Jeudi 27 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Pour une rapide sortie de crise au Mali (par Pr Moustapha Samb)

Single Post
Pour une rapide sortie de crise au Mali (par Pr Moustapha Samb)
L’embargo de la CDEAO contre le Mali est une décision certes sévère mais la junte malienne doit aussi s’ouvrir à des négociations pour revoir la durée de la transition. Une transition ne saurait durer 5 ans. En effet, une telle durée ressemble à un mandat. Il faut donc permettre aux organisations des droits de l’homme de jouer leur rôle d’interfaces pour arrondir les angles entre la CEDEAO et la junte malienne. Tout conflit, même les plus tragiques finissent toujours sur la table de négociations. Aujourd’hui, cette crise malienne dépasse le cadre du Mali et même de la sous-région pour devenir une crise internationale impliquant de grandes puissances comme la France, la Russie, la Chine et peut être d’autres pays qui suivent de près la situation au Mali. L’Union Européenne semble vouloir marcher sur les traces de la CEDEAO.  Dans cette crise, la France, pays colonisateur, a été la première nation européenne à s’engager au Mali mais elle a aussi beaucoup d’intérêt à faire preuve de discrétion pour ne pas raviver davantage ce sentiment anti français qui sévit dans l’opinion publique malienne et dans une certaine mesure africaine. Un embargo au Mali n’est pas une chose simple et aura forcément des répercussions sur le Sénégal. Il est vrai que le Sénégal ne peut pas se désolidariser de la CEDEAO puisqu’il a toujours été solidaire des décisions prises par cette entité sous régionale. Aujourd’hui, la tension entre la Junte, la CEDEAO et la France est telle qu’il faut une forte intermédiation pour demander à chaque partie de revoir sa copie. Les maliens ont constaté que la présence française ne fait plus leur affaire et qu’avec la présence des russes il y a un semblant d’accalmie. On ne peut donc leur reprocher de faire un choix qui conditionne leur avenir et même leur survie. La crise malienne est aussi un laboratoire d’expérimentation d’une mutation géopolitique entre la France et l’Afrique, ou d’une nouvelle orientation des relations entre le pays colonisateur et les pays anciennement colonisés. Le Mali est un vaste domaine géographique, beaucoup plus grand que la France, d’ailleurs, ce pays est quelque part victime de sa géographie. C’est pourquoi, l’Etat malien a du mal à maitriser ce territoire mastodonte et il est tout à fait facile de constater les difficultés de l’armée malienne sur le terrain. Pour n’importe quel observateur averti, la présence de la France à travers les forces barkhanes, ne fait plus l’affaire, d’autant plus qu’à l’heure du bilan, aucun progrès significatif sur le terrain n’est encore enregistré pour mettre un terme à cet emphysème, en l’occurrence le terrorisme, qui risque de se propager dans la sous-région.  En 2019, alors que moi-même j’ai fait un séjour d’un mois à Bamako, j’avais senti déjà ce sentiment anti français et depuis lors, la crise de confiance s’est exacerbée entre l’opinion publique malienne et la France, entre l’Etat malien et ses citoyens sous le magistère d’Ibrahima Boubacar Keita. Le sang a trop coulé au Mali et ses populations constatent, impuissants, chaque soir devant le petit écran, les images dévastatrices des djihadistes et terroristes de toute sorte. Le Mali a un problème de survie et est obligé de faire face à son destin. Le Président sénégalais Macky Sall doit jouer un rôle important, de premier ordre, à un double titre, en tant chef d’Etat d’un pays directement frontalier mais aussi et surtout en tant que futur Président de l’Union Africaine. L’embargo est une arme qu’on ne peut pas exclure mais on doit prendre en compte la souffrance du peuple malien. Que cela soit en Guinée ou au Mali, la CEDEAO ne saurait cautionner les coups d’Etat et rester les bras croisés. Cependant, vu les contextes et l’attitude des peuples, des mécanismes de discussions doivent être instaurés, non à priori entre la CEDEAO et les dirigeants du Mali mais entre les bonnes volontés africaines, les organismes des droits de l’homme, la société civile africaine pour trouver un compromis avec ces deux Etats solidaires même s’ils sont mis aujourd ‘hui sur le banc des accusés. L’Afrique et la sagesse africaine ne sont pas dépourvues de génies, capables de trouver une issue à ces tohu bohu de la vie politique africaine.  Le monde évolue et les mentalités changent, il faut aussi de nouvelles méthodes d’approches dans le management de nos institutions sous régionales et régionales pour les adapter et les rendre efficaces.  Ce conflit malien saurait être réglé par la France qui fait partie du problème.  En proposant à la tribune des Nations Unies un embargo sur le Mali, la France donne raison à ceux qui la soupçonne d’être derrière les Chefs d’Etat de la CEDEAO. Compte tenu de tous ces éléments, seule une discussion franche autour d’une table pourra déboucher sur une alternative  crédible et durable.

Pr Moustapha Samb

Docteur en communication Cesti/Ucad


9 Commentaires

  1. Auteur

    Abdou Latif

    il y a 2 semaines (18:26 PM)
    Merci Professeur
    {comment_ads}
    • Auteur

      Troisieme Mandat Au Sen

      il y a 2 semaines (19:15 PM)
       
      La CEDEAO entend MAcky sall incideusement annoncer sa candidature à la un troseme Mandat en faisant des promesses d'emploi aux Jeunes Dans Des sorties Au allures de campagne - et la CDEAO ne dit rien -  cette organisation a entériné un coup d'Etat constitutionel avec Ouattara - et Au moment Ou Elle emmerde le Mali Sous instructions directes De la republique Français - Elle regarde Macky flagremment annoncer sa candutature aux prochaines élections - troisieme mandat.:  La France est Une puissance declassee - Elle ne fait plus le poids - l'Inde l'a surclassé en économie et à pris sa cinquième place depuis bientot 10 ans Maintenant  - les  talents Français vadrouillent dans les rues de nombreux pays émergeants Ou neoemerges Comme Singapore à la recherche, Australie et Même Dans De nombreux Pays d'Afrique convaincu que c'est Fini pour l'ancienne grande republique Française - Elle a été surpris Dans son sommeil.les ingénieurs Français vendent des Chateignes Dans les Rues Des grandes villes Australiennes - d'autres Sont Dans les réceptions des hôtels, Motels et backpackers holidays makers les Jeunes diplomes Du tertiaire sont waiters dans les cafés  - partout Ils s'expatrient comme nous Autres Africains Chez Eux  - et Ils sont prêts au petits boulots malgres leurs diplomes Du tertiaires:    Alors vous voulez laissez cette France venir Vous snober Comme Elle le faisait jadis Avec Vos ancêtres in the twenty first century - c'mon brothers and sisters in Africa -  this the right time to make a difference with the past - faites comme les Asiatiques - n'aillez pas peur de relever les défits post coloniaux ( indépendance vraie, technologie, économie, Industrie, institutions modernes solides inclusives ect...Faites vous respecter bon sang - jusqu'à Quand - que faites de  " Nation Negres et Cultures " de Cheikh Anta Diop ?    It is time to tell France:   ".  Hey Ex Boss - on est 2022 - les independance c'était ya 62 ans   -  C'mon réveile toi - débarrasses de Ton hang over ( gueule de bois )   -   La France se fait déroger ses droits par une puissance moyenne voire petite - l’Australie -la France se voit spectaculairement humilierla France se voit mondialement minimisée plus de 60 milliards d’Euros de contract dont l’execution Est  déjà engagé depyis plus de 2 ans et avec des conditions de quasi total de transfert de technology ( désespérée économique qu’elle est - qualifiant le deal de contract du siècle )et d’un seul coup Boris Hohnson de l’Engleterre et Scot Morisson un des moins charismatic Premier ministre que L’Australie n’ai connu depuis le début de la Fédération.Un deal monte par Boris pour humilier la France en mobilisant la famille Anglo-saxonne pour écraser la petite France et lui rappeller Waterloo et At Saint Helen ( cite d’exhile et de prison de leur farfelu empereur Napoleon Pietreapatre.cette France qui devrait saisir à l’ONU pour une plainte contre la flagrante agression économique et la piètre traitement diplomatique l’aillant humilier    - cette France trouve plutôt facile ( par peur dès anglo-saxon ) de demander au monde de sanctionner le Mali mon Dieu - What à Shame !!! France - What à ridicule pity undertaking from a country bearing a veto right -  Ou sont passées les glorieuses années de la diplomatie Française ( Chirac - non à la guerre en Irak ) les rejets de ses sanctions se manifestent à travers les 4 coins du monde et surtout en Afrique  - celwbrites - intellectuels - académiques - religieux - citoyens ordinaires y compris ceux jamais engagés Ou intéressés à la politiqueDe sanctions et intimidations la France finie par une deuxième humiliation mondiale après celle infligée par l’Australie.Au vue de cette dégringolade de la crédibilité Française ( déclin économique, incapacité à réformer pour survivre en économie viable / Gillet jaunes , tatonement diplomatique, contestation grandissante de son leadership - alors  la question qui se pose maintenant est la suivante:Is France fit enough as a power to keep bearing the Veto right ?Le droit de veto Français a l’ONU  ne devrait-il pas  être retiré pour être  attribué à l’une des puissances  émergente (Le Brésil Ou l’Inde ) - Sinon a l’allemagne En tant qu’acteur économique majeures ( number one en Europe occidentale et moins entaché de vestiges coloniales  moins que la France en tout cas surtout qu’elle a accepter de compenser les Namibiens pour cette époque tragique - contrairement à la France qui n’ a pas bien ménage Son sevrage colonial - toujours assoiffé du lait ( ressources ) africain encore et encore après 62 ans d’ere post coloniale - enough - ça suffi la hey hey ehh Coco riicooo !!!  La France ne merite plus le droit de Veto à l'ONU - et la CDEAO n'a plus raison d'être.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (19:18 PM)
       
      Un simple récit et Non Une analyse :  utilisez des concepts sans être précis :  Il n'a rien dit - n'as fait que narrer réciter les faits connus de Tous :  Il doit être un frappeur de marteau en quête de la Corruption et Du clientélisme politique de mAcky .
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (21:10 PM)
      Même un collégien ne serait pas d'accord avec toi. Le professeur a été simple: il a amené le sujet, campé le problème et tiré une conclusions. Relis la dernière phrase de ce texte.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Soutien Aux Maliens

    il y a 2 semaines (18:38 PM)
    Pr Moustapha SAMB hana Français, manolene nek sénégal beug khame lou Maliens yi beug. Si vous ne pouvez pas supporter les maliens, laissez les avec les français car ces derniers ne sont là bas que pour leurs intérêts.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (18:44 PM)
      Ferme la un peu. C'est pas un jeu où du Modou lo vs balla gaye. La analyse du professeur est pertinente.
    {comment_ads}
    Auteur

    Malien

    il y a 2 semaines (18:52 PM)
    Merci professeur, vous avez tout dit. Machallah
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:56 PM)
    Professeur j'aurais aimé que tu tire sur la France et les irresponsables de la cdeao. On dirait que tu n'as pas le courage de tes idées 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:57 PM)
    Seneweb s'il vous plaît filtrez certains énergumènes. Lire les commentaires est devenu un calvaire.
    Auteur

    il y a 2 semaines (20:06 PM)
    Depuis 400 années les négriers de la  sont toujours là . Ils veulent toujours dialoguer pour rester dans l'esclavage.           Réveillez nous Africains, il est temps, pour notre souveraineté économique et monétaire et de notre resources naturelle. À quoi sert la maturité !!!

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Sortir De La Crise Au Mali

    il y a 2 semaines (20:31 PM)
    Bonjour colonel président Goita,Comme vous l'aurez suggéré notre notre Gorgui national, Mame Ablaye Wade, l'un des plus talentueux politicien au monde, je vous déconseille tout bras de fer avec la CDEAO et l'UA.  Je vous demande de ménager la Grande France, car comme dit un de nos grands chanteurs, Souleyemane Faye, borom yate dou xékhal borom fétal! Malgre les apparences, les toubabs (Russie, Usa, France, Chine, ...) sont tres solidaires, ils se parlent entre eux et leurs décisions sont toujours prises en fonction de leurs intérêts. Autrement dit, si la France donne quelque chose d'intéressant à la Russie, cette dernière n'hésitera pas de demander à ses mercenaires de votre mettre une balle dans la tête.  Le cas du Tchad doit vous édifier, Deby fils n'a aucune légitimité, mais il n'est nullement inquieté, car il est appuyé par les toubabs!  Bref, Mame Ablaye Wade, le panafricaniste, vous aurez demandé certainement d'être plutôt intelligent (prévaloir la raison et non l'émotion) pour sauver le peuple malien frère en appliquant ces conseils suivants:

    1) Renoncer votre transition de 5 ans;2) Changer votre veste militaire pour un beau boubou d'Aladji et créer votre propre parti (l'argent et les armes sont avec vous), 3) Organiser des élections avec votre propre règle de jeux (écartez vos adversaires sérieux avec le parrainage, une trouvaille de Mackyviel Sall, disciple de Gorgui national;4) Gagner ces élections avec un pourcentage crédible de 56,78% (si vous perdez, vous en tirez les conclusions!);5) Créer un État central garant, entre autres, de la monnaie, de la sécurité et de la politique internationale avec des régions autonomes pour conduire leur politique intérieure et économique, etc.6) Intégrer le syndicat de vos pairs de l'UA et de la CDEAO qui seront contents de vous accueillir avec vos habits d'Aladji et qui vous soutiendront dans votre gouvernance de préférence comme dictateur ou voleur des deniers publics.PS : Faure Gnassingbé, Togo, a été conseillé par notre Gorgui national et il est au pouvoir depuis 2005. Bonne chance pour la suite mon colonel et mes respects au peuple malien!
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Magou Rab

      il y a 2 semaines (23:09 PM)
      Merci. C'est la seule option intelligente qui reste a ces pushistes. Sinon ,ils vont tout droit au mur. Impossible pour eux de gagner ce bras de fer. Leur soldats (panafricanistes et activistes du clavier) n'ont aucune force.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (22:02 PM)
    Le probleme n'est ni francais,ni americain,ni russe,ni chinois

    C'est d'abord un probleme des maliens qui n'ont jamais su s'occuper correctement de leur pays. Un pays ou des militaires passent tout leur temps a faire des coups d'etat pour prendre le pouvoir politique resultat ils ne defendent pas l'integrite du territoire et le mali est coupe en deux.   Les politiciens civils passent tout le temps a voler l'argent du pays . Apres les maliens parlent de patriotisme alors qu'ils ont ete sauve par la France.

    Ensuite les autres africains insultent les puissances etrangeres, la cedeao. Les africains ne sont pas serieux ils sont meme enfantins.Tout ce qui se passe au mali se retrouve dans les autres pays.

    L'afrique n'est meme pas a table,elle est sur la table:elle fait partie du menu

    Les populations africaines sont tres mechantes entre elles,pas de solidarite africaine; prenez la route dakar ouaga vous serez arnaquer pendant le trajet

    Qui donne ordonne,qui recoit se subordonne et se saborde et l'afrique s'est sabordee depuis
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (01:34 AM)
    Une transition ne saurait durer cinq ans. Cette phrase résume à elle seule tout le problème. Tout le reste n'est que stratégie pour noyer un poisson. France, machin chose la, réduisez la duree de la transition et rendez le pouvoir aux civils. 

    Après seulement on verra. Mais avoir des armes, prendre le pouvoir par la force et se déclarer démocrate, je n'y crois pas. 

    Le combat contre la présence occidentale dans nos pays peut être menée par des civils. 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email