Mercredi 26 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

Solutions | Réformer le système éducatif pour faire disparaitre les Daaras

Single Post
Solutions | Réformer le système éducatif pour faire disparaitre les Daaras

Et si l’on incluait l’enseignement coranique et le catéchisme dans le système éducatif sénégalais ? En tout cas, cela permettrait de freiner la mendicité.


Les Daaras avec leur lot d’enfants qu’ils déversent dans les rues constituent une sérieuse équation pour la société sénégalaise. Et les programmes pour y remédier n’ont pas manqué, mais le constat est qu’ils ont tous échoués. 

Les enfants « Talibés », sont dans la rue et le danger est grandissant. Ils sont exposés à l’alcool, ils grandissent et deviennent très souvent des délinquants.Presqu’à l’unanimité, les parents qui envoient leurs enfants dans les Daaras, disent le faire pour qu’ils apprennent le coran, même si un problème de moyens semble se cacher derrière.

Aujourd’hui, avec les écoles publiques où les parents ne paient que l’inscription, un grand pas a été franchi dans la scolarisation des enfants. Mais du côté des élèves de confession musulmane, les parents sont soucieux de leur inculquer les valeurs de l’islam. Un vœu qu’ils partagent avec les parents d’élèves chrétiens.Mais dans les écoles privées catholiques, le problème est dépassé. 

En effet, dans le programme de ces écoles, figure en bonne place le catéchisme. Dès leurs premiers pas à l’école, les jeunes catholiques apprennent les fondamentaux de leur religion.Alors pourquoi ne pas le faire dans les écoles publiques ? 

Non pas pour les élèves musulmans tout court. Il s’agira de prévoir les deux religions. Ce qui permettrait aux jeunes catholiques n’ayant pas eu les moyens de s’inscrire dans une privée catholique d’apprendre leur religion, au même titre que les musulmans. 

Ces derniers ne seront plus dans l’obligation d’allier les études coraniques et la mendicité, qui, qu’on dise, ne mène à aucun métier, si ce n’est pour les beaux yeux d’un marabout qui ne soucie que très peu de leurs conditions de vie ou même de leur avenir.

Cette mesure permettrait en même temps de recruter les maitres coraniques dans les écoles, mais surtout de barrer la route qui mène à la délinquance pour ces enfants, très souvent dotés d’une capacité de compréhension hors du commun, mais qu’ils n’exploitent que négativement. 

En termes plus clairs, il s’agit de réformer le système éducatif ou le remodeler afin d’intégrer ces deux paramètres.

« Dis-moi quelle jeunesse tu as, je te dirai quel pays tu seras », disait-on. Une jeunesse mendiante aura, du mal à porter les destinées d’un pays.


affaire_de_malade

32 Commentaires

  1. Auteur

    Mouhsy

    En Octobre, 2011 (07:34 AM)
    Daara dou mossa faye ci senegal inchallah
  2. Auteur

    Galaye

    En Octobre, 2011 (07:49 AM)
    il faux faire disparetre les marabous
    {comment_ads}
    Auteur

    Thieuy

    En Octobre, 2011 (07:53 AM)
    c'est une idée de m.... les vrais daaras existeront toujours incha'Allah. Le Sénégal commence devient du n'importe quoi. Celui qui essaie de lutter contre Allah sera toujours vaincu. Mais bon sens revenez sur terre. Le nombre de personnes qui sont passées dans les daaras et qui aujourd'hui travaillent partout dans le monde dans de très grosses entreprises. Le vrai problème c'est qu'il existe des personnes qui montent des daaras avec d'auters objectifs que Dieu seul sait. Essayez de réfléchir avant d'écrire des idioties. Ces idées franc-maçonniques vont simplement tuer le Sénégal.

    Il existe d'autres solutions, par exemple anéantir/faire disparaitre ses sois-disant sérignou daara et aider les vrais daaras.

    Wa salam.
    {comment_ads}
    Auteur

    Boy Medina

    En Octobre, 2011 (08:13 AM)
    Le systeme educatif senegalais devrait etre reforme depuis tres longtemps et cette reforme devrait etre axee sur l'introduction de l'enseignement coranique dans notre systeme educatif. Ca nous permettra non seulement de faire disparaitre les daaras qui sont a l'origine de la mendicite de jeunes mais auissi de batir une societe model sans perversite, truands, malfaiteurs, bandits etc....Nous sommes un pays a 97% musulmans nous devons respecter les recommandations du Coran en tant que musulmans. On ne peut le comprendre le Coran si on l'apprend pas. Le Senegal a besoin de grandes reformes educatives, sociales et economiques sinon on avancerait jamais il faiut des idees nouvelles pour faire avancer le pays.

    {comment_ads}
    Auteur

    Keykendo

    En Octobre, 2011 (08:18 AM)
    des enfants qui mendient dans ce pays...c'est vraiment insupportable à voir !!!



     :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Taf

    En Octobre, 2011 (08:19 AM)
    J'aime pas les contributions sans recul, sans contexte et hors des réalités.
    {comment_ads}
    Auteur

    Afrikan Lord

    En Octobre, 2011 (08:26 AM)
    Solution 1 : Embastiller ces faux marabouts prédateurs qui n'enseignet rien aux gosses et les transforment en apprentis-racketteurs doublés de délinquants en puissance.



    Solution 2 : Remettre les parents démissionnaires face à leurs responsabilités ; on fait des mômes, on s'en occupe, c'est trop facile l'alibi du "dama ko denkané nguir mou diangua alquran".



    NB : Je suis musulman, croyant, pratiquant, donc j'avertis les zélateurs de réserver leurs leçons de morale.



    Peace out !
    {comment_ads}
    Auteur

    Lagaffe

    En Octobre, 2011 (08:29 AM)
    VOILA le problème de L'ISLAM, des MUSULMANS sénégalais, et en définitive de TOUT LE PAYS. Les TALIBES-ENFANTS-MENDIANTS. C'est la responsabilité des MUSULMANS. Mme BABOU, Adja Déguéne CHIMERE l'a dit.Jamais un talibé pris au hasard trainant-mendiant dans la rue, ne vous dira que son nom est Jean, Pierre, Paul etc. Ils s'appellent soit Mamadou, Ali, Babacar...TOUS MUSULMANS. Je l'ai toujours dit.Les chrétiens de ce pays ne font pas mendier leurs enfants, quelque soit leur pauvreté.Ils sont , loin s'en faut les plus riches, mais , à n'en pas doute , il sont les PLUS ORGANISES, les plus COMPRÉHENSIFS et les plus SENSIBLES à la misère des plus démunis de notre société et surtout des enfants.Donc PLUS HUMAINS.Ils prennent des mesures pour éradiquer certains problémes au sein de leur communauté et aident autant qu'ils peuvent les nécessiteux autour d'eux.Pour ce faire, ils n'ont pas attendu , ils ont agit, et l'aide de L’ÉTAT leur vient en appoint.

    Le problème est SIMPLE, comme le disait le type qui présente l'émission avec Mme Babou : " Le Chrétien fait ce qui est à sa portée et selon ses moyens.Alors que le Musulman non seulement , ne fait pas ce qui est à sa portée, mais cherche des boucs émissaires, bien que les problémes viennent de lui même". Toujours L'ETAT, L'ETAT, L'ETAT. AGISSEZ d'abord. ORGANISEZ VOUS.Ce sont VOS ENFANTS avant tout. Yalla , Yalla, baya sa tool nak.  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Jean

    En Octobre, 2011 (08:50 AM)
    Il est bon de faire des contributions mais je pense qu'il faut d'abord maitriser le sujet c'est très important si non la contribution devient nul.

    Il faut dire certain daara mais pas les daaras.

    Le faut te renseigner avant d'écrire.
    Auteur

    Patisco

    En Octobre, 2011 (09:00 AM)
    L’éducation, la chose nous semble aller de soi, a partie liée, et même doublement, avec la culture. Nous la concevons, d’une part, comme un processus d’acculturation, c'est-à-dire d’intégration de l’enfant dans la vie sociale ; de l’autre, comme une introduction aux grandes œuvres intellectuelles et artistiques de l’humanité. Rousseau, à partir d’une interrogation radicale sur la valeur même de la culture, dans toute la généralité de cette notion, remet en question ce modèle éducatif. Il imagine alors, sur le mode d’une fiction théorique exposée dans l’Emile, une autre éducation, non plus culturelle mais naturelle, dans laquelle former un homme, un homme vrai, consistera en substance à empêcher qu’il ne déforme sa nature.



    Mbeugue Beuré Bagne Baré , vive wade et ses alliés 75% au premier tour



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbour

    En Octobre, 2011 (09:02 AM)
    La réponse de Rousseau, en 1750, à la question posée par l’Académie de Dijon : "Si le rétablissement des arts et des sciences a contribué à épurer les mœurs", éclate comme un coup de tonnerre dans le ciel des Lumières. Non seulement elle n’établit pas le lien attendu entre développement de la culture et développement de la moralité, mais elle situe l'origine de la culture elle-même dans nos vices et non dans nos vertus[1][1]. La réflexion sur l'histoire, et notamment sur la classique opposition de Sparte et Athènes, montre même, estime Rousseau, une corrélation quasi-mathématique entre l'essor de la culture et la décadence de la moralité publique et privée



    Mbeugue Beuré Bagne Baré , vive wade et ses alliés 75% au premier tour



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndiaganiao

    En Octobre, 2011 (09:03 AM)
    Y a-t-il un bon usage de ce livre déconcertant dans lequel les pédagogues, depuis la fin du XVIIIe siècle, s’autorisent à puiser à peu près tout et son contraire sans même remarquer, par exemple, qu’à aucun moment il n’y est question de l’école ni de la moindre institution éducative aussi inédite et subversive que l’on voudra l’imaginer ?



    Il faut prendre ce texte, nous semble-t-il, pour ce qu’il est, et seulement pour ce qu’il est : une utopie, si toutefois l’on veut bien entendre par là, avec Anne-Marie Drouin-Hans, une expérience de pensée et rien d’autre[38][38]. En construisant une modélisation imaginaire de la formation d’un homme, Rousseau nous fournit un outil intellectuel avec lequel nous pouvons évaluer et juger les pratiques ou les aspirations pédagogiques contemporaines. L’Emile, en effet, comme toutes les grandes utopies, ne se tient pas dans le clair-obscur des demi-volontés, comme nous le faisons le plus souvent dans nos propositions réformatrices ; il va jusqu’aux dernières conséquences des postulats qu’il pose et nous met ainsi à même de considérer sous la lumière la plus crue certaines implications logiques et éthiques de nos options éducatives contemporaines ; il nous oblige à nous demander sans faux-fuyants si nous voulons vraiment ce que nous prétendons vouloir.





    Mbeugue Beuré Bagne Baré , vive wade et ses alliés 75% au premier tour



     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Taf

    En Octobre, 2011 (09:10 AM)
    Et les Jean, Paul trainent dans le métro, puisque les moussa, Mamadou sont majoritaires au Senegal. Quelle débilité de dire que les enfants chrétiens ne trainent pas, c'est quoi ce parallélisme ignorant. La culture de la rue, c'est propre a une religion, la culture de retenu, c'est propre au christianisme. Franchement, comment peut t-on analyser la mendicité sous cet angle. C'est juste, il faudrait se poser cette question, pourquoi les talibés mendient, et qui sont-ils, la majorité ils viennent du sud du Senegal et des études sont faites pour remonter ces filières. Et aussi, les daara doivent être traites au même pied que l'école car ce sont tous des enfants du pays, et la daara commence a s'adapter a la ville, "les daara modernes" florissent dans la banlieue dakaroise, le cas de Fass Toure, les initiatives de Serigne Saliou, le système Al azar de Serigne Mourtalla. Aidez les au lieu de vous focaliser sur le spectacle, pour frapper les sensibilités.
    Auteur

    Boy_serere

    En Octobre, 2011 (09:14 AM)
    mr l'auteur, concentrez vous sur votre reussirbusiness, et balayez devant chez vous avant de chercher a organiser qqs chose que tu ne maîtrise pas. l'article devait s'intituler "introduction du cathechisme dans les ecoles publiques senegalaises pour ceux les demunis chretiens".

    nous allons commencer a enlever nos enfants musulmans des prives catholiques pour 2 raisons: ils se font entrainer tres tot par leurs camarades dans l'aalcool et les anniversaires en n'en plus finir les weekend (tres visible a baobab, lib1, karack, sacre coeurII), et puis les enfants musulmans dans ces ecoles, s'ils sont tres bons, sont tjrs classes derriere les enfants chretiens. apparemment vous preparez une elite chretienne pour ce pays. ce que une des enseignantes d'un prive catholique m'a dit une fois..



    faut pas recopier ce qui se fait dans dautres cieux...au senegal nous sommes musulmans au moins 95% de la population. ceux qui n'aiment pas ca peuvent aller en france ou aillueurs.. aussi simple que ca.
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalais_bi

    En Octobre, 2011 (09:33 AM)
    S.V.P. Joignez moi sur facebook "Arret de la maltraitance des enfants au Senegal"

    Ensemble trouvons une solution durable, benefique seulement pour les enfants et non les politiciens.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lyns

    En Octobre, 2011 (10:36 AM)
    A quoi jouent les autorités sénégaises, au sujet de ce problème lancinant des talibés qui envahissent nos rues? Tout le monde sait que 80% des prétendus marabouts qui mettent ces enfants dans les rues ne sont nullement intéressés par toutes les mesures tendant à les fixer dans des lieux où ils apprendraient le coran à ces enfants que des parents de Guinée Konakry, Bissao, Mali et Gambie leur ont confiés. L e président YAYAH DIAHME à fait interdire la mendicité dans son pays, ainsi que la prostitution. Il n'est pas étonnant que tous les "marabouts" Maliens, guinéens et gambiens qui s'adonnaient à cette forme d'exploitation des enfants, ont rappliqué vers le sénégal depuis. D'autre part, des Africains de toutes les nationalités vivent, par le biais d'ONG de cette situation. Au nom de l'Unité Africaine, le Sénégal est le seul pays à n'oser prendre des mesures drastiques, tendant à obliger lles gouvernements des pays concernés, à reprendre leurs enfants? QUITTE à ce que le gouvernement sénégalais organise les modalités de retour.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bakh

    En Octobre, 2011 (10:55 AM)
    IL NE FAU PAS PARLER DES CHOSES D LISLAM EN PARALLELLE AVEC L CHRISTIANISM

    DARRA INDISPENSABL N VOUS FATIGUEZ PAS. ARRIVISTE AFFAIRISTE
    Auteur

    Slim

    En Octobre, 2011 (11:07 AM)
    peut-on changer la vision du monde de personnes aussi dingues....dans quel pays normal pour éviter de dire civilisé voyez-vous des enfants dans les rues comme au senegal?le senegalais a la particularité d'etre le seul pays au monde où tout le monde se croit intelligent.....refuse par consequent d'accepter l'évidence........nous sommes ceedos....et nous consommons mal un produit importé.....nous le comprenons mal...meme si 90% de la population est musulmane ou declare etre de confession musulmane......le pouvoir est irresponsable...et recule devant les lobbies maraboutiques...si l'etat envoyait en prison qui envoie les enfnts à quemander personne n'y verrait un mal.....
    {comment_ads}
    Auteur

    Encein Ndonga

    En Octobre, 2011 (11:53 AM)


    â vous qui peut parler avec les chefs religieux.pourquoit fermes vous yeux a nous les petits talibes qui parcourir les rues du sénégal pour mendier pour manger châque jour que dieu fait. nous en avons qu'un seul soucie comment faire pour avoire la sommes que les marabaut nous demendait.nous n'avons méme pas le temps de nous laver le visage le matin plus forte raisons de prender en bain ni avoire le temps de nous peigner les cheveux ni de nous brosser les dents souvent nous n'avons méme pas des sandals a porter.et nous ne sommes pas sûr si nous allons pouvoire resembler la sommes que demandait le marabout.mais nous sommes si sûr que sans avoire cette sommes nous serons tous battu. si vous avez combien nous sommes si malheureux.je me rappele qu'un jour ma grande soeur venait me voire avec des sachets de bisqutes lorcequ'elles me voit croqué ces bisquits elle pleuré si forte que je ne pouvais plus retenais mes larms.on nous fait tellementil subire des atroces tellement des chose qu'on ne peut pas raconté publiquement.emaginé un enfants de ving anés resident seul avec plus des centains des talibes ni contrôle ni surveille il fait tout ce qu'il veux sur ces enfants.ils n'y pas de commité des surveillence pour les élèves coraniquenous ni a touba ni a tivawoune.les sérigne de dara sont libers de faire ce qu'ils veulent sur leur enfants.moi je n'ai jamis vue un pays comme le sénégal.chaqu'un peut crée son darra méme les etranges qui venait de sous regions.ils sont de darras partout.ils ne savent méme pas recité aucun verse couranique.et on leur donner des enfents sans se preoccuper de leur passé ni de leur origines ni de leur diplôme.on en vue celui de m'backe un certains vilane.qui ne venait ni de touba ni de m'backé.et il a violé plus de vings de ces talibes filles.vous voyez celui de m'boure un jeune de vings anés qui frapper des enfants moins des six anés seul avec ces enfants.si vous voyez je pleures ce parce que je 'en connais combien ces enfans sont mal traité mal abandonné trés rejete des enfants de six ans qui n'ont pas proteger par personne subire les atroces des autres grands.ils sont violé frapper sans que persone s'en occupe et on se contenté de dire un pays de 95% musulman moi je me pose la quétions souvent a savoire qu'est qui peut nous met dans cet situations. qui dure qui dure trés longtemps sans le pays de chikhoul khadim et el hadji malick sy et mame limamoulaye cheikh ibrahima ndiase et d'autres saint qui sont vecue qui sont passé tout leur vie a nous montré le bon chemin a prender â eux qui nous sommes fiére d'éter leur decendant.c'est eux qui auraient dû suffit pour nous comme des idoles et nous devrons essayé de suiver leur bas.mais de dire seulement qu'on en des saints.ces saints la ne voulais rien de cette vie mondene.sérigne touba n'a t-il dit avent de suiver qui que se soit regardez bien son crectaire ces ambisions ces désire et son amour en vers dieu et les autres.s'il aime l'argent et cette vie si bas.laissez la.et chergez un auters.tout le monde sait que ceux qui se dit quide au sénégal presentement aiment cette vie plus que leur talibe.alors.a qui la faut.un homme averti veux mieux que deux non.je n'étais pas a lécole mais j'ai souvent entandu ça.prenons nos responsabilite enver nos enfants laissez ton enfants de six ané avec quel q'un que tu ne connais pas réelement et tu ne lui donner rien pour nourri cet enfant la.cet enfant doit manger se laver le corp et les habills.et votr fille qui es a la maison avoire tout ce qu'elle veux manger bien et sans rien apprender.et surtout au baol la ou j'ai quitttais ils croient que ce sont les hommes seul qui doivent allé a l'école ou au darras.au contraire ces sont les fille qui doivent apprender premniérement.pour pouvoire aide leurs enfants.si votrs maman peut vous aide a prépare voter devoir et vous corriger a la maison ce la ne fait que bénéfique pour les enfants.et ça nos chefs religieux n'ont rien fait pour ça.pas d'écoles pour les jeunes filles ni pour les garçons.moi je suis né a touba il y'a cinquantent je connaissais les grands darras qui sont formés pas mal des nos grand-hommes.tel que le darra sérigne assan sy tel que le darra de sérigne diatara.tel que le darra de sérigne souhaybu khadimou rassoul tel que le dara de sérigne mor mbaye cisse a diourbel.ces sont des darras ou les marabouts veillent nuit et jours sur ces enfants qui n'ont d'auters preoccupations que ces enfants.mais tout ces darras que j'ai viens de cité.seul le derniére qui s'occuppent avec le peut de moyens qu'ils disposent sans l'aid de l'état ni d'aucuns chefs religieux.je suis sûr que les enfants vont pleure sérigne saliou ils sont manqué un grands protecteur un vrais quide qui s'occupait noselement de ces enfants mais aimait telement les enfants que persone n'ose leur parler mal ou leur frappé ils mangent avent qu'il mange lui méme.je l'ai trouvais entouré des enfants qui recitent de coran sur sa téte.ils rient les enfants precipitent chaque qu'un dise que ce moi qui recite ca .je moi qui va recite ca.j'ai pleuré parce que je connais combien cet hommes un khalif cénéral de mouride avec tout ces pouvoire demander des enfants de leur dire de recité le coran et demander le bon dieu pouqui'il soit pardonné.je connaissais des médcien qu'il paye pour consulte les enfant a châque mois.et celui de sérignt moustapha bassirou ou il a construit une grand école ou les jeune filles qui porte le non de mames diarra peuvent éter édiqué et enseigne le coran et les hadise et les khasahite de cheikhoul khadim.je me doutes bien si ces enfants la ne serons pas victime d'abandons.je ne le souhaits pas mais avec les nouveau marabouts qui naissent et qui change thier mind.je me dis souvent quel mouche qui as pu biqué la famille de sérigne cheikh cainde fatema telement qu'il aimait l'éducation et le savoir jusqu'a construit des école a diourbel et a touba.seul ces école la qui sont factionnel jusqu'a present aucune n'ai consruit per ces enfants qui l'a succede.tel que sérigne mbacke sokhna lô.poutant il a costruit une maison qui coûter de milliards et qui reste inhabituele avec une mosqué coûteuse qui aurait dû éter précédé par une école qu'on peut apprender le corant et le français.parce que sérigne cheikh avait montre le chemin.qui n'ai pas éte suiver per ces derniérs.sérigne fallou avait envoyer beaucoup de ces enfants qui sont dejâ mémorise le coran-qu'ils aillent apprender le savoire chez les arabes ou ailleur.mais l'orce qu'ils sont de retour ils n'ont pas consacre le rest de leur vie a amiliore l'enseignement a touba .on ne dort pas assez on ne manger pas assez pourtent nous ne sommes méme pas sûr de notre avenire.le marabout ne nous garantie méme pas qu'aprés le darras nous allons trouvé du travaile.nous ne pourons devenire que des maçons ou bien des cheuffeur ou bien des meniuisier.apres étre des apprentis trés longtemps.peut de nous qui deviendrons des commercents.ou bien des moudou modou comme moi mais jamis des docteurs qui pourons aider la populations a étre soigner jamais des enseignents qui pourons participé au développement de nos pays.jamais des techniciens ni pilots des avions.ni méme des ministers ni des président pour notre pays.persones ne votera pour nous et pourtent nous. on nous fait toujour vote pour quel qu'un.nous ne pourons méme pas vote nos lois. mais nous votons nos depute qui voterons des lois qui n'ont jamais favorables pour nous.jamais un depute vote pour que le coran soit applique dans les écoles publique ou bien voter une loi qui interdise la mendicite.contrairement ce sont eux qui votent des lois qui permettre certains de vander alcols ou bien des lois qui permettre les sénégalaise de faire du vieux métier tel que la prostitutions.jamais une lois qui interdise la séparations de race tel que quér teugue comme nous le pratiquons.mame abdoul aziz avait dit de ne pas voté de lois qui n'est pas au precept de l'islam.il l'avait méme dit qu'avent de signe ou de vote ou d'accepte quel que soit.regarder bien le contenue si notre culture l'accepte.si nous sommes heureux d'avoire des saint comme lui pourquoit ne pas prends compte de ces propos qui ne fait qu-util pour nous.pourtant a châque fois que quel qu'un se present a nous pour nous demander nos carts nous ne prendrons jamis la peine de leur demander qu'allez vous faire de nous apres avoire vous soutenire.est-que vous allez construers des écoles coranique digne pour nous.ou bien est-que vous allez nous integre dans les écoles publique et nous donnan des diplômes qui peuvent nous permetre demais du travaile ou bien d'avoir un diplôme que nous pourrons montré en cas de besoins méme dans les pays musulman nous n'avons rien leur montre. ici en amerique on demandes de diplôme.avent de travaille ou bien gagné greene card dans la loteri on ne vous le donner pas si tu n'ai pas de diplôme. jamais nous leur posons des quéstions et pourtant on sait réelement que ces gens la ne s'interessent méme pas de l'islam.parce qu'ils ne l'on jamais su. et on nous demander de soutenire tel ou tel candidat. souvent les carts sont collectionner per les chef du quartiér qu ne nous donner que des bille de bank.c'est â vous qui avons la changer de parler ou de voire les chef religieux.faitez leur savoire que tous nos malheur ne vienne que d'eux.parce qu'ils ne se jamais soucis de nous.franchement si nous ne retournos pas sur les livres qu'a écris nos saints tel que khadimou rassoul mame abdoul azize dabakh et les autres.nous ne pouvons plus nous complaint.dakh wolof ndiaye moone lumak naku tek ku ku dakena.si les chefs religieux continue de recevoire de l'argent et des voiture et des passport diplôme.ils ne se souci jamais de nous. j'ai apris l'orseque j'ai éte au darra d'un livre de cheikhoul khadim.il disait que jamais je tends ma main a dieu epuis le retends a quel qu'un d' autre.il dit aussi ne vous suivez pas quel qu'un qui aimait cette vie si bas plus que vous.je parler de vous qui entour nos chef religieux pourquoit ne leur dit pas la facons dont les animaux sont maltraite per les enfants et les plus grands.les chevaux ne peuvent plus urine on leur frappent sur les parti les plus sensible.et persone ne complaint dites leur qu'ils doivent parler au non de dieu parce qu'ils sont les chef religieux.pourquoit ne leur faites pas savoire que beaucoup des travailleur n'arrivent méme pas a nourire leur famille certains ne percevant méme pas leur salaire.faites leur savoire que le prophéte (mohamete psl) a dit qu'ils sont tous de protecteur et châque qu'un de vous deuvra reponder devant le bon dieu comment ils avaient protégés leur peuple.dites leur pourquoit avoire tous change leur habitations méme leur habillement méme leur façons de parler a changer on entend plus leur paroles qui necessite toujour un traducteur méme s'ils parlent le wolof.leur lit méme leur époux ils sont méme change leur meubles qui sont plus chére que celui de l'hommes blancs.pourtant refusent toujour de changer celui de dara coranique.comment les autres pays apprendre le coran méme façons qu'on apprends leur lanques.l'enfant americain qui apprender le coran peut vous dire que signifier(pismi lahi rahnmani rahimi) de son premniére ané de méme que le chinois et méme que le français.pourquoi nous il faut mémorise tout avent de commence a savoire la signification de (pismi lahi rahmani rahimi) il et temps de change.nous n'avons plus ces temps la.s'il faut faire 5 anns voire 10 ans pour mémorise le coran et 5 ans ou 10 ans encore pour commencé a signifier ce que vous avez dêja mémorise.moi ce que je crois ce qu'on se dit musulman sans s'y croit mais vous qui dites intelligent faites quel que chose.mais l'enfent peut apprender le coran en méme temps savoir ce qu'il apprends et en méme temps apprender le francais pourquoi pas.combien de langues nationaux qui sont appliqué a l'école. moi je crois que les chefs religieux ne veulent pas que les talibes savent rien voila.ils dépense des milliards pour les mosqué et ils veulent rien dépense pour les écoles.la priorités doit étre l'école avent tout.c'est a l'école qu'on apprendra comment prier c'est a l'écoles qu'on apprendra comment se comporte avent la mosque et aprés.quand je dis l'écoles je fait allusion aux darras.mais je veux plus parler de darra.les darras doivent etre supprimé parce que tout l'ai été dàja.sérigne touba n'avait pas des poche sur tout ces habillement et il a crée beaucoup des darra d'ou il ne faisait que enseigné le coran et les hadish du prophéte(mohamete psl) avent de confier ces éléves au sérigne Dam abdou rahman lô.il se toujour méfier de l'argent qu'on lui donnan.sur tout cel qui vienne de l'état.si maintenent vous avez changer tous.il faut aussi changer la façons dont on apprender le coran ce pas normal.laissez en enfants de 5 ans ou 6ans mendier avent de manger.se reveille 6heurs du matin sans s'habillé sans sandal sans se laver c'est e incroyable et c'est inhumains ce barbars ce n;ai pas l'islam c'est acceptable c'est d'irresponsabilité.pensez'y



    {comment_ads}
    Auteur

    Boy_serere

    En Octobre, 2011 (12:17 PM)
    la meilleure contribution c'est celle de Deug qui resume tout...relisez le bien



    Il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes. S'il est vrai que nous devons combattre les maîtres coraniques véreux et sensibiliser les parents irresponsables qui abandonnent leurs enfants à ses exploiteurs sans scrupules, on ne doit pas non jeter le discrédit sur toute une filière qui a formé de vaillants hommes de ce pays.



    N'oubliez pas que les plus grands hommes de ce pays aussi bien dans le milieu politique que dans le milieu universitaire sont la plupart du temps des produits des Daaras.



    Cheikh anta diop est passé d'abord dans les daara avant de continuer ses humanités dans l'ecole française.



    L’expérience a montré que les enfants qui commencent par l'enseignement coranique sont de loin meilleurs à l’école aprés. Ils sont imbattables.



    La phénomène de la mendicité ne doit pas cacher ces innombrables daaras à travers le pays qui forment des enfants sans les faire mendier et qui leur assure un enseignement de qualité exceptionnelle, spirituelle et morale.



    La mendicité est le chiffon rouge qu'aime bien agiter les frans-maçons et leurs affidés pour eradiquer ce socle de notre société qu'est le daara coranique.



    Adaptation aux techniques modernes, Oui.

    Éradication de ce lieu de formation d'hommes aboutis sans complexe, Jamais.
    {comment_ads}
    Auteur

    Shahaada

    En Octobre, 2011 (12:38 PM)
    Mon humble opinion est de:

    * Soit l'etat contribut sur les daaraa avec un budget appropie parce que ca fait parti de l'education des enfants et c'est leur droit en tant que citoyen de ce pays et aussi leur parent d'une facon ou d'une autre paye une taxe a l'etat.



    * Et soit inclurent l'etude de l'islam et le christianite dans le systeme scholaire. Trouvez par exemple 2 heures par jour pour enseigner ces sujet.



    Ca ce fait en Syrie quand l'heure arrive l'enfant chretien qui voudra etudier aille a sa classe de christianite et ainsi de suite pour l'enfant musulman. Pour le seculaire ou le ceddo par example il ou elle a choix d'y atteindre ou pas , c'est pas force. La IKHRA FID DIIN...



    Que la pai soit avec vous!

    Auteur

    Lagaffe

    En Octobre, 2011 (12:46 PM)
    @ XImperatore.

    Merci pour avoir répondu et surtout pour avoir comprit mon point de vue.Quelque puisse être le problème, il faut que nous ayons le courage de l'appréhender à partir de CHEZ NOUS, à lui trouver des solutions par NOUS MÊMES et POUR NOUS MÊMES. Je sais bien,et j'ai vu dans d'autres pays dits a" majorité chrétienne" , surtout africains, des petits Paul, Pierre, Jean , mendier et dormir sous les porches et les pontss. Que les croyants-fidéles-les états de ces pays s'organisent pour qu'il n'en soit plus ainsi.JE PARLE DE CHEZ NOUS, AU SÉNÉGAL d'abord. Commençons donc par ne pas faire mendier les petits Mamadou, Ali, Babacar, tout comme les chrétiens de chez nous , font tout pour éviter la mendicité à leurs enfants et leur donner une bonne éducation-instruction.Je sais que s'ils le veulent VRAIMENT, les musulmans sénégalais peuvent le faire.. Il ne faudrait pas que nous occultions nos problémes internes, sous le prétexte que nous ne sommes pas les seuls au monde, ou que ça se passe ailleurs et en PIRE. Ou qu'il faudrait que L’ÉTAT fasse ceci ou cela.

    XImperatore a raison. Arrêtons d'incriminer "L’ÉTRANGER". Nous ne VOULONS PLUS VOIR DE TALIBES-MENDIANTS chez nous. Nos sommes les PREMIERS RESPONSABLES de l’éducation et de l'instruction de NOS ENFANTS, CHEZ NOUS.

    @ Celui qui me parle de BAVE RÉPUGNANTE, je réponds que cette BAVE RÉPUGNANTE, c'est LA VÉRITÉ qu'il ne veut pas entendre.Comme du reste BEAUCOUP de SÉNÉGALAIS.  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Saraconnor1

    En Octobre, 2011 (13:19 PM)
    Comment des gens peuvent être d'accord avec ce que dit cette femme AICHA ARISS. Le daara est et restera l'expression dans notre société d'une conception concurrente de l'éducation et c'est pas en intégrant la mixité dans le système éducatif formel qu'on en viendra à bout. C'est à l'État de prendre ses responsabilités et de doter les daaras des moyens de leur survie car ils ne disparaitront pas! Et c'est pas par pauvreté que de nombreux parents y envoient leurs enfants. C'est par choix! D'autre part tous les daaras ne sont pas pour l'exploitation des enfants allez dans les zones rurales pour voir!

    {comment_ads}
    Auteur

    Boy_serere

    En Octobre, 2011 (13:49 PM)
    lagaffe...la je suis d'accord avec toi.

    c mieu que de dire que telle est mieu que telle. letat doit aider les daara a mieux se structure...partir des traditions et "moderniser"...jaime pas ce mot...plutot optimiser...doper..assainir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lagaffe

    En Octobre, 2011 (15:36 PM)
    @ BOY SERERE.



    Quelque soit la méthode et le nom qu'on donnera au processus afin d'atteindre l'objectif, que l'on s'y mette alors. Que l'on s'investisse humainement, financièrement, politiquement etc.Mais, que cette HONTE qu'est le phénomène des ENFANTS-TALIBES-MENDIANTS , DISPARAISSE de nos rues, nos villes et villages, de NOTRE PAYS.Ce n'est pas simple certes, mais c'est POSSIBLE.Il faut qu'on commence, qu'on enclenche le la dynamique.On a jusqu'ici trop parlé, les enfants continuent de souffrir, et chaque jour, on il y a parmi eux des morts, connus ou anonymes. :sad:  :sad:  :sad: 
    Auteur

    Ndiaye Teuss-teuss

    En Octobre, 2011 (18:07 PM)
    le senegalais aime la polygamie , mais deteste entretenir eduquer ,proteger sa progeniture (ses enfants ).

    ........irresponsabilites de parents , preferants envoyer leurs rejetons ds la rue , ds les daaras............
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug Rek

    En Octobre, 2011 (08:24 AM)
    combatons la mendicité mé pas les daara svp
    {comment_ads}
    Auteur

    Goude Kooye

    En Octobre, 2011 (17:50 PM)
    Cher anti talibé une religion na pas de demeure , les talibes sont le moderne esclavage qui est tolére dans notre pays . nous avons des hommes qui vient au depend des autres , des talibés qui marchent pied nua dans les rues et de mendié n nexiste qu au senegal . Vous devez etre Anti Serigne les talies sont des inocents .moi meme j etait talibé . et maintenant je suis anti marabou
    {comment_ads}
    Auteur

    Patisco

    En Novembre, 2011 (22:27 PM)
    "L'éducation est le plus grand et le plus

    difficile problème qui puisse être proposé

    à l'homme. En effet, les lumières

    dépendent de l'éducation et à son tour

    l'éducation dépend des lumières."



    les Darras font partis de la tradition pour mieux former et éduquer les enfants



    Vive wade et ses alliés 75% au premier , le Sénégal est dernier wade, toujours wade



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Mbour

    En Novembre, 2011 (22:29 PM)
    « L’art de l’éducation, ou la pédagogie, doit devenir raisonné, s’il doit développer la nature humaine de telle sorte que celle-ci atteigne sa destination. Des parents, qui eux-mêmes ont été éduqués, sont déjà des exemples, d’après lesquels les enfants se forment, et d’après lesquels ils se guident. Mais si ces enfants doivent devenir meilleurs, il faut que la pédagogie devienne une étude ; car autrement il n’en faut rien attendre et un homme que son éducation a gâté sera le maître d’un autre. Il faut dans l’art de l’éducation transformer le mécanisme en science, sinon elle ne sera jamais un effort cohérent, et une génération pourrait bien renverser ce qu’une autre aurait déjà construit.



    Vive wade et ses alliés 75% au premier , le Sénégal est dernier wade, toujours wade



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndiaganiao

    En Novembre, 2011 (22:32 PM)
    Voici un principe de l’art de l’éducation que particulièrement les hommes qui font des plans d’éducation devraient avoir sous les yeux : on ne doit pas seulement éduquer des enfants d’après l’état présent de l’espèce humaine, mais d’après son état futur possible et meilleur, c’est-à-dire conformément à l’Idée de l’humanité et à sa destination totale. Ce principe est de grande importance. Ordinairement les parents élèvent leurs enfants seulement en vue de les adapter au monde actuel, si corrompu soit-il. Ils devraient bien plutôt leur donner une éducation meilleure, afin qu’un meilleur état put en sortir dans l’avenir. Toutefois deux obstacles se présentent ici :



    Ordinairement les parents ne se soucient que d’une chose : que leurs enfants réussissent bien dans le monde, et les princes ne considèrent



    Vive wade et ses alliés 75% au premier , le Sénégal est dernier wade, toujours wade





     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Pschiit

    En Novembre, 2011 (09:50 AM)
    REPONDEZ PAS A CE VIEUX PD RACISTE BELGE ALPHA ONE !!

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email