'états et de gouvernements, ces références aux Présidents sont courant l'américain "Bush", le chinois "xi", l'anglais "XXX". Cela ne choque nullement les citoyens ou sujets des pays cités. Ce sont des commodités langagières et surtoujournalistiques comme quand on dit que " Dakar a officiellement démenti ".
      Par contre c'est la première fois qu'on apprend qu'un dirigeant d'un pays étranger accorde un entretien au president hote dans son palais.
    {comment_ads}
    Auteur

    Respect

    En Juin, 2024 (12:55 PM)
    Comment voulez vous être respecté si vous accepter qu’on vous rabaisse de la sorte . Pap Ale a raison et les pseudo complexés la vous nous faites honte
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (13:02 PM)
    On dira le français Emmanuel Macron c'est tout s'il dégage les africains on fera de même c'est tout
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2024 (13:11 PM)
    RFI à déjà eu à écrire ça pour Obama et si vous remarquez bien, ils utilisent toujours une majuscule, le Sénégalais, l'Américain etc. Le présence de la majuscule n'est pas fortuite, c'est un attribut de grandeur et de respect. Tout le contraire de la RTS qui a écrit français avec minuscule. Bref, fallait au moins respecter le parallélisme des formes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lg18

    En Juin, 2024 (13:16 PM)
    Bou Toogn Xéwwi-woul Fayyou Dou Xéwwi

    Kou Gnou Wokk Nan-ko Xouri

    Gatsa Gatsa

    {comment_ads}
    Auteur

    Quel Bordel

    En Juin, 2024 (13:23 PM)
    Jajeuf wa RTS!!!!! I LIKE IT!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Mustapha Hih

    En Juin, 2024 (13:41 PM)
    ho putain....suceptible les négalais...hahahahah....ce n'est pas une visite d'état...
    Top Banner
    Auteur

    Emmanuel Macron

    En Juin, 2024 (13:43 PM)
    ''Pour ces nouvelles autorités qui n’ont jamais caché leur aversion vis-à-vis des médias nationaux ""



    voici le genre de saletés qu' il ne faut pas laisser passer.



    corrompu un jour corrompu toujours
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (13:52 PM)
    je ne vois pas dexces de zele de la rts… fallait avaler et la fermer ou leur signifier qua artogant arrogant et demi
    {comment_ads}
    • Auteur

      Zion

      En Juin, 2024 (14:06 PM)
      Si tu vois un demi verre et assume qu'il est a moitie vide au lieu de voir qu'il est a moitie plein, c'est ton droit le plus absolu.
      la RTS est tout de meme un organe d'etat et je ne pense pas que Pape Ale Niang ait commandite une quelconque supposee reponse.
      Apres tout, si il est avere que l'intention etait de nuire, l'adage dit :au coup de pied de l'Ane, il faut repondre par le silence...et peut etre convoque l'Amabassadeur de France pour consultation. Voyez-vous j'usqu'ou cela peut aller?
      vous atisez des feux pour rien.
    {comment_ads}
    Auteur

    Waxtu

    En Juin, 2024 (14:11 PM)
    Les liens qui lient les deux pays dépassent les conneries écrites par une certaine presse quel que soit son bord. Arrogance ou excès de Zèle, peu importe. Les deux présidents le savent très bien et vont forcément proner l'apaisement.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (15:55 PM)
      ces liens oui on les connait: colonisation, deportation, massacre des tirailleurs, total, eiffage etc… belle amitie vraiment
    {comment_ads}
    Auteur

    Et Boom!

    En Juin, 2024 (14:51 PM)
    Premièrement, les occidentaux ne s'attardent plus sur des attributs des présidents en parlant d'eux. Très souvent les journalistes français parlent de Macron sans utiliser aucun attribut, et il font de même avec ses homologues quelque soit leurs nationalité.



    Ceux qui suivent les média occidentaux en plus de ceux africains savent. Le reste n'est formé que de moutons et affidés de PASTEF.



    Deuxièmement, c'est une aberration d'affirmer que Bassirou Diomaye Faye le visiteur accorde un entretien à Emmanuel macron l'hôte.

    Tout le reste n'est qu'inculture et complexe d'infériorité.
    Top Banner
    Auteur

    Dvdsey

    En Juin, 2024 (15:47 PM)
    Tout simplement :

    Le président, FRANCAIS Emmanuel Macro

    va s'entretenir avec son

    homologue SÉNÉGALAIS Bassirou Diomaye Faye

    dans tel cas PRESIDENT est cité une fois

    (acceptable)

    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (15:57 PM)
    le ministre de la sante aurait fait l‘affaire… en attendant une invitation en bonne et due forme
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (16:42 PM)
    Finalement il avait raison le vieux père Zeng. L'émotion est vraiment nègre..

    Quand je lis les commentaires je me rends compte qu'on n'est pas sorti de l'auberge et qu'on est toujours à la berge.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Oussou Les Sous

      En Juin, 2024 (17:29 PM)
      Moi, je ne crois plus à cette théorie. En effet, l'émotion et la raison sont toutes deux communes à la nature humaine et non propre chacune à une race.

      Avec la colonisation, le blanc avait ému le noir par la différence en tout. Et malgré cela des hommes doués de raison parmi les noirs ne s'étaient pas laissé faire.

      Par ailleurs, le Général Koutouzov avait brûlé Moscou ce qui avait ému Napoléon qui croyait être le vainqueur face au Tsar Alexandre I qui ne voulait aucun compromis avec lui. Avec la raison et sur insistance de ses conseillers il était obligé de sonner le repli l'hiver approchant. Malgré cela il est parvenu à rentrer à Paris évitant de justesse la capture avec sa grande armée décimée.

      Quelques décennies plus tard, Samory TOURE a lui aussi utilisé la tactique de la terre brûlée face aux colonnes françaises et n'eût été les traités signés entre les français et les anglais sur la cessation des ventes d'armes à l'Almamy, ce dernier aurait résisté longtemps encore.

      Samory n'a jamais fréquenté d'académie militaire occidentale.

      La débâcle de 1940 avait eu lieu face à une nouvelle tactique de guerre que les grands Maréchaux Charismatiques n'avaient pas voulus comprendre avant et face à la déferlante nazie ils s'étaient résignés à la défaite.

      Les partisans de la défense de Paris très minoritaires étaient obligés de se rebeller car ils ne pouvaient pas se résigner à livrer le pays sans raisonnablement épuiser les dernières énergies.

      Sans confiance en soi on ne finira jamais d'être ému par les autres quelque soit leur taille et c'est de là qu'on perd toute raison. .
    {comment_ads}
    Auteur

    Oussou Les Sous

    En Juin, 2024 (16:46 PM)
    Mbaye Sadikh est ce que avec les précédents régimes on a gagné un petit développement dans nos relations avec la France ?





    Pourquoi as tu peur de la réplique de la RTS pour la qualifier d'excessive ?





    Les mots ont leur sens dans leur contexte et il n'y a aucune différence entre les expressions utilisées par les deux organes de presse.





    En bonne langue française, France 24 en premier a insulté deux fois :





    - 1 - En twittant - 2 - en employant ces expressions.





    Il faut comprendre que la raison dece mépris est toute simple.





    C'est à dire que par la VOLONTE du peuple du Sénégal Diomaye et Sonko ont été imposés au détriment de leurs deux candidats, l'un voulant prolonger son mandat a échoué et celui de rechange largement battu.





    Il faut comprendre l'attitude des actuels dirigeants français qui n'ont jamais voulu du fifty fifty avec nous alors que les Diomaye Sonko prône le gagnant gagnant.





    Il ne faut pas chercher très loin et c'est dommage.
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2024 (16:54 PM)
    En tout la RTS à bien retrouver son esprit ils sont plus professionnelles que tout les autres Merci
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email