Dimanche 29 Janvier, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

DEUX JOURS DE SEMINAIRE POUR UN PROJET D’HOPITAL DE CHU ARISTIDE LE DANTEC OU UN HOPITAL REGIONAL : LE CHOIX APPARTIENT AUX PROFESSEURS, AUX MEDECINS ET AU PERSONNEL DE L’HOPITAL

Single Post
DEUX JOURS DE SEMINAIRE POUR UN PROJET D’HOPITAL DE CHU ARISTIDE LE DANTEC OU UN HOPITAL REGIONAL : LE CHOIX APPARTIENT AUX PROFESSEURS, AUX MEDECINS ET AU PERSONNEL DE L’HOPITAL
Le projet de reconstruction de l’hôpital Aristide Le Dantec suscite, depuis quelques temps et l’annonce du Président de la République, un débat.

Quand plus de 40 professeurs et médecins se réunissent pendant deux jours, c’est pour relever l’importance dudit projet et son impact sur la vie des Sénégalais. C’est inédit et ceci sur l’impulsion de son Excellence Monsieur le président Macky SALL. Oui cela s’est passé pour la première fois à Dakar dans un hôtel de la place : un séminaire de 2 jours (8 et 9 juin 2022) où d’éminents professeurs et autres personnels de l’hôpital, scindés en 4 groupes ont produit ce que l’on appelle dans le jargon architectural, le programme architectural sur lequel les préalables sont établis pour plus précisément consolider un programme médical pondu instinctivement par des professeurs de médecine qui savent pertinemment ce qu’ils veulent. De Jérusalem à Hong Kong en passant par Madrid et Paris, vers les Etats Unis et à Dakar, c’est la procédure parfaite pour répondre à la naissance d’un hopital qui se reposera parfaitement dans les intentions et les désirs de prodiguer des soins médicaux et de fournir un enseignement la médecine comme la règle voudrait la définir. Nulle ne peut faire exception à cela,sauf si on veut se jouer de ces éminents professeurs qui ont une responsabilité au-dessusde toute autre responsabilité existante sur cette terre, après la foi, la compréhension de l’humain par sa conduite naturellement humaine, il est à tout moment de sa vie conditionnépar tout ce qui peut l’entourer c’est à dire son vis-à-vis en tant qu’humain. Ce qui peut occasionner une conduite vers ce lieu-dit hôpital pour une raison ou pour une autre liée à notre environnement naturel. Cela veut dire quoi, le domaine de la médecine doit êtrerespecté, il ne suffit pas de construire des abris ou des bâtiments mais aussi de tenir compte de comment se comporte chaque être sur terre avec son milieu naturel.

Dans le cadre d’un hôpital ou un lieu de soins on ne vient pas pour se faire soigner et partir mais on vient aussi pour vivre son intérieur à travers son corps. C’est l’exploration de son intérieur, aussi pour comprendre son corps et aussi pour apprendre ce qui se passe dans son corps, enfin pour remettre les choses en état parfait de marche si on apprend qu’il y a un dérèglement dans son corps ou partiellement localisé.

Ainsi l’architecte et le médecin ont en commun le partage de la vie : le médecin s’occupe de vie et l’architecte s’occupe de lieu de vie, donc il est obligatoire et même responsable de dire aux deux (médecins et architectes) de conjuguer leur savoir-faire afin de concevoir ensemble un lieu pour prendre en charge la vie dans un espace aussi utile et prépondérant. Ici il ne faut pas confondre un travail sérieusement réalisé et un travail fait à la va-vite avec précipitation,parce que demain les seuls coupables seront les deux : l’architecte et le médecin s’il n'y a pas de cohérence dans la réalisation avec des conséquences fâcheuses.

Alors c’est partant de tout ce qui précède qu'ils ont pris l’initiative et la responsabilité (les
médecins, le personnel para-médical de Le Dantec) pour définir, à travers plus de deux cent pages, leurs vœux, désirs en mentionnant leurs rectifications et en faisant des recommandations afin d’éviter les nombreuses erreurs et errements occasionnés dans le
passé, en mettant la charrue avant les bœufs dans beaucoup d’autres projets de ce type au Sénégal.

Mais ici et cette fois-ci le président a dit « allez-y recueillir les observations, les vœux du personnel de l’hôpital, de la CME à travers ses membres et en tenir compte ». Il est encore temps de se ressaisir et de penser à faire les choses dans les normes avec les compétences sénégalaises qui sont là et qui ne demandent qu’à accompagner le Président dans son ambition de faire du Sénégal, un pays émergent et ceci passe déjà par une bonne reconstruction du CHU Le Dantec.

Ainsi, durant les deux jours de séminaire le président du Conseil d’Administration de Dantec (Mr Diop) a dit ceci : « vous êtes en face de votre responsabilité historique, c’est le moment de corriger ce projet, de définir vos intentions et d’exiger qu’on les prenne en compte. Ensuited’exiger le retour de ce travail avant de valider quoique que ce soit, sinon demain il faut faire face à votre culpabilité. Ce que vous faites ici est non seulement pour vos étudiants, pour vos patients, pour ceux qui viendront demain exercer le même métier ici comme vous avez bénéficié de cet outil qui date de plus de cent ans pour parler de l’Hôpital Aristide Le Dantec ».

C’est le lieu de dire bravo à l’ensemble des séminaristes : professeurs, médecins, personnel de l’hôpital, vous qui avez fait votre travail pour enfin consolider votre volonté de doter ce pays d’un outil aussi remarquable (CHU A. Le Dantec) que la faculté de Médecine de l’UCAD qui fait la fierté de toute l’Afrique tellement est grande sa renommée.

Ils sont très nombreux à avoir réfléchi et travaillé à la reconstruction de l'HALD et on en citera quelques-uns au risque d’oublier d'autres pour leur contribution remarquable. Ils étaient là hier : les Directeurs Seydina Issa Laye Ndiaye, Massamba Diop, Cheikh Tacko Diop, Saliou Diallo, Aïssatou Sy Ndiaye, aujourd’hui le Docteur Babacar THIAMDOUM : les Professeurs Cheikh Tidiane Touré, Baye Assane Diagne, El Hadji Niang, Serigne Abdou Ba, Thérése Moreira Diop, Souleymane Mboup, pour ne citer que ceux-là et les membres des anciens CME, et tant d'autres ont tout donné. Et aujourd’hui dans la continuité, les Professeurs Alain Ndoye, Mamadou Diop, Madieng Dieng, Awa Oumar Touré Fall, Maboury Diao et les membres de cette CME se battent becs et ongles pour la réussite du projet de reconstruction de Le Dantec.

Et comment ne pas parler de l’architecte Malick MBOW, toujours là pour maintenir le fil conducteur de ce travail formidable qui restera dans la conscience historique du peuple sénégalais. Mr Mbow a toujours été là depuis le début du projet, partant des assises de Ngor Diarama en 2005 jusqu’à aujourd’hui en 2022. Il demeure incontournable dans ce projet de reconstruction du CHU Aristide Le Dantec qui se trouve au sommet de la pyramide sanitaire du Sénégal, de par son expertise en matière de soins, de formation et de recherche.

Félicitations à Mme Le ministre, Docteur Marie Khemesse NGOM NDIAYE, qui hérite du projet en succédant au ministre Abdoulaye Diouf SARR et au Professeur Awa Marie Coll Seck qui est à la base de tous les actes posés depuis très longtemps. C’est sous le leadership de cette dernière que le projet de reconstruction de l’hôpital Dantec a été inscrit dans le PSE.

Pour rappel, les professionnels exerçant leurs métiers au sein de l’hôpital Le Dantec (anciens et actuels), dans la grande majorité, ne sont pas d’accord avec l’option de vendre une partie du foncier de l’hôpital pour financer sa reconstruction. Ceci ne se justifie guère, d’autant plus que d’autres propositions existent, sur le modèle PPP, sans hypothéquer ni vendre un seul mètre carré du foncier. En plus le projet initial était dimensionné sur 4 ha, et les 2 ha restant pouvait être exploiter par le partenaire privé sans que le foncier ne soit vendu. Pourquoi vendre ?

Pour en revenir au séminaire du personnel de l’hôpital, une recommandation spéciale a été soulevée par les séminaristes, celle-là de ne pas se faire avoir et de bien ouvrir les yeux et surtout ne pas se presser. Donc il faut demander à rencontrer, avant de prendre toute décision, le président Macky SALL qui vous fait confiance et c’est en cela que votre point de vue sera prépondérant dans ce noble métier de la Santé. Ce document issu de ce séminaire doit parvenir ne serait-ce que pour lecture et pour information même si les dés semblent pipés. Il constitue la réponse attendue par le président de la République pour valider ce projet finalement ce 30 juin 2022 au Palais de la république avec l’ensemble des professeurs et tout le personnel de l’hôpital, ces personnes qui sont auteurs de ce rapport dit de « nos volontés pour un hôpital de type CHU à vocation internationale », et surtout adapté à nos principes culturels et identitaires dans le cadre du Fast Track.

Monsieur le président de la République, ce travail est ce que demande les acteurs de l’hôpital suite à votre volonté de leur doter d’un hôpital répondant à leur attente pour faire face aujourd’hui et demain au monde changeant de la santé, aussi il aidera à prendre une décision finale Le plan directeur d’un CHU doit fournir une vision à long terme de l'évolution des infrastructures de CHU, en cohérence avec la dynamique du projet d'établissement. Il s'inscrit dans le développement du plan Sénégal émergent avec le Dakar Médical City et anticipe les tendances à long terme des activités de soins, d'enseignement et de recherche que vous indiquez très clairement, Mr Le Président de la République, dans votre programme politique. Comme vous voulez doter notre cher pays des moyens et mesures pour afin aboutir à une meilleure prise en charge médicale et bien être des Sénégalais dans une forme de prévention qui appelle à un meilleur fonctionnement de nos hôpitaux sur le plan médical et infrastructurel. Pour conclure Mrle président les avis, lessuggestions et lesrecommandations insérés par les professionnels de cet hôpital feront de cet outil un CHU parmi les meilleurs en Afrique. Et ce que les acteurs de Le Dantec ont vu, pour le moment, ne les agrée pas tel que conçu (projet architectural proposé par les espagnols).

En résumé, Mr le président de la République, l’appel est lancé : il faut tenir compte du travail remarquable et de qualité réalisé par tout le personnel du CHU Aristide Le Dantec lors de leur séminaire des 8 et 9 juin 2022, pour une reconstruction optimale de leur infrastructure, de son équipement et de son fonctionnement. En vue de doter le Sénégal d’un CHU de niveau 4 digne de ce nom pour une plus grande souveraineté sanitaire du pays. Le peuple sénégalais le mérite amplement.


6 Commentaires

  1. Auteur

    Kaaw

    En Juin, 2022 (11:24 AM)
    article trop long trop de répétitions allez à lessentiel
    Top Banner
  2. Auteur

    En Juin, 2022 (11:27 AM)
    l' essentiel? il vont vendre la partie de l' hopital avec vue sur mer..
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2022 (11:40 AM)
    Les dés sont déjà jetés, Macky réunit ce beau monde pour faire semblant de les consulter, mais ils ont déjà vendu une partie de l'assiette foncière.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fernandez

    En Juin, 2022 (12:22 PM)
    1 - On rase par FORCE !!2 - On érige un hôpital de niveau 4 !!3 - Si je dois prendre des soins je rentre dans cet hôpital !!
    {comment_ads}
    Auteur

    Fernandez

    En Juin, 2022 (12:23 PM)
    Ah oui... 0 - Amoul bene negociation !! 
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2022 (14:18 PM)
    non le choix appartient a tout le peuplu senegalais
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email