Samedi 08 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

Au pro-fesseur Cheikh Yérim Seck (Par La Rédaction du journal L'OBSERVATEUR)

Single Post
Au pro-fesseur Cheikh Yérim Seck (Par La Rédaction du journal L'OBSERVATEUR)
À L'Obs, il n'est pas dans nos habitudes de tirer sur l'ambulance, de relever des sottises et des inepties, surtout provenant d'un confrère dont on reconnaît amplement le mérite journalistique, même si l'homme, égocentrique et manipulateur, est un pro-fesseur, un titulaire de chair(e), expert en dialectique libidinale, dont la philosophie de vie ne va pas plus loin que le bas de son nombril.

À L'Obs, on aurait aimé avoir toujours affaire à l'obsédé textuel, à l'ancien pisse-copie de Jeune Afrique, à l'analyste politique à qui la Rédaction a souvent ouvert ses colonnes… Pas à ce quinqua accablé, un peu trop facile de la braguette, une nouvelle fois embourbé dans un présumé fait-divers sexuel. Par charité musulmane, nous voilà depuis quelques jours empêtrés dans un exercice de contorsionnisme journalistique pour tenter de ramasser à la petite cuillère ce qui reste de la dignité de ce père de famille.

À L'Obs, encore une fois, on aurait aimé ne jamais entretenir ce débat, ne jamais répondre à cette provocation calculée, délibérée et virulente de Cheikh Yérim Seck. Dans un exercice d'auto-érotisme, une masturbation intellectuelle digne d'un habitué des faits divers, le journaliste a osé traiter, dans son blog hier soir, des supposés "gros mensonges de L'Observateur" sur cette affaire de mœurs, d'avortement présumé plus précisément, pour laquelle il vient d'être placé sous contrôle judiciaire. Une malencontreuse outrecuidance. Mais pour laisser la mousse au frais dans cette affaire qui n'aurait jamais été notre tasse de thé, si elle n'avait pas connu un développement judiciaire, voilà qui mérite explications.

Afin que nul n'en ignore, voici le détail des échanges entre L'Obs et Cheikh Yérim Seck depuis l'ébruitement de "l'affaire Ngoné Thiam" :

ET CYS était en plus un menteur !

Dimanche 21 juin 2020. Un peu avant minuit. La rédaction de L'Observateur reçoit une information selon laquelle le journaliste Cheikh Yérim Seck est convoqué le lendemain à la Section de recherches de la Gendarmerie de Colobane à propos d'une enquête sur une affaire d'avortement clandestin dans laquelle il serait cité. Après plusieurs tentatives de recoupements auprès de sources autorisées, la rédaction de L'Observateur décide d'appeler le principal concerné pour vérifier l'information.

C'est notre journaliste Jules Souleymane Ndiaye qui est chargé de joindre le patron de "Yerimpost" au téléphone.

À 00h 28 mn, dans la nuit du dimanche au lundi, un premier message est envoyé à Cheikh Yérim Seck par notre journaliste : "Salam Grand. Je veux vous parler en urgence."

Aucune réponse.

00h 32 mn : Notre journaliste l'appelle une deuxième fois et il décroche son téléphone. La discussion va durer 35 secondes.

Notre journaliste : "Bonsoir doyen, c'est Jules Souleymane Ndiaye du journal L'Observateur. J'espère que je ne vous dérange pas ?"

Cheikh Yérim Seck : "Non, non"

Notre journaliste : "Nous avons reçu une information selon laquelle vous allez retourner à la Section de recherche demain matin pour répondre à une convocation ?"

Lui : "Je n'ai reçu aucune convocation !"

Après concertation, la Rédaction de L'Observateur décide de surseoir à la publication d'un article.

Surprise ! Le lendemain, le journal EnQuête fait sa "Une" sur la présumée affaire d'avortement clandestin. Et contrairement à ce qu'il avait dit la veille à L'Observateur, Cheikh Yérim Seck défère à la convocation de la Gendarmerie de Colobane à 12 heures. PREMIER MENSONGE DU JOURNALISTE.

Lundi 22 juin 2020. Cheikh Yérim Seck passe plusieurs heures aux mains des enquêteurs lors de son audition à la Section de recherches de la Gendarmerie de Colobane, avant d'être libéré sur convocation. Après sa sortie de la Caserne Samba Diéry Diallo, notre journaliste Jules Souleymane Ndiaye a tenté à plusieurs reprises d'entrer en contact avec le patron de "Yérimpost" pour recueillir sa version de son audition. Entre 21h 40 et 23h 09, notre journaliste a appelé sur son téléphone à cinq (5) reprises. Sans succès. Ce n'est qu'aux environs de 00h31mn, dans la nuit du lundi au mardi, que notre journaliste a pu entrer en contact avec Cheikh Yérim Seck.

Notre journaliste : "C'est toujours moi, Jules Souleymane Ndiaye du journal L'Observateur. On voulait savoir ce qui s'est passé lors de votre face-à-face avec les gendarmes ? Qu'est-ce qu'on vous reproche ?"

Cheikh Yérim Seck : "Donc, vous n'avez toujours pas écrit votre papier ?"

Notre journaliste : "Non, pas encore."

Lui : "Appelle-moi sur WhatsApp"

00H 34 mn. Notre journaliste l'appelle sur WhatsApp et il décroche.

Cheikh Yérim Seck : "Bon, l'affaire est simple."

Notre journaliste : "Permettez-moi d'enregistrer…"

Lui : "Non, pas besoin d'enregistrer, c'est simple. La fille, elle s'appelle Ngoné Thiam. Elle avait des soucis financiers, elle m'a contacté pour me demander 200 000 FCFA dont j'ignore l'usage."

Notre journaliste : "Mais ici, on parle d'une affaire de grossesse et d'avortement. On dit que la fille qui vous accuse d'être l'auteur de sa grossesse, serait mineure."

Lui : "Je ne suis pas l'auteur de cette grossesse. La fille a été intimidée, c'est la raison pour laquelle elle a changé de version en me citant. J'ai dit aux enquêteurs ce que je devais leur dire et ils m'ont laissé rentrer."

00H 38mn. Cheikh Yérim Seck envoie un message écrit sur WhatsApp à notre journaliste.

Cheikh Yérim Seck : "Elle a 29 ans, contrairement à ce qui a été dit."

00H 39 mn. Cheikh Yérim Seck rappelle de lui-même notre journaliste.

Cheikh Yérim Seck : "Ne me citez pas. L'enquête est toujours en cours. Je vous ai juste donné les informations."

Notre journaliste : "Ok, c'est noté."

01H 20 mn. Cheikh Yérim Seck envoie un autre message écrit à notre journaliste.

Cheikh Yérim Seck : "Ngoné Thiam 29 ans"

C'est cette version du journaliste confrontée aux informations obtenues de plusieurs sources qui ont nourri l'article publié par L'Observateur dans son édition du mardi 23 juin 2020. A la page 7, au troisième paragraphe du texte intitulé "Les détails de l'audition de Cheikh Yérim Seck", il est écrit ceci à la dernière ligne : "la fille N. Thiam serait âgée de…29 ans."

Contrairement à ce qu'il cherche à faire croire dans sa tentative de manipulation de l'opinion, c'est Cheikh Yérim Seck en personne qui a appris à L'Observateur le nom (Ngoné Thiam) et l'âge (29 ans) de son accusatrice. DEUXIÈME MENSONGE DE CHEIKH YÉRIM SECK.

Dans son post publié hier sur son blog "Yerimpost", le journaliste écrit ceci : "Ce journal (L'OBS, Ndlr) écrit ce matin qu' un audio exploité suite à une réquisition de la Sonatel indique que j'ai demandé à Mme Thiam de procéder à une IVG. C'est un énorme mensonge. Cet audio n'a absolument rien à voir avec cette question."

Dans son édition datée du jeudi 25 juin 2020, L'Observateur a consacré sa page 7 à la présumée affaire d'avortement clandestin. Trois articles y ont été rédigés par nos journalistes : le premier est intitulé "Cheikh Yérim Seck, Ngoné Thiam et Khadija Faye sous contrôle judiciaire, l'infirmier Yaya Sow en prison", le deuxième "Les téléphones auraient tenu parole" et le troisième "Des peines allant de 6 mois à 10 ans de prison ferme". Dans aucun de ces différents articles, il n'a été mentionné l'exploitation d'un audio. C'est Cheikh Yérim Seck qui vient, à travers son post, d'apprendre à la rédaction de L'Observateur l'existence de ce fameux audio. TROISIÈME MENSONGE DE CHEIKH YÉRIM SECK.

À L'Obs, on sait que ce personnage folklorique, shooté au luxe et au lucre, est accro à l'interdit et au faux, mais il n'était pas question cette fois-ci de le laisser perpétrer sa sale besogne. D'exposer notre journal aux éclaboussures des saillies incontrôlées de ce champion de la mauvaise foi, qui ne voit la réalité que par le prisme de ses envies et de ses pulsions. Cette volonté de jeter l'anathème sur le travail factuel effectué par nos journalistes, cette quête de victimisation, cette tentative d'allumer un contrefeu ne sauraient prospérer face à l'abjecte réalité d'une sordide affaire sexuelle.

À L'Obs,, on aurait pu en dire beaucoup plus sur cette "affaire Ngoné Thiam", comme on aurait pu ouvrir le "dossier Touba" et bien d'autres histoires sur lesquelles la justice semble – pour l'instant- faire l'impasse. Mais on a – pour le moment- fait le choix des armes pour ne pas davantage blesser les âmes sensibles de ce pays.

liiiiiiiaffaire_de_malade

65 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2020 (16:11 PM)
    Cheikh Yerim est juste de la racaille
    • Auteur

      Dessna Saf

      En Juin, 2020 (16:53 PM)
      un peu mal écrit la " réplique " . une réponse à la " ask" doyen abdou szkzmt kane aurait mis ko pour de bon à long terme, yerim. belle plume disparu en beauté pure ou en beauté " pank " . mise à mort différée du copain de la corporation complaisante de leur " grand" ex journaliste; mercenaire de la plume et marquis de sade minettes.
    • Auteur

      Diopallemand

      En Juin, 2020 (21:59 PM)
      ancien pisse-copie de jeune afrique. quelle méchanchanceté, votre post est une humiliation pour tous les journalistes sénégalais.par un jeu de séduction qui a mal tourné et pour l'honneur absolu de votre "gazette l'observateur", voila la plume la plus importun et raseur, exhalant toujours des argumentations fondées et établis juridiquement et socialement écroué et cloué au pilori. quelle honte.
      et puis votre texte est nul, la probation de votre redaction faible. cheikh yerim seck est meilleur journaliste que l'auteur de cette copie.
    • Auteur

      Modou

      En Juin, 2020 (23:03 PM)
      yerimpost faisait la meme chose contre un sonko innoncent lors de la presidentielle 2019.

      vous aviez publié ici des rapports et documents supposés officiels sans aucunement faire la demarche deontologique d'un journaliste serieux.

      parmi ces mensonges de yerimpost, on se rappelle des fameux documents sur des terrains qui appartiendraient à sonko à oakam.
      les internautes avaient vite deniché le faux en la date de naissance de sonko dans le document. l'article avait disparu et jusqu'à present pas d'excuse publique.

      l'affaire tullow oil, 94millards,... etc.
      dans tous ces dossiers tu montrais vraiment ta volonté de discrediter un sonko qui ne demandait rien d'autre qu'un traitement juste; exactement ce que tu attends aujourdhui des journaliste de l'observateur.

      meme si on n'est pas de pastef cette posture nous a vraiment fait mal, nous qui vous comptait parmi les espoir de ce pays.
      l'ironie dans tout ca est le regime que tu supportais avec ces écarts est celui-là meme qui vous mène la vie dure.

      on ne vous souhaite pas du malheur, mais peut-être cette experience vous aidera à comprendre que le monde est ainsi fait; on reçois toujours ce qu'on donne si on ne change pas. dieu est juste.

      comme disait malcomx: chickens 'will always' come home to roost.
    • Auteur

      Diopallemand

      En Juin, 2020 (23:47 PM)
      moi, je defends cheikh yerim seck contre l'observateur. je redis que c'est une honte que l'observateur traite cheikh yerim seck de "pisse-copie de jeune afrique" cheikh est un tres grand homme pour la jeunesse africaine. vous savez la libido ca carbure l'homme et donc crée de l'energie. si vous étes incultes, revisiter victor hugo à la fin se da vie. ou durant son exil à guersey.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (13:23 PM)
      pire qu'une racaiille c'est un malade, il faut l'internet ou l'emprisonner pour 20 ans. c'est maniaque sexuel
    • Auteur

      Apatride

      En Juin, 2020 (20:04 PM)
      sur le dossier batiplus, cheikh yerim seck a mon soutien total parce qu'il y va de l'intérêt du sénégal. mais au-delà, cheikh yerim seck et l'observateur sont tous à mettre dans le même sac. ils roulent souvent ou pour macy ou pour le plus lucratif.
    • Auteur

      Apatride

      En Juin, 2020 (20:05 PM)
      sur le dossier batiplus, cheikh yerim seck a mon soutien total parce qu'il y va de l'intérêt du sénégal. mais au-delà, cheikh yerim seck et l'observateur sont tous à mettre dans le même sac. ils roulent souvent ou pour macy ou pour le plus lucratif.
    • Auteur

      Apatride

      En Juin, 2020 (20:05 PM)
      sur le dossier batiplus, cheikh yerim seck a mon soutien total parce qu'il y va de l'intérêt du sénégal. mais au-delà, cheikh yerim seck et l'observateur sont tous à mettre dans le même sac. ils roulent souvent ou pour macy ou pour le plus lucratif.
    • Auteur

      Apatride

      En Juin, 2020 (20:07 PM)
      sur le dossier batiplus, cheikh yerim seck a mon soutien total parce qu'il y va de l'intérêt du sénégal. mais au-delà, cheikh yerim seck et l'observateur sont tous à mettre dans le même sac. ils roulent souvent ou pour macy ou pour le plus lucratif.
    • Auteur

      Apatride

      En Juin, 2020 (20:07 PM)
      sur le dossier batiplus, cheikh yerim seck a mon soutien total parce qu'il y va de l'intérêt du sénégal. mais au-delà, cheikh yerim seck et l'observateur sont tous à mettre dans le même sac. ils roulent souvent ou pour macy ou pour le plus lucratif.
  2. Auteur

    Senegakl

    En Juin, 2020 (16:15 PM)
    tous des menteurs et manipulateurs
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (18:09 PM)
      lol « dossier touba » vous n’osez même pas parce que c’est le régime qui va basculer.
      niett xamoul mais niaar xamna
    Auteur

    Luimeme

    En Juin, 2020 (16:17 PM)
    Arrêtez vos enfantillage là.... Le monsieur même s'il n'est pas clean a soulevé un débat intéressant concernant des fraudes, des milliards de francs qui passent sous le nez des sénégalais, des marchés de sociétés stratégiques donnés à des étrangers au détriment d'un fils du pays et autres .... Vous, aulieu d'aller faire des investigations pour nous permettre de savoir où se trouve la vérité , vous nous parlez de futilités

    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (16:19 PM)
      quand cheikh yerim seck s’attaquait à sonko sur les 94 milliards c’est parce qu’il était à la solde du new milliardaire tahirou sarr et mamour diallo.

      quand cheikh yerim s’attaquait à pape ale niang à travers son site yerimpost c’est parce qu’il était à la solde de cheikh oumar hann

      et quand il s’attaque au farès parce qu’il veut leur faire chanter c’est vous les journalistes et certains faux patriotes qui le défendaient ?
      où sont ses preuves ? vous les avez vu ?

      mais on est dans quel pays ?
      vous voulez le hisser à un niveau de défenseur du peuple alors qu’il a prouvé maintes fois que c’est un journaliste corrompu, un vicieux dans les affaires et un prédateur sexuel avéré?
      c’est ce nouveau type de sénégalais que vous voulez construire ?

      chers journalistes et sénégalais qui soutenaient cheikh yerim, vous êtes une honte pour ce pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (18:45 PM)
      un journaliste cest les preuves comme le faisait si bien latif coulibaly et non le commérage, le degeunaa ...et ensuite dire qu'on ne donne pas ses sources. on lui demande de prouver ses allégations et il essaie de manipuler en parlant de sources. malheureusement les petits journalistes sont tombés dans le panneau, incapables de faire la différence.
    Auteur

    "dossier Touba"

    En Juin, 2020 (16:21 PM)
    Le texte est dure vraiment de pro-fesseur Cheikh Yérim Seck au dossier touba...
    Auteur

    Peulh

    En Juin, 2020 (16:26 PM)
    felicitation pour cet excellent francais
    • Auteur

      Boffffffffffffffff

      En Juin, 2020 (17:30 PM)
      excellent nga guiss yaw ??? ah bon ??? c'est un des inconvénients de ne pas avoir beaucoup lu de la vraie littérature dans sa jeunesse : on se laisse facilement impressionner par quelques tournures alambiquées .........
    Auteur

    Diop Diop

    En Juin, 2020 (16:28 PM)
    Signez votre article déjà . Vous êtes pareils que Yérim et au moins lui n’a pas peur . Il signe ses articles . Il est encore présumé innocent et je suppose que si c’était une mineure ou même une IVG , ce serait trop gentil de le laisser rentrer chez lui s’il est impliqué dans cette affaire . En plus ce n’est plus d’actualité . Vous nous pompez l’air au moment où on retourne vers DIEU .
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (16:58 PM)
      on appelle quelqu’un à minuit passer et on lui demande si on lei dérange???? bien sûr que vous le déranger!

      sénégal rek leu am!!
    • Auteur

      Hoho

      En Juin, 2020 (17:19 PM)
      ça se voit que tu ne connais rien au journalisme toi! kharal ba kham soga critiquer. tu n'as pas vu en haut on a bien mis (par la rédaction de l'observateur). c'est la signature. c'est le journal qui répond, pas un journaliste.
    Auteur

    En Juin, 2020 (16:30 PM)
    En tout cas l'affaire batiplus di na Leer si nii wa si naa
    Auteur

    Boudiou

    En Juin, 2020 (16:33 PM)
    Vous êtes pareils,vous n'êtes qu'une bande de vautours
    • Auteur

      Chimm

      En Juin, 2020 (19:18 PM)
      journalisme amatoul senegal, tous pareils,
      quereille de borne fontaine!
      vous êtes minables, cys en tete
    Auteur

    Cha

    En Juin, 2020 (16:33 PM)
    ça vole vraiment bas chez l'obs. Je ne sais pas qui a écrit cet article mais c'est d'une vulgarité !

    Pour le Sénégalais aime le "Tesseunté" ?

    On peut remettre quelqu'un à sa place avec finesse et éloquence.

    Cette vulgarité ne se verra jamais sur un journal comme Le monde , Times ou autres.

    Sacré africain....
    • Auteur

      Deugueu Deugueu !

      En Juin, 2020 (17:33 PM)
      je valide votre commentaire : un tel ramassis de vulgarités n'aurait jamais été publié dans les journaux de référence que nous connaissons ....
      cette vulgarité, c'est en réalité du dagassantèh en wolof translittéré en faragnessèh .... ca fait "très en dessous de la ceinture" .....
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (19:29 PM)
      vous avez tout à fais raison. c'est un journal de bas étage. ils ne sont guère professionnels
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (20:54 PM)
      je suis de vitre avis cha. lobs aurait pu apporter une réplique plus élégante. il faut prendre
      de la hauteur.
    Auteur

    Deug Rek

    En Juin, 2020 (16:34 PM)
    Elle est où la version de cheikh yerim seck par rapport à ça ?
    Auteur

    Mane

    En Juin, 2020 (16:35 PM)
    You're all missing the point ! Au lieu de se focaliser sur la veracite des propos de Cheikh Yerim Seck sur l'affaire "libanaise" et la gestion de ce dossier par la justice ou l'Etat, L' OBS prefere divertir.....La Presse senegalaise doit etre plus responsable en jouant un role capital sur les questions de corruption et d' impunite au Senegal...
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (19:05 PM)
      vous êtes d'une malhonnêteté affligeante. il s'attaque à l'obs et la rédaction ne doit pas répondre
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (22:56 PM)
      mais nous ce qui nous importe le plus c’est que les journalistes fassent leur métier et nous informent sur les nombreuses affaires qui secouent le pays... après ils peuvent répondre mais c’est vraiment pas l´essentiel
    Auteur

    En Juin, 2020 (16:39 PM)
    Inutile de nous présenter tout c livré. Nitt kou bakh douy sokhor. Di binn rek ak yakh der
    Auteur

    Distraction

    En Juin, 2020 (16:42 PM)
    Les journaux au Sénégal (Soleil, Observateur, Quotidien, Sud, Walf etc) ne contiennent aucune information intéressante ni économique ni politique qui puissent stimuler l'intelligence et apporter des réponses. Y'a pas de contenus, les textes sont mal rédigés, les pages sont sombres et souvent illisibles. Les pages de nos journaux au Sénégal sont essentiellement composées de FAITS DIVERS - pour ne pas dire des affaires de moeurs, des crimes et autres bagarres entre époux ou co-épouses - qui se passent essentiellement dans la banlieue et de temps en temps à l'intérieur du Sénégal et ensuite de publicité et 2 pages sur le sports (Lutte, foot etc). Au fait nos journaux au Sénégal sont les copier/coller des émissions populaires du type TEUSS ou XALASSS. Il N'Y A RIEN D’INTÉRESSANT dans nos journaux locaux.

    Il serait temps de nous dire comment tous ces journaux dont l'Observateur - vendu à 100 CFA voir 200 CFA et à seulement quelques milliers d'exemplaires pour maximiser; tout en sachant que certains dépassent à peine les 100 exemplaires vendus par jours - arrivent à vivre, à payer des salaires et des charges relatives aux factures, déplacements etc.

    Aucun journal au Sénégal n'est rentable car les sénégalais n'ont pas le temps de lire et surtout bcp de nos compatriotes trouvent inutiles les contenus. Alors d'ou vient leur argent ? Financement de "politichiens" ou blanchiment de l'argent sale ?

    Pour revenir sur le sujet, on essaye de nous distraire avec le cas Cheikh Yérim Seck alors qu'il n'y a qu'un seul dossier qui est le DOSSIER BATIPLUS qui concerne des milliards de CFA et la MAFIA POLITICO-LIBANAISE avec des soupçons de malversations, de blanchiment d'argent, de corruption de fonctionnaires du ministère de l'Economie qui n'auraient pas taxés correctement les impôts à payer, de conflit d’intérêt, dru ministre de la justice mouillé jusqu'au coût, de financement de terrorisme qui intéresse le FBI américain.

    Le DOSSIER BATIPLUS est tellement lourd et il y'a de quoi MANGER ET BOIRE pour la Justice sénégalaise et on vient nous emmerder et nous distraire avec une histoire privée de "faisses et de kul" entre 2 adultes consentent qui ont peut être forniqués.

    RIEN A CIRER du problèmes de CYS mais ON VEUT LA VERITE SUR LE DOSSIER BATIPLUS ET ARRÊTER DE NOUS DISTRAIRE !!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (18:21 PM)
      tu mets tous les journaux dans le même sac en les accusant de n'avoir pas de contenus, cela se voit que tu n'est pas lecteur régulier ni honnête. quoiqu'on puisse dire sur le soleil, on ne peut pas lui reprocher de n'avoir pas de contenus.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (10:52 AM)
      qui n'auraient pas taxés correctement les impôts à payer; ça c'est le summum- taxer les impôts, il faut m'expliquer par quel moyen!!!
    Auteur

    Waarou

    En Juin, 2020 (16:44 PM)
    Franchement, cet article est à vomir. Cracher de la sorte sur un confrère, le juger de façon aussi légère sur une affaire en instance...

    Votre droit de réponse n'autorise pas un tel traitement.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (15:09 PM)
      traitement amplement mérité pour ce sale violeur, imbecile pervers narcissisue sans retenue ni vergogne. il est détestable, autant sue tous ceux sui prennent sa défense.
    Auteur

    Wawsen

    En Juin, 2020 (16:45 PM)
    Boum, une balle dans la tête.!!!!!
    Auteur

    En Juin, 2020 (16:46 PM)
    Donc en conclusion vous piètres journalistes de lobs vous taisez des informations pour ne pas heurter la sensibilité des sénégalais. Bravo waalenegor!
    Auteur

    Deug

    En Juin, 2020 (16:51 PM)
    senegalais khamoul kou togne kou fayou la kham. cest yerim qui les a traite de menteurs. ils nont fait que repliquer et cest leur droit de retablir la verite.
    Auteur

    Mame Diarra

    En Juin, 2020 (16:56 PM)
    Grand CYS...texte bi dal na...fayoul waay..j'adoôooore..
    Auteur

    En Juin, 2020 (16:58 PM)
    Cinglante riposte. Mais l'ennemi est ailleurs chers journalistes.
    Auteur

    Balla

    En Juin, 2020 (17:00 PM)
    A l'auteur de l'article: il est vrai que vous avez des raisons de vous énerver, mais la prochaine fois il faudra penser aux nos papas et mamans qui vous lisent. Je vous prie de sortir tous les gros mots de ce texte afin de le rendre plus digeste. Ainsi nous aurons toute la vérité sans haine. Pardon si je vous ai offensé.

    L'Obs c'est mon journal !
    Auteur

    Mad

    En Juin, 2020 (17:02 PM)
    Arrêtez de nous polluer l'air avec les histoires de queue de CYS. Allez vous faire foutre journaleux.
    Auteur

    En Juin, 2020 (17:09 PM)
    Je ne sais pas où est la vérité. Par contre j'ai été agréablement surpris de la beauté littéraire du texte de l'obs. Quel est le nom de son auteur? C'est rare au senegal de lire un papier aussi bien écrit.
    • Auteur

      Au Royaume Des Nuls, Les Médio

      En Juin, 2020 (18:09 PM)
      beauté littéraire nak  :interrogation:  ................. ce fatras d'expressions vulgaires ???
      on reconnait tout de suite ceux qui n'ont pas eu le bonheur et la chance d'être familier avec les "classiques" de la littérature.....
    Auteur

    En Juin, 2020 (17:17 PM)
    Moi Yakamo Yerio Secki puis je me faire HARA KIRI ?

    Secki c'est gueweul.pas Hara Kiri, pas Diom, pas "conné sa"
    Auteur

    Noto Way

    En Juin, 2020 (17:18 PM)
    Au fait le Sénégal est victime de sa classe politique, de certains de ses hommes "religieux", de ses hommes d'affaires et de sa presse et et et de son administration.

    Ce sont ces différents types de cancers qui clouent ce beau pays au lit. Pauvres de nous!
    Auteur

    En Juin, 2020 (17:32 PM)
    L'Obs c'est la caravane. Les chiens aboient, il passe sans regarder à gauche ou à droite. Sacré Obs.!
    Auteur

    En Juin, 2020 (17:46 PM)
    L'affaire batiplus est d'une telle gravité c'est une histoire de de mort et vie pour un Sénégal république avec une administration patriote equidistant des acteurs de l'économie notre pays vit de taxes et dans l'affaire de batiplus il s'agit de supposer de fuite de taxes organisée à grande échelle je comprends pas qu'on ait à parler de choses autres que ça vivement que la presse nous édifie sur la realitee dans l'affaire batiplus
    Auteur

    En Juin, 2020 (17:55 PM)
    pourquoi n avait vous était aussi explicite quand vs accusez Sonko de collusion avec tullow oil?
    Auteur

    Reply

    En Juin, 2020 (18:02 PM)
    Encore l'OBS qui choisit ses combats, sur l'affaire de la soirée Cocktail de M. Amar keenn degoulenn cii..maintenant vous venez faire les grandes gueules.. nafekh rek
    • Auteur

      Menteur

      En Juin, 2020 (18:43 PM)
      l'obs a été auteur de plusieurs textes sur dame amar. je suis un lecteur assidu de ce journal.
    Auteur

    Pape

    En Juin, 2020 (18:12 PM)
    les chômeurs sabotent le travail des journalistes. Allez chercher du boulot c'est mieux que d’être derrière son clavier et d'insulté les journalistes de notre pays. L'essentiel est de comprendre. Kan le blak se tue pour la langue de son maître. Respecter nos journalistes c'est mieux pauvre con.

    Auteur

    23 Mars

    En Juin, 2020 (18:14 PM)
    Pathétique ! ce texte ne mérite même pas d'être caractérisé comme un "papier ndialakhar" quelle honte que ce texte même pas digne d'un collégien soit sous la signature d'un quotidien perçu comme le meilleur du pays. Puisque les cartouchards, les non bacheliers deviennent dans ce pays les chefs de rédaction, on ne peut espérer mieux !
    Auteur

    En Juin, 2020 (18:31 PM)
    Si Cheikh Yerim Seck est un salaud un manipulateur comme vous dites le journal l’observateur et la famille NDour ne sont pas loin derrière lui

    Auteur

    Deug Deug

    En Juin, 2020 (19:03 PM)
    Bien fait ! Cheikh Yerim doit fermer sa gueule ! Qu'il arrête de prendre les Sénégalais pour des CONS ! L'OBS n'a fait que son travail dans ce dossier. J'ai lu tous leurs articles !

    • Auteur

      Norway

      En Juin, 2020 (19:05 PM)
      a la place de cheikh yérim, j'aurais rentré la queue entre les jambes et je me serais terré ! je n'aime pas youssou ndour, mais l'obs a raison de dénoncer ce monsieur seck
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (19:38 PM)
      lobs que je lu souvent, na pas denoncer,le journal na fait que sont job comme il le fait avec dautres personnes.
    Auteur

    Tall Faye

    En Juin, 2020 (19:04 PM)
    Ce pervers de CYS doit arrêter de nous pomper l'air !
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2020 (19:06 PM)
    pgg
    Auteur

    En Juin, 2020 (19:08 PM)
    CYS et L'OBS. Mbourou fof ko farine. Tous des vendus. c'est juste un combat entre ordure et poubelle.
    Auteur

    En Juin, 2020 (19:12 PM)
    Faite aussi un papier sur votre patron youssou ndour
    Auteur

    Miss Tic

    En Juin, 2020 (19:37 PM)
    VRAIMENT CHEIKH YERIM REFLECHIS LA PROCHAINE FOIS ,,WA LOBS DOYNA NA GNU SEN DEDJ SANS AVOIR BESOIN DES PLEUREUSES,,,,,QUEL FRANCAIS ,,JAI HONTE POUR TOI ,,,,,TU SOULEVES UN DEBAT ALORS QUE TU NES PAS PROPRE SEXUELLMENT NI MORALEMENT,,,,AFFAIRE BI DOU YOUSSOU NDOUR ,,CEST WA LOBS AK YOW TES COLLEGUES JOURNALISTES QUI RECONNAISENT TON MERITE DANS LE METIER MEME SI TON PANTALON DESCEND AU MOINDRE BRUIT YOW COUDOU BOU DANOU WE SAKH BO DEGGE KLINGGG REK SOUMEKOU,,,,,,TU JOUES A LHOMME QUI A LA MORALE ALORS QUE MALGRE TES DEUX FEMMES TU TIRES PARTOUT ,,,,ARRANGES TON BRAYE ET VA. TATTAQUER AUX PUISSANTS MAIS A CE RYTHME TU ME DECOIS,,THIAGA WAAAAAAAA MERCI LOBS

    IDIOT QUI DEMANDE UN PAPIER SUR YOUSSOU NDOUR FAIT UN PAPIER SUR TON PATRON ET SOIS LOGIQUE PAUVRE CON
    Auteur

    Zale

    En Juin, 2020 (19:43 PM)
    Vous êtes journalistes...donc vous devez informer juste et vrai.

    Pourquoi n avez vous pas relater l affaire hida thiam comme il se doit? Parce que l accusé est le beau fils de votre PDG...

    Ne soyez pas partisans.
    Auteur

    Gueye

    En Juin, 2020 (19:46 PM)
    La priorité c'est les milliards de l'affaire Batiplus pas ce fait divers pour détour net l'attention
    Auteur

    Pathetique

    En Juin, 2020 (19:52 PM)
    Pathetique. Ce texte n'est qu'un flot de coups en dessous de la ceinture. Je trouve ce format de tres mauvais gout
    Auteur

    En Juin, 2020 (20:10 PM)
    Tous ridicules vraiment ont dirait clash entre Ds Collection et lolo beauté allez y sur YouTube. Moi je me demande comment vous pouvez descendre aussi bas...non vraiment le camp de l'obs me déçoit c'est vous ridiculiser en voulant vous mettre au même niveau que Cheikh Yerim, même les bébés en salle de naissance connaissent le fameux Cheikh Yerim...alors vous avez besoin de faire tant d'effort pour nous pondre ce papier et nous prouver notre crédibilité mais non vous n'en avez pas besoin...l'obs et gfm vous avez plus important a faire alors concentrer vous sur l'essentiel et Dieu fera votre combat on est d'accord.

    Cheikh Yerim son affaire la il va gérer comme il est coutumier des faits.

    • Auteur

      Tchooooo !!!!!!!!!!!

      En Juin, 2020 (15:00 PM)
      lolo mom, fallait pas citer son nom ni dire où on peut la regarder ! elle est terriblement vulgaire celle là ! elle a des punchlines d'enfer !!!!
      ne cherchez pas à savoir qui c'est, vous ne sortirez pas indemne de sa vulgarité, ça va vous éclabousser le visage et le cerveau ! elle n'est pas du tout écoutable, moi je regrette de l'avoir entendu..........
      tranquillement tranquille !
    Auteur

    En Juin, 2020 (20:33 PM)
    GFM et CYS sont pareils. Ca volextres bas. Lorsque le frangin de you a enceinte une mineure c'était le blackout total. Aussi quand le beau-fils de you drogué se retrouve dans la sordide histoire de meurtre blackout

    Nous courons un gros risque avec les médias qui sont à la merci de personnes au niveau limité
    Auteur

    En Juin, 2020 (21:26 PM)
    Vous voulez quoi en fin de compte ?

    Ce lui qui tire dw tjr accepté de recevoir des coups.

    Cys a commencé le premier alors vous devez accepter qu'on lui répond.
    Auteur

    Khoss

    En Juin, 2020 (22:25 PM)
    Quels enfantillages cet articles. Vous êtes détestables
    Auteur

    En Juin, 2020 (22:36 PM)
    L'obs c'est vraiment vil ce que vous venez de faire avec ce texte ordurier.





    Sinon piur l'affaire Touba pourquoi vous jugez utile de ne pas en parler ? C'est quoi votre façon de faire du journalisme.

    Qui connait l'affaire Touba ?
    Auteur

    Beurkkk

    En Juin, 2020 (22:55 PM)
    L’OBS vous êtes tombé bien bas vraiment... Tous pareils !
    Auteur

    En Juin, 2020 (00:31 AM)
    Inepties, bassesse, saloperies, indignité, ... Vous êtes de véritables éboueurs au pire sens du terme
    Auteur

    En Juin, 2020 (00:42 AM)
    Attention l'obs votre pdg totalise deux hors jeux dont votre directeur général. Juste fatéli rekk
    Auteur

    Passant Averti

    En Juin, 2020 (01:32 AM)
    l'obs GFM bras armée de la franc-maçonnerie au senegal niou dem rek lepp dina leer

    peter gabriel initiateur de votre boss ou sont les bracelets des artistes le toit de xippi etc......
    Auteur

    Dossiertouba

    En Juin, 2020 (02:03 AM)
    Mais dossier Touba, c'est quoi? Wakhlene bok... Nay leer.
    Auteur

    En Juin, 2020 (06:12 AM)
    Gfm va vers des momements difficiles. Sa crédibilité s'érode. Il est devenu ñakk xorom. Si cys est un pro-fesseur vous à gfm faites partie des promoteurs des pro-fesseurs. Le scandale diop iseg dieyna vous n'y êtes pas étranger. Pareille pour la mame diarra avec ses photos suggestives aux usa.
    Auteur

    En Juin, 2020 (08:39 AM)
    prostitution du GFM dans le maquis sans la carte sanitaire de l APR
    Auteur

    Keshia

    En Juin, 2020 (14:33 PM)
    L'obs doit revoir ses audotoriaux avant leur sortie, un journaliste professionnel aurait répondu à Cheikh Yerim sans tomber dans la vulgarité et le dagassanté. Ces soit disant journalistes doivent retourner à l'école. Je suis outrée par cet article.
    Auteur

    Verité 2020

    En Juin, 2020 (14:58 PM)
    Wooooy yerim bi safna dhé.

    Dotoko defatti.

    Album GFM MNN meunon na niak.

    Le senegal part en couille.
    Auteur

    Journaliste

    En Juin, 2020 (17:18 PM)
    Moi ce qui me sidère : les journalistes appellent à 1h du matin pour avoir l’information.

    Ils sont tous pareils yerim seck ou les journalistes de l’observateur capable de vendre père et mère pour avoir l’information et la manipuler ensuite.
    Auteur

    Doungourou

    En Juin, 2020 (17:39 PM)
    J ai même fini l article , les insultes me sidèrent et surtout quand la présomption d innocence est bafouée... !
    Auteur

    En Juin, 2020 (18:44 PM)
    Vous êtes petits et pitoyables. Il n'est peut-être pas clean mais cette manière d'ecrire montre que vous êtes des tarés .
    Auteur

    Parisien

    En Juin, 2020 (20:09 PM)
    Votre cher patron parler de porter presse ,finalement il utilise son groupe pour des choses pas trés catholiques ,le déballage va commencer et va laisser des traces ,yéni naine la wakh fégne

    Auteur

    Mawdo Lawol

    En Juin, 2020 (20:42 PM)
    Les grands journalists ont quitte GFM.
    Auteur

    Replay

    En Juin, 2020 (21:29 PM)
    Tiey senweb bâ nekh

    Mais dossier touba svp.

    Wakh len ci

    Ki en sait kelk chose please
    Auteur

    En Juin, 2020 (17:09 PM)
    journalisme d'egoût!
    Auteur

    Colle Badiane

    En Juin, 2020 (10:47 AM)
    Craignez le bon Dieu messieurs!!! c'est quoi cet article. Nous pauvres goorgorlus ont besoin de pain pour manger donc épargnez nous de ces faits divers quotidiens. Informez nous plus sur Batiplus et évitez de changer de sujet. On n'en besoins d'y voir très clair sinon les affaires de fesses n'intéressent pas du tout les goorgorlus. Wa Salam
    Auteur

    En Juin, 2020 (11:56 AM)
    Je pense que ce n'est cordiale de votre part de vilipender un de vos collègue ou collaborateur. Désolée
    Auteur

    Mama

    En Juin, 2020 (13:24 PM)
    Ca c'est du chantage "À L'Obs,, on aurait pu en dire beaucoup plus sur cette "affaire Ngoné Thiam", comme on aurait pu ouvrir le "dossier Touba" et bien d'autres histoires sur lesquelles la justice semble – pour l'instant- faire l'impasse. Mais on a – pour le moment- fait le choix des armes pour ne pas davantage blesser les âmes sensibles de ce pays"
    Auteur

    En Juillet, 2020 (23:10 PM)
    Cheikh ne merite aucun droit de reponse



    Il est libre mais ce sont les journalistes qui nous fatiguent

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email