Dimanche 09 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Communique

Précisions sur une gréve du zèle des travailleurs de la SDE

Single Post
Précisions sur une gréve du zèle des travailleurs de la SDE

PRECISIONS SUR UNE GREVE DU ZELE DES TRAVAILLEURS DE LA SDE : L’Etat déterminé à assurer une bonne continuité du service public de l’eau potable

Le Cadre Unitaire des Syndicats de la Sénégalaise des Eaux (SDE) déroule un plan d’actions en guise de protestation contre la formule de sélection, par appel d’offres international, d’un nouvel exploitant pour les ouvrages de production d’eau potable en milieu urbain et péri-urbain.

Dans une intervention diffusée depuis mercredi par voie de presse, les représentants des travailleurs ont fait part des préoccupations suivantes :

- Une non-implication dans le processus de sélection d’un nouvel opérateur ;

- Une participation de 15% dans le capital de la future société d’exploitation;

- Une représentation dans le Conseil d’Administration ;

- Une revalorisation salariale ;

- Un contrat d’affermage de plus de dix (10) ans ;

- Une intégration des solutions à leurs revendications dans le dossier d’appel d’offres.

Fustigeant ainsi une certaine « indifférence » des Autorités publiques, les représentants syndicaux ont lancé un mot d’ordre de grève du zèle ces jeudi et vendredi 19 et 20 avril 2018.

Face à cette situation,les autorités ont pris un certain nombre de mesures pour la continuité du service public d’eau potablequi est un enjeu important pour nos populations.

C’est aussi pour cette raison que laDeuxième Réforme en cours s’impose donc pour consolider les acquis et pour améliorer le contrat d’affermage dans le sens d’un fort impact social.

Contrairement à une certaine « indifférence » dont ils auraient fait montre selon les syndicalistes, les pouvoirs publics sont très regardants sur les attentes légitimes des travailleurs de la société privée d’exploitation. Dans la même lancée, tous les acquis sociaux générés par les accords d’établissement seront maintenus.

L’Etat du Sénégal a pris l’option du dialogue constructif. Pour preuve, le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a reçu, à deux reprises, les syndicalistes. La dernière audience, dans un passé très récent, a eu lieu en présence du Président du Conseil d’Administration et du Directeur Général de la SDE. Au cours de cette rencontre, le  Ministre a réitéré la volonté de l’Etat à préserver les emplois permanents de même que les droits et avantages acquis. Il a également donné des assurances sur la présence des travailleurs au Conseil d’Administration. Quant à la revalorisation salariale, elle relève des prérogatives du futur fermierconformément aux règles de bonne gestion communément admises.

Au titre de sa participation au capital, le Personnel conserve ses5%. La part des travailleurs dans l’actionnariat passerade 150 millions FCFA pour la Première Réforme à 200 millions pour cettedeuxième réforme. Ensuite, pour une approche plus complète de l’implication des nationaux dans la gouvernance du sous-secteur, 25% du capital sont réservés à tout Sénégalais désireux d’acheter des actions, particulièrement le Secteur Privé National. Enfin, le processus de sélection par appel d’offres international est un choix irréversible du Gouvernement.

L’Etat du Sénégal confirme sa volonté de préserver les intérêts des consommateurs à travers cette deuxième réforme du sous-secteur qui se fera avec tous les acteurs, qu’ils soient institutionnels, privés ou sociaux. Ce principe fondamental réserve une place de choix au bien-être des travailleurs. Agissant pour le compte de l’Etat, le Ministère de l'Hydraulique et de l'Assainissement reste ouvert àun dialogue dans la sérénitéet la préservation de l'intérêt des usagers du service public de l'eau potable.

Cependant, l’Etatest déterminé à veiller à la préservation de la continuité du service de l’eau potable. Il en appelle au sens des responsabilités des représentants syndicaux. Les Autorités publiques n’entendent pas manquer au devoir républicain de produire et de donner l’eau potable aux Sénégalais.Tel est l’axe stratégique de l’intervention technique, économique et sociale du Gouvernement. En toute objectivité et en dehors de toute autre considération.

LE MINISTERE DE L’HYDRAULIQUE ET DE L’ASSAINISSEMENT

 



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email