Lundi 30 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

Si tous nos ténors politiques étaient comme Pape Diop… (Par Adama Momar Diene Seck)

Single Post
Si tous nos ténors politiques étaient comme Pape Diop… (Par Adama Momar Diene Seck)
En tant que militant de la Convergence Libérale et Démocratique / Bokk Gis Gis, j'ai lu avec beaucoup d'intérêt l'article consacré au Président Pape Diop dans "L'Observateur" du jeudi 15 octobre 2020. Sous le titre : "Pape Diop, les derniers heurts d'une carrière politique", l'article évoque ce qu'il considère comme son "record d'absentéisme" à l'hémicycle et son supposé retrait de la scène politico-médiatique et en tire deux conclusions.

Premièrement, l'auteur de l'article prétend qu'en vertu des  articles 40 et 104 du Règlement intérieur de l'Assemblée Nationale, le Président Pape Diop devrait être viré de la dite institution pour absences répétées. Deuxièmement, il considère qu'il s'est fait rare dans l'espace politico-médiatique et en déduit, par un curieux raccourci, que la  Convergence Libérale et Démocratique / Bokk Gis Gis serait "en état de décomposition avancée".

Or, à supposer même que son président soit muet comme une carpe – ce qui est loin d'être le cas et je le démontrerai dans les lignes qui suivent - , comment peut-on en conclure à l'état de "décomposition avancée" de Bokk Gis Gis ? Depuis quand le dynamisme et la vitalité d'un parti politique se mesurent au penchant de son leader à se montrer bavard et volubile ?A moins de dénier à Bokk Gis Gis et son Président le droit de faire la politique autrement et de se différencier des autres.

Combien y a-t-il de partis politiques dont la résonnance médiatique est manifestement disproportionnée par rapport à la représentativité réelle sur le terrain ? Par contre, Bokk Gis Gis, lui, a choisi de ne pas faire la politique du microphone. Qu'on ne s'étonne donc pas de ne pas voir ou d'entendre son Président s'épancher dans les médias pour dire tout et son contraire, comme on en voit hélas de plus en plus dans le landerneau politique.  Il n' y a en tout cas rien de plus hardi et de plus hâtif d'en conclure que le Bokk Gis Gis serait en déliquescence simplement pour avoir opté d'être dans la réalité du terrain politique et non dans la virtualité de la résonnance médiatique. Encore que le Président Pape Diop n'a jamais cessé de porter à la connaissance des populations, par le verbe ou la plume, les positions du parti à chaque fois que de besoin. Y compris durant cette période de pandémie où aucune de nos instances ne s'est réunie pour des raisons évidentes de respect des mesures barrières.

L'article de "L'Observateur"  le reconnait du reste. "Ses rares messages au peuple se font par le biais de communiqués", écrit son auteur. Alors, n'est-ce pas contradictoire de conclure malgré tout à son absence supposée dans l'espace politico-médiatique ?

A ce propos, je rappelle simplement que le Président Pape Diop a été un des premiers chefs de parti à s'adresser solennellement aux Sénégalais dès l'apparition de la pandémie à coronavirus. Les invitant à la prise de conscience collective face à la menace, au sens des responsabilités, à la solidarité et au respect des mesures barrières édictées par le corps médical.  Puis, il signa une deuxième déclaration dans la foulée de son audience avec le Président Macky Sall, avant d'adresser deux autres messages aux populations. D'abord  à travers son fameux "Appel aux Sénégalais",  ensuite par le biais de son message du 4 juin 2020, tous deux largement relayés par la presse.

Mais, il y a eu surtout ce message dans lequel, il a eu à formuler toute une série de propositions concrètes pour relancer notre économie après la fin de la pandémie. Seulement, toutes ces déclarations n'ont eu rien de politicien et étaient toutes axées sur des questions d'intérêt national. A l'instar de sa dernière sortie médiatique à Touba à la veille du Magal, en marge de sa rencontre avec le khalife général des mourides à qui il a remis, pour la circonstance, 100.000 masques et un important lot de gel hydro alcoolique pour contribuer au respect des gestes barrières par les talibés.

Interrogé sur le statut de l'opposition et de son chef à sa sortie de chez le khalife, le Président Pape Diop a d'ailleurs répondu qu'il ne souhaitait pas évoquer les sujets politiques et qu'après tout,  cette question n'était pas une priorité pour les Sénégalais. Et  qu'il y a d'autres urgences autour desquelles, nous devrions tous nous mobiliser.

On le voit à travers tous ces rappels : aucun leader politique ne s'est adressé plus que le Président Pape Diop aux Sénégalais durant cette période de crise sanitaire et économique. Où est donc ce déficit de communication dont on l'accuse ?

A moins de lui reprocher de ne pas faire dans le discours polémiste, nihiliste et incendiaire, je ne vois pas comment on peut lui reprocher d'avoir été aphone. Il se trouve simplement qu'on subit tellement la tyrannie de ceux qui parlent beaucoup pour ne rien dire qu'on croit en définitive que tout le monde devrait faire comme eux. Seulement, pour avoir été la deuxième personnalité du pays sous Wade, le Président Pape Diop ne peut se permettre de parler à tort et à travers.

D'abord, ce n'est pas dans sa nature d'homme attaché au respect de l'autre  et à la démarche empreinte de civilités, de tenue et de retenue vis-à-vis même de ses adversaires. Ensuite, des sorties médiatiques à l'emporte-pièce ne seraient pas non plus conformes à la réputation d'homme d'Etat dont il jouit auprès de l'opinion.

Quant au Bokk Gis Gis, il est loin d'être en voie de délitement. Au contraire, il a réussi depuis sa création à étendre ses tentacules partout dans le pays et demeure à ce jour le deuxième parti de l'opposition derrière le Pds le plus représenté à l'Assemblée avec  pas moins de cinq sièges.

Quid de la présence du Président Pape Diop à l'hémicycle ? Dire qu'il a la propension à s'absenter à toutes ses séances par "forte aversion, extrême répugnance ou folie de grandeur", c'est  franchement méconnaître la seule motivation qui l'a amené à siéger à nouveau à l'Assemblée.

En acceptant de retourner à l'hémicycle après y avoir occupé le perchoir pendant cinq ans, le Président Pape Diop fait plutôt preuve de modestie et surtout pas de "folie de grandeur". Ce come back comme "simple" député, témoigne surtout de son profond attachement au culte de l'Etat et de son grand respect pour ses institutions. De même qu'il a aussi tenu à honorer son serment vis-à-vis de tous ces Sénégalais qui lui ont accordé leurs suffrages pour qu'il les représente à l'Assemblée Nationale.

Aussi, devrait-on plutôt saluer le fait qu'il n'ait pas mis en avant son égo, mu simplement par le désir de se mettre au service de son pays et de ses institutions. En cela, le Président Pape Diop est un parfait exemple du don de soi.

Ce qui n'est malheureusement plus assez courant au sein de la classe politique.

D'ailleurs, a-t-on réellement besoin d'être constamment à l'hémicycle et de se montrer très virulent lors des séances plénières pour faire correctement son travail de parlementaire ? Bien sûr que non !

Toujours est-il que le rôle actif du Président Pape Diop au sein du groupe "Démocratie et Liberté", les conseils avisés et l'accompagnement qu'il apporte à ses collègues sont hautement appréciés par ces derniers.  Enfin, pour avoir été le Président de l'Assemblée Nationale de 2002 à 2007, puis le Président du Sénat, il se fait naturellement un point d'honneur de ne pas agir comme un député en mal de notoriété ou en manque d'expérience.

Je terminerai en soulignant ce qui fait sa particularité et que les Sénégalais devraient d'ailleurs exiger de tous nos responsables politiques. Le Président Pape Diop n'est pas de ceux qui ont fait de la politique un métier. Il n'est pas non plus de ceux qui pensent qu'il faut constamment donner de la voix pour exister. Contrairement à beaucoup, il s'était déjà réalisé en tant qu'opérateur économique et homme d'affaires bien avant son entrée en politique. Aussi, ne fait-il pas partie non plus de ceux qui pensent qu'en politique, la fin justifie tous les moyens et qu'il faut tout faire pour assurer sa survie, quitte à se montrer ridicule. On a vu ce que cela a donné ces derniers jours avec le triste spectacle donné par certains acteurs politiques. Toute la différence est là avec le Président Pape Diop.

Reconnaissons-le : si tous nos ténors politiques étaient comme lui, la sphère politique serait un cadre de confrontation d'idées, de propositions concrètes et de projets de société. Si tous étaient comme lui, le landerneau politique ne serait pas perpétuellement un champ de batailles puériles et stériles  et le pays ne s'en porterait que mieux.

.Adama Momar Diene SECK - économiste financier
Membre du comité Directeur BOKK GIS GIS Secrétaire national chargé des questions économiques et financières! Dakar Sénégal !


22 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2020 (09:28 AM)
    Pape diop fait partie de la mafia de notre vielle classe politique
  2. Auteur

    En Octobre, 2020 (09:28 AM)
    "Seck".....le patronyme ne ment pas...

    Demande à ton mentor de te parler des 4C et des Seychelles....

    Faut arrêter de lui sucer le jonc: pourriture
    Auteur

    En Octobre, 2020 (09:57 AM)
    Sonko est le seul opposant sérieux, régulier, constant et crédible au régime mafieux de Macky et contre le Clan. Et pas la peine de préciser le sens du mot Clan.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (10:27 AM)
    Allez vous faire foutre, aux suivants, quand on est deja passè aux commandes il faut accepter sa defaite comme tous ceux qui sont passès depuis les independance.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (10:39 AM)
    Parti telecentre, ne fait pas de bruit. Cette contribution est inutile et trop long. Tes explications ne sont pas claires.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (14:24 PM)
      vraiment trop long. il devait savoir que l'intérêt des sénégalais pour pape diop n'est pas aussi important pour qu'il puisse s'auto torturer en lisant cette longue contribution
    Auteur

    En Octobre, 2020 (10:45 AM)
    Mon frère prends les rênes du parti . Ton président a capitulé. Sonko les a tous noyé
    Auteur

    En Octobre, 2020 (10:56 AM)
    pape diop ne sert à rien! son salaire de député c est de l enrichissement illicite.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (11:04 AM)
    C'est un trou de balle....de c....
    Auteur

    En Octobre, 2020 (11:06 AM)
    Si vous.continuez.a faire dans la molesse devant macky il va a l'instar.de karim.et khalifa.vous aneantir.tous.c ce qu'a.compris.sonko.qui.utilise.forte pour.s'opposer.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (11:27 AM)
    Pape diop, l'homme politique le plus con et inculte du landerneau politique sénégalais
    Auteur

    Yoro

    En Octobre, 2020 (11:39 AM)
    Ces gens qui disent que Président Pape Diop ne se présente pas à l’assemblée nationale, quelle preuve détenez vous ?

    Ce monsieur a beaucoup servi le Sénégal, vous lui devez le minimum de respect

    Mr Seck, votre article mérite d’être lu par tout le monde
    • Auteur

      Pape Matar Ndiaye

      En Octobre, 2020 (12:50 PM)
      le président pape diop, manager de talent, multimilliardaire, gère un groupe d'entreprises prospères et dis pose d'un patrimoine immobilier impressionnant à dakar + thiés + touba..! ( pas à atlanta - paris - montreal - madrid -dubai -....etc)! il est en totale transparence!
      ces revenus annuels de prés d'un milliard fcfa, lui permettent de faire beaucoup de social dans la totale discretion , de financer l'essentiel de ses activités politiques, d'investir au sénégal et dans l'uemoa!
    Auteur

    En Octobre, 2020 (11:45 AM)
    Pape DIOP est un exemple de réussite.Un grand homme intègre...
    Auteur

    Ouste

    En Octobre, 2020 (14:01 PM)
    Si tous les ..., le Sénégal serait englouti depuis belle lurette
    Auteur

    Défenseur

    En Octobre, 2020 (14:06 PM)
    Pape Matar Ndiaye t'as raison il veut combiner 2 choses qui ne peuvent pas aller ensemble donc il doit arrêter avec ces postes politiques comme l'a fait Youssouf Ndour
    Auteur

    Mamadoudiop2

    En Octobre, 2020 (14:15 PM)
    J’ai même pas lu le texte, ça ne m’intéresse pas. Pape diop le plus grand voleur de l’histoire du sénégal qui possède plus de 5 maisons aux almadies je vous jure dont 2 où habitent ses femmes, des immeubles partout à dakar au sénégal je dirai même, des hectares de terres à travers tout senegal, des planques fiscales en suisse, des biens immobilières en france, des appartements au canada. Lui il n’a pas besoin du salaire de député par rapport aux milliards qu’il touche annuel. Un vrai faux type ce gars là qui passe tout son temps à faire des sacrifices, n’oublions pas ce que notre papi disait par rapport à Moustapha Diop
    Auteur

    En Octobre, 2020 (15:08 PM)
    Que Dieu nous préserve des types de personnes comme vous
    Auteur

    En Octobre, 2020 (16:08 PM)
    Thiey garouwalé. on sait lire entre les lignes. Tu veux dire que Pape Diop est plus mur, expérimenté, et responsable que certains politique qui sont en manque d'expérience.

    Merci mais on ne répondra pas. Je le répète, on sait lire entre les lignes.
    Auteur

    Jimi Free

    En Octobre, 2020 (16:30 PM)
    Vraiment que représente Bokk Guiss Guiss sur l'échiquier politique sénégalais? 0,5-1%. Allez jouer à saute-mouton svp.
    Auteur

    Citoyen Du Cayor Il

    En Octobre, 2020 (17:38 PM)
    Nous n avons que faire de tous ces politiciens qui peuplent nos institutions budgetivores je préfère un TER une autoroute à péage un AIDB à toutes ces institutions inutiles il faut réduire L'assemblée nationale à sa plus simple expression et éliminer les autres

    Un député ne mérite pas un salaire mais une indemnité de session il est aberrant de donner à quelqu'un 1000 litres d essence 500000f de crédit de téléphone à consommer dans le mois et de lui demander de rester travailler dans un bureau alors que le médecin qui a fait 20 ans sur les bancs d école arrive à peine à avoir un salaire de 500000f pour rendreréalité ce slogan ((la patrie avant le parti)) il faut enlever tous ces avantages et les donner aux médecins enseignants policiers juges et tous ces travailleurs utiles à la Nation



    Auteur

    Voleur

    En Octobre, 2020 (20:05 PM)
    Un grand détourneur de biens du peuples Sénegalais



    Une de ses maisons faisant plus se 1000 m2 se trouve aux almadies en face hotel Azur,

    Aucun maçon senegalais était dans la construction il avait donné le chantier á des chinois...

    Et ça cest juste une goutte d'eau parmi la mer qu'il détient sur le dos des sénegalais.
    Auteur

    Citoyen

    En Octobre, 2020 (22:57 PM)
    Qu on mette tous nos politiciens dans un train Dakar bamkoet les déverse dans la désert Mauritanien et qu on les laisse s entretuer là bas. franchement ils nous pompent l air
    Auteur

    En Octobre, 2020 (20:42 PM)
    Ceux sont les politiciens qui ont contruit ce pays + cette nation par d'immenses efforts vertueux + généreux, avec le soutien de la communauté internationale et la sueue de nos fréres & soeurs! .. Qu'A llah bénisse le Senegal

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email