Mardi 04 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Culture

Laissé à lui-même : Le monument de Wade veut une Renaissance

Single Post
Laissé à lui-même : Le monument de Wade veut une Renaissance

Abandonné par l’actuel régime, le monument de la Renaissance africaine souffre aujourd’hui d’énormes maux. Les restaurants, l’hôtel, l’espace pour enfants, entre autres, tardent à être fonctionnels. Mais, il y a également un manque de communication qui ne participerait pas à la visibilité de ce patrimoine culturel. Et l’administrateur de cet édifice de penser qu’ils sont «dans une situation de non régime».

Construit par l’ancien Président sénégalais Abdoulaye Wade en 2010, le Monument de la Re­naissance africaine ne se fait plus sentir depuis la chute du leader du Parti démocratique sénégalais (Pds). Son successeur, Macky Sall, semble vouloir faire oublier l’existence de ce patrimoine culturel africain. Car depuis son arrivée au pouvoir, en mars 2012, aucun acte n’a été posé pour rendre fonctionnel ce monument, qui a été réalisé avec une partie des ressources nationales. 
L’administrateur dudit monument, Abdel Kader Pierre Fall, explique : «Actuellement, nous sommes dans une situation de non régime ; c’est-à-dire que le monument ne fait pas de promotion, ne fait rien pour attirer les clients. Le monument devrait pouvoir être dans un niveau de fonctionnement qui permettrait d’attirer beaucoup plus de monde. Mais puisqu’on n’a pas encore étudié le plan d’aménagement général, c’est-à-dire qu’il y a encore beaucoup de choses à construire au niveau du monument comme : les restaurants, l’hôtel, l’aire de jeux pour enfants ainsi de suite». 

«On pourrait aller vers des privés qui pourraient revenir prendre la gestion» 
Ce manque de communication mais aussi d’engagement des nouvelles autorités pour ce monument ne pousse pas certains passionnés à venir visiter. M. Abdel Kader Pierre Fall nuancera toutefois : «Mais disons quand même qu’il y a un nombre minimum qui vient visiter le monument. Il y a, en premier, les Sénégalais qui viennent en nombre, ensuite nous recevons la visite de certains étrangers comme les Américains qui viennent quand ils sont en visite au Sénégal. Et durant l’année scolaire, nous recevons généralement certains élèves pour les études pédagogiques que nous leur faisons. De façon générale, nous di­sons que le monument fonctionne, mais il ne fonctionne pas à plein régime». «L’infrastructure de­vrait attirer beaucoup plus de monde. On sait qu’on a les moyens de faire une politique de promotion de publicité, sur le plan national et international. Donc, nous allons fonctionner à un niveau tel que le monument va être prêt pour accueillir beaucoup de monde ; mais les conditions ne sont pas encore réunies. Nous travaillons étroitement avec le ministère de la Culture ; nous sommes en train de réfléchir sur beaucoup de schémas, des schémas qui concernent l’exploitation. On pourrait aller, peut-être, vers des privés qui pourraient revenir prendre la gestion du monument. On pourrait aller vers la création des sociétés avec des pouvoirs publics et d’autres actionnaires», fait encore savoir l’administrateur du Mo­nument de la Renaissance africaine.
Aucun «objectif» n’aurait été assigné par l’Etat à travers son ministre de la Culture à l’administrateur du monument, comme on a l’habitude de le voir dans les agences. Ce monument est un complexe touristique et culturel. Touristique parce qu’il a des valeurs au plan touristique, du fait qu’il y a des touristes qui y viennent et, culturel, parce qu’il y a des valeurs qui se dégagent du point de vue culturel. Mais là, les infrastructures n’ont pas encore été réalisées : les infrastructures complémentaires ou satellitaires, comme le pense M. Fall. Et pour ce dernier, «les ré­flexions sont, en ce moment, en cours avec le ministère et d’ici peu de temps ça pourrait être concrétisé.»

Historique : Un ouvrage à polémique

Le Monument de la Renaissance africaine a fait l’objet de nombreuses critiques et a concentré les oppositions au Président Wade. La polémique concerne notamment son coût jugé pharaonique - les travaux ont débuté en 2002, a coûté entre 9 et 15 milliards de francs Cfa (15 à 23 millions d’euros), sans compter le prix du terrain et les aménagements - dans un contexte de crise éco­nomique du pays, un financement jugé par l’opposition peu transparent et l’annonce publique que le chef de l’État se réserverait, au titre de la propriété intellectuelle, 35 % des recettes engendrées par la visite du monument et la fréquentation des infrastructures attenantes et que son fils Karim Wade présiderait le conseil d’administration de la fondation chargée de la gestion. Il est également critiqué que sa construction ait été menée par la dictature nord-coréenne. Peu avant l’inauguration, des centaines de personnes avaient manifesté dans les rues de Dakar pour demander la démission de Abdoulaye Wade pour ces raisons.
Alors que certains jugent aussi le style du monument trop stalinien ou y voient des symboles maçonniques, d’autres le trouvent trop païen et indécent (le pagne porté par la femme fut pourtant rallongé par rapport au projet initial) dans un pays musulman à 95 %. Le 11 décembre 2009, dans un sermon unitaire, une trentaine d’imams de Dakar et de sa banlieue ont prêché contre le monument comme contraire à l’islam et ont donné une conférence de presse pour expliquer leur position.
En leur répondant, le Président Wade a provoqué un incident avec la communauté chrétienne du pays et quelques troubles (violents affrontement entre jeunes chrétiens et forces de l’ordre) en demandant aux imams pourquoi ils ne s’offusquaient pas des statues de Jésus présentes dans les églises, «Des gens adorent le Christ qui n’est pas Dieu», propos dont il s’est par la suite excusé.
Des féministes ont également critiqué la position en retrait de la femme dans la sculpture. 

35 % des droits d’auteur détenus par Wade
Le Monument de la Renaissance africaine est un groupe monumental de 52 mètres en bronze et cuivre à Ouakam, une commune d’arrondissement de Dakar, sur l’une des deux collines volcaniques coniques qui surplombent la capitale sénégalaise, les Mamelles, la plus haute portant déjà le phare des Mamelles.
Le monument représente un couple et son enfant, dressés vers le ciel. Il est officiellement inauguré le 3 avril 2010 lors des cérémonies du cinquantenaire de l’indépendance du Sénégal. 
L’ouvrage faisait partie des grands projets du Président Abdoulaye Wade qui le veut «dignité du continent». Il s’agit de montrer au travers d’une famille dressée vers le ciel, l’homme portant son enfant sur son biceps et tenant sa femme par la taille, «une Afrique sortant des entrailles de la terre, quittant l’obscurantisme pour aller vers la lumière». Le monument figure en effet une famille africaine résolument tournée vers le Nord-Ouest.
La statue aurait été conçue par le sculpteur d’origine roumaine Virgil Magherusan. Le projet du monument avait été confié à l’architecte sénégalais Pierre Goudiaby Atepa, auteur – notamment – de la Porte du Troisième millénaire qui surplombe la route de la Corniche. L’œuvre a été «dessinée» par le Président Wade qui en détient 35 % des droits d’auteur. 
Sa maîtrise d’œuvre est assurée par la société nord-coréenne Man­sudae Overseas Project Group of Companies. Le paiement s’est effectué en nature, avec 30 à 40 hectares de terrain qui seront mis en valeur par l’homme d’affaires sénégalais Mbackyou Faye.
La durée de vie du monument serait de 1 200 ans. L’inauguration du monument initialement prévue le 12 décembre 2009 avait été reportée au 4 avril 2010 afin de «correspondre au 50e anniversaire de l’indépendance de nombreux États afri­cains», selon un communiqué officiel. Le 4 avril est en effet le jour de la fête nationale au Sénégal. Le monument a été inaugurée par le Président Wade en présence d’une vingtaine de chefs d’État africains et du numéro deux d’alors du régime nord-coréen. 
Le projet prévoyait initialement que la structure abrite un restaurant panoramique accessible par un ascenseur, mais il n’a pas vu le jour.
Source : Internet


affaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Ibn Ndeyam Ak Bayam

    En Janvier, 2014 (23:55 PM)
    on s'en fout!!!
    Top Banner
  2. Auteur

    De Sydney

    En Janvier, 2014 (00:23 AM)
    Quand on ne distingue plus ce qui appartient au Pays, et ce qui appartient à un ex-Président, c'est grave. Il faut valoriser ce monument, ne serait que pour les générations à venir, sinon demain on fera demain la même chose pour ce que Macky va nous laisser: le sénégal est un pays bien bizarre. A BAS LA POLITIQUE POLITICIENNE
    {comment_ads}
    Auteur

    Nnb

    En Janvier, 2014 (00:29 AM)
    1) renationaliser (100%état) les droits sur ce truc

    2) faire un site web au moins pour lui, on est en 2014 les gars pas en 1800



    Cela n'empeche pas de dire que ce wade s'est moqué des sénégaalais, il s'enferme dans son bureau pour pondre une oeuvre sans appel d'offres sur le modele, c'est un dictateur pur et simple mégalo, mais trop tard
    {comment_ads}
    Auteur

    Pragmatique

    En Janvier, 2014 (00:36 AM)
    Le monument est là, il a coûté beaucoup et continue de coûter beaucoup au contribuable sénégalais. Le régime actuel devrait l'exploiter à fond, ne serait ce que pour nous permettre de récupérer quelques uns de nos sous. ce serait regrettable qu'on le laisse moisir. Il faut être pragmatique.

    {comment_ads}
    Auteur

    Fall

    En Janvier, 2014 (00:38 AM)
    Rejoignez nous sur facebook: Abbas Horizon 2017 pour une alternance générationelle. Seul ce changement peut sortir le Senegal du sous develeppement...



    FacebooK: Abbas Horizon 2017
    Top Banner
    Auteur

    Foi

    En Janvier, 2014 (03:42 AM)
    Le Christ a-t-il été crucifié ! Le Christ a été crucifié pour la rédemption de l'humanité. L'homme en voie de perdition devait être sauvé. "En effet Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné Son Fils, l'Unique, pour que tout homme qui croit en Lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle." (Jean3.16) Au commencement Dieu a créé l'homme à Son image, mais l'homme ayant péché, l'image de l'homme a été mutilée par le péché. C'est donc par amour que Dieu a voulu recréer l'homme. Dans Jérémie 18:1 - 4": Parole que le Seigneur a adressée à Jérémie, en disant: Levez-vous et allez dans la maison du potier, et là vous entendrez ma Parole. Alors je suis allé dans la maison du potier et j'ai vu qu'il travaillait sur sa roue. Et le vase d'argile qu'il faisait se rompit dans la main du potier. Aussitôt il a fait un autre vase qui lui plût" Dieu nous a faits de boue, ensuite le péché nous a corrompus et mutilés. Alors Dieu a voulu nous recréer, et pour notre rédemption le Christ est mort. C'est cette rédemption qui est une nouvelle création. "Ainsi donc, si quelqu'un est en Christ, c'est une nouvelle création: ce qui est ancien a passé, toutes choses sont devenues nouvelles" (2 Corinthiens 5:17). La mort du Christ sur la croix a donc été un acte d'amour de Dieu. Le coran dit qu'il est certain que le Christ n'a pas été crucifié Sourate "Les femmes" ((Surat An-Nisa) verset 157: "Ils ont dit (les juifs) "nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah"... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué." Tandis que dans la sourate "La famille d'Imran" (An-Nisa) versets 54-55: "Et ils [les juifs] se mirent à comploter. Allah a fait échouer leur complot. Et c'est Allah qui sait le mieux leur machination. Allah a dit : "Ô Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru". Ce verset dit clairement que le Christ est mort avant d'être élevé au paradis. Sourate "Marie"(Maryam) verset 33: "Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant". De ce verset il est clair que le Christ est mort avant qu'il soir ressuscité. Sourate "La table"(Al-Ma'idah') verset 117: "quand Tu m'as rappelé, c'est Toi qui fus leur observateur attentif". De ceci il est clair que le Christ a été tué par les juifs et Dieu les observait. Ainsi s'accomplisse sa PAROLE 'toutes les écritures témoignerons en ma faveur' JE VOUS PRIE BIENAIMES DIEU EST 'AMOUR' ET VEUT QUE TOUS LES HOMMES SANS DISTINCTION SOIENT SAUVES PAR JESUS CHRIST , Ouvrons nos coeurs à JESUS CHRIST ainsi nous serons sauvés . . .croyez moi bienaimés nous avons tous du PRIX aux yeux de DIEU(JESUS CHRIST). Soyez tous bénis dans le puissant nom de JESUS CHRIST SEIGNEUR . amen amen amen . . .Bonne célébration à toute la communauté musulmane . QUE DIEU NOUS GARDE TOUS
    {comment_ads}
    Auteur

    Badar

    En Janvier, 2014 (06:32 AM)
    Pour que se monument gagne une valeur culturelle ,il faudra que les population sujette a cette dite Culture s'y reconnaissent: ceci n'est pas le cas. Wade voulait faire du somptuaire et decreta que c'est notre culture or nous ne sommes pas en en dictature Nord coreenne.Rasez nous cette monstruosite qui est le fruit de la megalomanie et valorisez nous ce terrain avec quelque chose qui attirera plus les Senegalais .
    {comment_ads}
    Auteur

    Ptg

    En Janvier, 2014 (10:50 AM)
    relancer le monument... vous voulez enrichir ce vieux fou? Ben allez-y..
    {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Janvier, 2014 (11:01 AM)
    sohor rék ces pourkoi ils veul pas fair sa promotion reguardé quen le oboma est vennu on la maim pas amené la bas pour fair sa promotion c se qui prouve que cc gens du pouvoir son des badola et que état continuité le ces pas pour rendre des compte personel
    Top Banner
    Auteur

    Lux

    En Janvier, 2014 (11:32 AM)
    il faut demander à Mbackiyou faye de l'entretenir, il a deja recu les frais d'entretien pour les 100 ans à venir, plus de 40 Milliards de patrimoine pour juste 12Milliards d'investissement, le reliquat est de 28 Millards, suffisant pour 100 ans d'entretien.

    J'ai raison non
    {comment_ads}
    Auteur

    Ritou

    En Janvier, 2014 (11:50 AM)
    ce serai vraiment negligente de delaisser ce monument, on sait que wade a fait une erreur de construire ce monument ,mais on y peut rien,c est n est plus le moment de detruire ou faire quoi que ce soit,pour qu il soit solvable ,le president actuel n a qu a contunier pour qu il soit credible ,meme en france on nous demande la carte postale ,regardons un peu ce que la tour eiffel rapporte la france :cry: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Dd

    En Janvier, 2014 (21:52 PM)
    Quel 35 % ? Comment wade peut il avoir des droits alors qu'il doit des milliards a l'etat. Tout doit lui etre evidemment confisque et ce n'est qu'une goutte d'eau
    {comment_ads}
    Auteur

    Pepes

    En Janvier, 2014 (01:44 AM)
    L'IRRESPONSABILITE DE L'ETAT ET EN PARTICULIER DU MINISTRE DE LA CULTURE EST EVIDENTE SUR CETTE ET SUR L'ARRET DU PROJET"7 MERVEILLES DE DAKAR ALORS QUE NOUS N'AVONS NI ARCHIVES NATIONALES,NI ECOLE D'ARCHITECTURE DIGNES DE CE NOM,NIECOLE DES ARTS ET CONSERVATOIRE DE LA MUSIQUE...
    Top Banner
    Auteur

    Pumpkin

    En Janvier, 2014 (11:55 AM)
    L'idée d'ériger un truc pareil n'est pas mauvaise en soi mais... aïe, si on regarde l'initiateur, on se décourage sans même chercher à comprendre.



    Et au Sénégal, nous sommes fort pour concevoir et ériger des jolies bâtisses (grand théâtre, place du souvenir... sans compter celles en chantier) mais, nous ne pensons JAMAIS au budget d'entretien.



    Résultat: Deux ou trois ans après, la merveille ressemble à un site archéologique (espace vert sec et jauni, peinture défraîchie, éclairage non complètement fonctionnelle, abris de mendiants, etc.)
    {comment_ads}
    Auteur

    Jeditout

    En Janvier, 2014 (13:23 PM)
    WADE doit venir habiter dans son monument !
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

7 Latest News 01
Damiba Jette Les Gants
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email