Lundi 06 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

Paix sur vous et tous contre le COVID-19 (Par imam Kanté)

Single Post
Paix sur vous et tous contre le COVID-19 (Par imam Kanté)
Quelques réflexions sur nos attitudes et comportements face au COVID-19 

Les décisions en matière de santé publique sont du ressort de l'Etat, contester cela ou ne pas s'y conformer contribue à fragiliser tout le pays en ce que personne ne sera responsable des mesures à prendre pour freiner la progression du COVID-19

C'est à l'Etat et le personnel de santé qualifié en matière de prévention et de gestion d'épidémie qui ont les données requises pour évaluer l'état d'évolution du COVID-19 sur l'ensemble du territoire, de prendre les mesures de lutte qu'ils jugent appropriées.

Aucun autre citoyen y compris une autorité religieuse ne doit se substituer au rôle de l'Etat et de ses services en minimisant les risques, si tant est-il qu'ils les connaissent, auxquels sont exposés les populations par le biais d'expressions fatalistes du genre "egagouniou founiouy defé lii Wala tere lelé"

La décision de réduire ou interdire les rassemblements publics de toutes sortes prise par l'Etat du Sénégal à ce sujet est conforme au consensus des experts du monde entier en matière de lutte contre les épidémies.

Les rassemblements d'ordre religieux notamment musulman sont concernés par le même risque que pour les autres sinon pourquoi le prophète (saws) a-t-il interdit de se rendre dans la localité en cause et d'en sortir ? Pourquoi a-t-il demandé une délégation touchée par une maladie de rester aux alentours de Médine ?

Ceux et parmi eux des imams ou oustaz qui disent que c'est pas le moment de suspendre les prières dans les mosquées peuvent-ils nous dire ce sera quand le moment ? Est-ce eux qui ont les données, qui les analysent et qui vont mettre en place les moyens et le personnel pour faire face à un certain stade de l'épidémie que l'Etat et les experts redoutent?

Ne voient-ils pas comment les capacités du système de santé de pays qui nous dépassent de loin dans ce domaine sont en train d'être mises à rude épreuve ? Ne voient-ils pas les morts partout dans le monde y compris les pays musulmans ?

Les jurisconsultes musulmans savent qu'il suffit qu'il y ait un risque ou une crainte (khawf) d'un dommage notamment en santé ou en sécurité pour ne pas aller à la mosquée et qu'il vaut mieux prendre des précautions (ihtiyat) pour l'anticiper, le prévenir et non d'attendre qu'il se concrétise.

C'est ainsi que le prophète a donné l'ordre au muezzin de lancer "sallû fî buyûtikum" (priez dans vos maisons). N'est-ce pas étonnant alors d'entendre dire que c'est dans les mosquées qu'il faut venir vaille que vaille pour prier et faire des invocations contre le COVID-19 ? C'est le dernier rempart ! Ils en savent plus que le messager de Dieu qui a empêché les musulmans de venir dans la maison de Dieu !

C'est ainsi que le Calife Oumar n'est pas entré dans la localité où il y avait une épidémie. Ce qui contredit les fatalistes qui veulent légitimer leur opposition à ladite suspension au prétexte que c'est Dieu qui donne la maladie ou en préserve qui Il veut ! 

En effet, ce genre de posture remet en cause alors le principe même de prévention, de précaution et de prudence consacré dans les enseignements de l'islam. Les oulémas et jurisconsultes le savent. C'est cela qui ressort des fatwas des sommités et institutions de Fiqh du monde musulman sur la réponse au COVID-19. Leurs fatwas sont contestées par des gens au Sénégal qui disent avoir terminé le "lakhdari" et autres manuels du même registre voire même pas ! 

D'un enjeu de prévention et/ou de lutte pour freiner la propagation du COVID-19, certains ont versé dans la surenchère, allant jusqu'à parler de trahison, de soumission à un agenda maçonnique, etc., sans parler des imposteurs et arnaqueurs de tout acabit qui en profitent pour berner les incultes et autres esprits naïfs.

Personne et de surcroît les Imams et chefs de communautés confessionnelles ne devrait contribuer de près ou de loin à ce qui pourrait faire sombrer ce pays dans le chaos car, le cas échéant, que Dieu nous en préserve, personne ne peut dire qui en échappera et dans quoi se retrouvera celui qui en aurait échappé.

Il y a des situations dans lesquelles, le droit islamique laisse au musulman l'option de faire sa propre évaluation et de prendre sa propre décision. Je crois que nous en sommes à cette phase. Qui trouve une mosquée ouverte peut s'y rendre à ses risques et périls, et qui ne veut pas, n'a qu'à faire ses prières chez lui ou ailleurs.

Rien dans la suspension des prières dans les mosquées ne remet en cause la prière elle-même ou les invocations (nianes) ou toute une panoplie de pratiques cultuelles enseignées par l'islam. Par principe et conformément au hadith connu, toute la terre est un lieu de prière. 

Pour finir, répétons-le encore, il revient à l'Etat de prendre toute mesure qu'il juge utile pour lutter contre le COVID-19 dans notre pays, il doit mettre toutes les options sur la table et rien que pour la protection des populations selon les moyens à disposition dans une démarche d'équité territoriale et sociale et aussi d'inclusivité. 

Il revient au citoyen d'être responsable et de respecter les mesures édictées par l'Etat et ses différents démembrements et services. En cela, il se protège et protège les autres du COVID-19

Faisons en sorte que les virus du désordre, de la défiance, des fake news, de l'indiscipline, du garaawoul, du maatay, et autres ne rongent le corps et l'esprit de notre peuple pour créer un terrain favorable au COVID-19
wa Salam

liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2020 (14:37 PM)
    Cest bien Kanté. Tu fais preuve de discernement et de lucidité, contrairement au nain de Touba.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (15:40 PM)
      le capitaine ne quitte jamais le navire en danger. l'imam ne doit jamais quitter son poste, quoi qu'il arrive. même s'il est seul à aller à la mosquée. vous n'êtes que des poltrons devant la mort.
    • Auteur

      Ndiaye

      En Mars, 2020 (16:52 PM)
      félicitations à l'imam pour cette éclairage oh combien salutaire à notre pays. je pense que beaucoup de nos compatriotes n'ont pas encore pris sa juste mesure les dangers qui guettent notre pays. l'imam kanté est un homme très cultivé, très ouvert d'esprit, imprégné à la fois de culture occidentale et de culture arabo-musulmane, c'est ce qui fait sa différence avec la plupart des imams de ce pays.
    • Auteur

      Mutation Politicienne Wax Wax

      En Mars, 2020 (17:02 PM)
      le virus des milieux framaconniques est en train de gagner. ne priez plus jusqu'à nouvel ordre, déjà que les mosquées n'étaient pas pleines, hormis le vendredi béni. jour mubarak désormais suspendu jusqu'à ....nul ne sait, hormis celui qui seul sait.
  2. Auteur

    En Mars, 2020 (14:38 PM)
    A mon avis et cela ne concerne que moi, il y a eu une mauvaise communication pour la fermeture des mosquées. ‘’ ON FERME LES MOSQUEES ‘’ ce titre a tout faussé on ne ferme pas les mosquées comme on ferme les écoles. L’association des Ouleymas dirigé par Moustapha gueye aussi n’aurait pas dû parler au nom de tous vu qu’ils ne représentent qu’eux même. L’Etat aurait dû faire appel aux Khalifs Généraux, Chefs Religieux, Imams… Faire une déclaration commune, les Mosquées ne seront pas fermées totalement mais réduire le nombre de fidèles 12 personnes peuvent prier. Si les Chefs religieux disent aux Imams d’appliqué ces mesures ils le feront les autres resterons chez eux ; Mais le mot Fermé !!! C’est un peu lourd surtout que ces gens on tout donné pour ces mosquées.
    • Auteur

      Modou

      En Mars, 2020 (16:38 PM)
      dans l'islam on ne reconnaît pas le chef religieux. c'est l'imam qui est le sommet de la pyramide.
    Auteur

    Ousmane

    En Mars, 2020 (14:46 PM)
    Bien dit ! C’est la stricte vérité!!!
    Auteur

    Citoyen

    En Mars, 2020 (14:47 PM)
    Merci imam
    Auteur

    Anti-tarikhas

    En Mars, 2020 (14:56 PM)
    Les tarikhas ont atteint leurs limites. Ils sont dépassés de toute part. Ils en sont aux derniers soubresauts pour survivre. Leur fin est proche.
    Auteur

    Sen Eau

    En Mars, 2020 (14:57 PM)
    ALERTE CORONA

    DANS CERTAINS QUARTIERS COMME LES ¨PARCELLES ASSAINIES U 9, 10, ... LEs ROBINETS N OUVRENT QUE VERS 1h et 2 h DU MAT CA VA FAIRE UN MOIS DURANT LA JOURNEE PAS UNE GOUTTE.



    Auteur

    En Mars, 2020 (15:02 PM)
    Les Sénégalais commencent à comprendre que la liberté ne consiste pas à défier l'État dans toutes ses décisions. Un voyou comme Guy Marius, disciple du PRIX Nobel du mensonge , Gourou de la secte Satanique islamo-anarchiste PASTEF a fait le coup de poing avec la sécurité présidentielle devant les grilles du Palais presidentiel et certains politiciens ont pris sa défense. Maintenant que certains guides religieux défient l'autorité de l'État où est le problème.
    • Auteur

      Zenobe

      En Mars, 2020 (15:20 PM)
      comme sonkorona, ce véreux percepteur des impôts, a été débouté, corona le sera aussi incha allah !!
      macky n'est pas un mal luné comme ce leader de pastèques pourries .
    Auteur

    Lathiery

    En Mars, 2020 (15:24 PM)
    LE MALHEUR DU SENEGAL VIENDRA DU TOUBA.

    QUI VIVRA VERRA

    Auteur

    En Mars, 2020 (16:17 PM)
    SENEWEB. TOUS CEUX QUI SONT SERIEUX NE VEULENT PAS LIRE DES INSANITÉS. Y A TIL UN MOYEN DE MUSELER CES MAL ELEVES ?
    Auteur

    En Mars, 2020 (17:45 PM)
    Les rassemblements d'ordre religieux notamment musulman SSSSSSSSSSSSSS

    je dis ça, je dis rien......................on veut du miel et de l'aïl.......................c'est Selbé et Mbaye Pekh qui l'ont dit....
    Auteur

    Bacar Diedhiou

    En Mars, 2020 (18:13 PM)
    Merci Imam Kante. Je vois que vous n'êtes pas guidé par l'émotion. La lucidité qui vous habite au moment de partager cette réflexion témoigne de votre pertinence. Vous avez droit au chapitre et vous avez été à la hauteur. Votre dimension intellectuelle est prouvé. Ne jouons pas avec le feu. On ne souhaite pas que la situation ne soit pas maîtrisée mais dans ce cas de figure c'est l' État et seulement à l' État que revient la charge de trouver une solution pour abréger les souffrances des populations. Soyons solidaires aux instructions des autorités. N'est ce pas tout le monde qui gagne ?
    Auteur

    D'accord

    En Mars, 2020 (18:17 PM)
    Merci Imam Kanté, C'est comme si tu lisais dans ma tête. Nous sommes en phase à tous les niveaux.

    Ce que j'y ajoute, c'est surtout de réfléchir bien sur ce qu'à dit la ligue des Imams et prédicateurs "suspendre la prière du vendredi et maintenir les autres à la mosquée" alors que seule la prière du vendredi à la mosquée est obligatoire. Qui ne fait pas l'obligation (Farata) peut ne pas faire la sunna (autres 5 prières à la mosquée)

    Je ne comprends pas comment nos marabouts et oulémas réfléchissent, c'est comme si ils n'ont pas le niveau requis.
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2020 (18:51 PM)
    Merci Imam Kante,

    Je suis un fidèle de la mosquée du Point E et j'apprécie le fait qu'elle soit fermée. La maladie se propage vite quand les gens se regroupent. Puisse Allah ouvrir enfin la cobscience de ceux qui se disent guides religieux et entrainent les fanatiques qui les suivent vers la maladie.

    Leurs ancêtres qui ont propagé la religion dans ce pays auraient fait comme l'imam Kanté et non comme leur descendance.

    Restez chez vous et priez car Dieu est partout autour de vous.

    Que Dieu nous préserve tous (wayé sabablou amna)..
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (21:09 PM)
      c est pas vrai, ils ont trouvé l islam est sénégal qui était là depuis le 1eme siècle
    Auteur

    A L'extremiste

    En Mars, 2020 (22:18 PM)
    Je l'ai avec beaucoup d'attention ta contribution, comme je l'ai du reste fait pour imam Kante. Je ne trouve pas de contradictions entre ce que vous affirmez. Je crois que l'imam est dans son rôle, et il faut dire que ce rôle est merveilleusement tenu. Le propre de toute religion est d'apporter aux hommes le bien-être sur terre et à l'au-delà. Je remercie imam Kante pour avoir compris que l'heure est grave et que chacun doit prendre sa part dans l'éveil des consciences face à cette pandémie qui nous menace. Dieu garde et protège le Sénégal
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (23:38 PM)
      merci de votre interpellation responsable et polie comme je n'ai l'habitude d'en avoir mais je voudrais vous dire ne pas toujours comprendre son propos de penser que si une personne trouve une mosquée ouverte il peut aller y prier. or les consignes qu'il dit devoir être respectér demandent aux personnes de ne pas ouvrir les mosquées pour y appeler à la prière comme les gens devraient éviter aussi de répondre aux prières publiques dans les mosquées. c'est vraiment équivoque. expliques moi le passage.
    Auteur

    En Mars, 2020 (23:41 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email