Jeudi 16 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Developpement

1700 sociétés créées avec la dernière réforme portant sur les SARL (ministre)

Single Post
1700 sociétés créées avec la dernière réforme portant sur les SARL (ministre)

Quelque 1705 sociétés commerciales ont été enregistrées au Sénégal, dont 1500 à Dakar, un an après l'entrée en vigueur de la loi qui a ramené d'un million à 100.000 francs CFA le capital social des Société à responsabilité limitée (SARL), a indiqué, vendredi à Dakar, le ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba.

"Depuis que nous avions ramené le montant du capital social pour les SARL qui était d'un million de francs CFA à 100 000 FCFA, près de 1705 entreprises ont été crées. Cela veut dire que les SARL ont un succès dans les régions du pays depuis le vote de la loi en avril 2014", a expliqué M. Kaba.

Le garde des Sceaux, ministre de la Justice, défendait devant les députés réunis en séance plénière, le projet de loi portant réglementation du capital de la SARL, adopté à l'unanimité des députés.

Depuis l'adoption de cette loi, le Registre de commerce et du crédit mobilier (RCCM) a enregistré la création de "1502 sociétés commerciales à Dakar, 135 à Thiès, 22 à Ziguinchor, 21 à Kaolack, 13 à Saint-Louis, 9 à Tambacounda, 6 à Diourbel, 4 à Matam et 3 à Kolda", indique un document de la de la commission des lois, de la décentralisation, du travail et des droits humains.

Selon le garde des Sceaux, ministre de la Justice, cela explique le "bond en avant" du Sénégal dans le Doing Business de l'année dernière. 
"L'objectif visé était de faire en sorte que la destination sénégalaise soit attractive (…) par un système juridique sécurisé et un environnement des affaires qui offrent des possibilités et une grande confiance aux investisseurs locaux et étrangers", a poursuivi Sidiki Kaba.

"Nous voulons éviter que des investisseurs qui viennent ici aient des craintes liées à l'imprévisibilité et à des incertitudes (…) au niveau du système législatif qui encadre le secteur commercial au Sénégal", a-t-il ajouté, invitant les Sénégalais à s'investir dans la création de SARL.

"Avec les GIE (Groupement d'intérêt économique), il y a toujours des difficultés pour avoir accès aux crédits, tandis qu'avec les SARL, on a beaucoup plus de chances d'avoir des crédits parce que les banques préfèrent traiter avec les sociétés", a fait savoir Sidiki Kaba.

MTN/BK


liiiiiiiaffaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Lick1239

    En Mars, 2015 (17:45 PM)
    1700 entreprises crées, tu n'a pas honte de le dire.



    Beaucoup de sénégalais ont des RCCM et des NINEA c'est à dire les documents administratifs pour constituer une entreprise mais très très peu exerce d'activité réellement.



    Si réellement 1700 entreprises ont été créées combien d'emploi cela a occasionnés; 8.500 emplois si on considère que chacune de ces entreprises à minimiun enrolé 5 personnes méme si ces des cousins et soeurs du DG.



    1700 entreprise crées c'est une abérations monsieur Kaba soyons plus réaliste et arrété de prendre les sénégalais pour des cons.



  2. Auteur

    Timeismoney

    En Mars, 2015 (17:45 PM)
    C'est le secteur d'immatriculation des voitures qui est un vrai bordel.



    ON PERD TROP DE TEMPS ENTRE LES DIFFÉRENTES ADMINISTRATIONS SENEGALAISES POUR MUTER UN VÉHICULE (cela doit être pareil certainement dans les autres secteurs d'activités)



    ON PERD TROP DE TEMPS dans ce pays.



    1) D'abord il faut se rendre au service des mines,



    2) Ensuite aller aux impots et domaines faire la queue et payer les taxes



    3) Ensuite revenir le lendemain récupérer le quitus des impots,



    4) Retraverser encore toute la ville pour aller à yarakh centre ce controle technique y déposer le "dossier" en faisant encore la queue



    5) Y revenir encore pour récupérer le certificat de dépôt



    6) Puis rendez dans 1 ou 2 semaines pou revenir récupérer la carte crise;



    7) Puis prendre rendez vous pour le contrôle technique ,y passer 3h de temps dans des files énormes pour avoir



    ET ENFIN POUVOIR ETE EN REGLE DE CONDUIRE 1 simple BAGNOLE





    TEMPS PERDU : total 3 jours de productivité, ce qui est énorme pour un pays pauvre.



    En multipliant ce chiffre par le nomde véhicules au senegal, on se rend compte du temps FOU qu'on perd dans ces va et vient.



    JE COMPRENDS LES NOMBREUX EMBOUTEILLAGES A DAKAR : la faute au va viens entre les administrations entrés grande partie.



    A QUAND UN GUICHE UNIQUE mr le ministre des transports ??
    Auteur

    Degg Deugg

    En Mars, 2015 (18:41 PM)
    Je vais démonter 1 à 1 les arguments du Ministre de la Justice qui par économie à la place des économistes :



    Le Ministre dit : "Depuis que nous avions ramené le montant du capital social pour les SARL qui était d'un million de francs CFA à 100 000 FCFA, près de 1705 entreprises ont été crées"



    Je dis : Combien de société ont été créées sur une période donnée avant cette réforme comparée aux nouvelles créations sur la même période ? donc quelle est la nouvelle variation ? c'est en réalité cette nouvelle variation que le ministre devait nous dire pour prouver que cette réforme a générée plus de création de société.



     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 



    Le ministre dit : "L'objectif visé était de faire en sorte que la destination sénégalaise soit attractive..."



    Je dis : Croyez vous vraiment qu'on rend attractive un pays seulement parceque le capital est parti de 1 million pour atterrir à 100 000 Fcfa ? Cette réforme est en aucun cas élément à rendre un pays attractif économiquement. Car cet élément n'a aucun impact économique.



     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 



    Le ministre dit : "Avec les GIE, il y a toujours des difficultés pour avoir accès aux crédits, tandis qu'avec les SARL, on a beaucoup plus de chances d'avoir des crédits parce que les banques préfèrent traiter avec les sociétés"



    Je dis : Croyez vous vraiment qu'une entreprise va prêter de l'argent à une entreprise avec 100 000 Fcfa de capital ?

    Pour information, plus le capital d'une société est faible, plus la société est aux yeux d'une banque non solvable.

    La puissance financière d'une société se mesure à son capital et son chiffre d'affaires. Donc encore une fois, cette réforme n'est que utopie si le gouvernement croit que l'impact de cette réforme est réel.



     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 



    Pour conclure, je confirme aujourd'hui qu"on a à faire à un Gouvernement de thiouné.



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :hun:  :hun:  :hun:  :hun: 
    Auteur

    Degg Deugg

    En Mars, 2015 (18:45 PM)
    Le ministre dit : "Avec les GIE, il y a toujours des difficultés pour avoir accès aux crédits, tandis qu'avec les SARL, on a beaucoup plus de chances d'avoir des crédits parce que les banques préfèrent traiter avec les sociétés"



    Je dis : Croyez vous vraiment qu'une Banque va prêter de l'argent à une société avec 100 000 Fcfa de capital ?

    Pour information, une banque prête de l'argent à une entreprise avec pignon sur rue (capital solide, chiffre d'affaires variation +, etc...)



    Je confirme qu'on a à faire à une bande d'incompétents.



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Faux

    En Mars, 2015 (21:35 PM)
    MONSIEUR LE PRÉSIDENT MACKY SALL , VOS SERVICES NE VOUS RENDENT PAS SERVICE , ANNONCEZ LA CRÉATION DE 1700 ENTREPRISES AU SÉNÉGAL EST UNE INSULTE ENVERS LES SENEGALAIS.
    Auteur

    Zeub

    En Mars, 2015 (11:11 AM)
    au moins il y des sénégalais qui réfléchissent, et ce qu'a dit ce ministre est grave ou bien il comprend rien ou il est mal conseille et c'st grave pour le président et pour nous tous
    Auteur

    El Hadj

    En Mars, 2015 (23:32 PM)
    ce gouvernement ne fait que mentir, moi quand j'ai entendu l'annoce ,je me suis présentéc a l'apix, la bas on ne parle meme pas avec vous , on vous dirige vers des etageres et la bas vous y trouvez des formulaires de l'ancien systeme , gie, entreprise individuelle, sarl, sa ,rien n"a changé la bas

    aprés je me suis rendu chez un notaire , il m'a dit que sa corporation n'a pas renoncé a ses honoraires et que jusqu'a présent ,s'il faut creer une entreprise , il faut au moins presque 500 000 frs et en une semaine vous avez votre SARL en bonne et due forme

    il faut que ce gouvernement cesse de mentir aux senegalais , ceci est aussi valable pour les permis d'occuper ,jusqu'a présent le president macky sall n'a pas promulgué cette loi a force de tromper le peuple ,2017 vous serez balaayés

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email