Mardi 17 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Contribution

« Le Monde » halluciné de Lamine Diack » (par Pathé MBODJE)

Single Post
« Le Monde » halluciné de Lamine Diack » (par Pathé MBODJE)

« Toujours Plus Haut, toujours Plus Fort


Toujours Plus loin »


… De La Vérité


Désireux de se lancer en politique active pour l’élection présidentielle de 2012, Lamine Diack est arrivé à un compromis avec la Russie pour disposer du nerf de la bataille : une compréhension mutuelle sur certains dossiers dirimants en échange d’espèces sonnantes et trébuchantes. Cependant, faute de sponsor avec une unanimité sur sa candidature unique, il s’est retiré de la course, lui qui se voulait Zorro, défenseur de la veuve et l’opprimé du régime de Me Wade. Arrêté en bout de piste et mis en examen, il a volontairement fait dans le flou, pour échapper à une accusation plus grave.


LES déclarations de Lamine Diack à l’Office central Français de lutte contre les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), vieilles de plus d’un mois maintenant (2 novembre 2015), révèlent le monde mafieux du sport en général où, pour pasticher la devise Olympe, il faut aller « toujours plus haut, toujours plus fort, toujours plus loin de la vérité ». L’ancien candidat non déclaré à l’élection présidentielle de 2012 les a été sciemment sorties de leur contexte et de leur direction originelle pour aller vers le Sénégal et son monde politique agité de la campagne pour la présidentielle de 2012 : une campagne électorale qu’il a préparée avec l’appui de Moscou, en mobilisant ses troupes pour, au final, jeter l’éponge, faute de sponsor. Ainsi, toute l’équipe qu’il avait mobilisée autour de sa candidature est restée le bec dans l’eau?; elle avait été constituée avec le concours d’une célèbre famille socialiste de la Médina qui avait joué un rôle déterminant dans la cartographie des intervenants et le plaidoyer en faveur de la candidature unique de l’ancien président de la fédération internationale d’Athlétisme.


En réalité, en effet, Lamine Diack se voulait le messie, celui que tout un peuple attendait pour bouter Me Wade dehors. Faute de consensus sur sa candidature unique (et non une parmi les 14 autres), il s’est retiré de la course. Lamine Diack qui se voulait candidat en 2012 n’a pas été jusqu’au bout : il a reçu son financement qu’il a dès lors dévié vers d’autres pistes. Pris la main dans le sac, il a préféré renvoyer ses accusateurs sur de fausses pistes, lui incriminé pour « corruption passive »' et “'blanchiment aggravé » a jugé ces accusations moins compromettantes qu’un détournement de deniers et prise illégale d’intérêts?; il a ainsi choisi de nager entre deux eaux, en donnant un contexte électoral, sans préciser qu’il a signé un protocole avec la Russie pour être un candidat qui s’est finalement retiré de la course.


La lecture d’une partie du Sénégal des minutes de l’audition publiées par le quotidien français « Le Monde » avec une certaine liberté dans le commentaire orienté, cette lecture donc repose sur un Diack dopé par sa garde à vue et qui, vraisemblablement, a eu quelques hallucinations face aux enquêteurs?; l’ancien président de la Fédération internationale d’Athlétisme a alors volontairement pris quelques libertés de trop avec la vérité, aussi bien par rapport à son contrat moral avec l’Iaaf de dénoncer les cas de dopage, qu’avec l’argent récolté en toute illégalité de son commerce avec la Russie : il a mis sur le coude tous les résultats sur les pratiques réprouvées par le monde du sport, couvert ceux qui risquaient une suspension pour de l’argent. Quid de la destination finale du magot entassé??


Des esprits malins ont trouvé une réponse loin du  sens originel souhaité par Lamine Diack pour verser dans une chasse aux sorcières qui ne s’explique pas : l’ex-président de l’Iaaf n’a cité aucun nom d’homme politique sénégalais de l’époque (2011) sauf celui, exprès, du président Abdoulaye Wade?; dans ses déclarations, il n’est question ni du président élu ni de l’actuel maire de Dakar. Elles révèlent tout au plus que Diack a reçu de l’argent pour des fins politiques pour une campagne dont les étapes ont été décrites au niveau de la mobilisation des militants, de leur équipement, de leur intéressement, etc.


Lamine Diack, l’ancien président de la fédération internationale (IAAF), est mis en examen pour « 'corruption passive »' et « 'blanchiment aggravé »'. Il a pour complices son conseiller juridique et le responsable du département médical et antidopage de l’IAAF.

Article_similaires

18 Commentaires

  1. Auteur

    Deuggtoubab

    En Décembre, 2015 (12:35 PM)
    Pathé, demain, il fera jour pour les ours en hibernation Notre pays est tristement à la une de toute la presse internationale. Extrait du quotidien " le Point": ".Ainsi, si l'on croit le journal Le Monde dans son édition du samedi 19 décembre, l'ancien patron mondial de l'athlétisme (IAAF) Lamine Diack, soupçonné d'avoir fermé les yeux sur des cas de dopage en Russie, aurait affirmé que Moscou avait financé la campagne présidentielle de 2012 au Sénégal. Cela se serait passé lors de sa garde à vue à Paris début novembre. L'ex-président sénégalais de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) y aurait indiqué que la Russie, via le président de sa fédération d'athlétisme, Valentin Balakhnichev, qui était aussi trésorier de l'IAAF, avait apporté une contribution de 1,5 million d'euros. Cet argent aurait été "distribué à des associations et des sphères d'influence" pour contribuer à éviter un troisième mandat d'Abdoulaye Wade, a expliqué une source proche du dossier à l'AFP, ce qui confirme l'information du Monde.

    "Gagner la bataille de Dakar"



    Faut-il le rappeler : la présidentielle sénégalaise de mars 2012 a finalement été remportée par Macky Sall, qui est l'actuel président du Sénégal. "Je vous ai dit qu'il fallait à cette période gagner la bataille de Dakar, c'est-à-dire renverser le pouvoir en place dans mon pays, le Sénégal. (...) J'avais donc besoin de financements. (...) M. Balakhnichev faisait partie de l'équipe Poutine et, à ce moment, il y avait ces problèmes de suspension des athlètes russes à quelques mois des Championnats du monde en Russie. Nous nous sommes entendus, la Russie a financé", aurait dit Lamine Diack, selon des extraits de procès-verbaux cités par Le Monde.



    Interrogé par l'AFP, un de ses avocats a réfuté tout lien entre cette aide financière et l'attitude de son client face aux cas de dopage en Russie. "Lamine Diack conteste absolument qu'il y ait un lien entre ce financement en 2012 et le sort des athlètes russes", a déclaré Me Alexandre Varaut. "Ce que la Russie a pu faire pour le financement des élections au Sénégal n'est pas la contrepartie d'un avantage consenti aux athlètes ou à la fédération russe", a-t-il ajouté. À ce stade de l'enquête, "cette piste (d'un financement russe) n'est avancée que par Diack", affirme une source proche du dossier à l'AFP. "Ni moi ni ma fédération n'avons été impliqués dans une telle discussion ou affaire avec M. Diack, a assuré au Monde Valentin Balakhnichev, propos confirmés à l'AFP. "Ce type de business n'est pas de notre intérêt et pouvoir. Nous ne pouvons pas interférer dans les affaires intérieures du Sénégal."

    Les autorités sénégalaises démentent un quelconque financement étranger



    Les autorités sénégalaises démentent également tout financement russe en faveur de Macky Sall. "Lamine Diack, encore moins la Russie, n'a financé la campagne du candidat Macky Sall, ni de près ni de loin, ni directement ni indirectement", a affirmé à l'AFP Hamidou Kassé, ministre chargé de la Communication à la présidence de la République. "La campagne du président Macky Sall a été financée par Macky Sall lui-même et par l'engagement des militants. Tous les Sénégalais peuvent témoigner que nous avons fait une campagne tout à fait sobre. Nous avons la conscience tranquille", a-t-il ajouté, notant que "Lamine Diack n'a pas une seule fois mis en cause le président Macky Sall".



    À ce stade du dossier, l'ancien président de l'IAAF, son conseiller juridique Habib Cissé et un ancien médecin de l'IAAF ont été mis en examen début novembre pour corruption passive. Les enquêteurs pensent que l'ancien patron de l'athlétisme mondial a fermé les yeux sur une indulgence excessive de la fédération russe pour plusieurs de ses athlètes soupçonnés de dopage, dans la perspective notamment des Mondiaux d'athlétisme de Moscou en 2013.

    Inscrivez vous à la newsletter

    Aucun commentaire
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (00:03 AM)
      après vos longs extraits, on déduit que diack père n a pas accusé maki sall et en vous opposant à ce dernier, vous ne voulez rater la moindre occasion pour le salir y compris le mensonge. encore que l'accuserait il, on ne peut prendre pour de l'argent comptant, les paroles d'un monsieur qui peut se dédire à la moindre incartade. qui disait que toute vieillesse est un aveu. allez chercher d'autres arguments dans vos luttes contre maki,
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (12:37 PM)
    Lamine Diack devrait se suicider.
    Auteur

    Rasta

    En Décembre, 2015 (12:44 PM)
    Faut pas nous fatiguer. Nous ne sommes pas des dupes. DIACK n'a cité personne, soit , mais il a dit qu'il a financé des Associations et parties politiques de l'opposition pour l'élection présidentielle. Qui était dans l'opposition au moment des faits ? C'est Benno et Macky était sa tête !!!  :emoshoot:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (12:56 PM)
    Lamine Dick est un vrai corrompu. Le seul fautif c est lui. L opposition sénégalaise veut dévier le débat
    Auteur

    Espritsaisi

    En Décembre, 2015 (12:58 PM)
    Moi je crois que le President est directement intérpellé par ces révélations car il est sorti vaiqueur de ces éléctions de 2012 donc si M. Diack affirme qu'il fallait gagner la bataille de Dakar moi je pense que son aide est orienté vers le gagnant de Dakar
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (13:14 PM)
    Ce pathé mbodj la nous prends pour des cons
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (07:35 AM)
      c'est parce que t'es un con. ce qu'il a dit c'est clair comme l'eau de roche. ce vieux est un voleur qui cherche un alibi. c'est tout! maintenant vous voulez faire le grand ecart pour incriminer des gens et c'est votre probleme.

      kou si diém grand ecart yalla na sa taat tépékou!  :xaxataay: 
    Auteur

    Archi

    En Décembre, 2015 (13:55 PM)
    Il n'y a qu'au Sénégal que des gens ne se dressent pas comme un seul homme pour défendre leurs institutions. Dans les rapports d'état à état des pays plus prospères nous offrent de l'argent pour financer notre développement. S'ait-on posée la question de savoir de quelle odeur il est parfumé. La première préoccupation d'un candidat a une élection est de trouver les moyens matériels et financiers pour gagner. Nous copions bêtement les autres même dans leurs plus perfides conneries. C'est à croire que nous ne sommes pas nous mène. Accepter des dons à toujours été au Coeur de nos relations avec les bailleurs de la france aux princes saoudiens en passant par le roi de Brunei. Pourquoi Macky, Tanor, Idy, Wade, Senghor, Fada ou Karim Wade ne devraient ils pas avoir la l'attitude de recevoir des dons. Dites le moi et après on pourra discuter de la suite d'autant que la réponse à ce questionnement aura le mérite de nous faire surmonter une aberration qui tire son ancrage dans l'effet de mode. Décomplexons nous. En prélude de la campagne de foot "Caire 86", moi, alors élève j'avais cotisé 25 FCA et alors.....? Am lene fouleu warou niou permettre bene golo di yap souniou President de la république ak koumou meneu done nak.
    • Auteur

      Reply_authoryallo

      En Décembre, 2015 (16:08 PM)
      je suis de tout cœur avec vous en ce qui concerne votre commentaire et je vais plus loin en disant que chaque que dieu fait nous entendons venant de sénégalais de l'extérieur ou je vis et de sénégalais qui est mon ou je suis fréquent , des propos très très vilains à l'encontre de nos dirigeants et à tous les niveaux.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (18:44 PM)
      quand on est capable de traiter nos guides religieux de citoyens ordinaires, rien n'empêche de le faire aux autres.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (19:44 PM)
      nous aurions bien aime mais avec des hommes integres,ce qui manque le plus au senegal.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (14:14 PM)
    Archi senegalais dou patriote dagno sokhor rek
    Auteur

    Liti

    En Décembre, 2015 (14:24 PM)
    Mais qui nous que Diack n'à pas dissipé le magot pour ensuite le faire "partager " entre d'anonymes politiciens. Rien n'est sur des soit disant propos de Mr Diack et l'on devra faire attention au journal Le Monde qui est très proche de la famille franco _senegalais qui a juré de noircir le parcours de Macky. La vérité de Diack principal Intéressé est plus viable que les e rts du journal Le monde.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (14:35 PM)
    Dansokho, Tanor, ana khalissou Poutine?  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (14:49 PM)
    Parfaitement possible que Diack ait pris l'argent en soutenant l'avoir utilisé à des fins politiques.on sait que le monde de la politique et de la presse est investi de requins qui ne reculent devant compromis. Ya qu'a voir si cet argent est réellement offert à des partis politiques. Moi je n'y crois pas.
    Auteur

    Choquito

    En Décembre, 2015 (16:13 PM)
    lamine diack dit qu' il fallait gagner la bataille de dakar et finalement il ne s'est pas presenté

    donc une chose est sure il n'était nullement intéréssé par la presidentielle de son pays mais pour pendre l'argent de la russieet apres donné des miettes aux jeunes de son pays a travers les parties politiques et apres planque ca dans les paradis fiscaux
    Auteur

    Anonymeyalo

    En Décembre, 2015 (16:18 PM)
    Vous pensez que Lamine DIACK avec les ambitions politiques qu'il avait va remettre son argent à quelqu'un sachant qu'il n'a rien à gagner après.Le fait de vouloir faire partir Wade ne concernait que lui et pourquoi il n"a pas été soutenu. C'est la jeunesse qui ne connait les Diack et autres de son age, mais tous des sans moral devant l'argent et le gloire.
    Auteur

    Inspecteur Colombo

    En Décembre, 2015 (18:26 PM)
    Que dit maintenant Pape Samba Kane ? Nos journalistes qui se trompent de patriotisme, toujours plus prompts à mépriser et insulter nos guides religieux que de les comprendre.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (00:23 AM)
    Vraiment le khalife général des mourides voit loin. Méfiez-vous e la corruption.Son sermon du magal prend tout son sens aujourd'hui.

    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (23:12 PM)
      s'est-il lui au moins posé la question à savoir d'ou vient l'argent qu'on lui donne?..le plus grand receleur, blanchisseur, mafioso du monde...
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (23:12 PM)
      s'est-il lui au moins posé la question à savoir d'ou vient l'argent qu'on lui donne?..le plus grand receleur, blanchisseur, mafioso du monde...
    Auteur

    De Valeur

    En Décembre, 2015 (00:54 AM)
    Tellement rigolo. Il y a un mois à peine toute une bande d'abrutis nationalistes et conservateurs affirmaient leur soutien à Lamine Diack à l'époque "incorruptible". Et aujourd'hui qu'il a avoué tout le monde veut s'acharner sur lui. Sachez une bonne fois pour toute qu'un salaire seul ne suffit pas à s'offrir les immeubles, villas, voitures, voyages, études supérieures en Europe ou au Canada des enfants...

    Seuls les détournements-corruptions des mileux politico-religio-affairistes peuvent expiquer ce paradoxe dans les un des pays les plus pauvres du monde! N'en déplaise au millions de naïfs qui refusent de voir l'évidence. Politiciens et affairistes = voleurs en col blanc!!! Et arrêtez de vous offusquer ou prenez vous en à toute là néo bourgeoisie politico-affairiste qui dirige ce pays!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (14:15 PM)
    lamine diack protege son fils qui a voulu dribbler tout le monde.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (12:53 PM)
    Et le PDS qui a battu campagne avec les maigres deniers publics?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR