Jeudi 27 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Developpement

Trois sociétés veulent mettre 2.500 mégawatts à la disposition du Sénégal

Single Post
Trois sociétés veulent mettre 2.500 mégawatts à la disposition du Sénégal

Trois sociétés turques, membres du consortium TUSKON, ont annoncé, jeudi à Ankara, leur intention de mettre à la disposition de l’Afrique, via le Sénégal, 2.500 mégawatts d’électricité, pour aider à résorber le déficit énergétique.

‘’Une délégation d’hommes d’affaires turcs est attendue à Dakar dans la première quinzaine du mois de décembre pour étudier les modalités de mise en œuvre de cette offre’’, a dit le président de TUKSON, Rýzanur Meral.

S’exprimant au cours d’une rencontre avec une délégation d’hommes d’affaires sénégalais en mission à Ankara, M. Meral a précisé que l’une de ces trois entreprises est spécialisée dans le traitement des déchets, tandis qu’une autre est s’active de l’énergie éolienne.

Le TUSKON est une confédération qui regroupe des hommes et industriels de la Turquie.

Le Premier ministre sénégalais Abdoul Mbaye, qui a présidé, la rencontre, a dit que l’énergie est ‘’un problème crucial’’ au Sénégal, parce qu’empêchant de réaliser les objectifs de croissance à deux chiffres.
Les besoins du Sénégal sont actuellement chiffrés à 400 mégawatts.

Abdoul Mbaye a également salué l’entente entre les autorités turques et sénégalaises, estimant que cela favorisera ‘’l’essor économique’’.

Le Premier ministre sénégalais séjourne en Turquie depuis mardi, à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires et d’officiels, pour une mission économique de trois jours. 

Il a rencontré le chef de l’Etat turc, Abdullah Gul, mercredi, avant de rencontrer son homologue Recep Tayyip Erdogan, jeudi. Les deux Premiers ministres ont animé une conférence de presse conjointe.


affaire_de_malade

19 Commentaires

  1. Auteur

    Ay Fenni Kessé

    En Novembre, 2012 (20:25 PM)
    SI C VRAI ON A QU'A COMMANDER UN MAGLEV .
  2. Auteur

    Cys

    En Novembre, 2012 (20:30 PM)
    Yalna soti pour que askane wi yeup diarignou sii de grace ne nous donnez pas d'argent vue ce ki c passé sous Wade ts les investissements detourner :tala-sylla:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Liguéye

    En Novembre, 2012 (20:34 PM)
    ay way kou may outal liguéye yalla fayla.je suis un diplômée en commerce international.si vous pouvez m'aider écrivez moi sur [email protected] pas sérieux s'abstenir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Africain221

    En Novembre, 2012 (20:36 PM)
    doul rek
    {comment_ads}
    Auteur

    Rappel

    En Novembre, 2012 (20:37 PM)
    Ces mégawatts, c'est bien mais en bonne gouvernance (Latif coulibaly dixit), il ne faut pas oublier de respecter les lois du Code des marches publics. Sinon, gare aux audits qui vont dans quelques mois ou annees annihiler tout ce que ces mégawatts pourraient améliorer.
    Auteur

    Kakounakou

    En Novembre, 2012 (20:38 PM)
    a quel prix? il faut qu'il nous disent si c'est un don ou un investissement? et au cas echeant quel sera l'objectif de cet investissemnt? rupture léniou waax nak!! koone neeey leeer rek!
    {comment_ads}
    Auteur

    Amoulblem

    En Novembre, 2012 (20:42 PM)
    bala mako geume rek dama cè tek sama beutt pasque wakh dji la sonou il fau si metre pasque toubab dise lhome e proge kone ay proge mom kou dioud amko il fau fèr def rek te bayyi wakh dji ngir yalla
    {comment_ads}
    Auteur

    Caporal Chef Diedhiou

    En Novembre, 2012 (20:44 PM)
    Tout est bien qui finit bien.Maintenant que les charrognards

    affames de sous sont mis a l'ecart,les choses serieuses vont

    commencer.Finit les racquettes de 15% de tous les investis

    ments au Senegal.La situation sera au normal mais difficile

    ment vu la profondeur du trou a rembler.Vive le Senegal libre

    des opresseurs d'origine francaises.Tout ira pour le mieux.

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :sn:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :up:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Watta Watt

    En Novembre, 2012 (20:46 PM)
    Des sociétés turcs s'étaient signalees lors de la gestion chaotique de Karim, ministre du ciel, de la terre et de l'energie. Ils parlaient de çentrales sur des bateaux qui seraient ancres au large du port de dakar. Finalement, malgré une bonne campagne de communication, on savait que la montagne avait accouche d'une souris, et les espoirs sont dessus. Il faut être naïfs pour çroire que des pays pas très développes, comme les turcs, peuvent offrir ce que les pays riches ne peuvent plus offrir au plus technologique, ou énergique. On est vraiment naïf en Afrique.
    Auteur

    Azer

    En Novembre, 2012 (20:51 PM)
    bonne nouvelle yalna dieume kanam!!  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Www.africsolarpower.com

    En Novembre, 2012 (20:55 PM)
    au lieu de donner des marchés aux turcs, donnez le à des Oprateurs economiques Senegalais qui en ont les competences et connaissent le terrain et l'environnement socio-economique de notre Pays mieux que n'importe quel autre Etranger. De toutes les façons les Megawats qu'ils vont produire ne seront pas gratuits et le benefice qu'ils vont y tirer ne restera pas au Senegal

    wassalam
    {comment_ads}
    Auteur

    Lyns

    En Novembre, 2012 (20:56 PM)
    NOUS DEVONS APPRENDRE à être patient pour donner du temps à ceux que nous élisons ! Pour l'étude et la réalisation d'un grand projet de cette envergure, il faut au moins quatre années en allant à une cadence accélérée . Oui est possible d'avoir des éoliennes sur toute la grande côte, de Kayar par exemple jusqu'à SAINT-LOUIS où nous avons la chance d'avoir assez de vent au moins dix mois sur douze. aVEC CES 2500 Mégawatts, le Sénégal, la Guinée Cnk et Bissao, et la Gambie auraient assez d'électricité au moins pour ces dix prochaines années, et au fur et à mesure nous en construirions d'autres en charbons pour 100 à 200 Mgwt tous les dix ans.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lola

    En Novembre, 2012 (20:56 PM)
    on s'en fiche!!!! quand les delestages et les coupures de courant reviennent au lieu de regler le probleme vous vous mettez a promettre des sorties de crise dont vous savez tres bien qu'il n'en est rien, arretez de nous prendre pour des demeurés!!
    Auteur

    Serpent Noir

    En Novembre, 2012 (21:16 PM)
    pourvu que sa soit vrais le reste jusque ici tout va bien!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Oh!!!!!!!!!

    En Novembre, 2012 (21:18 PM)
    TURCS MOM BAKHOUL MOTAKH DOUNIOU MEUSSEU DOUGOU THI UE (union europeenne) BII....
    {comment_ads}
    Auteur

    Erkan

    En Novembre, 2012 (22:19 PM)
    en tout cas les turques sont meiileurs que les sales et racistes arabes
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug Rek Moy Deug

    En Novembre, 2012 (07:37 AM)
    En matière de transfert de technologie, il faut toujours remonter la filière pour acheter chez ceux qui ont invente, ou ceux qui maitrisent le mieux la technologie: ça coûte moins cher et c'est plus durable en utilisation. Ces turcs vont acheter chez les allemands, américains ou autres pour venir nous vendre la technologie. Ce n'est pas viable, et c'est pas notre intérêt. Pour se developer, le Senegal doit avoir une bonne politique de transfert technologique, aller vers les pays leaders en énergie, et éviter de se faire avoir par ces supposes Pays frères..mon œil, les turcs c'est des truands internationaux. Notre PM nous a déçu avec cette histoire de centrales électriques turcs, on le croyait plus intelligent et experimente. Macky, tu es incompétent toi et ton equipe. On est vraiment mal barre...
    Auteur

    Gaffo

    En Novembre, 2012 (07:53 AM)
    C est vrai que le probléme de l énergie est crucial et il nous faudrait trés rapidement un Méga projet dont la réalisation va nous sortir durablement de ce cycle de production chére , insuffisante et d un réseau de mauvaise qualité. Mais celà ne devrait pas se faire sans respecter les règles de bonne gouvernance N est on pas capable de lancer rapidement un appel d Offre International, où nous préciserons nos besoins sur les 20 ANS, les sources d énergie que nous privilégions, le prix de vente plafond à Sénélec, étant entendu que l investissement et le fonctionnement sont à la charge du fournisseur. En fonction des offres, on retiendrait 2 à 3 fournisseurs pour la production de l énergie.Bien entendu on devrait trouver un dispositif transparent pour que les privés locaux qui s activent dans le secteur soient présents dans le capital de ces sociétés à un jiveau raisonnable. La Sénélec qui resterait Société nationale, dont le capital serait détenu en partie par les Communautés Urbaines , les clients, se chargerait de la commercialisation.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (16:32 PM)
    La société Project Investor Group est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique dans le but de développer notre société dans les domaines d'activité a s'avoir:

    L'agriculture a grande échelle,la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaillerie générale, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres. Notre représentant aura pour poste, D.G.A ( Directeur Général Afrique). Type de candidat : Personne physique ( homme / femme) ou morale , voir un bon sens relationnel et du management, être commerçant dans l’âme , gestionnaire, manager, entrepreneur, commerçant, dirigeant, cadre de la grande distribution, être dynamique pour nous représenter dans son pays afin de nous approvisionner de certaines matières premières très indispensables pour nous par le biais de notre représentant.Nous intervenons également dans le financement des projets a caractère rentable.

    Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter via.



    Tél: 00 44 74 13 36 90 13



    Site inter: www.projectinvestorgroup.com

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email