Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

Le Brt, au-delà de la célébration et des indignations

Single Post
Le Brt, au-delà de la célébration et des indignations
L’exploitation commerciale du Bus rapid transit (Brt) a démarré le mercredi 16 mai 2024. Depuis ce jour, une communication intense est menée pour montrer le caractère innovant du projet, mais aussi la satisfaction des usagers. La parole est donnée aux Dakarois qui apprécient à la fois le confort et la rapidité, tout en apportant un bémol sur le prix. Il est vrai qu’en raisonnement mathématique, il est difficile de comprendre qu’on puisse faire payer 500 f à un client qui fait 18 km (Guédiawaye-Petersen) et 400 f à un autre qui fait moins de 5 km.

En outre, à peine le Brt a démarré qu’un chauffeur de camion a voulu donner un échantillon assez représentatif de ce qui sera la suite. En pleine nuit, le conducteur indélicat a voulu faire passer un camion remorque sur la voie du Brt. Mal lui en a pris, puisque le conteneur a décroché. Par son acte, il étale ainsi le risque d’indiscipline notoire qui pourrait être la principale menace sur le Brt. Depuis, beaucoup de Sénégalais s’indignent et appellent à des sanctions exemplaires. Soit !

Mais s’il faut relever les manquements, il ne faut pas se limiter à ceux des populations. Le Brt aussi mérite d’être interrogé, notamment en matière de respect des standards ou même du minimum sur la largeur des routes. Et sur ce point, il y a un fait à ne pas occulter. En effet, le Brt pose un véritable problème de circulation entre Liberté et le Pont Alioune Sow. Autrement dit, traverser Grand Yoff reste un véritable chemin de croix. Les voies réservées aux automobilistes sont extrêmement étroites. Le minimum en matière de largeur d’une route, c’est qu’un véhicule puisse dépasser un autre. Or, avec ces pistes, aucun véhicule, si petit soit-il, ne peut dépasser un autre. Même un tricycle ne peut pas dépasser un autre. Lorsqu’un bus de Dakar dem dikk se positionne, une bicyclette n’a pas où passer encore moins un scooter.

Aujourd’hui, il faut être impertinent pour le dire, car l’heure est à la célébration. Celui qui pose un tel débat est qualifié d’aigri, d’oiseau de mauvaise augure. Pourtant, le débat se posera un jour ou l’autre. Malheureusement, on attend de constater les dégâts pour agir. En effet, tôt ou tard, un véhicule tombera en panne et ce sera le blocage. Le problème, c’est que le Brt risque d’être affecté à son tour. A l’image du chauffeur de camion, certains tenteront de sortir du piège en empruntant la voie réservée au Brt. Sinon, la répercussion se fera sentir jusqu’aux intersections. Des bouchons vont se créer à ce niveau et le Brt ne pourra pas passer.

Mais à supposer même qu’il n’y ait pas de panne et que rien de particulier ne se produise, il n’est pas normal de faire des voies aussi étroites. Par endroit, on a droit à de vastes trottoirs et une chaussée qui fait à peine 3 mètres, comme si les lampadaires étaient des obstacles infranchissables. Après tout, le Brt avec ses 300 000 passagers par jour n’est qu’une goutte d’eau dans la mare des besoins de déplacement à Dakar. Il n’y avait pas lieu d’entasser tous ceux qui se déplacent à bord des moyens de transport en commun ou de véhicules particuliers, sans compter les motocyclistes.

En vérité, l’Etat n’a pas osé aller jusqu’au bout en prenant certaines maisons qui font partie des emprises du Brt. Peut-être pour ne pas renchérir le coût du projet. Seulement, cette solution minimaliste ne tardera pas à afficher ses limites. Il risque d’être un obstacle dans l’avenir.


14 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2024 (17:45 PM)
    Le BRY est à nous et sera financé par les petits tickets que chacun achète au quotidien. C'est ça la concession. MERIDIAM a financé les travaux et sera remboursé par nos tickets. 

    ceux qui dénonçaient ça hier seront les premiers à bénéficier des retombées. 

    c'est la même chose que les contrats PPP pour les usines de dessaler. 

    le lac de guiers est en fin de vie 
    Top Banner
    • Auteur

      886

      En Mai, 2024 (19:48 PM)
       Et pendant ce temps le fleuve Senegal deverse des millions de m3 d eau fraiche dans l ocean Atlantique chaque jour . Trouvez l erreur; au Senegal nous ne devrions jamais parler de dessalement d eau de mer , farfelu...
    {comment_ads}
    • Auteur

      Bouba

      En Mai, 2024 (20:29 PM)
      Cet article essaye de minimiser l'importance du BRT. Ces genres de personnes ne voient que "le verre moitié vide" . Que ce qui est négatif 🤔. Le BRT est super !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (22:20 PM)
      Il faut arrêter les calculs kilométriques té sànt yallah!
      Vous devez surtout raisonner en terme de gain de temps et confort au lieu de vous focaliser sur les tarifs au kilomètre.
      Les africains aiment trop faire le farfelu.
      Le BRT est un investissement sur crédit a rembourser, donc il ne peut pas être gratuit.
      Il y a des sénégalais qui ont investi leur la économies dedans et ce n'est pas de l'argent jeté par la fenêtre.
      Pour ce qui concerne l'indiscipline et le doomoukharamisme de certains baadolas comme ce chauffeur de camion de merde, il faut fermer les voies du BRT après l'arrêt des dernières rotations de nuit pour éviter que les mbaam khoukh passent avec des camions.
      Quand on a affaire a des golos you tékkiwoul dara, il faut se préparer.
    Top Banner
  2. Auteur

    En Mai, 2024 (17:47 PM)
    Les limites du gangs de ali baba et les 40 voleurs. les embouteillages sont montrueux a grand yoff et aux parcelles assainies
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen

    En Mai, 2024 (17:52 PM)
    Très mal pensé ce projet, et profondément injuste pour ceux qui n'utilisent pas le BRT. Les embouteillages sont insupportables, non seulement au niveau des voies étroites laissées aux autres véhicules mais aussi au niveau des routes perpendiculaires qui traversent le BRT, sans oublier l'interdiction de tourner à gauche qui rallonge considérablement les trajets des particuliers à la recherche de rond-points très éloignés les uns des autres. Un veritable désastre qui ne fait que commencer. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (19:32 PM)
      il faut prendre le brt et arretez de prendre les tiaks tiaks, les taxis et autres bizzareries
    {comment_ads}
    Auteur

    Verite 1967

    En Mai, 2024 (17:56 PM)
    un grand merci pour le president Macky sall sur son bilan positive  et nous attendont  le nouveau regime   bilan  merci 

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (18:09 PM)
    Sur certaines parties du trajet, si votre véhicule est derrière une charette alors vous êtes cuit.
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (18:23 PM)
    c une nouvelle  oeuvre il faut en  tirer les consequences et faire mieux la prochaine fois. Cest comme cela qu on evolue. Cela ne sert a rien de parler en mal de tout!!! Senegal Bashing mo wara diékh ci deuk bi... S il y a des manquements naniou xol comment les rectifier mo geun...penser et agir positif!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (18:30 PM)
    Démarrage du BRT : 16 mai 2024.

    C'est déjà bien. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (20:06 PM)
    laissez vos bagnoles et prenez le BRT !!
    {comment_ads}
    Auteur

    Eve

    En Mai, 2024 (13:12 PM)
    Il ne réfléchissent pas quand il font un travail  c est après qu'ils se rendent compte 🤣
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (13:21 PM)
    Pour les voitures en panne sur les voies de circulation, les charrettes, pousse-pousse c'est du pain béni pour les municipalités traversées. 

    Un service payant pour le remorquage ou l'enlèvement des véhicules  en panne, des contraventions pour les charrettes qui circulent sur les voies malgré les panneaux d'interdiction sont des mesures salutaires pour le budget des municipalités au lieu de se focaliser sur le diouti à 100 balles/jour. 

    Il est temps que les sénégalais comprennent que rien n'est gratuit dans la vie, que rien ne s'obtient sans sacrifice ni efforts. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (14:20 PM)
    Ils auraient dû mettre des voies aériennes, au-dessus du passage des voitures. Ils n'ont fait que surcharger l'espace existant. L'état n'a jamais considéré les jeunes et les analphabètes, toujours laissé à la débrouille, il faudra beaucoup de temps pour les éduquer.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bathie

    En Mai, 2024 (14:53 PM)
    La question de la faible largueur des rues adjacentes est bien posée. Les autorités doivent y trouver réponse en trouvant un second financement pour élargir ces chaussées. Sans elles en bonne norme, il y'aura des difficultés!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Jim

    En Mai, 2024 (10:31 AM)
    Si en plus de tout ces problèmes, les bus Tata, Dem-Dikk, Ndiaga Ndiaye (etc...) continuent de prendre des passagers sur ces voies étroites qui ne prévoient pas d'arrêts, à quoi sert le BRT?

    Mieux, à quoi servent tous ces policiers postés à chaque intersection sur le tracé du BRT, à part à mieux ancrer les mauvaises habitudes du public?
    Top Banner
    Auteur

    il y a 5 jours (11:29 AM)
    féliciation au brt qi nous aide

    cependant il faut travailler dans la decentralisation
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email