Samedi 19 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Culture

«Amin», le quotidien d’un immigré sénégalais en France

Single Post
«Amin», le quotidien d’un immigré sénégalais en France

Ce mercredi 3 octobre sort un film qui a fait sensation au dernier Festival de Cannes. « Amin », du réalisateur français Philippe Faucon, est fort et sensible, le portrait d’un travailleur immigré sénégalais qui a laissé femme et enfants au pays pour travailler en banlieue parisienne, sur des chantiers.

Depuis ses tout premiers films, dans les années 1990, Philippe Faucon dessine le portrait des immigrés de France, ces hommes et ces femmes tiraillés entre deux pays, deux origines, deux cultures.

Dans son nouveau film Amin, le cinéaste, né lui-même au Maroc, d'un père français et d'une mère espagnole, raconte le quotidien d’un travailleur sénégalais : « C’est abordé en considérant l’ensemble des pôles qui font d’une vie un parcours d’immigration, explique Philippe Faucon. C’est-à-dire les gens qu’on quitte, dont on est séparés, et puis le pays où l’on se retrouve mener une vie faite de solitudes et d’éloignement des gens qu’on a quittés. »

Amin est un film doux sur un sujet dur. Son interprète, Moustapha Mbemgue, est un acteur non professionnel : son regard, ses silences, sa présence, sont le pôle magnétique de ce film magnifique qui parle des immigrés au singulier et rend hommage à la beauté de tout être et de tout destin, aussi petit soit-il.


Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (23:05 PM)
    Sur les chantiers ont voit beaucoup de Maliens mais tres peu de Senegalais....ils préfèrent vendre des tour Eiffel autour de la Tour Eiffel aux touristes
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (08:44 AM)
      ils sont trop paresseux au sénégal les mbourois travaille pas ,ils ne font que parlé toute la journée devant un thé souvent les ouvrier du batiment sont de thiès ou d'ailleur
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (08:44 AM)
      ils sont trop paresseux au sénégal les mbourois travaille pas ,ils ne font que parlé toute la journée devant un thé souvent les ouvrier du batiment sont de thiès ou d'ailleur
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (08:44 AM)
      ils sont trop paresseux au sénégal les mbourois travaille pas ,ils ne font que parlé toute la journée devant un thé souvent les ouvrier du batiment sont de thiès ou d'ailleur
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (08:44 AM)
      ils sont trop paresseux au sénégal les mbourois travaille pas ,ils ne font que parlé toute la journée devant un thé souvent les ouvrier du batiment sont de thiès ou d'ailleur
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (08:44 AM)
      ils sont trop paresseux au sénégal les mbourois travaille pas ,ils ne font que parlé toute la journée devant un thé souvent les ouvrier du batiment sont de thiès ou d'ailleur

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR