Mercredi 18 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Le Mali, la Cedeao et les nouveaux populistes (Par Barka BA)

Single Post
Le Mali, la Cedeao et les nouveaux populistes (Par Barka BA)
« Delenda Carthago » ! On raconte que Caton l’ancien, durant les guerres puniques qui opposèrent Rome à Carthage, martelait invariablement « qu’il faut détruire Carthage », quelque que soit le thème qui était débattu au Sénat. Au Sahel, Caton semble avoir beaucoup d’émules, qui  font de la présence militaire française, l’Alpha et l’Omega de tous les malheurs qui secouent cette partie du continent. Mais, puisqu’il n’est plus permis de débattre sereinement de cette question sans être taxé de « pro- français »  et tutti quanti, l’auteur de ces lignes tient à lever, d’emblée, toute équivoque. En une vingtaine d’années de pratique à éclipses du métier de journaliste et d’analyste politique, on ne trouvera pas dans mes écrits une ligne qui fait l’apologie de l’ancienne puissance coloniale. Bien au contraire ! Pour ne prendre que quelques exemples, au lendemain de l’élection de Nicolas Sarkozy comme président de la République française, j’avais écrit un article publié par Le Courrier International et repris par Le Monde. Son titre ? «  Un pyromane à l’Elysée ». Je prédisais, vu le comportement de caïd de l’impétrant, qu’il allait mettre littéralement le feu aux poudres. Ce qui était advenu quelques années plus tôt quand il était ministre de l’Intérieur avec les émeutes qui firent flamber les banlieues françaises. L’agité de l’Elysée déclenchera plus tard un autre incendie, la guerre de Libye, point de départ de la déstabilisation en profondeur du Sahel. Mieux, Directeur de l’information de la Tfm, l’un de mes meilleurs souvenirs dans cette rédaction fut d’avoir pris la responsabilité entière de faire inviter, grâce au Docteur Dialo Diop du Rnd, au journal de 20H, l’historienne Armelle Mabon qui revisita le bilan du massacre des Tirailleurs sénégalais du camp de Thiaroye. Les révélations de cette dame teigneuse, honnie par une bonne partie de l’establishment militaire français, firent l’effet d’une bombe. Beaucoup de journaux embrayèrent dessus pour réclamer des comptes à l’ancienne puissance coloniale. Pour boucler la boucle, dans la même foulée, je partis interviewer à Diakhao le vieux Biram Senghor dont le père Mbap, fut l’une des victimes de cet effroyable massacre et dont il réclame en vain depuis la réhabilitation. Cette tragédie qui frappa la famille Senghor n’est que le prolongement d’une longue tradition de violence d’Etat de la part de la France. Une violence incarnée à travers les siècles par de sinistres personnages comme Joseph Fouché, conventionnel régicide pendant la Révolution française, surnommé « le mitrailleur de Lyon », ville où il exécuta des centaines de personnes avant de tourner casaque et devenir ministre de la Police, le général Paul Aussaresses, bourreau des nationalistes algériens qu’il se vantait, au soir de sa vie, d’avoir massacré « sans regret ni remords » ou encore le tristement célèbre Jacques Foccart, âme damnée du gaullisme et architecte d’un nombre incalculable de barbouzeries et de coups tordus en Afrique. De la répression de l’insurrection malgache qui fit des dizaines de milliers de morts à l’anéantissement du maquis de l’UPC conduit par l’héroïque Ruben Um Nyobé, qui fit autant de victimes, la France a laissé une longue trainée de poudre et de sang sur le continent. Il faudrait des rayons entiers de bibliothèque pour documenter l’étendue de ces crimes dont elle ne s’est jamais excusée. Cela dit, essayons maintenant d’examiner sereinement les faits qui se déroulent actuellement au Mali et au Sahel, problématiques majeures dont se sont emparés des populistes et des gourous de sous-préfecture qui, confondant histoire et hystérie, font régner une terreur médiatique sur les réseaux sociaux  où l’anathème tient lieu d’argumentation et les logorrhées font office de réflexion .
 
Il ne fait aucun doute que la France porte une responsabilité historique dans la déstabilisation en cours du Sahel, consécutive à la chute du colonel Khadafi. Avec le retour de la Lybie avec armes et bagages des combattants touarègues de la « légion verte » qui ont tôt fait de relancer leur irrédentisme atavique, avant de se faire doubler par des djihadistes, la boîte de Pandore était ouverte au Mali. Mais si le pays a pu sombrer aussi rapidement dans le chaos, c’est aussi qu’à quelques exceptions près, il le doit à l’impéritie de la plupart de ses dirigeants successifs qui se sont souvent signalés par une gestion erratique de l’Etat. Le clientélisme, le népotisme, la corruption endémique et le manque de justice sociale ont fait le lit de l’insurrection islamiste dans les zones où les populations ont toujours été livrées à elles-mêmes et ont servi de caisse de résonnance au djihadiste Amadou Koufa et ses séides. Pire, c’est le coup d’Etat du capitaine Amadou Haya Sanogo  qui renversa le Président Amadou Toumani Touré  en 2012 qui précipita la déroute de l’armée malienne et permis l’occupation du Nord par les rebelles touarègues et les insurgés islamistes. Cependant, quelques que soient ses turpitudes passées, présentes et à venir, il faut avoir l’honnêteté de reconnaitre que c’est l’intervention décisive de la France à Konna,  décidée par François  Hollande, qui stoppa les colonnes djihadistes. Sans le déclenchement de l’ « Opération Serval », on parlerait aujourd’hui très certainement de l’émirat du Malistan. C’est donc vraiment enfoncer des portes grandement ouvertes de dire que la France est au Mali d’abord pour sauvegarder « ses intérêts. » Bousculée par des puissances émergentes, l’ancienne Métropole, dans un mélange de condescendance et de paternalisme, plus que le pillage largement fantasmé des ressources du Mali, est d’abord intervenue dans ce pays pour « tenir son rang » et porter ce qu’elle croit être « le fardeau de l’homme blanc ». Les anciennes colonies de son « pré carré » étant l’un des rares endroits où elle peut encore garder l’illusion de jouer dans la cour des grands. Pour autant, il serait réducteur est illusoire de croire que la France est seule, comme le répètent à tout bout de champs les révolutionnaires de salon, à gérer ses « intérêts » au Mali. Pendant tout le temps qu’il a été au pouvoir, le Président mauritanien Ould Abdel Aziz a fait de la question malienne une sur-priorité, craignant une contagion à ses frontières. Plusieurs fois, des unités de l’armée mauritanienne ont pénétré ainsi en profondeur en territoire malien pour frapper des bases « terroristes ». Un moment, « Aziz » a même discrètement joué le rôle d’un véritable proconsul au Mali, en s’activant de manière décisive, grâce à ses nombreux réseaux sur le terrain, pour la réélection du Président Ibrahim Boubacar Keïta, fortement affaibli par sa gestion de cette crise proteiforme. Que dire de l’Algérie, parrain et garant des Accords d’Alger, que des rumeurs tenaces mais invérifiables, soupçonnent de jouer un rôle trouble dans la traque du djihadiste en chef Iyad Aghali ? Longtemps à la traine face à la menace de contagion islamiste, même le Sénégal est en train de mettre les bouchés doubles pour se constituer un glacis sécuritaire à l’Est. Et concernant la stratégie de lutte contre les djihadistes, c’est peu de dire que le Niger, pays également frontalier du Mali, n’a jamais été sur la même longueur d’onde que Bamako, surtout depuis l’élection de Mouhamed Bazoum, grand connaisseur de la problématique sécuritaire au Sahel en tant qu’ancien ministre de l’Intérieur de son pays. Si on ajoute  à cela que la Turquie, le Qatar et maintenant la Russie, via son bras armé officieux Wagner, sont à l’affût pour jouer leur partition au Mali, avoir la France pour seule ligne de mire relève d’une grille d’analyse trop hémiplégique.
 
 
C’est dans ce méli-mélo géopolitique et dans un contexte sécuritaire tendu qu’est intervenu en Août 2020 le coup de force de la bande du colonel Assimi Goita, dont certaines figures n’étaient pas à leur premier putsch. C’est le cas du colonel Malick Diaw, actuel Président du « Parlement » de la junte de Bamako, le Conseil national de Transition (CNT). La Cedeao, organe aujourd’hui voué aux gémonies par de larges secteurs de l’opinion publique malienne, avait plutôt fait preuve de mansuétude à l’égard des jeunes officiers. Mais, moins d’un an après leur arrivée au pouvoir, le colonel Goita et ses compagnons, opéraient un second coup de force pour éjecter la composante civile de la Transition incarnée par le Président Bah Ndao et le Premier Ministre Moctar Ouane, qu’ils avaient pourtant cooptés, au motif,  entre autres, qu’ils prenaient leurs ordres de l’Elysée. La Cedeao, en dépit de ses réussites incontestables au Libéria, en Guinée Bissau ou plus récemment en Gambie où sa pression militaire a permis le départ du pouvoir de Yahya Jammeh, malgré des moyens très limités, n’a toujours pas bonne presse auprès de larges couches de la population africaine. Son image de « syndicat de chefs d’Etats » lui colle à la peau comme une tunique de Nessus. Son peu d’empressement à corser son protocole additionnel sur la démocratie et la bonne gouvernance, dans le but de condamner les coups d’Etat constitutionnels qui servent souvent de matrices aux coups d’Etat militaires, a  creusé davantage un fossé entre la Cedeao et des populations révulsées par l’incurie de certains de leurs dirigeants et aspirant légitimement à un meilleur leadership. Mais, pour autant, faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain ? Autrement dit, au risque d’aggraver son cas, l’institution pouvait-elle laisser la junte dirigée par Assimi Goita dont les engagements initiaux relèvent encore de l’ordre des promesses, pousser l’audace jusqu’à proposer une transition comprise entre « six mois et 5 ans » et tourner ainsi en bourrique le médiateur désigné par l’instance sous-régionale, en l’occurrence l’ancien Président nigérian Goodluck Jonathan ? Penser que le Président Buhari, dirigeant à la très forte personnalité et lui-même ancien putschiste reconverti à la démocratie, pouvait laisser passer un tel affront, montre le manque de maturité politique de la junte malienne et souligne l’ignorance crasse de leurs supporteurs qui voient partout la main de la France, dans une sorte  de délire monomaniaque. De la complexité de la crise malienne, les drogués du buzz et  les camés des « like » qui sévissent sur les réseaux sociaux, n’ont cure. Ces Torquemada 2.0, avec une incroyable paresse intellectuelle, préfèrent chaque jour distiller le venin de la désinformation et de la manipulation. Ils se veulent les agents autoproclamés de la police de la circulation de la pensée, condamnant au bûcher médiatique toute voix dissonante.  Aussi dures que soient les sanctions de la Cedeao pour les populations maliennes déjà fortement éprouvées, elles étaient prévisibles devant l’autisme suicidaire du colonel Goïta et la fuite en avant orchestrée par son Premier ministre Choguel Maïga. Devenu l’incarnation du nouveau nationalisme africain pour ses aficionados, l’homme multiplie les coups d’éclat et les coups de menton, dans une surenchère populiste permanente. Pourtant, le parcours sinueux de ce politicien extrêmement ambitieux devrait inciter ceux qui en font leur héros à la prudence. Ancien membre du RPM, le parti de l’ancien Président Moussa Traoré, Choguel Maïga a été aussi ministre sous le règne d’Amadou Toumani Touré, avant de rallier le gouvernement d’Ibrahim Boubacar Keita. Il en sera même le porte-parole zélé avant de lâcher brutalement IBK et adhérer au M5 RFP, organisation dont les manifestations monstres exigeant le départ de l’ancien Président, ont servi de cheval de Troie aux militaires pour prendre le pouvoir. La vérité avec la junte malienne, c’est que les jeunes officiers aux commandes  de cet immense Etat ont pris goût au pouvoir et n’envisagent pas de sitôt de retourner dans les casernes. Céder à leurs desideratas serait un appel d’air pour tous les apprentis putschistes de la sous-région comme on l’a vu récemment au Burkina Faso, pays durement frappé aussi par une insurrection djihadiste, avec l’arrestation d’un officier  accusé de vouloir renverser le régime. Robespierre, au moment de sa chute, se serait écrié, dépité : « La République est morte et les brigands triomphent !» Au Mali où le risque de « Somalisation » du pays n’a jamais été aussi grand, il faut prier que les rentiers de la crise et les démagogues de tout poil ne triomphent pas.


103 Commentaires

  1. Auteur

    Ba

    En Janvier, 2022 (20:16 PM)
    J'ai pas lu le texte. J'ai entendu vos propos dans jakarlo.  Vous faites de la press-titution. La presse qui se prostitue 

    Vive le Mali, vive le Président Malien et son gouvernement. En bas les traites, en bas les vendus, en bas les complexés.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (20:35 PM)
      Bon une semaine pour pondre un contre argumentaire,... pas mal.
      Bon il est de la nature de l'homme de ne pas accepter le fait de pouvoir se tromper,...
       
      Tout ce que l'on vous a dit est que quand le problème est simple, inutile de recourir à des analyses complexes. Vous êtes complètement passé à côté de votre analyse sur le pb du Mali. Cela n'enlève en rien votre expérience et vos connaissances de la sous-région.
      Les plus brillants se trompent hein 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (20:46 PM)
      Les mercenaires russes de WAGNER ne sont au Mali que pour protèger les officiers cette bandes de tapettes d'officiers qui veulent goûter rester au pouvoir aussi longtemps que possible.
      Si la Russie et Poutine voulaient vraiment s'engager en Afrique, ils auraient envoyé une armée régulière à la place de mercenaires comme en Syrie. La Russie, avant l'union soviétique n'a laissé que douleur et larmes là où elle est passée, elle n'a jamais développé une nation, elle n'en a pas les moyens, à part fournir des armes et maintenir un régime illégale et fantoche.
      Ces officiers veulent s'embourgeoiser plutôt que d'aller au front.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Mensonge!

      En Janvier, 2022 (20:51 PM)
      Les émeutes dans les banlieues françaises ont eu lieu bien avant que Sarkozy devienne président.  Donc vous commencez votre argumentation par une fausse information qui pourtant est facilement vérifiable. Le reste de l'article est à l'image des "journalistes" sénégalais : aucun talent + infos erronées
    Top Banner
    • Auteur

      Mensonge!

      En Janvier, 2022 (20:54 PM)
      Les émeutes dans les banlieues françaises ont eu lieu bien avant que Sarkozy devienne président.  Donc vous commencez votre argumentation par une information erronée qui est pourtant est facilement vérifiable. Ce qui témoigne derde votre manque de rigueur et de votre peu de professionnalisme
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (20:59 PM)
      Le gars dit "Pour ne prendre que quelques exemples, au lendemain de l’élection de Nicolas Sarkozy comme président de la République française, j’avais écrit un article publié par Le Courrier International et repris par Le Monde. Son titre ? «  Un pyromane à l’Elysée ». Je prédisais,  vu le comportement de caïd de l’impétrant, qu’il allait mettre littéralement le feu aux poudres. Ce qui advint quelques mois plus tard, avec les émeutes qui firent flamber les banlieues françaises".
      En réalité les émeutes dans les banlieues ont eu lieu en 2005 et Sarkozy est devenu président en ....2007!
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:02 PM)
      Ce texte marque un tournant. Après lecture, je suis d'accord à 1000% avec Barka Ba. Étant du Pastef, j avais une idée arrêtée sur le Mali mais la je me rends compte que Sonko a tort sur toute la ligne. Le PROS devrait s'entourer d'esprit brillant comme Barka Ba pour éviter de défendre des positions éronnees et intenable. Les camarades lisez ce texte et arrêtons le terrorisme intellectuel ça ne marche clairement pas avec ce gars qu on a fait insulter sur les réseaux avec le Jakarlo de El Malick. Il est temps de se rendre a l'évidence: Goita n'est pas Sankara. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:13 PM)
      Je ne vois aucune des personnes présentes sur le plateau de Jakarloo ce jour produire un texte de ce niveau. N'est pas lauréat du concours général de philosophie qui veut. Ceux qui critiquent Barka c'est les gens qui considère Sonko comme leur Dieu. Rares sont les analystes et journalistes sur les plateaux qui osent contredire le nouveau terroriste en chef et sa bande de like yes et cliquer pressé de réduire en charpie ceux qui pensent différemment. Nani lene dokh Goita n est qu un putschiste à la solde des puissances étranger : Russie France tous pareil. Réveillez vous et utilisez votre cerveau. Bande de cames du like. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:23 PM)
      Franchement 1er commentaire bravo ! J'ai eu le même réflexe que vous en me basant sur l'écho de ces propos tenus à Jakarlo, émission que je ne regarde pas d'ailleurs. Tous ces journaleux suivent aveuglément le sillon tracé par le brigand à la tête du pays... Aujourd’hui ils n'ont qu'un seul mot à la gueule contre ceux qui ne sont pas d'accord avec eux : populiste, mot en vogue chez les soit disant democrate de la vieille Europe et de l'Amérique du Nord contre les peuples et dirigeants qui choisissent d'autres voix.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Cpfao

      En Janvier, 2022 (21:44 PM)
      Les independistes africains
      Le Mali
      La C P F A O  
      ( communauté des proxies français de lAfrique de l’Ouest )
       
      Diaspora du Soudan occidental en Nouvelle Zélande 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:48 PM)
      Mon cher entre nous qui a le temps de lire tout ce charabia ? Si ce "journaliste", pour qui on peut justement douter quil a écrit sous seulement le manteau de journaliste indépendant, trouve le temps d'éssayer de convaincre des gens qui 'nont pas besoin de lui pour comrpendre ce qui se passe ou se joue au Mali, c'est qu'il y touve son compte non ? Aujourd'hui, on a dépassé le temps de savoir que la France a un ENOMRE interêt au Mali, tout comme dans le reste de son ancien PRECARRE qui qu'elle s'attrippe de gtoutes ces forces à un pays dont les fils lui demande gentiment de partir ! Trop c'est trop. Les maliens en ont marre de continuer à quémender de l'aide alors que leur pays régorge richesses inestimables dont la France qui se targue d'etre une puissance mondiale n'a même pas le 100e. Ils veulent désormais profiter de leurs richesses et bouter Bouki dehors ! Cette géopolitique, quoiqu'on dise, est très simple à comprendre et on a pas besoin d'un certain Barka BA pour nous distraire !
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Ar

      En Janvier, 2022 (23:02 PM)
      Heureusement que lors de l'emission djakarlo les cheikh yerim et djibril fall ne l'ont pas raté.
      ce barka n'est pas crédible ses annalyses sont terre a terre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Observateur Averti

      En Janvier, 2022 (00:19 AM)
      Apres la lecture de ce texte des constats simples s'imposent: 
      1-Ce journaliste est fait du meme bois que les grands intellectuels que ce pays a rarement produit. Il manie bien la langue de Moliere, est hyper cultivé et connait son sujet.   
      2- Au Mali, la France mais d'autres pays de la region ont des interets qu ils gerent et font de ce conflit un bourbier 
      3-Les elites maliennes ont tort de confier leur destin a des militaires qui en 18 mois n'ont pas pu liberer un metre carré de territoire. Cette junte tant adulée par des girouettes adeptes de la pensée unique n'ent n'ont rien a faire du sentiment antifrancais et de l'independance du Mali. 
      4- Au Senegal, certains analystes ont peur des insultes et des dictateurs 2.0 et reflechissent en fonction de la te;perature ambiante. La dictature de la quete du buzz et des likes tuent l'esprit critique et encourage la paresse.  
      5-L'auteur de ce texte n'a pas peur des critiques et ils a des arguments. On en redemande.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Merci Barka

      En Janvier, 2022 (00:26 AM)
      Ceux qui critique Barka Ba n,ont qu'a lire les lignes qui suivent du tres brillant Hamidou Anne.
       
       
      Comme il fallait s’y attendre, les sanctions de la Cedeao à l’encontre du Mali ont provoqué des commentaires populistes au sujet de l’abandon et de l’asphyxie du pays par ses partenaires, et des fadaises sur la sempiternelle injonction de la France aux chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest. Quels sont les faits ?
      Le Nord du Mali a été occupé un an durant par des jihadistes qui ensuite ont voulu marcher sur Bamako, avant d’être arrêtés par l’opération Serval. En mars 2012, des militaires, avec à leur tête le fantasque capitaine Sanogo, qui ont échoué face aux milices du Mnla et aux jihadistes, renversent Amadou Toumani Touré à un mois de l’élection présidentielle.
      Pour éviter que le Mali ne sombre et devienne un territoire d’expérimentation d’un Etat islamiste, les forces de la Minusma ont été déployées pour préserver la stabilité du pays et y maintenir la paix. En 2020 et 2021, deux nouveaux coups d’Etat viennent assombrir la tragédie malienne. A l’heure où Assimi Goïta, qui se prend pour un héros anti-impérialiste alors qu’il n’est qu’un sous Sankara des réseaux sociaux, trône dans les bureaux climatisés de Bamako au lieu de combattre les hordes jihadistes, 12 789 militaires et 1774 policiers dont un millier de soldats sénégalais, sont prêts à mourir pour son pays.
      Face à la volonté de la junte malienne de se maintenir au pouvoir, les sanctions sont dures, mais légitimes. Il faut seulement reprocher aux Etats membres de la Cedeao, même face à la perte de la bataille de l’opinion, de ne pas se soumettre à l’obligation d’expliquer leur décision dont les conséquences à plusieurs niveaux sont importantes. Quid du Sénégal ?
      Le Sénégal est dans son rôle en appuyant les décisions de la Cedeao du Sommet d’Accra, malgré la profondeur de nos relations avec le Mali, pays frère avec qui nous partageons une histoire et un destin. Amadou Toumani Touré a été exfiltré par les diplomates et soldats sénégalais, et notre pays lui a offert l’hospitalité digne de son rang et digne de l’histoire commune entre nos deux pays. Des militaires sénégalais sont morts loin de leurs familles, dans les combats contre les ennemis du Mali.
      Entre décembre 2020 et février 2021, 850 Jambaars ont été envoyés au Mali pour une durée de douze mois. Ces pères de famille qui partent risquer leur vie doivent recevoir le respect des hommes politiques, activistes et journalistes. Il est consternant de voir les mêmes s’agiter en disséminant mensonges et preuves d’ignorance.
      Les politiciens, qui saluent la junte en jouant de démagogie et de populisme, devraient faire preuve de décence. «Un homme ça s’empêche», disait Camus. Quand un élu de premier plan de la Nation applaudit un putsch, il faut avoir peur. Le même appelle à la dissolution de la Cedeao et salue la non-application des sanctions par la Guinée Conakry (dirigée par un régime inconstitutionnel) et la Mauritanie (qui a quitté la Cedeao depuis 22 ans).
      Certains se rêvent Castro alors qu’ils ne sont au mieux que le prototype d’un général Boulanger des tropiques, l’uniforme en moins. Et je passe outre les journalistes, à qui l’analyste Barka Ba sur la Tfm a essayé d’expliquer avec mesure et rigueur, la complexité du dossier malien et qui répandaient par la transposition à la télé, à une heure de grande écoute, des ragots dignes de comptoirs de bar. Si quelqu’un veut voir des putschistes en puissance ou ceux qui demain pourraient légitimer une rupture constitutionnelle au Sénégal, il faut se tourner vers ces gens.
      Le populisme le plus crétinisant s’est emparé de nombreux esprits réfractaires à la complexité, voire à la vérité tout simplement. Aucun mensonge, aucune confusion ne sont de trop pour nourrir le discours identitaire et ameuter une base électorale, afin de la rendre méfiante vis-à-vis des institutions.
      Les artisans de cette virée vers l’absolue bêtise, qui flattent les bas instincts du Peuple par l’excès, sont responsables de la dissémination dans le corps social des germes de la guerre civile demain, dont ils ne sortiront pas eux-mêmes indemnes. L’exportation des divergences liées à la politique intérieure dans le champ de la politique étrangère est irresponsable.
      Le patriotisme n’est pas un slogan vaseux ; il s’agit d’aimer son pays et de faire preuve de responsabilité quand de graves dangers menacent sa survie. Laisser le Mali succomber à ses maux, c’est fragiliser le Sénégal et l’ouvrir aux vents morbides du terrorisme islamiste. En 2022, j’observe des politiciens qui ne se soucient ni de la sécurité nationale, ni du droit international, encore moins du prestige et de la respectabilité diplomatique de la Nation.
      Les médias ne filtrent plus aucun discours. Pire, des journalistes sont des porte-parole non officiels de partis populistes aux idées rances et conspirationnistes. Comme si le Sénégal était devenu un pays que la raison a abandonné
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (00:51 AM)
      Tu n'as pas lu et tu juge. Tu doit être un haineux con .
      toute personne qui soutient une transition militaire de 18 mois plus 5 ans et soit attardée mentale soit naïve ou manipulée 
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Professeur Canado Senegalais

      En Janvier, 2022 (01:22 AM)
      C'est un texte vaniteux mais surement pas une analyse pertinente. Vous avez enumere les protagonistes, mais c'est quoi les enjeux (apparents et caches) de cette crise? C'est quoi les objectifs que veulent atteindres ces acteurs? Et c'est quoi les scenarios probables et le endgame? Le contenu de fond est vide. Il faut lire Michel Crozier et Erhard Friedberg pour passer au niveau superieur: parole de prof!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Senemali

      En Janvier, 2022 (03:13 AM)
      Your writing is neither explicit Nor productive.  You are are more expository writer - good for records keeping book.
      ton boulot est dans les hangars de la sonacos pour enregistrer le nombre de sac d’arachides en stock au quotidien.
      zero abilities in critical thinking.
      ton tchieb de midi est sans doute étroitement dépendant de la laudratie du neddo ko bandoum business.
      This is not journalism - shame on you - honte à toi continuant d’ignorer ce que Macron à lui même avoue avant hier :  la dépendance de la France à l’afrique et l’imperieuse Nécessité d’y avoir des proxis genre Macky et Ouatrara pour veiller sur les intérêts occidentaux et français en particulier.
      Tu continue malgres tout de verser en faveur de ces charognard  - critiquant la légitimités des vaillants officiers Maliens libérateurs de toute l’afrique entière.
      ko aannoo djaassi - Awaddaakka Barkkeh Ba ( no poulo - But Mbabbah tchobbah ).
       
      Senemali diaspora du pacifique Sud 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Makhou

      En Janvier, 2022 (15:58 PM)
      Y'a pas pire d'être intoxiqué mental. Tu ne connais rien sur la géopolitique de la sous-region. Barka maîtrise le sujet malien et j'apprécie, en tant que journaliste sénégalais en service au Mali depuis 20 ans, sa pertinente et évidente analyse. Que du vrai !
    {comment_ads}
    • Auteur

      De La Confiture Aux Cochon

      En Janvier, 2022 (19:53 PM)
      Barka Ba doit arreter de donner de la confiture aux cochons. Clairement le niveau est trop elevee pour ceux qui critiquent et insultent. Ce texte est de loin plus argumente et detaille que tout ce que j ai lu sur le sujet.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_authoassimi Goïtar

      En Janvier, 2022 (12:59 PM)
      Faut pas céder à l'émotion et le populisme. Il faut y aller avec beaucoup plus de raisons et de la concertation !!! 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Cheikh

    En Janvier, 2022 (20:16 PM)
    Non seulement il n'est pas pertient sur la question de Mali, mais il est trop bavard,

     

    Le Mali for ever, Mali en avant.... On est en coeur avec la Mali...
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:18 PM)
    Barka tu nous emmerde toi avec tes idéés qui sentent du deja vu.... on s'en fou de la junte elle est meilleure que le gouvernement de macky , meilleure que Ouatara , meilleur que Condé........et tout ce monde pourris de politiciens sauvages. Ce qu'on appel democratie en afrique francophone est une parodie . c'est le colon qui à installé Ouatara , Bongo, Eyadéma, Sassou nguésso ..... C'est le meme colon qui soutien Macky et le president du Bourkina.

    On s'en fou de ces petits animaux qui nous dirrige , pourvu qu'on les renverse tous.... sinon l'afrique ne s'en sortira jamais  avec des marionette sauvages.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (20:49 PM)
      Wagner sont des mercenaires payés par les officiers maliens pour les protéger des autres militaires maliens qui vont les faire partir à la moindre occasion.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:00 PM)
      Va au Mali et j'essaierais de te croire qu'ils ont un meilleur gouvernement. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:18 PM)
      Bongo, Eyadema, Sassou nguesso sont des militaires qui se sont installés au pouvoir justement. Ces exemples vont  plutôt dans le sens de Barka. Attention à ce que vous appelez de vos vœux ! 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:46 PM)
      toi tu ne connais pas grand chose de lhistoire politique . Bongo pére etait un employé de la poste au gabon quand le  colon l'à aidé a renverser leon mba qui semblait retiscent. sassous a fait un coup detat il à été chassé par les urnes il s'est exilé en france puis est revenu par les armes apuiyé par une milice (cobra°) financée par Elf .
      Eyadema  pére à accédé au pouvoir parceque lambassadeur de la france et des usa ont conmendité une coup contre olympio pour la seul rasin qu'il étatit le plus intelligent des presidents africains francophones (avocats des affaires ) il savait que cfa etait une arnaque il a voulu se retirer du cfa ils l'on massacré et mis un chien a sa place 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (01:09 AM)
      Mauvais exemple.  Justement ces dictateurs ont baissé leur froc devant la France ! Contrairement à la junte malienne ou guineene.  Sans parler des 3ème mandat de dictateurs qui se profilent à l'horizon !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:18 PM)
    la cedeao,l'union africaine et je ne sais quoi, ne servent absolument en rien aux populations africaines
    {comment_ads}
    Auteur

    Goor

    En Janvier, 2022 (20:19 PM)
    Barka Ba xamo dara!

    Sur la question du Mali Cheikh Yérim Seck t'a gravement humilié.

    PS: Personne ne lira ton texte!
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (20:39 PM)
      On n a pas suivi la meme émission. Au contraire Yerim a été humilié et traité d analyste de grand place par ce brillant journaliste 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Professeur Canado Senegalais

      En Janvier, 2022 (01:27 AM)
      Ce gars est 10000 fois meilleur que le pedophile violeur pere de violeur et fornicateur
    {comment_ads}
    Auteur

    Pertinent

    En Janvier, 2022 (20:20 PM)
    Très pertinent. Continue à tracer ton chemin et laisse les complexés fuirent leurs responsabilités en mettant tout sur le dos de la France. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Fracc

      En Janvier, 2022 (22:47 PM)
      vraiment ce barka ba est un petit journaliste. très petit même. pas par rapport à ce qu'il dit sur la situation au mali et au sahel, mais par rapport au ton de sa dissertation. Il est comme ceux qu'il prétend contredire en fait. Il les disqualifie d'emblée: ce sont des "populistes" des "des gourous de sous-préfecture" des "hystériques" "des terroristes des réseaux sociaux" à la "logorrhée qui ferait "office de réfléxion" des gens à la pensée "hémiplégique". Il les appelle des "révolutionnaires de salon" "démagogues".... ce texte ne veux pas nous expliciter ce qui se passe dans cette partie du monde. ca nessiterait de la hauteur, de l'analyse de fond géostratégique, économique... Non ce que barka ba vient nous annoncer c'est que lui est le parfait contraire de ce bloc d'animaux hémiplégiques cons hystériques... qui soutiennent goita. En ça il est tres petit ce barka. on attend toujours une vrai analyse....
    {comment_ads}
    • Auteur

      Djo

      En Janvier, 2022 (23:14 PM)
      20h20 : j'aime votre commentaire.
      Le problème de l'Afrique doit se régler par ou pour les africains. C'est une grosse honte de se féliciter de l'entrée des mercenaires russes au Mali. Les Etats n'ont pas d'amis, ils ne visent que leurs intérêts. Depuis nos indépendances, quel est le pays africain que l'URSS ou la Russie a fait sortir du sous-développement ?
      Nous devons plutôt nous pencher sur le renforcement nos institutions d'union á savoir la CEDEAO, l'UA, et non les fragiliser. Au lieu de taxer nos instances supranationales  de syndicats d'amis, il serait plus réaliste de concentrer nos synergies pour l'émancipation de nos populations qui élisent nos présidents.
      Le ver qui nous consume ne vient pas d‘ailleurs. C'est une paresse intellectuelle, être misérable, de devoir toujours jeter ses principaux problèmes sur les autres et penser que notre survie dépend des visas d'entrée en Europe , des traversées de l'Atlantique,  des bourses étrangères, de l'assistance de la Chine ou de l'UE 
      Quelqu'un disait qu'un peuple n'a que le dirigeant qu'il mérite.
       
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:20 PM)
    Qui vivra verra
    {comment_ads}
    Auteur

    Solaris

    En Janvier, 2022 (20:20 PM)
    Bravo Barka! Enfin une prise de position lucide et objective . On est loin des errements de Cheikh Yerim Seck qui nous parlait de complot imperialiste et autres balivernes. Mais pourquoi donc la junte malienne ne demande pas officiellement de départ des troupes françaises de son sol , si ces dernières la dérange tant. Tout ça ressemble à du populisme. Vous ne voulez plus de la France, messieurs mes colonels alors demandez lui de quitter votre territoire en mettant fin à l' accord de défense qui vous lie, au lieu de parler de " renégociation de l'accord". On sait très bien que vous ne le ferez jamais alors arretez d' amuser la galerie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Beug Sa Rew

    En Janvier, 2022 (20:22 PM)
    Barka a vendu sa tete au diable et croit etre plus intelligent.Qu’il wille se faire voir.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (20:47 PM)
      Je pense qu il est l'une des rares voix autorisé dans ce pays. Rare sont les journalistes qui se sont opposés clairement au 3ème mandat de Macky. Vous avez la mémoire courte. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:51 PM)
      ceux qui disent le contraire de ce que je pense sont des vendus. Quel pays. Macron aurait donc acheté l'un des rares journalistes incorruptibles de ce pays et dont l'indépendance ne fait aucun doute. Macron aurait donc réussi ce que Macky n a pas pu. Ce journaliste est l un des rares à dire des vérités à Macky Sall sur des questions essentielles. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:23 PM)
    Barka, démal sawi té teudi.... Légui tu analyses manquent de lucidité. Cet article, c'est juste pour te justifier par rapport à ta prestation sur jakarlo. J'ai suivi une émission d'archives sur le livre du colonel Ndao, sur tfm, avec les Mamoudou I. Kane, Mamoudou WANE et autres, mais la aussi, sur le contenu du livre de Ndao, que je viens de finir de relir ces derniérs jours, ton analyse était d'une banalité extraordinaire pour quelqu'un qu'on dit analyste politique ou géostratégique; axer son analyse sur la forme (révélation de soit disant secret d'état, mon oeil) au lieu du fond où il a révélé un systéme mafieux au plus haut niveau de la gendarmerie et de l'état, j'ai trouvé ca dommage pour quelqu'un de votre 'bagout". Saway vraiment je suis décu de toi. Arrete de dire aussi les analyses de grands place ou de reseaux sociaux...
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (20:48 PM)
      Les révolutionnaires de salon sont sortis. Allez donc vous battre au Mali. Des ignares incultes qui tournent comme des girouettes. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:30 PM)
      . Triste ce Sénégal où les débats de fonds sont interdites et les voix discordantes appelées à se taire. On a besoin de plus de gens comme Barka Ba. Dire des choses que la majorité n'approuve pas et l'assumer malgré les insultes. De tout ce pays, il n y a que ce journaliste qui a dit à la télé à une heure de grande écoute : bene politicien yabouma ba dina diokh xaliss pour oubi médias. Continue sur cette lancée jeune homme. Dieu te protège. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:40 PM)
      Aucun débat de fonds n'a été interdit sur ce sujet. Ce sont des mensonges que vous avancez. Il a débattu avec des gens qui ont eu une opinion différente. Il a juste senti que ceux qui n'étaient pas de son avis étaient plus nombreux et il s'est braqué en produisant un texte où il traite les gens de populiste, d'intellectuels de salon ou de réseaux sociaux. Lui, dites lui, qu'il est un intellectuel de sournalll. Merléne on s'en fout
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:46 PM)
      Son argumentaire a Jakarlo était claire et lucide. Faut que les gens arrête le terrorisme intellectuel et les injures. Chacun est libre de penser différemment. De la discussion jaillit la lumière mais au Sénégal on aime pas les avis divergents. 
    {comment_ads}
    Auteur

    France Dégage

    En Janvier, 2022 (20:24 PM)
    Barka tais-toi,  le Mali au moins essaie de prendre son indépendance,  si tu ne peux pas l'encourager,  tais-toi encore une fois de plus 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:27 PM)
      Vous soutenez vraiment des putschistes ça se voit dans votre tais-toi. Quand on ne pense pas la même chose que vous on doit se taire. Triste ce nouveau Sénégal où les voix discordantes sont appelées à se taire. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:46 PM)
      Si les chefs d'etat élus continuent de se comporter comme des sous préfets, atteints toi à des prises de pouvoir par la rue ou par les militaires. Le nom que tu donnera à ces prises de        pouvoir importe peu: révolution, putsch, coup d'état, insurrection,  ....
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalensis

    En Janvier, 2022 (20:27 PM)
    Il y a vraiment un blème avec nos soi disant éllites !!

    Toutes ses lignes pou dire quoi enfin...RAS ?? 

    Nos "analystes" doivent vraiment jeter un coup d'oeil sur les methodes d'écritures anglophones : Pragmatisme dans l'écriture, aller à l'essentiel et laisser la dissertation aux thésards !!

    on ne sait pas vraiment ce que veux nous dire le gar dans sa missive!!

     

     

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (01:13 AM)
      C'est que tu sais pas lire ! Le texte est limpide. Il faut arrêter un peu de critiquer sans argument. La critique est facile , l'art est ...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:27 PM)
    Barka tu pense que les gens sont aussi béte???,  tu parle de quelle republique ??? la republique de Macky sall lui meme voleur , son frére voleur , sa femme voleuse , son beau frére voleur..... arretes avec tes bétises , tu e vraiment pathétique . tu pense que les gens vont respecter des gouvernements de voleurs de menteurs et de putes???? En plus tu nous parle de légalité comme si la CEDAO à le droit de fermer les frontiéres d'un pays alors cela ne fait pas parti de prerogatives . LUEMOA vient de confisquer l'argent du mali par force , cest du vol . Cela n'etonne personne la BECEAO est l'agence par laquelle la banque de france vole l'argent des Africains... Arretes de nou souler avec tés bétises. En plus tu ne pense meme pas au peuple Malien;;; tchiiiim. do sakh rousse
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (20:51 PM)
      Vous passez toute votre minable vie sur Internet à insulter à tort et à travers et à jouer aux plus intelligents. Franchement vous êtes épuisants! et dire qu'une simple kapote pouvait nous épargner autant d'idiots c'est triste 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:44 PM)
      Sa way kagn laniouy and Mali deme diapalé Goita. Gars cessez vos sottises et réfléchissez. Des putschistes n'ont jamais rien réglé en Afrique. Le prêt à penser fait mal à l 'Afrique. Fier de Barka Ba
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (01:24 AM)
      C'est également des putschistes qui ont instauré la dictature en Ouganda,Centrafrique, Zaire,Éthiopie Somalie, sierra Leone, Libéria 
    {comment_ads}
    Auteur

    Suuy

    En Janvier, 2022 (20:28 PM)
    Trop de bavardages pour trop peu de pertinence.  Refuser de voir la main-mise de la France sur la politique et l'économie de l'Afrique de l'Ouest, reconnaître un quelconque mérite à la CEDEAO , ne voir en ce qui se passe au Mali que la volonté de militaires de conserveret  jouir du pouvoir .... C'est de l'extrême nullité analystique ou tout simplement de la prostitution intellectuelle !!!! Manofé seuleume kenn!!! 

     
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Boudela

    En Janvier, 2022 (20:29 PM)
    Merci Mr barka ba de cette analyse véridique et combien profonde . Qui Dieu TP protège le Mali

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:30 PM)
    Excellent article d'un intellectuel lucide et courageux 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sd

    En Janvier, 2022 (20:32 PM)
    C'est le seul article raisonnable et responsable que j'ai lu sur la crise malienne. 

    Merci Barka et continuez à ne pas crier avec les loups. Les populistes ne gagneront pas. Ils surfent sur les tendances du moment. 
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:36 PM)
    Opération commando

    ''' je surveille mon vote'''

    Je vote et je reste dans le Bureau de vote jusqu'à la fin du décompte
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (23:43 PM)
      Ces journalistes nedobandisme sont aveuglés par la défense des positions de Macky Sall par ricochet des pro français. Ce gars a été malmené sur le plateau de Diakarlo par des animateurs analphabets C était la honte, une semaine après il veut répliquer dans un monologue insipide pour se justifier. Ndeysane Mbarka Ba est tombé plus bas. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:42 PM)
    Jai honte de lire un article qui commence comme ca "« Delenda Carthago » ! On raconte que Caton l’ancien, durant les guerres puniques qui opposèrent Rome à Carthage, martelait invariablement « qu’il faut détruire Carthage »

    Quelle allienation! A t-on besoin de commencer commencer pour analyser une realite africaine au 21e siecle!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Titi

      En Janvier, 2022 (21:43 PM)
      On peut être africain et féru d'histoire du monde. C'est incroyable l'etroitesse d'esprit qui vous habite. Vous devez sûrement être un soutien ce faux imam du Pastef.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:21 PM)
      Ce commentaire est ridicule et symbolique de ce terrorisme intellectuel dénoncé par l'auteur ! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (11:15 AM)
      Vous deux n'avez rien compris du tout... Le probleme du soit disant intellectuel africain cest qu'il na aucune idee qui lui soit propre... il a dabord besoin de convoquer son maitre ou l'histoire de Rome ou de Grece pour expliquer des evenements qui se passent aujourdhui au XXe siecle au Mali...! Rien que des divagagtions sans aucune mesure avec la realite.. l'allienation est intellectuelle est partout presente... il lui faut dabord parler de Rome ou de Carthage, de Napoleon ou de Caton pour se donner une aureole de scientificite... dans le fonds ses eculubrations neffleurent meme pas la realite profonde africaine dont il pretend parler.. Imaginez un instant un intellectuel francais convoquer Soundiata pour expliquer les evenements qui se passent en Bielorussie ou en Ukraine... °Etre feru d'histoire oui mais savoir en tirer profit cest autre chose... La vérite fait mal mais la massue de l'argument terroriste cest bien connu et ne merite meme pas de reponse
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:45 PM)
    belle analyse lucide et vrai maintenant le nihilisme est devenu une attitude permanente des pseudo intellos de salon 
    {comment_ads}
    Auteur

    Lélé

    En Janvier, 2022 (20:46 PM)
    Monsieur Ba, j'ignorais que tu avais un esprit d’une vacuité extrême qui te pousse à polluer avec une bave de crapaud la question malienne. Crois-tu que les colonnes de pick-up surarmées en provenance de la Lybie vont traverser 3 pays pour autant de jours sans être interceptées par les services de renseignements occidentaux. Si elles sont arrivées sans être inquietées dans le nord du Mali c'est parce que c'était voulu par quelqu'un avec un agenda bien précis. Par qui? That's the question à élucider et on attend de toi que tu nous donnes la bonne réponse mais pas de délirer. 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:58 PM)
      Yow tu risques de coller Barka ! Il ne pourra jamais répondre à cette question ! Il faut lui donner un devoir très facile !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:49 PM)
    Dire que les jeunes officiers maliens ont pris goût au pouvoir relève d'une analyse simpliste. Aujourd'hui la sur- priorité au Mali est la sécurité. Le pays lutte pour sa survie. Toutes les autres considérations même la démocratie doivent être reléguées au second plan. La situation que vit le Mali est assimilable à un état de siège où les pleins pouvoirs sont donnés aux militaires parce l'armée constitue le dernier rempart de la Nation. 4 ans de transition c'est trop. Mais il faudrait donner suffisamment de temps aux militaires pour bâtir les bases durables d'une cohésion nationale fortement ébranlée par les politiciens civils. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Quantbusiness

      En Janvier, 2022 (22:40 PM)
      Seriously........ les militaires sont mieux lotis que les civils pour le faire. Qui va commbattre les djihadistes sur le front? Il faut mettre la charrue avant les boeufs c'est a dire les civils pour commbatre les djihadistes et les militaires au niveau de l'administration. L'emergence economique de l'Afrique apres 60 d'independence n'est pas pour demain ou un avenir proche.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (20:57 PM)
    barka n'a pas eu la sagesse d'écouter Yerim. Il est revenu à la charge avec un pavé. Eh bin ! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:21 PM)
      Yerim Seck cherche des marchés auprès de Goita et veut plaire au pro Sonko lui et l autre agité PDF. Du coup, ils vont dans le sens des likes. Barka Ba nous a toujours habitué à de la lucidité et à du sérieux. Ce n'est pas pareil. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Kk

    En Janvier, 2022 (20:58 PM)
    meme pas le temps de te lire. t'es qu'un vendu. tu te crois malin mais t'es pietre analyste je t'ai suivi sur jakarloo.

    vive la junte vive le Mali
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:18 PM)
      Mec vas donc te battre pour libérer le Mali. De toute façon le texte de ce journaliste lucide ne s'adresse pas au marirando. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Oeil

    En Janvier, 2022 (21:01 PM)
    Mais dans tout ça barka,  je ne trouve pas l'analyse du pourquoi, la France refuse vaille que vaille de quitter le Mali. Ou est l'analyse  des coups d'état institutionnels de la côte d'Ivoire et du Tchad. Ou sont les analyses géopolitiques du CEA de l'agenda 2063 de l'UA sur le marché commun fragilisé par les sanctions à tout bords de la CEDEAO. Que signifie l'interet d'un état dans la mesure où  même si la France a sauvé le Mali et pendant un temps qui n'est plus le même. Je crois votre analyse n'est impartiale et début la réflexion de l'écrit.  Je trouve que c'est un texte pour se défendre d'une pensée figée. Merci
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:01 PM)
      Je ne suis pas d'accord avec terme "sauver" ! La France n'a jamais sauvé le Mali. C'est ce que la propagande occidentale essaie de faire comprendre au reste du monde. Par expemple, je mets le feu à ta maison et je viens avec mes seaux d'aeau pour éteindre l'incendie ! Ca s'appelle quoi ? 
    {comment_ads}
    Auteur

    Soundiata

    En Janvier, 2022 (21:05 PM)
    Barka, les émeutes des banlieues en France, c'était en 2005, sous la présidence de Chirac, et non celle de Sarko qui était ministre.

    J'ai arrêté de lire dès cette partie là. Ca se voit qu'il ne maitrise pas le sujet, qu'il va passer à côté et je vais perdre 10mn à lire le reste. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:24 PM)
      Qui etait le ministre de l Interieur de Chirac ? C est Sarkozy. Donc arretez votre populisme a 2 balles. Barka se veut objectif et que vous le voulez ou non c est les meilleurs journaliste geopilitique au Senegal. Le vrai journalisme  pas les chauve souris braillards qui poluent les plateaux. Merci Barka 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (23:33 PM)
      Pour l'instant, il est en train de passer à côté de l'analyse de la situation malienne, comme il est passé à côté avant et après le coup d'Etat en Guinée.
      Journaliste, analyste politique machin chouette, la population malienne soutient le régime en place, c'est ça la réalité.
      Suivez les Prométhée qui vous chantent
    {comment_ads}
    Auteur

    Gass

    En Janvier, 2022 (21:08 PM)
    Rira bien qui rira le dernier ! Barka Demain tous ces populistes en fascination devant la junte pouvoiriste malienne sauront que tu n'as pas mis des œillères pour pondre ton analyse. Laisse les avec le temps demain il fera jour quand les populations maliennes diront aux nouveaux envahisseurs russes " Ivan rentre chez toi" 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ddr

    En Janvier, 2022 (21:09 PM)
    Voilà ce qui manque à plusieurs organes de presse au Sénégal: un journaliste, une dame /un homme cultivé, um analyste Politique. Barka Ba est actuellement un des meilleurs analystes politiques de ce pays. Entre lui, BB et les autres comme SSG, PAN, Ahmed Aidara, Pape Ndiaye...., c'est le jour et 365 nuits. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:23 PM)
      Que Dieu protège ce garçon. Le seul à oser exprimer ses idées meme quand la pensée ambiante veut faire de Goita un héros. Le Sénégal a besoin de plus de journalistes de ce niveau. Lafthiate. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (21:10 PM)
    Barka Ba = serviteur de Macron et de la France 😭
    Top Banner
    Auteur

    Senenmouth

    En Janvier, 2022 (21:15 PM)
    BARKA s'est Barkanisé, à forme de 'ier l'évidence et de vouloir se singularité dans une analyse étrillee

    Intelligentnt  Barka l'est certainement ! Mais qu'elle que soit le chemin de l'analyse sur la situation au Mali et les manœuvres et implication s de la France dans ce pays, il sera quasiment impossible de ne pas tenir la France pour responsable de toute qui se trame au Sahel et particulièrement au Mali. 

    Le vent du désert appelé barkane a apporté arrogance chez ce jeune et brillant journaliste qui cette fois ci s'est perdu. Dommage on en parlait avec ton frère en Allemagne.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:24 PM)
      Enlevez vos œillère Monsieur. Le jeune homme a raison sur toute la ligne. Plus de lucidité fait du bien à ce pays. La dictature de la pensée unique ne doit pas triompher. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (23:41 PM)
      Hahahaha les pro barka n'ont plus d'arguments à part accuser les gens de dictature de la pensée unique. Barka Ndiaye donne son opinion on lui montre notre désaccord mais vous vous offusquer. Qui est le dictateur ici
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (21:19 PM)
    L'Afrique n'est pas a la table,n'est pas a table. L'Afrique est sur la table,elle fait partie du menu. Les autres viennent manger et partent.Pourqoui?

    Ce sont des enfants,toujours c'est la faute des toubabs,americains,russes,chinois,arabes...

    Pendant que les autres travaillent les africains s'amusent Axel Kabou a raison les africains refusent le developpement. Tout nous a ete impose religions,culture,mode de developpement

    Apres certains parlent de patriotisme, fierte africaine inutile.

    Les africains sont faux,detourneurs,paresseux,pleurnichards en particulier cette soi disante elite escroc

    Tous pareils macky dynastie faye sall,idy detourneur,sonko violeur et assassin, barth tueur profession insulteur publique,khalifa faux et usage de faux,bouga faux billets,deputes trafic passeport diplomatique,inspecteurs treso detourneurs,racket sur la voie publique agents de securite,oustaz bavards et chomeurs,guy insulteur  inculte,y en marre truands. ..pays de DORKAT comme tous les pays africains

    Peuple africain a tout accepte . Apres il pleure : c'est la faute des autres TCHIM
    {comment_ads}
    Auteur

    Suuy

    En Janvier, 2022 (21:21 PM)
    La preuve que Barka est un vendu. Ce sont les repondeurs automatiques de l'apr qui le confortent ici!!
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:41 PM)
      Les répondeurs de l'APR ne peuvent pas produire des commentaires sensés. Ce sont les répondeurs du Pastef qui l'insulte et vous devez en être un. Quel pays.  
    {comment_ads}
    Auteur

    Lynx

    En Janvier, 2022 (21:29 PM)
    Thiey les populistes et pseudo-nationaliste du net sont en réalité de vrais ignorants 

    merci à Barka 
    Top Banner
    Auteur

    Patriote Sn

    En Janvier, 2022 (21:32 PM)
    Au moins, voilà un qui sait écrire en francais et qui argumente. Bravo Barka. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Tapha

    En Janvier, 2022 (21:36 PM)
    La situation du Mali et des Pays frontaliers de la zone sahélienne est annonciatrice de la nouvelle forme de domination et de servitude qui menace l'Afrique et de l'effondrement de ces pays. 

    Dès lors qu'un Etat est incapable d'assurer lui-même sa sécurité et celle de ses citoyens et qu'il est obligé d'appeler au secours, cet Etat n'a plus de raison d'être et son effondrement est inéluctable à  moins de se faire recoloniser. 

    Les causes de la situation actuelle au Mali sont très claires :  

    Au départ lors du règne de Kadhafi en Libye, celui-ci, assis sur d'énormes ressources financières issue de son pétrole a toujours eu des rêves de grandeur et a consacré une bonne partie de l'argent du pays à acheter des armes comme le font d'ailleurs la plupart des monarchies pétrolière arabes.  

    Cette situation était d'autant plus paradoxale que la Libye n'était pas vraiment une nation mais une juxtaposition de tribus que Kadhafi arrivait quand même à  tenir par le bâton (régime dictatoriale) et la carotte (redistribution de la manne pétrolière). 

    Son armée était essentiellement composé de mercenaires Touaregs ou tchadiens venus en Libye se vendre au plus offrant. 

    Kadhafi  était accueilli en "ami" dans tous les pays occidentaux et particulièrement en France. Mais les pays n'ayant pas des amis mais des intérêts, il y eu renversement d'alliance et le pauvre Kadhafi a été brutalement renversé soit disant pour rétablir la démocratie et libérer le peuple Lybien. 

    Cet événement était en quelque sorte un coup de pied donné dans un nid d'abeilles et bien entendu la démocratie escomptée a plutôt laisse place à  l'anarchie et la "pseudo" armée libyenne composée essentiellement de mercenaires s'est éparpillée dans les les pays limitrophes les plus faibles avec armes et bagages.

    Dans le même temps, le Mali, vaste territoire limitrophe de la Libye cumulait plusieurs maux qui allaient tôt ou tard lui poser de considérables problèmes :  

    -  une rébellion des Touaregs au nord qui ne se considéraient pas comme Maliens, qui ne voulaient pas être dirigé par une majorité de négro-africains qu'ils considèrent toujours comme des esclaves et qui rêvaient d'indépendance. 

    - des groupes Djihadistes chassés d'Algérie et qui cherchaient  un territoire où  ériger un califat, 

    -  une société malienne gangrenée pas la corruption des élites avec une armée corrompue, mal équipée, incompétente et dont les officiers trempent pour la plupart dans divers trafics et qui ne rêvent que de voiture rutilantes et de bureaux climatisés au lieu d'aller opérer au front et qui en plus ont pris une habitude de fomenter des coups d'Etat, 

    - une société malienne complètement noyautée par le fondamentalisme wahhabite importé d'Arabie Saoudite qui sous prétexte de faire des actions philanthropiques a profondément  pénétrée et gangrené toute la société malienne. 

    Tous ces phénomènes réunis, ont constitué le terrain idéal pour les Djihadistes pour essayer de prendre le contrôle de la société malienne et pour réaliser leur rêve de califat. 

    Dans un premier temps, les touaregs les ont accueillis en alliés providentiels pensant ainsi accélérer la réalisation de leur rêve d'indépendance. 

    Opportunistes comme pas possible, ces Djihadistes ont également exacerbé  les contentieux historiques entre éleveurs peuls et sédentaires maliens en recrutant largement dans la jeunesse de ces régions. 

    le Mali conscient de sa faiblesse ne pouvait pas résister longtemps à  ce péril imminent et a fait appel à l'armée française pour venir empêcher l'envahissement et la prise du pouvoir dans le pays par les fous de Dieu. 

    Pendant que l'armée française est au front entrain de combattre les bandes armées, les officiers de l'armée malienne fomentent des coups d'état pour s'emparer du pouvoir, les religieux manipulent la jeunesse en leur donnant de faux espoirs d'émancipation et de lutte contre la corruption. 

    L'armée française à  bout de souffle et sous la pression de plus en plus forte de son opinion publique finira par déserter le terrain comme viennent de le faire les américains en Iraq et en Afghanistan. 

    Ce retrait a déjà commencé par le Nord du Mali car la France y était prise au piège de son incohérence de positionnement vis à  vis des Touareg. Elle essayait d'y combattre les Djihadistes tout en essayant de ménager les Touaregs  qui au gré de leurs intérêts du moment collaborent plus ou moins ouvertement avec les terroristes. 

    La Mali n'avait plus aucune emprise administrative et politique sur cette partie du Pays et la France se retrouvait entre d'une part l'Etat qui cherche à unifier son territoire  et d'autre part les Touaregs avec leurs désires d'indépendance. 

    Cette position de la France étant devenue intenable, elle a choisie de se retirer du Nord du Mali. 

    Ce retrait n'étant pas gout des militaires maliens qui trouvaient confortable de confier la guerre contre les terroristes à  la France tandis qu'ils se prélassaient dans les dorures des palais de Bamako, ceux-ci sont allés chercher les mercenaires russes pour leur sous-traiter la guerre qu'ils n'avait pas du tout envie d'aller mener sur le terrain. 

    Un autre piège est ainsi tendu à  la France car la situation géopolitique internationale fait que les Russes, les Chinois, et les Turcs sont à  l'affut pour ravir à la France son pré-carré en Afrique de l'Ouest. 

    Les militaires Maliens ont bien compris qu'ils pouvaient jouer sur ces rivalités des puissances extérieures pour mieux se maintenir au pouvoir à Bamako sans aller risquer leur peau au Nord sur le terrain des hostilités.

    Que ce soit la France, la Russie, la Chine ou la Turquie, ces états n'ont pas d'amis mais uniquement des intérêts. Donc d'une manière ou d'une autre le Mali ne fait que s'enfoncer dans une domination et dans une exploitation par ces pays. 

    Le groupe WAGNER est une armée privée dans le business modèle repose sur la recherche d'une forte rentabilité à  très court terme. Donc le Mali paiera très cher cette intervention d'une manière ou d'une autre. 

    Donc l'effondrement de l'Etat malien est inéluctable ce n'est qu'une question de temps à  court terme. 

    Malheureusement, le peuple Malien n'en a pas du tout conscience et se laisse manipuler par les militaires et les religieux qui jouent à  font la carte de la dénonciation de la France comme puissance post-coloniale pour mobiliser les foules et  conforter leur position à la tête de l'Etat. 

    Les voisins du Mali comme le Sénégal et la Côte d'Ivoire sont aux abonnés absents pensant à  tort qu'ils sont à  l'abri à  l'intérieur de leurs frontières, alors que les même maux qui pèsent sur le Mali se retrouvent chez eux dans une moindre mesure pour l'instant. 

    Mais comme dit le proverbe, quand la case de ton voisin brûle tu dois te faire du soucis. On a vue comment la crise dans le petit Ruanda a complètement déstabilisé depuis des décennies toute la région de l'Afrique équatoriale.  

    Le péril qui pèse le plus dans nos pays est cette incapacité à  se défendre tout seul et l'attitude des élites politiques dont les actions ne font que cumuler les causes d'un futur effondrement de l'Etat. 

    On a vue ainsi que chaque fois qu'une crise éclate dans un pays africain, quand on en analyse les causes on tombe toujours sur les même conclusions:  des élites politiques cyniques et incompétentes qui s'éternisent au pouvoir et qui donne du sens à  l'affirmation " après moi le chao". 

    Donc l'ensemble des pays du Sahel et la CDEAO doivent se réveiller, organiser une armée de coalition nombreuse et bien équipée afin d'aller sauver le Mali, le Niger, le Burkina, le Nord du Nigéria. Il en va de leur survie à  très court terme. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (21:56 PM)
      Hey le mali n'est pas frontalier de la Libye. Regarde la carte . En plus évite d'écouter des thèses sur les médias mainstream et d'y croire.  Les djhadiste qui ont envahi le nord du Mali ont été financé par des états et téléguidé. Pour ta gouverne les djihafistes sont extrêmement trop bêtes. Toujours à combattre pour des causes perdues et se faire manipuler. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ahma

    En Janvier, 2022 (21:41 PM)
    J'aime bien Barka Ba mais cette analyse longue est la même qui est servie sur les plateaux de télévisions France 24, par Didier Robinsky , ou les correspondances de Serge Daniel. Quand on compare ce qui s'est passé en Syrie et souvent relaté par Thiery Meyssan concernant les intérêts geopoliques des États d'Europe et de l'Amérique,  on ne peut s'empêcher de penser que la France joue au Mali un role semblable à celle qu'elle a joué en Syrie à côté des Usa pour la route de la soie et ses multiples ramifications , Pourquoi lié le problème Lybien à celui du Mali ? Pourquoi reconnaître la responsabilité du gouvernement français dans la déstabilisation de la lybie et vouloir la couvrir dans celle du Mali ? Les états n'ont pas d'amis ils n'ont que des intérêts. Ces jeunes officiers qui ont combattu au front ont compris des réalités qu'ils ne disent pas haut et fort à l'opinion national et international.  La France reste quand même une puissance en Afrique. Et sa capacité de nuisance est encore actuelle. Nous le voyons d'ailleurs. Qu'est ce qui affole le gouvernement français que Barka Ba ne dit pas ? Ce n'est sans doute pas une poignet d'hommes de Wagner. C'est ridicule. Qu'est ce que la République Centreaficaine à compris au point de vouloir d'autres partenaires pour la sécurité de son pays? Qu'est ce qui a poussé aujourd'hui un pays comme le Rwanda à intégrer le commonwealth ? Le Gabon y pense aussi. Dire que sans la France le Mali serait aujourd'hui " Malistan" ne concorde pas avec les positions du premier ministre Choguel Maiga, qui réfute ce fait. On ne peut pas tolérer et proteger dans un pays une dictature qui a virée à une succession du pouvoir de père en fils et vouloir soutenir une démocratie dans un pays frappé de plein foué par la rébellion. Une rébelion que la puissance protectrice n'a pas pu éradiquer malgré la présence de plus 4000 soldats. Barka a raison de dire que la France n'est pas seule. Il y'a au Mali les usa et l'Europe. Mais que font toutes ces puissances dans ce pays? Est ce pour combattre la rébellion? J'ai vraiment du mal à comprendre cela. Toutes ces puissantes armées en soutien à la pléthorique présence de l'armée française n'ont pu rien faire contre cette minable rébellion qui continue de frapper ici et là au Mali, c'est quand même étonnant non ? On s'est posé la même question en Syrie quand ils ont "encore" ensemble diabolisé le président Bashar.Heureusement que l'armée russe s'est opposée. Quel état souverain ne peut s'il le désire faire appel à un autre partenaire pour sa sécurité ? Empêcher cela n'est il pas une dictature , que dis-je une domination ou néo colonialisme comme dirait le Président Ahmed Sekou Touré ? Le président Poutine a contrecarré le plan diabolique ourdi contre la Syrie et maintenu le gouvernement de Bashar en place. Mais les autres disent que Bashar est un dictateur . Les neo-dictateurs sont toujours ceux qui empêchent les prédateurs de piller les ressources de leurs pays. Ça on l'a aussi compris. Khaddafi à été leur victime mais on ne s'en offusque pas. Ça nous est égal,  même après que notre président a tourné le dos au colonel khaddafi. Pourtant Dieu sait qu'il était un panafticaniste convaincu . Que s'est il passé après? Voilà la capacité de nuisance de ces états. Nous ne soutenons pas les coups d'états en Afrique. Mais quand des jeunes officiers voient et comprennent des choses que des civils manipulables,  confortablement assis dans leurs bureaux, ne peuvent pas imaginer, nous comprenons pourquoi ils demandent du temps pour assainir ce douloureux problème avant de rendre le pouvoir aux civils.Enfin, moi j'aime bien le Président Macky Sall et je suis sur qu'il travaillera a une nouvelle renégociation avec toutes les parties.Le Président Buhari, n'était pas présent quand les sanctions furent décidées. On dit même qu'il n'était pas franchement pour. Cependant dans certains milieux, on fait porter le chapeau à M. Good luck Jonathan.Dieu seul sait.Amadou Ndiaye

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Janvier, 2022 (21:41 PM)
    Ce sont les vérités de Barka qui font mal. Les gens sont emportés par l'émotion jusqu'à légitimer le coup d'état, les coups d'états par ce que Goita à fait 2 coups d'états. Vous n'êtes que des complexes, France,France, France,vous mettez quoi vous? Si ce n'est " wee,wee,wee". L émotion restera tirs africaine. Qu'est que les maliens ont fait de ce grand territoire ? Il faut réfléchir à occuper économiquement cet espace et arrêtez  de dire des contre vérités. 

    Jamais au plus grand un coup d'état ne sera légitime.  Les démocraties exemplaires  ne prononcent plus le mot COUP D ÉTAT. 

    On verra dans quelques mois si ces militaires ne negocieront pas. Tous ces gens n'ont que leurs claviers,rien d'autres.  Sinon vendez vos c....pour aider le Mali. 

    Arrêtez de citer des ethnies,je suis diola pur et africain dans la vérité et non le mensonge 

     
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2022 (21:42 PM)
    Nos khalif généraux ont presque tous plus de 80 ans, il ne peuvent pas se lancer dans des combats avec les goordjiguenes

     

    Et macky les met dans une position gênante vis à vis de la population et de la révision

     

    Ils ne peuvent que dire à macky de bannir les PD et ils l'ont fait

     

    Macky faalé ouléne

     

    Ils ne disent plus rien ndakh kerssa bou am si macky

     

    Mais macky pense que les marabout ont peur de lui (ya de quoi parce que macky est un assassin) 

     

    Ce sont leurs talibes et disciples d'aller voter massivement contre macky pour régler cette  situation
    {comment_ads}
    Auteur

    Politik

    En Janvier, 2022 (21:45 PM)
    Merci Barka. Brillant as usual. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (21:47 PM)
    Vous parlez un bon et vous avez une bonne culture géopolitique mais vous êtes de mauvaise foi. Les militaires ou les poutchistes si c'est le terme qui vous convient, on trouvé un pays dont les deux tiers ne sont pas contrôlés par l'Administration. La CEDEAO n'a jamais été vue dans les "combats" de réunification du Mali préférant léguer cette mission de haute souverenneté de la sous-région à la France. La France n'est jamais venue au Mali pour rétablir l'autorité du gouvernement malien sur l'ensemble du territoire. Elle y était et elle y est encore pour sécuriser ses intérêts. Vous le savez mieux que nous le fait qu'une quantité importante des ressources minières dont la France a besoin vient du Sahel. On nous a toujours fait gober que la crise centrafricaine relève de conflit inter religieux avant que la Russie vienne prouver le contraire à la face de tout le monde. Nous avons faillit tomber dans le même travers en donnant une connotation ethnique au conflit malien (peul/dogon). Ce disque étant rayé, il a été vite abandonné. La France sait que si la Russie s'installe durablement, ses plans seront vite découverts. Ainsi, il a fait porter les sanction contre le peuple malien par ses valets représentant le sydicat des Chef d'état de la CEDEAO. Je me demande quand nos intellectuels comprendront que le lien qui existe entre la France et l'Afrique est fondé sur la ruse, les coups bas, l'exploitation comme 4,5 siècle de malheurs (esclavage+colonisation+néocolonialisme) ne constituent pas assez de malheurs subis par les africains. Si la CEDEAO aimait l'Afrique, elle devrait appuyer les "poutchistes" jusqu'à ce que le pouvoir malien contrôle tout son territoire de la ville à la campagne afin que chaque citoyen puisse au jour du vote accomplir son devoir civique. Une transition de 5 ans est moins grave qu'une révision constitutionnelle déconsolidante de la démocration et bénie par la France. Elle est aussi préférable que de mettre un chef d'état élu par les populations du tiers du territoire et qui sera un valet de plus de la France. Eternel recommencement ! Si NDAO et Ouane étaient resté à la tête du pays, la France bénirait la transsition aussi longtemps qu'elle durera. La bande à Assimi a vite compris que l'on s'acheminera vers le scenario IBK car ces deux personnes ont vite eu des liens suspects avec la France. L'Afrique ne s'en sortira pas avec ses beaux parleurs de la langue de molière occupant les plateaux de télévisions. Que Dieu bénisse le Mali, que Dieu bénisse l'Affrique.

    Ps: en temps d'esclavage, ce sont les fils de l'Afrique qui collaboraient avec les esclavagistes
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:11 PM)
      ""Ps: en temps d'esclavage, ce sont les fils de l'Afrique qui collaboraient avec les esclavagistes" Ils sont encore la on dirait malgré le temps qui passe ! Il faut les combattre car c'est qui ont le pouvoir et qui bloquent le décollage de l'Afrique !
    {comment_ads}
    Auteur

    L'extremiste

    En Janvier, 2022 (21:52 PM)
    J'ai parcouru le texte et j'avoue qu'il y'a rien de nouveau dans le discours qui est le sien déjà vulgarisé dans Jakarlo bi. À savoir de toujours vouloir dédouaner les valets francophones de la CEDEAO et de l'UEMOA dont macky sall, des sanctions illégales et illégitimes contre le Mali. Sanctions qui ne font que les intérêts colonialistes de la France dans son bras de fer avec ASSIMI au détriment des peuples frères d'Afrique. 

    Mais le caractère illégitime et illégal des sanctions qui violent tous les textes et les esprits des deux organisations , BARKA n'en parle jamais. Tout simplement parceque dans sa logique de défendre macky sall donc la France dans l'affaire, il voit que le problème c'est plutôt ASSIMI GOïTA et qu'il serait normal de  violer toutes les règles de droit,  affamer le peuple malien pour inciter son abdication du pouvoir. 

    Or ce que BARKA refuse de voir par hypocrisie c'est que ASSIMI a le soutient de tous les maliens.  Sauf bien sûr les politiciens et affairistes qui vivent de la France Afrique. 

    Maintenant intéressons nous du pourquoi assimi a le soutient des maliens et des peuples des autres pays ?  

    La réponse est simple, Assimi et son PM CHOGEL que barka aime dénigrer touchent là où il faut avec des résultats visibles. Grâce à leur gestion assumée de la souveraineté du Mali contre le colonialisme français,  assimi et Chogel ont montré par des preuves documentèes et par l'action politique que le problème du Mali est d'abord français. Que c'est la France qui après avoir déstabilisé la Libye a orienté ses terroristes sur le Mali , leur promettant de partager le Mali, alors que son objectif fut aussi de créer une présence militaire au sahel qui est très stratégique pour leurs intérêts coloniaux. Raison pour laquelle elle a tout fait pour que l'intervention intentionnée de la CEDEAO en 2012 contre les terroristes échoue, afin qu'elle se présente elle comme sauveur. Et pourtant dans la lettre que lui avait dressée le président malien d'alors ne demandait que de l'appui aérien et d'aide en renseignements. Mais ça n'a pas empêché la France de dépêcher des milliers de militaires au sol contre un budget malien de 1 milliard par jour. Ce que les chaînes de propagandes française f24,  RFI, tv5,  jeune Afrique ne diront jamais. 10 après toujours le terrorisme dicte ses lois au Mali. 

    Donc barka quoi de plus normal pour les maliens de soutenir GOïTA qui voient que le nouveau partenariat avec la Russie fait reequiper dignement l'armée malienne et que sur le terrain c'est la débandade totale côté terroriste ?  Et ce malgré les infox des radios et chaînes de propagandes françaises de traiter les soldats russes de VAGNER qui serait une société de terroristes russes qui viendraient piller les mines du Mai et faire des exactions. Or VAGNER comme je ne cesse de le dire,  personne au monde ne peut justifier leur présence nulle part avec des preuves irréfutables, parceque ça n'existe pas.  

     

    Ce pendant si avec tout ça, barka tu trouves que les militaires ne font pas un excellent travail qui vaut que les maliens après des assises territoriales décident de prolonger leur politique pour cinq ans,  c'est juste que tu es un idiot utile de la FRANCE Affrique. Pire qu'un populiste.

    N'est ce pas en démocratie c'est la volonté populaire qui doit primer ?  Si oui dans le cadre complexe malien , même si le pouvoir militaire ne vient pas des urnes,  la volonté populaire malienne de permettre son exercice encore  cinq ans devrait être respecter. Le temps que le Mali retrouve la souveraineté sur tous son territoire,  qu'une nouvelle constitution soit mise en place contre la corruption , contre le colonialisme , pour que des institutions fortes soient créés aux desideratas du peuple. 

     

    Vive le Mali vive assimi. 

     
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:20 PM)
      Pour cette histoire, il y a de fortes chances que Barka a fait du "dor marteau" ! Combien aurait-t-il recu pour cet article ? Et de qui ?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:41 PM)
      Ton analyse est très pertinente en termes de géopolitique ! Actuellement, au Mali c'est une guerre hybride qui s'y prépare. Les faibles armées de la CEDEAO, avec en tête le Nigeria fatigué par le terrorisme de Boko Haram, ne s'aventureront pas au Mali. La raison est que la Russie est déterminée à utiliser cette nouvelle forme de guerre par paramilitaires interposés avec le groupe Sewa sécurity présent en Centrafrique. La Russie va faire le travail à distance (utilisation des satélites russes de dernière génration pour donner la position de l'ennemi) tout en fournissant un arsenal militaire de haute qualité. L'autre problème c'est que les occidentaux ne donnent jamais de vrais armements aux soldats de la CEDEAO par peur que les armées soient puissantes. Ensuite, on n'a pa senti l'engagement du Nigéria qui d'ailleurs doute de la sincérité des occidentaux dans sa propre guerre contre le terrorisme.
      Ceux qui parlent d'attaquer le Mali n'ont rien compris. Ces derniers auront du répondant avec l'aide de l'Algérie et de la Russie qui sont redoutables en startégie militaire. La Gambie de Yaya Jammeh n'est pas à comparer avec le Mali. Non seulement ce pays est un nain militaire, mais il n'avait le soutien d'aucune puissance. Le mieux est de dialoguer avec le camp de Assimi qui dans tous les cas va gagner toute élection organisé au Mali à l'heure actuelle tellement la cote du colonel est montée en flèche.
      Donc, ce sera retour case départ pour la CEDEAO qui souhaite voir un poulain de Paris reprendre le pouvoir. Tous les scénario sont favorables au pouvoir en place. Toutes les issues pour un retour de la France sont fermées car le peuple malien a deja compris. Tout politicien financé par la France sera débusqué et mis de côté. 
      Le pire pour la France est à venir : sortie du FCFA qui va donc fragiliser cette monnaie car le Mali est la 3e économie de cette zone, sortie de la Francophonie et peut etre provisoirement de la CEDEAO. Ce qui certainement  pousse deja la France à envisager de négocier ! 
      Toutefois l'hsitoire retiendra que Macron est le président français qui a cherché vaille que vaille à faire souffrir tout un peuple d'Afrique aidé en cela par nos présidents ! 
      Et pardi ou en est-on avec les deux autres putchistes, Deby et Doumbya ?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (23:11 PM)
      Merci ! Il est d'une malhonnete intellectuelle incroyable ...La France s'en fiche que vous  passez vos vies a denoncer sa  presence militaire, l'ignonomie du Franc CFA, les pratiques neo-coloniales et predatrices de ses entreprises etc.  des lors que cela se limite a des propos steriles. Pour la premiere fois, un pays Francophone d'Afrique jette les bases reelles d'une veritable rupture de cet ignoble systeme France-Afrique en commencant par le volet militaire, la France active ses valets pour rompre cette dynamique. Ce coup d'Etat est different des autres.
    Top Banner
    Auteur

    Alioune Diouf

    En Janvier, 2022 (21:58 PM)
    Barks,j'ai beaucoup de respect pour vous mais pour cette fois vous êtes passé à côté de l'essentiel.

    L'essentiel c'est l'indépendance effective de nos pays.

    Votre plume revêt plus un caractère de mercenaire à la solde de la France qu'autre chose.

    Vous faites fausse route.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (22:00 PM)
    Barka t'es entrain de faire du bruit pour justifier ton rôle mais tu ne crois même pas à ce que tu dis.

    Mais si tu crois être plus malin que les sénégalais tu te trompes.

    Manges et tais toi ton combat est perdu d'avance.

    Si ce n'est pas l'argent qui te fait gesticuler et que tu fais partie des clanistes peul qui rêvent d'une République des Touaregs du Mali du Nord eh continues de rêver.
    {comment_ads}
    Auteur

    Soigneur De Fous

    En Janvier, 2022 (22:01 PM)
    Les acrobaties et contorsions intellectuelles n'y pourront rien mon cher Barka. Vous defendez la France contre vents et marées je dirais même mieux que l'Ambassadeur de France à Bamako. Permets mon très que je vous rappelle que cet homme en connaisseur du peuple malien avait averti le Quai d'Orsay que les Maliens ne comprendront jamais l'insistance de la France à interdire aux FAMA de stationner dans le Nord de leur pays et précisément à Kidal. Il fut relevé de ses fonctions et mis à la retraite à la demande expresse de M. Jean YVES LEDRIAN ou LETRUAND à l'époque Ministre de la Défense. A quelle fin cette decision avait elle été décidée par le gouvernement français sur le territoire d'un Etat souverain qui n'est le sien. J'attends avec impatience votre réponse et nous continuerons la discussion. Mes cousins Halpoulars aiment bien les Français et tout le monde le constate ici au Sénégal.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (22:07 PM)
    Bon texte. Vous avez perdu trop de temps a vous justifier. Le Mali est déjà foutu depuis longtemps car dans un pays normal un Goita trois Camara un Maiga quatre Sidibe une demi douzaine de Keita et Ngindo , officiers sous officiers et soldats de pacotille d'une armée d'opérette ne peuvent se lever et ramasser le pouvoir en un clin d'oeil. La CEDEAO se doit de sortir un gourdin encore plus gros pour frapper encore plus fort ces putchistes dont le seul objectif est de se remplir les poches.
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    D.

    En Janvier, 2022 (22:07 PM)
    ça fait du bien de tomber  parfois (hélas) sur du vrai journalisme...

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Dd

    En Janvier, 2022 (22:08 PM)
    Vous etes trop pedantMr. B Ba

    Ce n est pas en nous racontant tous ces faits de histore que vous effacerez votre posture. Dans l emission de la TFM on a entendus vos prises de paroles. 

    Cenest pour rien qu on vous colle cette etiquette. Certes vous n etes pas de la trampe cet illumine de Kemi Sebambara ou je sais quoi.

    Revoyez votre copie cher Africain

    Love.
    {comment_ads}
    Auteur

    Boston Usa

    En Janvier, 2022 (22:10 PM)
    Well d one!  Merci Barka
    {comment_ads}
    • Auteur

      Quantbusiness

      En Janvier, 2022 (23:07 PM)
      Cali, US - Likewise and great minds think alike.
      C'est une anslyse tres pertinente de la situation au Mali differente de celle tres simpliste de CYS. C'est trop facile de voir la main mise de la France sur tous les problemes des pays de l'Afrique de l'Ouest depuis plus de 60 ans apres l'independance. Il faut changer la musique et trouver autre chose. Les ressources naturelles de nos pays ne constituent pas une justification solide car nos echanges avec la France ne constituent qu'une fraction du PIB de la France. Nous devons balayer devant notre porte. On ne peut pas avoir un militaire qui fait deux coups d'Etat en un laps de temps. Ensuite il va sous traiter la securite de son pays avec des mercenaires russes et il veut remplacer ou faire le travail devolus aux civils de son pays alors que son boulot est de defendre son territoire. C'est une logique qui me depasse. Nous avons un effort reel d'intropection a faire. L'emergence de l'Afrique ne se fera pas sans une adoption radicale des valeurs democratiques et une maitrise des tranfers de technologie. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (23:55 PM)
       great minds think alike ...really ? sellouts, coons, house niggas and Uncl Toms for sure .
    {comment_ads}
    • Auteur

      Quantbusiness

      En Janvier, 2022 (03:27 AM)
      I don't harbor ill feelings toward people. If you have valid arguments beside insults we can talk about them. Once upon a time Ghandi said the following: "an eye for an eye would make the whole world blind".
    {comment_ads}
    Auteur

    Fof

    En Janvier, 2022 (22:14 PM)
    Excellent article. Merci Barka pour ta lucidité et ta pertinence
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2022 (22:15 PM)
    Merci pour cet article. Y'en a un peu marre de ce terrorisme intellectuel que l'on voir sur les réseaux sociaux. Que ceux qui nous expliquent que les militaires doivent rester 5 ans au pouvoir avant d'organiser des élections nous l'expliquent de manière argumenter. Maintenant, on fait l'éloge des coups d'état, on marche sur la tête ! 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (22:26 PM)
    Des gens qui applaudissent un coup d'Etat et des militaires qui veulent rester au pouvoir. Preuve qu'il y a quelque chose qui ne tourne plus rond dans ce pays ! 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndamli

    En Janvier, 2022 (22:27 PM)
    Tu n'es pas le seul analyste valable du Sénégal ou de l'Afrique. Un peu de modestie et d'humilité t'irait bien cher Barbara.

    Primo les coups d'état salvateur il en existe. En 58 de gaulle a fait un coup d'état pour descendre René coty et tuer la 4ème république. Lui un militaire général a dirige la France pendant 10 ans pour finir la guerre d'Algérie et la décolonisation. Cela ne te gêne pas. 

    Au Mali ils ont aussi aujourd'hui besoin d'un officier militaire pour finir cette guerre civile. Ils prendront le temps que cela faudra et il ne peut être court au vu de l'étendue et de la profondeur du probleme.  On semble oublier que l'on parle d'un peuple souverain qui a décidé de prendre son destin en main. A la cedeao ce ne sont pas des maliens et ils veulent décider à la place des maliens. Drôle. 

    Secundo ce qui semble faire peur à certains c'est le large consensus des forces vives du Mali autour de cette junte. Eh oui le peuple et même la diaspora malienne leur est favorable. Que cela trouble ado qui paie en espèces sonnantes et trébuchantes des leaders de partis politiques maliens pour entraîner encore le Mali dans un cycle électoral inefficient pour après une fois députés lui servir de relais pour renouer le fil Abidjan Bamako et ainsi saboter le projet du nouveau port du Sénégal est connu de tous. Bref on dirait que ces fonds font tourner la tête à beaucoup de monde.

    Remake de l'éclatement de la fédération du Mali avec à la commande le PR ivoirienne qui sabote les efforts sénégalais d'aller vers une unité africaine. Hier c'était houphouet avec ses complices sénégalais, aujourd'hui ado avec d'autres sénégalais. 

    Tertio cela m'étonnerait que l'armée française puisse gagner la guerre au Mali car en effet voilà une armée dont la dernière victoire remonte à tenez vous bien... 1918. Eh oui les faits sont têtus. La dernière victoire militaire française remonte à plus d'un siècle.  Battue en 40 par les allemands puis en 54 par les vietnamiens et enfin en 62 par les algériens. Voilà donc une armée qui intervenant au Rwanda a laisser faire le génocide et par la suite a réussi la prouesse de mettre la Lybie en somalisation. Rappelant que la Russie avait déjà fustigé le non respect de la France de la résolution des UN dont la mission n'a jamais été la chute de Ghaddafi.

    Voilà donc cette armée inefficace servant on ne sait quel intérêt prétendre ramener la paix au Mali sans y parvenir depuis bientôt 8 ans. Eh bien les africains que vous traitez de populistes ne sont pas dupes. Ils n'accepteront pas cette stratégie du pourrissement qui est le seul fort de l'armée française.

    Rappelant que la Russie est déjà en Libye depuis pour déjà rattraper les bourdes commises. Par ailleurs qu'attend l'armée française pour aller intervenir en Ukraine que la Russie risque d'annexes bientôt ? Et ceci après la Crimee et Sebastopol. Ou aller intervenir à Taïwan que la Chine est entrain elle aussi d'annexer ? 

    Ah oui j'oubliais que le Mali est stratégiquement plus proche géographiquement de la France et que sa prise est un risque imminent pour sa sécurité.

    En définitive que la cedeao sanctionne les autorités malienne soit mais de manière inédite et cruellement méchante qu'elle cherche à sanctionner le peuple malien est signe non seulement d'insuffisance inefficace mais surtout de manque de sérénité suspecte à tous égards. 

    Rappelant que la SDN n'a pas su empêcher la seconde guerre mondiale. Elle fut dissoute pour donner naissance à l'ONU.  Barka ne pense pas que la cedeao est immuable. Au vu de ce qui se passe elle semble plutôt rappeler à bien des égards la SDN d'alors, une niche d'anciens diplomates en mal de retraite déconnectés depuis longtemps des réalités du terrain cherchant désespérément à perpétuer un schéma de domination qui au fond ne fait que maintenir les populations dans la misère lit fécond du terrorisme opportuniste. Si on suit la cedeao aucun pays membre ne sera développé au contraire depuis qu'elle existe elle concentré en son sein les 15 pays les plus pauvres au monde, les plus endettés, les plus socialement démunis en hôpitaux et universités avec les présidents les plus nantis aux monde.

    Si l'on ne décide pas de changer cela on aura trahi sa mission
    {comment_ads}
    Auteur

    Jld

    En Janvier, 2022 (22:32 PM)
    Bonjour Barka, 

    J avoue que je ne trouve pas votre analyse objective car vous défendez les français et la cdeao et condamnez les militaires. Quand vous dites que les militaires ont pris goût au pouvoir et ne sont pas prêts à quitter ce pouvoir. Quelle est la différence avec les présidents partisans du 3ème mandat.Vous oubliez que le 3ème mandat c est 5ans ou plus  et vous ne trouvez pas que c est trop long pour les populations. Quand il s agit des militaires on trouve que 5ans c est pas raisonnable. 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (00:01 AM)
      Est ce que le 3 eme mandant est interdit ? le 3eme mandant est démocratique parce que le peuple à le choix de le sanctionner ou l'elir. je ne suis pas contre le 3eme mandant au contraire; En allemagne un président peut se presenter plus de 100 fois. donc s'il vous plait foutez nous la paix avec ce 3eme mandant et laissez le peut sanctionner ou élir qui il veut 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (22:38 PM)
    Le Mali a ouvert le chemin de l'independance. Bravo et bonne continuation.

    Vive les Patriotes, vive la démocratie, vive le changement.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (23:56 PM)
      Vous croyez que la cote d'ivoire, le sénégal, ghana et nigeria ne sont pas indépendants ? On se croirait dans les années 60 avec des slogans à la con. Vous parlez d'indépendance mais le mali a fait appel à des mercenaires pour ce protéger. Le reveil sera brutal pour nos freres maliens s'ils continuent à glorifier des putchistes. le mali est resté coincer dans les années sankara qui a fait un coups d'etat pour acceder au pouvoir
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (22:57 PM)
    Afrique continent pauvre, tres pauvre par ses ressources humaines indigentes au plan ethique,comportemental ,educationnel . ressources paresseuses,sans initiative,bavardes,detourneuses de deniers publiques,genocidaires,pretentieuses,predatrices,grande gueule mais n'ont rien decouvert meme pas une aiguille

    L'avenir du monde c'est l'afrique mais sans les africains car ils seront sur la table car ils font patie du menu
    {comment_ads}
    Auteur

    Bravo

    En Janvier, 2022 (23:14 PM)
    Qd un sachant parle les ignares doivent se tairent. Félicitations barka
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (23:24 PM)
    Un des rares journalistes encore présent au Sénégal. Tout le reste sont des journalistes des réseaux sociaux. Le Mali n'a qu'à demander aux français de partir et mettre fin à l'accord de défense avec le Mali. 
    Top Banner
    Auteur

    Lii

    En Janvier, 2022 (23:31 PM)
    Barka j'ai toujours  eu du respect pour toi mais sérieusement j'ai du mal à te comprendre. Est ce qu'il est possible de laisser les populations maliennes régler elles mêmes leurs problèmes? Pourquoi penses tu savoir mieux que les maliens la voie à suivre. Il y a des fondamentaux qu'on ne doit jamais perdre de vue, la souveraineté par exemple qui appartient exclusivement au peuple. Et qu'on le veuille ou non Assimi Goita a le peuple de son côté. Laissons les régler leur problème à défaut de les soutenir.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (23:49 PM)
      Oui mais mali a signé des chartes et des accords avec la cedeao sachant deja les sanctions qui en decoulent. Autrement dit mali a sanctionné mali
    {comment_ads}
    Auteur

    Djo

    En Janvier, 2022 (23:45 PM)
    Le problème de l'Afrique doit se régler par et pour les africains. C'est une grosse honte de se féliciter de l'entrée des mercenaires russes au Mali. Les Etats n'ont pas d'amis, ils ne visent que leurs intérêts. Depuis nos indépendances, quel est le pays africain que l'URSS ou la Russie a fait sortir du sous-développement ?

    Nous devons plutôt nous pencher sur le renforcement nos institutions d'union á savoir la CEDEAO, l'UA, et non les fragiliser. Au lieu de taxer nos instances supranationales  de syndicats d'amis, il serait plus réaliste de concentrer nos synergies pour l'émancipation intégrale de nos populations qui élisent nos présidents, nos maires et nos députés. Les choix des citoyens sont souvent dictés par l'ethnicisme, les sacs de riz et tee-shirts de campagne électorale, les amateurs des réseaux sociaux et rarement par des programmes crédibles.

    .C'est une paresse intellectuelle, être misérable, de devoir toujours jeter ses principaux problèmes sur les autres et penser que notre survie dépend des visas d'entrée en Europe , des traversées de l'Atlantique,  des bourses étrangères, de l'assistance de la Chine ou de l'UE . Le ver qui nous consume ne vient pas d‘ailleurs

    Quelqu'un disait qu'un peuple n'a que le dirigeant qu'il mérite.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (23:46 PM)
    Oh my god comment les maliens peuvent croire que les russes vont les sauver. l'aide des pays européens au mali frole les 20% de l'économie, l'appport de la diaspora malienne en france est de 5%,pour faire des gros projets il faut des institions  et banques comme fmi, bad, ba, bm, fad qui appartiennent aux oocidentaux . la chine peut te préter de l'argent mais avec taux de plus 10ù% sous des conditions assez pervers. la russie n'a pas d'argent à perdre et qui occuper en ce momment à annexer les anciens pays soviets. maliens faites bons choix avant que ça soit tard
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Mo Diallo

    En Janvier, 2022 (23:47 PM)
    Le mot a la mode au Senegal "populisme". Des qu'on refuse de cautionner certaines choses ,on est appelle populiste.Ce Barka qui defend la Cedeao et la France veut nous faire croire que la France veut juste la democratie au Mali. BARKA est tombe tres bas. La situation actuelle ne peut et va pas continuer ,les Africains ont marre de l'exploitation et veulent vivre decemment,si c'est ca etre populiste tant pis. Barka woppou kethie.
    Top Banner
    Auteur

    Lamine

    En Janvier, 2022 (23:49 PM)
    Merci de votre lucidité et de votre courage, votre analyse pourrait aider nos frères maliens à mieux comprendre et à prendre les décisions idoines... quand la passion l'emporte sur la raison il ne peut sortir de l'esprit que des décisions dangereuse.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (23:54 PM)
    En Afrique on aime le nivellement par le bas

    Mr Ba essaye d'expliquer une situation,ce n'est pas la bible ni le coran

    Au lieu d'apporter des arguments on injure
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (00:09 AM)
    Right !vous soutenez  ces putchistes mais n'oublier pas qu'ils ont violé la constitution malienne, les accords de cedeao et ceux d'alger.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (00:10 AM)
    L'histoire a encore donne raison aux peres fondateurs de la nation senegalaise

    Si on etait encore ensemble aujourd'hui avec le soudan francais  mali actuel ah ah ah ah ah
    Top Banner
    Auteur

    Moi

    En Janvier, 2022 (00:18 AM)
    Merci  Barka 

    Le problèmes  des cons se croyants intelligents c est qu ils réfutent toute idée  qui entravent leur raisonnement  de  perroquet   .

    Mais l avenir  te donnera raison  . 
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Roi Biton De Segou

    En Janvier, 2022 (00:22 AM)
    Les debats academiques ne nous interessent pas! LEVEZ VOS SANCTIONS CONTRE NOTRE FASO!!!
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (00:23 AM)
    Tous ceux qui insultent Barka sont incapables de produire la moindre réflexion. Pour cacher leur infirmité intellectuelle, ce sont des accusations et insultes ! Quelle honte !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (00:41 AM)
    Waouh les gars le quaie d'horsay a activé sa cellule  africaine car la on a pas affaire aux gens de Benno book bakkar, les gens qui commente c'est des pros
    Top Banner
    Auteur

    Ama

    En Janvier, 2022 (00:52 AM)
    Barka toi aussi ! Faut pas être naïf oui la France est intervenue au Mali pour stopper l'avancée jihadiste mais en même temps c'est pour sauver ses intérêts, permettre aux Orange, BNP, air France ...de ce monde de continuer à opérer..second l'appétit vient en mangeant est ce que tu peux jurer que l'or, le fer ... du Mali ne les intéressent pas...
    {comment_ads}
    Auteur

    Omar

    En Janvier, 2022 (00:52 AM)
    Très bon article ., tu as tout dit ..Les révolutionnaires de salon nous pompent l'air . L'Afrique toujours victime de la france et jamais coupable de rien .. 

    Les africains veulent rester un peuple toujours agenou , entrain de pleurer et de chercher des boucs émissaires ( la france ) .. Fatigué de cette victimisation alors qu'on est à 90% responsable de ce qui nous arrive. 

    Marre de la victimisation à outrance, soyons responsable et allons travailler au lieu de verser toujours notre haine envers les autres . 

    L'Afrique n'est pas victime , mais coupable  ( arrêtons de pleurer et allons travailler, que ces militaires degagent . le palais n'est pas leur place) 

    Les chinois et les russes  vont nous apporter plus de malheur si on ne se réveille pas . 

    Merci Barka pour ce magnifique article . 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (00:56 AM)
    Personnellement je lis un vrai Uncle Tom ,c'est la bande des pseudo intellos qui traite tout le monde d'idiots et de victime des réseaux sociaux (voire commentaire Fracc 22h47).

    Le gars fait des contorsions,insulte etc..pour défendre la position  de la France et des préfets coloniaux de la cedeao....Du moins vous êtes sur la même ligne.Souffre que d'autres pensent le contraire;

    Personne ne préfère des militaires au Mali.Mais des dirigeants sanguinaires et illégitimes (Al Sissi ,le boucher du Caïre,Ben Salman de l'Arabie Saoudite ,lEmir des Emirats Arabes UnisEyadéma  junior ,l'héritier ;Ouarara et son troisième mandat,Déby junior adoubé une semaine après la mort suspecte de Deby père....)sont cul et chemise àvec la France.Et cela n'étonne personne.

    Donc Barka ,malgré tes belles phrases ,tu défends une thèse qui semble minoritaire.Mais n'insulte pas ceux qui défendent une autre thèse ....

    Maintenant Yakham pourquoi tu te tortures comme ça pour pondre ton texte...;C'est le genre de discours qu'on a TOUJOURS  entendu.C'est ton discours qui est mainstream.Macron partage 100%de ton avis.

    Malheureusement ,c'est faux que toi et Macron ,vous  aimez le Mali plus que les Maliens.

    Seul le peuple est souverain,c'est la base de la Démocratie.Aimes-tu la Démocratie Barka ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Babacar Fall

    En Janvier, 2022 (01:10 AM)
    Monsieur Ba ,vous ne respecte pas vos lecteurs que vous traitez de démagogues après une citation d'un de vos idoles(ce qui traduit foncièrement votre complexe vis à vis des hommes politiques français minables)Robespierre. VOUS êtes une insignifiance parmi les grands détracteurs et saboteurs de la révolution malienne qui défendent honteusement les intérêts de la France.Detrompez vous et ne croyez pas être plus lucides que les milliers d'intellectuels africains,européens,américains et asiatiques certainement mieux formés et moralement plus solides que vous.Tu donnes tristement l'impression de vivre dans une autre époque de l?'histoire en défendant et essayant de légitimer la présence française au Mali et en Afrique de l'ouest.Ce qui me sidère plus dans ce torchon d'article -reponse ,c'est ton manque de courage qui justifie le fait que tu différés le combat intellectuel face à un journaliste émérite qui t'a malmené en soulignant clairement ton incurie géopolitique malgré tes 20ans de journalisme,sur un plateau télé.Epargne nous de tes arguments de grand place,pour te paraphraser pour justifier la présence honteuse de la France que les dignes populations maliennes récusent avec honnêteté engagement. Pour terminer je te rappelle que les militaires que tu brocardent partout ou tu te fais inviter en donnant l'impression de quelqu'un qui agit en mission commandée n'ont rien envier aux differents présidents civils qui ont gouverné avant le mali dont ils sont tous comptables du retard sur tous les plans. Tu as encore le temps de te ressaisir et changer de fusil d'épaule au risque de prolonger le depit de certaines populations africaines,surtout que ceux que tu défends n'en valent pas la peine. 
    Top Banner
    Auteur

    Xxxxxxxxxxxx

    En Janvier, 2022 (01:18 AM)
    Barka a trouvé un nouvel employeur certainement plus prolixe que Youssou Ndour

    Il faut le comprendre et mettre son texte dans son contexte, il est aujourd'hui très dommage que l' Afrique soit piégée par ces intellectuels qui privilégient leur ventre et leurs bas ventres - Cheikh Yirim Seck- au détriment de leurs concitoyens 

    Ce qu' ils ne savent pas est que le Sénégal a l' instar des autres pays africains a profondément changé
    {comment_ads}
    Auteur

    Makhtarrb

    En Janvier, 2022 (01:21 AM)
    Barbara est devenu un beau mercenaire de la plume

    Le style est aisé et l' analyse pointue mais biaisée donc complètement à côté de la plaque
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (01:34 AM)
    Sur une chaine  Histoire ,j'ai appris que De Gaulle et la france ont sollicité L'Amérique d'Einsenhower et l'Otan pour intervenir lors de la guerre d'Algérie .Les Français jouaient sur la  corde de la guerre froide et du communisme.(tous les colonies,les non alignés  et le bloc de l'Est soutenaient les Algériens).Face au No/Niet des Ricains qui considéraient cette guerre comme un problème Franco -Français.L'indépendance de l'Algérie était devenue inéluctable.Devant cette perte de ressources naturelles(les gisements de gaz ) et le NON historique  de Sékou Touré ,les colons ont inventé la Françafrique pour maintenir les autres colonies. 

    Aujourd'hui ,la France joue du même stratagème en tentant d'enrôler ou de refourguer la patate chaude de la Françafric(sa chasse gardée qui s'échappe) à l'union Européenne et l'Otan  sous prétexte cette fois-ci de lutte contre le terrorisme/Djihadisme...

    La question est de savoir jusqu'où les 27 de l'ue et les usa iront pour "sauver la France coloniale" sans avoir eux aussi des droits de préemption sur les marchés les plus juteux Françafricains (Orange,Eiffel,Total,Auchan...) et des contrats de défense?? that is the question.;

    ps;Barka ,tu fais pitié,tu te tortures ,te tritures pour accoucher la même thèse que Macky sall,Macron ,Ouatara.Ah ces intelligents !!

    Pauvres de nous!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (02:13 AM)
    Merci d'être un vrai Barka Ba. Merci pour ce bel article. J'espère qu'il contribuera à nous sortir de ce délire émotionnel sur le Mali. 
    Top Banner
    Auteur

    Damel

    En Janvier, 2022 (02:27 AM)
    La realite est que la France defend ses interets 

    De Gaule a ete claire la dessus !
    {comment_ads}
    Auteur

    Ama

    En Janvier, 2022 (02:59 AM)
    Barka toi aussi ! Faut pas être naïf oui la France est intervenue au Mali pour stopper l'avancée jihadiste mais en même temps c'est pour sauver ses intérêts, permettre aux Orange, BNP, air France ...de ce monde de continuer à opérer..second l'appétit vient en mangeant est ce que tu peux jurer que l'or, le fer ... du Mali ne les intéressent pas...
    {comment_ads}
    • Auteur

      Quantbusiness

      En Janvier, 2022 (07:13 AM)
      Plus de 80% des exportations du Mali concernent l'or et 6% du coton. Est-ce que ce sont les cies francaises qui exploitent l'or du Mali? B2 Gold et Barrick Gold qui operent les mines d'or du Mali sont des entreprises canadiennes. Les exportations de la France vers le Mali ne representent qu 0,03% du total des exportations de la France.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lass

    En Janvier, 2022 (03:10 AM)
    Voici qui se prostitue encore pour faire plaisir à son bourreau.. Des gens comme  ce journaliste n'ont que deux objectifs : le sexe et l'alcool.. Et pour ce faire ils sont prêts à tout... La France est au Mali pourquoi ? Elle gagne quoi ? Dépenser des milliards juste pour aider le Mali ??? Et la contrepartie c'est quoi ??  T'es vraiment un esclave de maison comme disait Malcom X
    {comment_ads}
    Auteur

    Zom

    En Janvier, 2022 (05:07 AM)
    Un autre journaliste esclave macronien du nedoko bandoum qui peine à accepter que ses propos dans l'émission Jaakaarlo sont d'un niveau tellement lamentable que même un élève de Terminale aurait fait mieux. 
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2022 (05:07 AM)
    J'attends la réaction de Pape Djibril Fall défenseur des putschistes. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Fall

    En Janvier, 2022 (05:15 AM)
    BARKA BA 

    Barka est un tres bon journaliste de terrain.

    Je pense qu il faut juste faire attention a l analyse de la situation du Mali qui ressemble ou qui s aligne a l analyse des  medias de propagande francais qui depeinnent tres negativement la societe Wagner.Nous devons etre derriere les Maliens qui pensent d abord a l integrite de leur territoire.Meme si le diable la France va compter sur nos presidents(=sous prefet de la France) et les negres blancs pour decredibiliser les autorites militaires actuelles qui n acceptent pas le programme de la partition du Mali.La plupart des Senegalais qui ont compris le jeu nauseabond de la France sont derriere nos frere Maliens. Comme le disait tout recemment General Gaye "Si Wagner n etait pas une SOCIETE RUSSE personne n aurait parle de mercenaire"

    Nous sommes submerges par la propagande des medias francais Barka le grand journaliste peut se tromper de bonne foi.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (09:53 AM)
    Bel article. Ceux qui le contestent ronflent encore à la gare, mais Tgv est parti depuis mathusalem. Les révolutionnaires on ne les trouve plus qu'en Afrique de l'ouest, ce n'est plus une doctrine, il est dans les musées pour que ceux qui sont dans le temps se souviennent qu'il fût un moment où des hommes et des peuples vivaient de telle ou telle manière 
    {comment_ads}
    Auteur

    Oubil Barka Ndiaye Ba

    En Janvier, 2022 (10:24 AM)
    Barka tu as tout compris mais tu fais le gros con. Oubil ndéye sa beut yi bou bakh. L'Afrique a un gros problème avec la France.. C'est le moment de se libérer des chaînes. C'est aussi le moment pour les grands journaliste, d'entrer dans l'histoire en prenant des positions radicale face à l'oppresseur tout en fessant comprendre au peuple la réalité de la situation. Quand Ils ont tué khadafi et kidnappé gbagbo on ne vous a pas entendu défendre ces patriotes nationaliste. Alors la prochaine fois que tu feras apparaître ton putain de face de rat médusé et ta grosse lunette d'intellectuel à la con à l'écran ayez l'intelligence de comprendre le contexte de guerre économique dans la quelle l'afrique est plongé depuis des siècles. Le blanc n'aura jamais raison devant la souffrance que vit quotidiennement les africains. Remue 7 fois ta grosse langue avant de parler connard 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (10:49 AM)
      Eh le con. Barka a apporte une analyse. Et son avis est important. Il faut savoir nuancer les choses. En aucun cas il a soutenu la France mais l Afrique. Il a raison de dire que la junte se fout de la gueule de ses pairs. Elle a manque de respect a des presidents elu par leur peuple en les roulant dans la farine. Ces gars ne vont pas accepter que des trouillards se foutent de leur gueule. Les maliens avec l mobilisatiob dans les rues pourquoi ils ne levent pas une armee de 1 millions de gaillards meme equipe de pelles pour aller casser la gueule aux jihadistes comme ilq disent. C est pas les russes qui vont liberer 80 % du territoire. Tu crois que le Centre et le Nord n ont pas envie de se desolidariqer du Sud. Ce n est meme pas une question de jihadiste c est une question de gouvernance d un pays ingourvernable. Vous parlez touq parce que vous ne vouq etes pas tape Bamako Tessalit en voiture. C est un voyage sans fin. Donc arretez de taper sur Barka il n est pour personne il fait un travail de vrai journaliste.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (10:44 AM)
    Oh les africains toujours pleurnichards mais surtout escrocs et paresseux

    Personne ne travaille en Afrique on fait semblant

    Toujours l'enfer ce sont les autres,africains etres immatures pour le developpement mais matures pour la predation,la facilite,le vol... TCHIM

    Apres certains diplomes pseudo intellectuel se prennent pour des patriotes,revolutionnaires alors que leurs enfants sont en Europe,en Amerique.Ils ne croient meme pas a l'afrique.Ils se soignent pas en afrique car ils n'ont rien fait pour l'afrique.GRANDE GUEULE. GNAMOU MBAM
    {comment_ads}
    Auteur

    The Terror

    En Janvier, 2022 (10:46 AM)
    si tu veux savoir la situation au sahel il serait plus professionel de s'y rendre la tu saurais que c'est toujours le meme systeme il provoque l'incendie et ils viennent jouer au pompiers .ils libérent leurs foutus virus et ils proposent des vaccins non à l'imperialisme
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (15:45 PM)
    L'ethnie peul est lu des bras armée de la France dans sa nouvelle politique africain depuis 2009 Barke en est conscient faut le comprendre.
    {comment_ads}
    Auteur

    They Know Not

    En Janvier, 2022 (16:57 PM)
    Barka, 

    Ne perds pas ton temps avec ces têtes brûlées qui n'ont que l'insulte à la bouche comme arguments. En Afrique francophone, même quand votre marabout vous recommande d'aller vous  faire masser, c'est la faute de la France . Quand votre femme vous trompe après s'être rendue compte que votre "Ablaay njaay " ne fonctionne pas, vous accusez la France . Pour se développer, il faut être plus rigoureux que cela, il faut s'assumer , accepter ses échecs et s'en inspirer pour un avenir meilleur. Mais pleurnicher de midi à minuit en accusant la France ou la cité " imbecile" ne règle rien. salam 
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2022 (22:41 PM)
    Dans sa contribution Barka Bâ ,tout au long de son argumentaire ,insulte ses potentiels détracteurs ,les injurie ,les méprise .tout  cela enrobé de pédantisme ,contorsions ,wagnarou ,soupougalagne...pour simplement accoucher la ligne des colons ,de préfets Françafricains et la cedeao..

    Qui avait besoin de cette contribution ?qui sollicite son point de vue ,qui a envoyé son texte sur le net?,,

    Ne nous dites pas que vous vous attendiez qu' à des louanges.;

    C'est bien d'avoir en bandoulière la Démocratie mais comprend-il vraiment ce concept .A-t'il déjà vécu dans un pays démocratique??,

    Souffre ,souffrez ,crevez même parce que cette pensée unique dont vous jouez au gardien ,en plus de l'arrogance ,vous ne l'aurez pas ici.On avait bien compris la ligne que tu défendais.C'est toi qui forces avec ton texte.Penses-tu vraiment que sans ton texte ,on serait malheureux.

    Personne ne peut instaurer la démocratie sans le peuple..
    {comment_ads}
    Auteur

    Yerosow

    En Janvier, 2022 (23:50 PM)
    J’ai tjs plaisir à suivre les interventions de Barka Ba à la TV. C’est l’un des tous meilleurs.C’est article de haute facture, peut-être un peu trop verbeux. Dommage que M. Barka Ba n’aille pas au bout de son analyse n’en tire pas les conclusions politiques. Nous sommes à un tournant. Le mot populisme n’a pas beaucoup de sens au vu des enjeux. Il ne s’agit de rien moins que de libérer la région de l’emprise de la France. C’est le début du commencement de quelque chose et on en peut que s’en féliciter et encourager nos frères maliens.

     

     Merci, Seydi Ba
    {comment_ads}
    Auteur

    Oussou Les Sous

    En Janvier, 2022 (00:15 AM)
    Attention mes amis. Les Rédactions et Dissertations en français sur le mali et autres pays peuvent être acceptées par le professeur de frrançais qui peut vous donner une bonne note. Mais sous un autre angle, il faut courageusement et froidement regarder la réalité de nos pays en face et l'analyser.

    Ce qu'il faut dire en bref, c'est que les populations en ont marre d'être exploitées honteusement et sans état d'ame avec la complicité de leurs dirigeants. Elles n'admettent plus d'être couchées sur d'immenses richesses dont elles ne voient ni ne sentent la couleur et l'odeur. Regardons autour de nous pour faire le constat. Donc, il est inutile d'avoir un quelconque niveau d'étude pour le constater la pauvreté.

    Osons affronter la réalité et n'essayons pas de nous dérober en noyant le poissons. ""DIOUNDIEU DOYE NA BOROM KHEL"".
    {comment_ads}
    Auteur

    Oussou Les Sous

    En Janvier, 2022 (00:17 AM)
    Attention mes amis. Les Rédactions et Dissertations en français sur le mali et autres pays peuvent être acceptées par le professeur de frrançais qui peut vous donner une bonne note. Mais sous un autre angle, il faut courageusement et froidement regarder la réalité de nos pays en face et l'analyser.

    Ce qu'il faut dire en bref, c'est que les populations en ont marre d'être exploitées honteusement et sans état d'ame avec la complicité de leurs dirigeants. Elles n'admettent plus d'être couchées sur d'immenses richesses dont elles ne voient ni ne sentent la couleur et l'odeur. Regardons autour de nous pour faire le constat. Donc, il est inutile d'avoir un quelconque niveau d'étude pour constater la pauvreté.

    Osons affronter la réalité et n'essayons pas de nous dérober en noyant le poisson. ""DIOUNDIEU DOYE NA BOROM KHEL"".
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2022 (01:31 AM)
    J'ai remarqué que la junte Birmane dont les exactions sont  largement documentées ne dérange pas les faux défenseurs de l'ordre  démocratique mais vrais chasseurs de primes et prédateurs machiavéliques.

    Le génocide des Ouïghours(minorité musulmane) dans un pays de 90% de Bouddhistes laisse indifférent TotalFrance  et Macron.Aucun parangon de la Liberté ne fouine dans les écrits de Bouddha pour déceler les racines du Mal ,et bla bla 

    Ps :par honnêneté ,j'ai entendu il y a moins de 24 heures que Total allait quitter la Birmanie.

    Al Sissi le boucher  achète des armes aux défenseurs de droits de l'homme ,il peut donc tranquillement annihiler l'opposition sous pretexte de lutte contre le terrorisme.

    L'Arabie Saoudite du barbare Mbs et le violent Emir des E.A.U.(l'une de ses épouses s'est enfuie à cause des vioelences conjugales) sont des bons clients de l'armement Français ,donc ils peuvent éradiquer les Houtis Yéménites à huis clos sans que cela n'émeuve personne...

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (01:48 AM)
    Je n'arrve pas à comprendre qu'on m'explique que le pays où le sport national est d'insulter les Noirs et les Arabes la dicrimination au travail ,au logement ,la ghettoïsation ,le racisme décomplexéetc...,on veut m'expliquer que  dans ce même pays ,ses soldats meurent pour protéger des Nègres.M.D.R.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (03:13 AM)
    Barks mon frère depuis quand tu es devenu un vendu ? Honte à toi . Cela me fait mal de te le dire car , tu étais un des rare qui nous reste.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (04:08 AM)
    Tiens un autre moribond. Mais Sankara avait raison, les héros font la révolution et les zéros en profitent. Imagine tout le temps mis pour pondre ce torchon, pouvait servir à redorer le blason de ces vaillants fils d'Afrique qui ne font que défendre leur pays.
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2022 (08:18 AM)
    La situation actuelle au Burkina appelle de la part de la CEDEAO un changement radical de positions. Il faut mettre fin aux sanctions contre le Mali. Car je vois difficilement d'autres sanctions contre le Burkina. Les situations sécuritaires dans ces deux pays sont très très difficiles. Il faut aujourd'hui voir comment aider ces pays à lutter contre ce terrorisme qui ne laisse pas de place à des pratiques démocratiques. Le Président Macky Sall doit user de toute son influence pour une nouvelle relecture de la situation dans le Sahel. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Aly

    En Janvier, 2022 (08:22 AM)
    Ce texte est très partial et partiel. Cette analyse ne prend pas en compte la duplicité de la France vis-à-vis des rebelles. C'est cette même France qui applaudissait des mains tout en déclarant que le Mali doit négocier après des victoires de ces bandes armées sur le terrain.

    Ensuite, quand on parle de Konna sans vraiment chercher à faire le bilan et combien de combattants ou de chefs rebelles ont été tués à Konna. AUCUN.

    Mais les vérités qu'on aime le moins à apprendre, sont celles qu'on a le plus d'intérêt à savoir. Le temps nous en dira plus

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Merci Cedeao

    En Janvier, 2022 (09:28 AM)
    Très pertinente analyse que je partage entièrement. Le jour où j'ai entendu au sortir de leurs assises les putchistes parler de "transition de 6mois à 5 ans" (soit autant qu'un mandat dans beaucoup de pays), je me suis mis à rigoler. C'est u  manque de respect total avant tout pour les maliens, même si une bonne partie d'entre eux les soutiendraient aveuglément. 

    Un peu moins de popuplisme et de quête effrénée de buzz nius feront le plus grand. bien 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diarrhée Verbale

    En Janvier, 2022 (13:19 PM)
    Toute cette diarrhée verbale pour nous pondre une merde pareille
    Top Banner
    Auteur

    Ismaila Ly

    En Janvier, 2022 (12:41 PM)
    Barka tu es grand ,pertinent et objectif  analyste. Tu détiens les outils pour mieux cerner cette question.Mais ne sois pas surpris des retours car l'africain en général est émotionnel.Certains analystes et journalistes de mauvaise foi l'ont pris c'est pourquoi leur analyse ne se débarque jamais de la masse.Ils décortiquent les faits selon en suivant les caprices de la masse.Personne n'ose analyser ces faits concrètement comme tu le fais avec des exemples précis.Ne descends pas de ton piédestal. Dis les choses telles qu'elles. Les esprits tordus te qualifieront de pro-français sans avancer en quoi tu l'es.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (22:07 PM)
    Ce monsieur a certes du talent mais le ton de l'article m'a dérangé tout le long de la lecture. faut-il croire que tous ceux qui ont le malheur de ne pas partager ses points de vue sont soit des malhonnêtes, soit des imbéciles ? Pourtant je suis foncièrement en désaccord quand il affirme que la France "est d’abord intervenue dans ce pays pour « tenir son rang » et porter ce qu’elle croit être « le fardeau de l’homme blanc ».

    Je l'ai moi-même cru pendant longtemps, jusqu'à ce que mes recherches me conduisent à une autre vérité.

    Et la France ne plie pas bagage malgré toutes les humiliations qu'on lui a fait subir ces derniers moi.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email