Samedi 01 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Communique

Conflit relatif aux déclassements d'une partie de la forêt de Pout: Serigne Mansour Sy reprend ce qui lui appartient

Single Post
Conflit relatif aux déclassements d'une partie de la forêt de Pout: Serigne Mansour Sy reprend ce qui lui appartient

Conscient que le Sénégal n’a pas encore atteint l’autosuffisance alimentaire,  avec un taux de chômage très élevé, le Khalif General des Tidianes en l’occurrence Serigne Mansour Sy, en bon cultivateur, a initié à Pout dans la région de Thiés, un projet agricole avec des partenaires Arabes, estimé à plusieurs milliards de francs cfa et qui générerait plus de 4000 emplois afin de doter le Sénégal   d’une agriculture moderne, durable pour le marché intérieur et éventuellement africain, mais aussi lui permettre d’entretenir les milliers de talibés qu’il forme dans ses daaras, finaliser, selon ses vœux, les projets d’infrastructures de la Hadara de Tivaouane, mais aussi mettre en place un complexe moderne capable de former des ingénieurs et ouvriers agricoles, pour la formation de l’élite musulmane, conformément à la philosophie de Seydil Hadji Malick Sy (rta) qui se résume en trois : DJA, DJOU, BA (Djangue, DJouli, Baye) L’enseignement, la pratique religieuse et l’Agriculture, la Vertu du travail qui exalte dans un certain sens le mérite et les sacrifices du monde rural.  


C’est en 1997, l’année de son accession au khilâfat Tidjaniyya que Serigne Mansour Borom Daara yi a voulu étendre ses terres de Pout . Le marabout qui s’est installé dans la localité au début des années 80 y a acheté 300 ha et sur délibération du Conseil rural a obtenu un bail pour exploiter 200 autres ha.  Le marabout a souhaité le déclassement de la forêt de Pout vers le milieu des années 90 où 5000 ha sont disponibles pour être exploités et qui s’etend  en partie dans le département de Tivaouane.


En effet, Pout possède une qualité de sol sans égal au Sénégal. Ses terres sont très fertiles. Un gouvernement averti ne devrait penser qu’à donner plus de moyens aux populations pour exploiter ses superficies


C’est en 2003,  que Serigne Mansour Sy a adressé une requête à la commission de conservation des sols de la région de Thiès pour solliciter l’octroi d’un bail. Ladite commission l’approuve.


En 2006, le ministre de l’Environnement, Thierno Lo, transmet dans une note confidentielle au président de la République trois projets de décrets de déclassement de forêts classées. Des dossiers qui ont reçu l’avis favorable de la commission régionale de conservation des sols de Thiès le 12 juillet 2006 et celui de la commission nationale le 21 août 2006 au terme de sa réunion en vue d’entériner le travail technique avec cartographie à l’appui de la première citée.  


Une parcelle de 1194,54 ha est affectée au khalife général des tidianes et 942,07 ha au défunt khalife général des mourides, Serigne Saliou Mbacké. Le dernier décret est pour le village de Daraal Peul pour une emprise de 57,14ha. Tout ceci sous réserve de consulter le procès verbal de la réunion de la commission nationale.  Cette correspondance a été envoyée le 2 octobre 2006 au président Abdoulaye Wade.


C’est le ministre Thierno Lô qui ira annoncer la signature des décrets à Serigne Mansour Sy plus tard. En réalité, « le décret de déclassement  n’a jamais été remis au khalife général des tidianes »


Si l’on s’en tient aux conclusions de la Commission régionale des sols de Thiès et de la Commission nationale et des services administratifs concernés, ainsi qu’aux recommandations et avis favorables de gouverneurs et ministres, on pourrait croire que l’administration sénégalaise a bien étudié ces dossiers et a agi en connaissance de cause en attribuant ces terres de Pout à deux promoteurs agricoles de renom, Serigne Saliou Mbacké et Serigne Mansour Sy.


Tout semblait marcher comme sur des roulettes. Du moins sur le papier. Mais, à la surprise générale, survint, la société Dangote Industries qui a paraphé, le 12 mars 2007, conformément aux dispositions de l’article 86 du Code minier, une convention minière avec l’Etat du Sénégal représenté par le ministre des Mines de l’époque, le «fervent talibé mouride» Madické Niang, malgré l’inachèvement de la première procédure.  


Le président de la République , dont lui seul connaît encore la nécessité , signe alors le décret 2008-1431 du 12 décembre 2008 (en réalité, le fameux a été signé le …lendemain, samedi 13 décembre, …à l’aéroport et remis directement au défunt Kader Mbacké) qui accorde à la société Dangote «une concession minière de calcaire dans la forêt classée de Pout Est sur la quasi totalité du site antérieurement retenu pour Serigne Mansour Sy, et une concession minière d’argile et de latérite à Tchicky, région de Thiès pour cimenterie.


A ce sujet, il est important de signaler que même le Directeur des eaux et forets et de l’environnement avait signalé que le dossier initié par Dangote ne pouvait prospérer en raison de l’occupation de la parcelle visée par Serigne Mansour Sy.


Serigne Mansour Sy sera ainsi informé en 2008 que les 1100 ha qui lui ont été affectés ont été morcelés. Une partie a été attribuée au milliardaire Dangoté pour l’implantation de son usine. Une autre partie à son porte-parole, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, au khalife général des mourides et à quelques autres bénéficiaires. Une démarche surprenante qui pourrait être source de conflit entre Serigne Mansour et son jeune frère  et porte parole Serigne Abdou , mais aussi entre tidianes et mourides.


Serigne Mansour Sy n’a pas voulu tomber dans le piège que lui tendait le régime libéral. Entre mourides et tidianes, il n’y aura jamais de zones d’ombres ».


Le hic c’est que cette société empiète sur les terrains octroyés au khalife des tidianes et sur ceux cédés à feu Serigne Saliou Mbacké. Les héritiers du défunt khalife général des mourides, qui ont jugé opportun d’ester en justice, ont, en apparence, obtenu gain de cause. Mais, et on ne sait par quelle alchimie, la société Dangote poursuivait, le plus normalement du monde, ses chantiers. Alors que les responsables de la cimenterie ont reçu, de la part des autorités judiciaires, de multiples sommations visant la suspension des travaux sur les terres initialement octroyées à Serigne Saliou.


Serigne Mansour Sy Borom Daara-Dji reproche à l’entreprise d’avoir empiété sur ses terrains à Pout. Néanmoins, Serigne Mansour Sy a toujours préféré voir les dirigeants de Dangote «faire preuve de responsabilités en allant occuper les terres qui leur sont affectées».


Mais, malgré tous ces litiges, malgré les décisions de justice comme cette ordonnance en référé du 26 août 2010 condamnant Dangote à arrêter immédiatement ses travaux sur les 124 ha appartenant à Serigne Saliou Mbacké illégalement occupés, malgré les rappels à l’ordre de l’administration, malgré les huissiers et les forces de l’ordre, rien n’y fait : Dangote , aidé sans doute par  ses appuis locaux dans la galaxie du pouvoir, qui ont été capable, d’une part, de faire disparaître avant publication le décret du khalife général des tidianes, et d’autre part, d’attribuer au khalife général des mourides, semble être plus fort et semble se moquer éperdument de ces «gesticulations».






Compte tenu de tout ce qui précède, le Khalif General des Tidianes a suivi la procédure engagée en réclamant par écrit la régularisation et la finalisation de son dossier au niveau de la présidence de la république sans décision évidente ; ce qui pose le problème d’obligation de décision à l’autorité administrative à de pareilles circonstances.


A l’état actuel des choses, le site litigieux a bon droit, n’aurait pu faire l’objet d’aucune autre décision avant la clôture de la première procédure. Ce qui rend illégal le décret de déclassement au profit de Dangote.  En d’autres termes, le Khalif peut obtenir l’annulation du décret en soulevant l’exception d’illégalité.



S’agissant du choix de l’exploitation de la foret déclassée, il y’a lieu d’étudier les deux projets en présence, pour avoir une idée claire de ce qui peut être conforme à la politique agricole du pays avec son déficit d’autosuffisance alimentaire chronique.


C’est le lieu de souligner que la qualité du sol découverte sur ce site ne se trouve nulle part ailleurs dans le pays. Ce qui engendre l’obligation pour l’état de ne l’exploiter que dans le cadre d’une agriculture moderne et profitable aux nationaux et aux autochtones.


Or, dans le décret de déclassement en cours, le Président de la République qui définit la politique de la nation, installe un homme d’affaires étranger pour l’exploitation d’une unité industrielle polluante et dégradante à terme.


S’agissant du premier projet du Khalif, il y’a lieu de signaler l’importance du nombre d’emploi largement supérieur à ce que peut donner cette cimenterie dont la construction est essentiellement assurée par des étrangers.


Pour ce qui est de l’acte concrètement  posé sur le site avec le début des travaux de débroussaillement, il faut en expliquer les raisons. C’est parce que d’abord, la procédure administrative suivie par la victime Serigne Mansour Sy auprès du Président de la République n’a donné aucun résultat positif, alors que l’étranger continue illégalement  la construction de son usine, compte non tenue des autres attributions sur la zone pressentie au profit de Serigne Mansour Sy par les services compétents de l’état.


Evitant d’en arriver à la conclusion que toute la zone ciblée soit occupée par des tiers avant le règlement définitif de la question , il a décidé  d’user de son droit de jouissance à partir de l’acte d’attribution accomplie par la commission nationale et signalée par le ministre de l’environnement de l’époque dans sa lettre de présentation des trois projets de décrets à l’attention du Président de la république sortant, ce qui explique que la procédure concernant Serigne Mansour  n’est toujours pas terminée et au nom du principe de continuité de l’administration et d’obligation de décision au sommet , l’actuel président de la République doit décider  positivement ou négativement.


Babacar Samb

Conseiller, chargé du Projet  

Fait à Dakar le 7 Octobre 2012


affaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Ouzin Ba

    En Octobre, 2012 (11:05 AM)
    thieye nos marabouts affairistes,que quelqu'un ose me contredire que ce n'est pas du business sipirituel qui sevit au senegal..rien à voir avec la quete de spiritualite!!!!ouzin.ba"tristes spiriitualites"
    Top Banner
  2. Auteur

    Peuls,

    En Octobre, 2012 (11:18 AM)
    Est-ce que ce sont là des terres de ce religieux du funeste axe de tous les maux? Comment un religieux prétend être le propriètaire de terres bradées par des corrompus pour bénéficier de son soutien? Est-ce que c'est le rôle d'un religieux de collectionner des terres bradées-sous volés-ressources pillées-strapontins fictifs-privilèges indus-licences de foutre les bordels? Le religieux qui s'adonnent à ces indignes activités, ne peut être qu'indigne-inhumain. Outre l'origine haram de ces biens, il y a aussi la situation dramatique des peuples sénégalais qui vivent dans les misères toujours plus cruelles. Les drames-HONTES-misères du Sénégal, ont une grosse partie de leurs sources dans le funeste axe de tous les maux, chez les pseudos religieux de Tivaone-Touba, leurs agences-filiales-succursales-sicaires, disséminés dans le pays, mais aussi à Kaolack, leur affluent. Misérables religieux! Drôle d'Islam que celui pratiqué dans le funeste axe de tous les maux! PEULS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Leralko

    En Octobre, 2012 (11:24 AM)
    Donnons les terres à Serigne Mansour le Sage et Bon Khalif , de cette façon nous sommes sûrs qu'elles profiteront aux populations autochtones au moins . Dangote peut delocaliser dans une autre zone . D'ailleurs cimenterie , exploitations minières en général et pistes d'atterrissage ne doivent pas faire trés bon ménage . " Te nak , bou djinné beuggéé dakhhaarr , kou yeegg daanou " .

    Il est indeniable que le Khalif fera une utilisation hautement honnête et économiquement profitable à tous les sénégalais de ces terres . Et puis quoi ! Le Khalif est sénégalais , en plus du fait que ces terres lui ont deja ete attribuees le premier , il a la priorité de sol bon sang !





    Donnons les terres à Serigne Mansour le Sage et Bon Khalif , de cette façon nous sommes sûrs qu'elles profiteront aux populations autochtones au moins . Dangote peut delocaliser dans une autre zone . D'ailleurs cimenterie , exploitations minières en général et pistes d'atterrissage ne doivent pas faire trés bon ménage . " Te nak , bou djinné beuggéé dakhhaarr , kou yeegg daanou " .

    Il est indeniable que le Khalif fera une utilisation hautement honnête et économiquement profitable à tous les sénégalais de ces terres . Et puis quoi ! Le Khalif est sénégalais , en plus du fait que ces terres lui ont deja ete attribuees le premier , il a la priorité de sol bon sang !







    Donnons les terres à Serigne Mansour le Sage et Bon Khalif , de cette façon nous sommes sûrs qu'elles profiteront aux populations autochtones au moins . Dangote peut delocaliser dans une autre zone . D'ailleurs cimenterie , exploitations minières en général et pistes d'atterrissage ne doivent pas faire trés bon ménage . " Te nak , bou djinné beuggéé dakhhaarr , kou yeegg daanou " .

    Il est indeniable que le Khalif fera une utilisation hautement honnête et économiquement profitable à tous les sénégalais de ces terres . Et puis quoi ! Le Khalif est sénégalais , en plus du fait que ces terres lui ont deja ete attribuees le premier , il a la priorité de sol bon sang !







    Donnons les terres à Serigne Mansour le Sage et Bon Khalif , de cette façon nous sommes sûrs qu'elles profiteront aux populations autochtones au moins . Dangote peut delocaliser dans une autre zone . D'ailleurs cimenterie , exploitations minières en général et pistes d'atterrissage ne doivent pas faire trés bon ménage . " Te nak , bou djinné beuggéé dakhhaarr , kou yeegg daanou " .

    Il est indeniable que le Khalif fera une utilisation hautement honnête et économiquement profitable à tous les sénégalais de ces terres . Et puis quoi ! Le Khalif est sénégalais , en plus du fait que ces terres lui ont deja ete attribuees le premier , il a la priorité de sol bon sang !







    Donnons les terres à Serigne Mansour le Sage et Bon Khalif , de cette façon nous sommes sûrs qu'elles profiteront aux populations autochtones au moins . Dangote peut delocaliser dans une autre zone . D'ailleurs cimenterie , exploitations minières en général et pistes d'atterrissage ne doivent pas faire trés bon ménage . " Te nak , bou djinné beuggéé dakhhaarr , kou yeegg daanou " .

    Il est indeniable que le Khalif fera une utilisation hautement honnête et économiquement profitable à tous les sénégalais de ces terres . Et puis quoi ! Le Khalif est sénégalais , en plus du fait que ces terres lui ont deja ete attribuees le premier , il a la priorité de sol bon sang !







    Donnons les terres à Serigne Mansour le Sage et Bon Khalif , de cette façon nous sommes sûrs qu'elles profiteront aux populations autochtones au moins . Dangote peut delocaliser dans une autre zone . D'ailleurs cimenterie , exploitations minières en général et pistes d'atterrissage ne doivent pas faire trés bon ménage . " Te nak , bou djinné beuggéé dakhhaarr , kou yeegg daanou " .

    Il est indeniable que le Khalif fera une utilisation hautement honnête et économiquement profitable à tous les sénégalais de ces terres . Et puis quoi ! Le Khalif est sénégalais , en plus du fait que ces terres lui ont deja ete attribuees le premier , il a la priorité de sol bon sang !









    Donnons les terres à Serigne Mansour le Sage et Bon Khalif , de cette façon nous sommes sûrs qu'elles profiteront aux populations autochtones au moins . Dangote peut delocaliser dans une autre zone . D'ailleurs cimenterie , exploitations minières en général et pistes d'atterrissage ne doivent pas faire trés bon ménage . " Te nak , bou djinné beuggéé dakhhaarr , kou yeegg daanou " .

    Il est indeniable que le Khalif fera une utilisation hautement honnête et économiquement profitable à tous les sénégalais de ces terres . Et puis quoi ! Le Khalif est sénégalais , en plus du fait que ces terres lui ont deja ete attribuees le premier , il a la priorité de sol bon sang !









    Donnons les terres à Serigne Mansour le Sage et Bon Khalif , de cette façon nous sommes sûrs qu'elles profiteront aux populations autochtones au moins . Dangote peut delocaliser dans une autre zone . D'ailleurs cimenterie , exploitations minières en général et pistes d'atterrissage ne doivent pas faire trés bon ménage . " Te nak , bou djinné beuggéé dakhhaarr , kou yeegg daanou " .

    Il est indeniable que le Khalif fera une utilisation hautement honnête et économiquement profitable à tous les sénégalais de ces terres . Et puis quoi ! Le Khalif est sénégalais , en plus du fait que ces terres lui ont deja ete attribuees le premier , il a la priorité de sol bon sang !









    {comment_ads}
    Auteur

    Teusssss!!!!!!

    En Octobre, 2012 (11:52 AM)
    Le mariage polititiens et marabouts= Opium du peuple. L´etre humain a-t-il besoin de marabout (cas du senegal) pour aller au paradis. La verite et personne ne peut le nier, le sol du Senegal est divisé entre les familles maraboutiques. Il n´existe plus d´espace pour l ´investissement. ces hectares de Pout, divisé entre famille de Serigne Mansour et famille de Serigne Saliou, restent toujours sans exploiter. Tout le littoral senegalais les appartient. Il faut le dire, nous avons des marabouts capitalistes, comme les polititiens ou pires.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zeyko

    En Octobre, 2012 (12:13 PM)
    On constate que l'auteur de cet article est un fervent talibé donc il ne peut défendre que son marabout au détriment de l'intéret général. Toute cette argumentation d'édifier un projet agricole sur ce site est une leurre pour s'accaparer des terres. Il ne doit plus y avoir un deuxième khelcom qui ne profite qu'à une famille religieuse soit-elle on doit privilégier l'intéret national. Une industrie vaut 1000 de ces genres de projet surtout quand on sait ce qu'une cimenterie peut rapporter en valeur ajoutée. Le Sénégal n'appartient pas aux marabouts. combien de terres ils sont entrain d'exploiter et ce sont les talibés qui font le travail bénévolement. Ces temps-là sont révolus et l' Etat doit assumer ses responsabilités et laisser de coté la politique politicienne. Il doit faire comprendre à ces marabout qu'un bail n'est pas un titre foncier et éviter de décourager les investisseurs dont le pays a besoin pour assurer des emplois aux jeunes, soutiens de famille, diplomés etc.
    Top Banner
    Auteur

    Teussss!!!!!!!!

    En Octobre, 2012 (13:04 PM)
    MOUVEMENT POUR DÉNIGRER LES MARABOUTS AFFAIRISTES AU SENEGAL. ILS SONT PIRES QUE LES POLITICIENS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Jule

    En Octobre, 2012 (14:39 PM)
    non ki mome soufe la beugeu si kholam

    amoul bén khalate dou dara khamnako bou bakh ils et fou

    {comment_ads}
    Auteur

    Cheikhou Diop Sebi

    En Octobre, 2012 (15:52 PM)
    jule empeu de res :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    ++++++++++++++++++++++++++++++

    En Octobre, 2012 (18:43 PM)
    +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    Top Banner
    Auteur

    Boy Serere

    En Octobre, 2012 (20:16 PM)
    je préfère un dangote qui crée une cimenterie, qui crée des emplois, crée de la concurrence faisant ainsi baisser le prix du ciment, qu'un marabout corrompu, qui ne va créer aucune richesse sinon de faire travailler des débiles mentaux, esclaves de leur propre gré, pour s'en mettre plein les poches. pauvre sénégal on est pas sorti de l'auberge
    {comment_ads}
    Auteur

    Dinho!

    En Octobre, 2012 (22:36 PM)


    ouzun ba et teuss vous etes tous les deux des idiots, hana les marabouts ne sont pas des etres humains?

    Ces projets de Serigne Mansour et de feu serigne Saliou sont à saluer, rien que le 1er engendrera 1000 emplois sans compter l'apport qu'ils auront sur notre autosuffisance alimentaire. Dites moi quel est le sénégalais qui peut se targuer d'avoir creer 1000 emplois? Pourquoi vouloir qu'un marabout se recroqueville dans une case avec son soudiada et satala et se limiter seulement aux 5 prieres, pourquoi le marabout n'a t il pas le droit d'affairer? Le profete psl ne disez t il pas aux homme (innamaa ana bacharoune mislou koume) je suis un etre humain comme vous tous. Sachez que ces projets sont pour le bien des populations et non pour servir à enrichir les familles des marabouts, des gens comme Serigne Saliou ou serigne Mansour l'argent ne les intéresse pas. Pour déclasser une foret le bon sens préfère des champs à une cimenterie qui polluerait la zone et tuerait l'écosysteme
    {comment_ads}
    Auteur

    Pfaye, Sereer En Suise

    En Octobre, 2012 (07:51 AM)
    On nous a privé de nos royaumes ancestraux au nom de la modernité et du développement mais l'on en phase de retourner vers des théocraties, sans terroir, qui évidemment vont chercher des terres. La terre est à la fois moyen de production et moyen de contrôle de pouvoir dans une société fortement dépendante de l'agriculture, surtout pour des gens qui ont à leur disposition, des talibes écervelés à même de travailler comme les badolo de l'époque.

    Combien de sénégalais cherchent à investir dans l'agriculture et n'arrivent pas à trouver des terres ? N'a-t-on pas dit "tous les individus naissent libres et égaux?" Pourquoi un Sy ou Mbacke devrait-il avoir plus d'opportunités qu'un Diouf, un Ba ou un Badji? Plutôt que rentrer dans la xénophobie en excluant d'office ce Nigérian, réglons les inégalités sociales internes d'abord.

    Pour rappel, personne ne vous mènera au Paradis autre vous-même, par vos actes, intentions et dévotions !

    {comment_ads}
    Auteur

    Assane53

    En Octobre, 2012 (11:45 AM)
    Il est souhaitable de trouver une solution apaisée de ce problème dans l'intérêt des riverains de cette terre en particulier et celui des sénégalais en général.

    L'idéal serait de maintenir l'industriel si toutes les garanties de la protection de l'environnment sont effectives et d'octroyer le reste des terres en priorité aux habitants de cette zone et secondairement aux marabouts.

    L'octroi des terres aux habitants devrait être accompagné par l'encadrement de ceux-ci pour leur exploitation. Il s'agira de les organiser en coopérative agricole ou autre dénomination, de leur faciliter l'accès aux équipements modernes d'agriculture.



    Il est injuste que nos chefs religieux usent de leur réputation pour s'accaparer les terres comme cela est le cas depuis l'indépendance et particulirèment avec Wade Abdoulaye!



    Demba
    Top Banner
    Auteur

    Dor

    En Octobre, 2012 (12:49 PM)
    mane solene demone poute guise indo ak corein ou sino rek kaye liguiye mane amna tol fofou ak 4emplier serigue mansour serigue chiekhe defe tayala senegal mes dangoti daye minerek sounou batimant yepe kar ta tandelegoul exclavase totale sodeme manko si toli serigue mansour tractore yifane nonbre sofor wannala lepe
    {comment_ads}
    Auteur

    Diam

    En Octobre, 2012 (14:29 PM)
    CE MARABOUT IL VA CULTUVER DE LA COCAINE DE L HEROINE DU YAMBA ET QUOI ENCORE UN INVESTISSEMENT DE PRES DE 400 MILLIARD LA CIMENTERIE DANGOTE VA FAIRE DE LA QUALITE ET A BON PRIX POUR LES SENEGALAIS QUI N ONT PAS DE LEMOSINE EI CHATEAUX GLOIRE A ALLAH QUI A FAIT QUE LA CIMENTERIE EST BEL ET BIEN AU SENEGAL
    {comment_ads}
    Auteur

    Br

    En Octobre, 2012 (16:46 PM)
    je suis tidiane mais j'ai honte de l'attitude de mon marabout.1100 ha, c'est combien de m2? 1 million! 1 million de mètre carrés pour une seule personne!Et pas n'importe laquelle car ce marabout a déjà plusieurs villas et terrains!pendant ce temps combien de sénégalais courrent en vain pour avoir un petit lopin de terre?soyons sérieux et osons dire la vérité.Serigne mansour sy, encore moins la famille de serigne saliou, ne sont pas les seuls sénégalais de ce pays!Ils parlent de création d'emploi!mon oeil!quels emplois?A t-on vu un marabout créer un emploi?Ces terres vont être labourées gratis par des talibés moyennant une "bénédiction pour l'au-delà".Quels emploi kelkom a créé?Arrêtons de prendre les gens pour des demeurés!En plus, aucun de ces marabouts ne paiera d'impôt et une grande partie des semences leur sera offerte par l'état!
    {comment_ads}
    Auteur

    Momo

    En Octobre, 2012 (18:02 PM)
    Thiey nos marabouts o lieu de se concentrer sur quelque chose de spirituel se battent pour des terres en plus dangote aidera les jeunes au chômage a avoir du boulot c plus intéressant o Sénégal quand il Ya une crise on entend pas nos soit disant marabout à l'exception de mame dabakh mais quand il s'agit d'argent ou de priviliége ils prennent les jeunes en otage en les instrumentalisant.
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email