Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Révocation de Khalifa Sall : "L'acte qui signe définitivement le crime"

Single Post
Révocation de Khalifa Sall : "L'acte qui signe définitivement le crime"

La révocation de Khalifa Sall de sa fonction de maire de Dakar est d'une indignité sans nom. C'est une balafre portée au visage de la démocratie. Aucun Sénégalais de bonne foi ne voit l'urgence de ce décret présidentiel de révocation. Je n'en vois personnellement aucunement l'urgence. Macky Sall ne porte pas les valeurs sénégalaises de paix, de tempérance et de juste milieu.

En cette période de pré-élection, il lui incombait au premier chef de cultiver un climat apaisé, pour rassurer les Sénégalais, tous inquiets de l'avenir. Je dénonce avec la dernière énergie cette énième manifestation de la dérive totalitaire du régime de Macky Sall, après son refus de nommer un ministre de l'intérieur apolitique et sa loi sur les parrainages qui est la porte ouverte à toutes les dérives politiciennes. L'hyper-présidentialisation, qui prend prétexte de tout pour mettre notre pays en coupe réglée, atteint ici son summum avec le déni de la présomption d'innocence de Khalifa Sall, qui n'est pas définitivement condamné et dispose encore de voies de recours.

Macky Sall a pu être candidat en 2012, après avoir rendu son mandat de maire de Fatick et de député du Pds, parce qu'il s'estimait humilié par le pouvoir d'alors. Cette humiliation de l'adversaire que l'actuel président a refusé pour lui- même, il l'accepte, l'avalise et la met en oeuvre pour ses nawlé. En refusant de retenir les leçons de l'Histoire, de sa propre histoire, il se prépare à sortir de l'Histoire par la petite porte.

Le décret présidentiel contre Khalifa Sall est l'acte qui signe définitivement le crime, de ce qui est une vaste cabale politique. Ce que nous n'accepterons pas, pour la préservation de la démocratie sénégalaise et la restauration de sa plénitude, c'est que Khalifa Sall ne puisse pas être candidat à la présidentielle de 2019. Nous lui marquons notre solidarité totale. Je suis confiant que le peuple sénégalais, au nom de qui le droit est dit, saura lui-même dire le droit le 24 février 2019, en élisant un candidat qui incarne les véritables valeurs sénégalaises.

Article_similaires

13 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (23:43 PM)
    Macky comme Staline Macky comme Mao tous les deux brimaient, opprimaient leurs peuples au prix du "socialisme" ou du "communisme" ( les massacres de la place Tian'anmen, la répression féroce par Staline de l'opposition, l'exil de Trotsky, son exécution à Mexico par un nervis de Staline). Macky n'est réellement pas un démocrate. Il dit qu'il est social libéral, moi je trouve que c'est un néo-stalinien tortionnaire dans la stratégie de conservation du pouvoir, néo-libéral dans la politique économique. Macky ne connait pas le centralisme démocratique dans un parti, il décide les autres exécutent. Il demande l'avis de ses collaborateurs mais n'en tient souvent pas compte, il décide seul. Il faut dire qu'il est entouré par des brebis galeuses très nombreuses. Pour Macky ce qui est important, c'est de surtout pas s'opposer à lui. Il a le même esprit que les dictateurs, la seule différence avec les dictateurs au sens classique, au Sénégal on ne tue pas directement, on ne torture pas directement, c'est plus fin, plus subtil, plus hypocrite mais au final tout aussi efficace que les dictatures des pays de l'est ou d'Amérique du sud. Macky est à l'aise dans ce système néo stalinien. Il pavoise, dès qu'il y en a un qui bouge il l'enferme et fait marcher l'armada judiciaire. Il faudrait que le peuple voir l'opposition soit plus vicieux et l'affronte sur tous les fronts en même temps pour le déstabiliser à l'effigie d'une bombe à défragmentation qui n'arrête pas de pétarader et qui fait des bruits assourdissants à répétition constante comme lorsqu'une bande de lycaons chasse une proie en faisant des relais puis en l'encerclant. Il faudrait chasser Macky comme une proie. LA CHASSE AU SANGLIER POUR MACKY EST OUVERTE. ORGANISONS UNE BATTUE PERMANENTE POUR MACKY.

    Dans le fond Macky n'a jamais cru au maoïsme ; il partageait les idées de Mao quand il était étudiant. Il a embrassé le libéralisme assez vite car il est arriviste et calculateur ; le libéralisme lui permet de tromper son peuple en gagnant beaucoup d'argent parce que Macky l'argent il l'aime, il l'adore et comme il aime l'argent, il sait que la seule façon d'en avoir beaucoup, c'est être au pouvoir et garder le plus longtemps possible le pouvoir. De ce fait sa folie pour le fric et pour le pouvoir le fait glisser aisément vers la dictature. Il n'a jamais cru aux idées de socialisme et de communisme.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (00:42 AM)
      toi ta gueule ! comment oses-tu comparer des courageux staline, mao à cet imbécile? Ça se voit que vous ne savez même pas c'est quoi s'opposer.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (10:09 AM)
    Khalifa reste notre maire.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:09 PM)
    khalifa reste un voleur viré
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:09 PM)
    khalifa reste un voleur viré
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:09 PM)
    khalifa reste un voleur viré
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:09 PM)
    khalifa reste un voleur viré
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:09 PM)
    khalifa reste un voleur viré
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:09 PM)
    khalifa reste un voleur viré
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:09 PM)
    khalifa reste un voleur viré
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:09 PM)
    khalifa reste un voleur viré
    Auteur

    Khatior-bi

    En Septembre, 2018 (14:09 PM)
    Sans doute Wade lui a fait tellement de mal qu'il a besoin de se venger en detruisant tout ceux qui ne sont pas d'accord avec lui. Se faisant il a laisse plus que son honneur, il a perdu la raison et ne pense plus a rien d'autre.

    Quel dommage nous qui voulions cette rupture on a gagne pire que le melange entre Senghor, Diouf, Jean Colin, Wade et Karim. Cet homme est vil. Il est la personnification du mal. Meme le fils de Satan ferai pale figure.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:53 PM)
    Voulez_vous nous dire,M. Guirassi ( je crois), qui est ce "candidat qui incarne les vraies valeurs sénégalaises" ? Vous croyez vraiment qu'en venant déjà à 27 (c'est bien çà ?)' vous nous inspirez quoi que ce soit, sinon que vous désirez tous régner au-dessus de nos tetes ? Allez-y donc. Pauvres de nous.Que Dieu nous vienne en aide.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:28 PM)
    Mr Guirassy étale toute sa betise ....dans n'importe quelle nation démocratique un homme politique mis en examen démissionne de ses fonctions politiques ......le tribunal puis la cour d'Appel on jugé Khalifa Sall pour detournements d'argent et faux en écriture , le decret du Président Macky Sall pour limoger ce voleur de Khalifa Sall est absolument légitime mais la racaille PDS a tellement volé ce pays qu'elle se croit au-dessus des lois !!!

    KHALIFA SALL VOLEUR = EN PRISON!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR