Samedi 24 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

La carte diplomatique fera l’objet d’un réexamen (ministre)

Single Post
La carte diplomatique fera l’objet d’un réexamen (ministre)

 La carte diplomatique du Sénégal fera l’objet d’un réexamen avec la réduction du nombre des ambassades, des consulats et des bureaux militaires qui seront désormais concentrés là où "ils pourront mieux faire prévaloir et satisfaire" les intérêts politiques et économiques du Sénégal, a annoncé, mardi à Dakar, le ministre des Affaires étrangères, Alioune Badara Cissé.

Toutefois, "cette réduction sera faite sans pour autant que ce redéploiement ne sacrifie au maintien du réseau d’amitié que notre pays a su établir", a-t-il soutenu.

Le ministre d'Etat, Alioune Badara Cissé, présentait, devant la presse, le corps diplomatique accrédité à Dakar et une partie du gouvernement, les activités menées par ses services, au cours des trois derniers mois qu'il a passés à la tête du département des Affaires étrangères.

Ainsi, avec le soutien du chef de l’Etat, Macky Sall, et du Premier ministre, Abdoulaye Mbaye, le ministre des Affaires Etrangères a dit qu'il compte "revoir le fonctionnement de la mission de l’appareil diplomatique" sénégalais, pour le rendre plus fonctionnel et l’adapter aux orientations que les nouvelles autorités entendent donner à la diplomatie. Il a également dit sa volonté de se consacrer "dans les meilleurs délais à l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel".

Rendant ainsi compte de ses activités à la tête de la diplomatie après 100 jours de fonction, Alioune Badara Cissé a indiqué qu'il veut parvenir à ce réexamen grâce à "un recours judicieux à l’accréditation multiple".

En effet, il a expliqué que si le nombre de représentations du Sénégal à l’extérieur répondait au souci de marquer sa présence dans toutes les parties du monde, la mise en œuvre de cette politique n’a pas toujours tenu compte des possibilité financières, ni été heureuse, selon lui, dans certains choix.

Sur cette base, cette réduction sera effectuée conjointement avec la rationalisation des effectifs qui sera faite d’une part, en affectant dans les postes diplomatiques et consulaires uniquement le nombre d’agents indispensables à leur fonctionnement et à l’accomplissement de leurs missions. D’autre part, en confiant aux ambassades les charges jusque-là assumées par les bureaux économiques qui seront supprimés.

Cette redéfinition de la carte diplomatique ira de paire, selon le ministre des Affaires étrangères, avec le renforcement des mesures visant à assurer une harmonisation de l’action diplomatique du Sénégal autour du ministère qui reste le principal département chargé de la mise en œuvre de la politique extérieure.

L’objectif, a-t-il dit, est de "gagner en efficacité". De même, il sera procédé à une réorganisation du ministère rendue nécessaire par l’élargissement de ses attributions à la gestion des Sénégalais de l’extérieur.

Une Direction générale des Sénégalais de l’extérieur sera mise en place dont le Bureau d’accueil, d’orientation et de suivi (BAOSE) sera rattaché au cabinet du ministre.

Le ministre a également fait part de sa décision d'examiner les possibilités de mettre progressivement à la disposition de l'ensemble des missions diplomatiques les kits nécessaires à la confection sur place de passeports biométriques. 

En effet, disposer dans les délais raisonnables d'un document de voyage est un ''droit pour tout citoyen qui satisfait aux conditions de son établissement'', a-t-il dit.

Toujours dans ce souci de ''rendre l'appareil diplomatique plus performant'', il sera organisé, tous les 2 ans à Dakar, la Conférence des ambassadeurs et consuls généraux du Sénégal.

Cette rencontre sera précédée par des conférences régionales qui vont réunir chaque année les chefs de mission diplomatique et les consuls généraux des zones géographiques concernées.

Article_similaires

25 Commentaires

  1. Auteur

    Satigi

    En Juillet, 2012 (14:34 PM)
    "mettre progressivement à la disposition de l'ensemble des missions diplomatiques les kits nécessaires à la confection sur place de passeports biométriques. "



    C'est une excellente idee. A jaaraama Cisse mande moori!!!
  2. Auteur

    Daffe

    En Juillet, 2012 (14:48 PM)
    On en a marre des lenteurs administratives. Notamment en ce qui concerne les demandes d’immatriculation, les passeports, les cartes d’identité etc...On nous répète à l'envie que la faute incombe à DAKAR , qu'en est-il réellement ?
    Auteur

    Alphaone

    En Juillet, 2012 (15:02 PM)
    Si on sait lire entre les lignes ....... les passeports diplomatiques de pacotille distribués par Wade, vont sauter ..... et c'est très bien.
    Auteur

    Ali

    En Juillet, 2012 (15:15 PM)
    Qu'est ce qu il faut lire entre les lignes.. Koi ds ce texte montre que las passports de pacotille vont sauter. rien . ce gars est un guellard incapable d'une quelcone rupture .. il ne sait faire que des discours pompeux et est plus preoccupe a faire la cour a tout le monde vous verrez que rien ne se fera a la fin.



    Il sait mem pas encore ce qu il doit faire .. il evai venir avec des decisons concretes ,,.. supprimee tel burau consulair, tel ambassade , transferer les prerogative de tel amabassade a te autre .. reduire le nimbre de personnel de tel a tel .. mais des generalites .. n'importe quoi ce sera ainsi aussi longtemps que ce seront des mediocres qui dirigent...
    Auteur

    Diplo

    En Juillet, 2012 (15:26 PM)
    certes,c'est une bonne intention. mais actuellement dans la sous region ,il n'y a plus de diplomatie comme au temps de Gadio.Les burkinabé sont les maitres qui decident tout en afrique occidentale, alors qu'a nos fontieres tout brule.ABC est de l'APR mais il n'a pas les competences.tournez en afrique et vous vous entendrez dire tjs que le Pdt Macky Sall doit rappeler Gadio aux aff.etrang.

    • Auteur

      Nafissatou Kane

      En Juillet, 2012 (19:49 PM)
      pour ton information, gadio fait justement partie de la categorie de gens qui se sont retrouves au meas par effraction car, n'etant pas du corps. pour cause, gadio n'a eu auparavant aucune experience de la gestion des affaires de l'etat, encore moins de la diplomatie. c'est la premiere et seule fonction qu'il a eu a occuper dans l'administration. dis-toi que ce sera la derniere car il n'a pas ete a la hauteur des taches placees sous sa responsabilite. de grace si tu es un macarot de gadio, ne vient pas polluer nos sites avec tes arguties. tous les gens dignes qui ont ete demis de leur poste sont retournes exercer leur profession (avocat, enseignant, docteur,...). pourqoui n'aurais-tu pas conseille ton charlot a en faire de meme s'il en a un?
    • Auteur

      Papy Cisse

      En Juillet, 2012 (20:18 PM)
      nafissatou arrêt d'être jalouse... gadio est un des meilleur mae dans l'histoire des ae pour dire la contraire c'est simplement ridicule. il était vraiment excellent a son boulot et discrète. a cause de lui senegal était très visible sur le plan international. abc ne pèse pas la moitié d'un cheikh tidiane gadio sur le plan continental ou international. soyons sérieux c'est ramadan on jeune quand même la!!!!
    • Auteur

      Cloudcomputing

      En Juillet, 2012 (04:20 AM)
      ohhhhhhhhhhhhh gadio please give me a break. le senegal a toujours eu une bonne image a l'exterieur. en passant par niasse, ibrahima fall (ce n'est pas pour rien qu'il a ete copte pour devenir sous-secretaire genela de l'onu) ...etc notre diplomatie a toujours brille. en 2000 avec l'alternance wade a procede avec une redefinition de la politique diplomatique en mettant l'accent sur la cooperation economique. je me souviens avoir publie un article sur le site net de ajpads intitule "pour une reorientation de la diplomatie senegalaise..." en utilsant le modele chinois avec leur mission economique. ce gadio n'existe que sur internet car nous savons tous son poids politique après les elections.macky sall a fait un bon choix pour le poste de mae car c'est lui le veritable chef de la diplomatie du pays. il est tres tot de juger abc. cela dit, il fait son boulot convenablement. je me demande si certains articles negatifs le concernant sont commandites car ils manquent de substances. laissez- le faire son travail.
    Auteur

    Juliocésar

    En Juillet, 2012 (16:20 PM)
    Le problème de la diplomatie sénégalaise en est que Wade et ses courtisans ont fait affecter dans les ambassades des enseignants, des secrétaires et même des chômeurs, des cancres et des nullards recrutés dans la fonction publique et envoyés à l'étranger pour bénéficier de prébendes au lieu des vrais diplomates et chanceliers qui ont fait la formation à l'ENA. Si le Ministre parvient à rectifier cela la diplomatie sénégalaise retrouvera son lustre d'antan.
    • Auteur

      Abc T'as Du Pain Sur La Planch

      En Juillet, 2012 (16:42 PM)
      les diplomates dits de "carrière" ne font pas
      30 % des affectifs à l'étranger et au ministère.

      on ne peut pas avoir une diplomatie performante
      et efficace en marginalisant le corps d'encadrement
      , celui des conseillers des affaires étrangères.

      il faut un grand nettoyage en réduisant le personnel
      pléthorique et non essentiel (instituteurs, profs de
      collège, secrétaires dactylos, décisionnaires etc..).

      il faut bcp de courage pr le faire, mais c'est nécessaire.
    • Auteur

      L'autre

      En Juillet, 2012 (17:34 PM)
      chancelier oh, conseiller oh, c'est la même merde. l'ena n'est pas une école sérieuse. la diplomatie sénégalaise est pourrie. passer un concours ne fait pas de quelqu'un un compètent. il faut une formation continue et en phase avec notre époque. comment peut-on être instituteur, ou avoir une maîtrise dans un quelconque domaine de l’ucad ou de l’ugb, aller 2 ans à l’ena, sécher tous les cours, instruits par des profs qui n’en n’ont rien à faire et prétendre être un diplomate sérieux ? vous faites rire.
    • Auteur

      Bil

      En Juillet, 2012 (09:18 AM)
      ce personnel pléthorique et non essentiel dont tu parle joue un rôle important dans ce département le véritable problème des conseillers est qu'ils sont méchants c'est tout amoul lénen et pourtant les profs vous avez les mêmes diplômes alors pourquoi vouloir les sous estimés et votre collègue ministre conseiller qui vendaient des passeport diplomatique????? vous êtes les plus grands dealers méchants que vous êtes et bizarrement sénégal rek la ame des diplomates jaloux et hypocrites ce ministère meunoul dem sans le personnel technique, instituteurs , profs, commis, chauffeurs, huissier..
    Auteur

    Stagiaire

    En Juillet, 2012 (16:58 PM)
    mon cher monsieur le ministre il fallait parler des stagiaires bénévoles qui ont fait plus de 10 ans au Ministère des Affaires étrangères, sans être embauché ou bien bénéficié de contrat, la plus grande partie du travail de ce Ministère est effectuée par eux, sans aucune rémunération, ni de prime de transport
    Auteur

    A.b. Conseiller Diplom

    En Juillet, 2012 (17:03 PM)
    je me suis longtemps offusqué de la nommination de Cheikh Tidiane SAL,consul du Sénégal a Casablanca.Voici un ancien bagnard propulsé a ce poste parce qu il était très proche de Mme WADE, Il est toujours a leur service notamment pendant le séjour du Pdt WADE au Maroc. Monsieur le Ministre prenez vos responsabilités sinon....
    Auteur

    L'autre

    En Juillet, 2012 (17:25 PM)
    Donc si je comprends bien, vous voulez satisfaire faire plus avec moins. Si avec un personnel pléthorique les gens se plaignent, imaginez ce que cela va faire avec le même type de personne mais en nombre réduit. Vous les émigres allez subir de plein fouet ce recadrage. Depuis 1960, c'est la même mentalité, pourquoi croyez vous que cela va changer?

    Il ne faut pas se leurrer, le problème fondamental du Sénégal est qu'il est peuplé de fainéants. Si bien exploitées, toutes ses ambassades seraient opérationnelles. Réduire le personnel sans avoir de vrais travailleurs aboutira à la catastrophe, le minimum que vous avez actuellement sera réduit en cendre. A bon entendeur
    Auteur

    Omar

    En Juillet, 2012 (17:31 PM)
    Ki dal fen rek
    Auteur

    J'aime Mon Pays

    En Juillet, 2012 (18:02 PM)
    ayyy waay c est pour cela que notre pays ne se développera jamais lidieunti rek fraudé  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   mais sa va changé les diplomés et cadre du privés commencent à intégré l'administration et sa va bouster les choses et nous permettre de décoller  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  la guerre sera rude mais on va y arriver :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Nice

    En Juillet, 2012 (18:10 PM)
    Moi je suis étonné les Conseillers et Diplomates soit disant de carrières alcool, femmes, aigri, méchants et jaloux lolou moma diakhalll wala ils aprennent ça aussi à l'Ecoles des Ndono Assisté (Ecoles Ndono (héritages) Assisté ENA   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    • Auteur

      Diassé

      En Juillet, 2012 (18:23 PM)
      nice t'inkièt pas alioune badara cisse américain la té falèwoul ndayou conseillers ak chanceliers kou dof dof lou mou gniaf sakhone thi biti ligueyy rekk en plus dans l'histoire du sénégal depuis l'indépendance y a pas 5 ministres des affaires etrangères sortis de cette "ecole" ya que des avocats, juriste (ibrahima fall), enseignant (tanor dieng), gadio (communication) ... les meilleurs ambassadeurs sont pas forcement des soit disant diplomates de carrière boulène gniou yeungueul wayy je pense que ce qui leur fait mal c'est que les diplomés de hautes ecoles au sénégal et dans le monde comme disait paris 10 ils n'ont pas le complexe de ses "sortie de l'enam" et sont pour la plupart du temps plus compétent c'est certainement ce qui leur fait mal et les rendent aigri et jalouxx
    Auteur

    Deug

    En Juillet, 2012 (18:45 PM)
    Diassé t'as raison depuis l'indépendance jusqu'à maintenant de Senghor à Macky Sall j'ai compté que 4 administrateurs civil comme Ministres des Affaires étrangères Djobo KA, Moustapha Niass, Seydina omar SY, Babacar BA, donc arreter cette guerre stupide tout sénégalais compétent et diplomé patriotique à le droit d'intégrer la fonction publique moi je suis en France je fais des Etudes en Relations Internationale et demain je voudrais bien intgrer le ministère des Aff Etrangère pour servir mon pays c est un péché ou une secte ???'
    • Auteur

      Défense-rome-lyon

      En Juillet, 2012 (21:43 PM)
      qui peut me dire à quels corps de l'adminsitration ont appartenu aliune badara mbengue, assane seck, amadou karim gaye, cheikh tidiane gadio?
      n'est-ce pas chez les compétents de la diplomatie que l'on identifié un ministre-conseiller troquant le paseport de son épouse pour les beaux yeux ou l'agent une candidate à l'émigration ! rangez vos plumes, hypocrites et prétentieux !!!
    Auteur

    Brutus

    En Juillet, 2012 (22:07 PM)
    Ha ! comme ils sont fiers et certains que les missions diplomatiques sont exclusivement l'affaire des conseillers et chanceliers...

    Des journalistes, des enseignants, des mèdecins, des vaocats, des magistrats sont subrepticement voués aux gémonies.

    Ave Caesar, motituri te salutant !!!
    Auteur

    Affaires Etrangeres

    En Juillet, 2012 (22:23 PM)
    La situation est la suivante: dans tous les pays du monde le personnel diplomatique est constitué de ceux qu'on appelle "diplomates de carrière" et des autres. Au Sénégal l'ENA ne peut pas former en nombre suffisant tous les diplomates dont a besoin notre administration.Idem en France.Dans les pays développés à côté des diplomates de carrière il y a des spécialistes et des agents issus des autres corps de l'administration.D'expérience je sais que les agents issus des autres corps et qui sont des spécialistes sont 10000fois plus compétents que les "diplomates de carrière"...Il faut faire très attention avec les jeunes qui sortent de l'ENA et qui pensent qu'ils peuvent faire de l'argent en allant en diplomatie.Etant moi même en diplomatie je les ai cotoyés: ils maitrisent mal le français et ne sont pas capables de traiter les dossiers avec tout ce qu'il faut comme préalables...Il faut éviter de les affecter hors du pays après seulement 2 ou 3 années de séjour au MAE...C'est une erreur commise qu'il faut rectifier rapidement...
    Auteur

    Emigre

    En Juillet, 2012 (22:26 PM)
    C'est vrai que la diplomatie peut et doit faire appel a d'autres competences mais il ne faut pas enlever aux Conseillers et Chanceliers des Affaires etrangeres leur droit de bien revendiquer leur place dans le dispositif.

    c'est un choix qui est fait depuis l'ecole et ils pouvaient bien choisir d'autres filieres.

    Monsieur Le Ministre, pour la Direction generale des Senegalais de l'Exterieur, je vous conseillerai de la confier a un certain Mr Diack, qui a fait la Cote d'Ivoire et je ne sais plus ou il est maintenant. C'est quelqu'un qui connait bien le probleme des Senegalais de l'Exterieur
    • Auteur

      Sow Emigre

      En Juillet, 2012 (07:19 AM)
      oui je connais bien ce mr diack. il etait chancelier mais il est de venu conseiller des affaires etrangeres en faisant le concours professionnel de l'ena. il est major de sa promotion a l'entree comme a la sortie, il est aujourd'hui affecte au koweit, on m'a dit alors que ce monsieur est beaucoup plus utile dans les consulats. il maitrise bien le dossier des emigres et j'en sais quelque chose car il a beaucoup contribue a la reinsertion de plusieurs emigres. les hommes qu'il faut a la place qu'il faut.
    Auteur

    Yaye Fall

    En Juillet, 2012 (23:23 PM)
    alhamdoulilah ! Cela nous donne espoir de croire que le Senegal recouvrera sa place de leader dans l'échiquier diplomatique mondial. Tous au travail, au même point de départ QUE le président élu, son excellence Monsieur Macky Sall. J'admire la franchise et la droiture que reflète la personnalité de Maitre Alioune Badara Cissé qui passe pour être un NOUVEAU TYPE DE POLITICIEN
    Auteur

    Gogo

    En Juillet, 2012 (23:40 PM)
    ABC is the best, voila un MAE qui se soucie de la situation financière désastreuse du pays et qui essaie de faire une rationalisation des choix budgétaires pour avoir efficacité et rentabilité en matière de politique diplomatique. Depuis 1993 avec le plan "sakho loum" pas de politique volontariste pour assainir notre politique diplomatique



    Auteur

    @gogo

    En Juillet, 2012 (23:49 PM)
    ABC is the best??? Your a comedian for real.....
    Auteur

    Affaires Etrangères

    En Juillet, 2012 (00:05 AM)
    Quand ces jeunes arrivent au MAE leur premier souci c'est d'être rapidement affecté avec rang de premier conseiller tout de suite.C'est une aberration qu'il faut arrêter immédiatement...Ce n'est pas leur rendre service que de leur faire brûler les étapes de cette façon là.

    Ensuite ils (les conseillers des affaires étrangères et les chanceliers) doivent savoir que l'administration est une... N'importe quel fonctionnaire peut être détaché au MAE si la nécessité de service s'avère.Evidemment là aussi il faudra éviter de détacher des agents d'autres ministères au MAE juste pour leur permettre de sortir du pays...Du temps du PS c'était une endémie...
    Auteur

    Classe

    En Juillet, 2012 (01:34 AM)
    je confirme que Mr MANKEUR NDIAYE a le profil d 'etre le Ministre des A ffaires Etrangéres , il a fait du bon boulot avec Gadio , et il a le verbe facile et la plume. En plus de cela il a bien géré le dossier ATT. qui lui ont valu sa mutation au sein de l Ambassade du Sénégal à Paris . Major de sa promotion cet homme élancé et élégant avec une droiture extraordinaire dirigera ce Ministére sous peu.
    Auteur

    Diplo_sans_classe

    En Juillet, 2012 (02:55 AM)
    Tu parles de Mankeur Ndiaye, cet ancien instituteur, sans le bac, ivrogne invétéré !
    Auteur

    Lebu Du Reer

    En Juillet, 2012 (09:42 AM)
    As Salâmu Aleikum Waa Senegaal. La redéfinition de la carte diplomatique Sénégalaise est une évidence. Pour plusieurs raisons, mais, les plus plus urgentes sont quand même:

    un meilleur maillage de la Diaspora: les consulats généraux et honoraires doivent être établis en fonction de l'importance des sites de la communauté sénégalaise: Le cas de Bordeaux est un exemple patent: il s'occupe de toute l'Aquitaine, étendu jusqu'à Tarbes et la zone frontalière basque espagnole, la Loire Atlantique et la Charente Maritime. Même s'il y a des autoroutes et le train, il est plus indiqué d'avoir un consul honoraire à Nantes et un autre à Bayonne ou Hendaye. Ce n'est que de la logique. Et effectivement, il y a dans les communautés Sénégalaises, des gens tout à fait capables de tenir ces postes, Sénégalais, conjoints de Sénégalais et amis du Sénégal. Il ne faut pas être obtus, vaniteux et égoïstes. Une particularité existe en France pour les communautés au Sud: le Sénégal doit mettre en place une double compétence de ses consulats frontaliers que l'exequatur européenne (Convention de Bruxelles du 27 septembre 1968) permet. De ce fait Toulouse ou Barcelone pourrait gérer le bassin pyrénéen-Est, de même que pour le côté Ouest, un consulat général ou consulaire à Bayonne ou Saint-Jean-de-Luz. Les attentes du Peuple sont telles qu'il nous FAUT ËTRE tous CONSTRUCTIFS ET INNOVATEURS dans les propositions qui sont faites à notre nouveau gouvernement. En tout cas, c'est ce que l'INITIATIVE BOKK YAAKAR BOKK SAGU tente d'initier depuis Bayonne, histoire d'œuvrer pour une meilleure représentativité du Sénégal, ici au Pays Basque français et Espagnol. Wa Salâm.

     :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    T.fall Danemark

    En Juillet, 2012 (11:54 AM)
    T. Fall Danemark

    Il est impératif de faire la différence entre le poste de consul honoraire, de consul général et d'ambassadeur.

    Pour le premier cas c'est le consul honoraire lui-même qui se prend en charge c'est à dire créer son propre bureau et en tant qu'agent consulaire il ne perçoit que des commissions sur le travail fourni. Donc l'accent est mis ici sur le Caractère honorifique de ses fonctions de Consul Honoraire qui sont bénévoles et ne donnent lieu à aucun traitement.

    Dans ce cas précis l'Etat du Sénégal n'a rien à perdre en nommant à ce poste des sénégalais de l'exterieur qui sont prêts à faire des sacrifices pour leur pays et qui sont bien établis en tant qu'entrepreneurs et ayant un bon réseau dans le mileiu industriel de leur pays hôte pour pouvoir opérer des transferts de technologie en créeant des projets industriels vers le Senegal. Il ne s'agit pas de revendiquer à ces postes de consul honoraires parce qu'on est seulement sénégalais de l'exterieur. Si ce sénégalais de l'exterieur n'est pas financiérement bien loti pour supporter les frais d'établissement du consulat en tant que consul honoraire, et doit attendre ses commisions de l'Etat du Sénégal pour faire face à ses dépenses quotidiennes ou s'acquiter de son loyer et n'a pas de réseau d'industriels pour créer de la plus value au Sénégal donc dans ce cas je suis parfaitement d'accord que les autorites sénégalaises tournent vers des businesmans ou industriels blancs, jaunes ou noirs bien ancrés dans ces pays hôtes s'ils sont compétents, bénévols et peuvent faire une grande différence pour le compte de l'Etat du Sénégal.

    Je pense que les autorités sénégalaises doivent surtout redéfinir et raffraichir sa politique étrangere et surtout dans les deux derniers cas où L'Etat du Sénégal est obligé à nommer aux poste de consul général ou d'ambassadeur des personnnes qui ont la nationalité sénégalaise. C'est là vraiement où il faudra opérer une bonne politique d'austorité en mettant l'accent et la rigeur sur l'éfficacité de ce nombre plétorique d'ambassades et de consulats généraux souvent santionnés par un caractére à la fois budgétivore et d'incompétance.

    Thierno. F
    Auteur

    T.fall Danemark

    En Juillet, 2012 (17:05 PM)
    Suite...

    Si ce sénégalais de l'exterieur n'est pas financiérement bien loti pour supporter les frais d'établissement du consulat en tant que consul honoraire, et doit attendre ses commisions de l'Etat du Sénégal pour faire face à ses dépenses quotidiennes ou s'acquiter de son loyer et n'a pas de réseau d'industriels pour créer de la plus value au Sénégal donc dans ce cas je suis parfaitement d'accord que les autorites sénégalaises tournent vers des businesmans ou industriels noirs, blancs, bleus ou jaunes qui peuvent contribuer (et je dis éfficacement) au développement du Sénégal par des projets industriels et socio-economiques. C'est bien dommage que nous les africains nous n'avions pas encore compris que seules l'éfficacité du capital financier, l'abilité de mettre sur pieds un reseau d'hommes d'affaire expérimentés (Who you know) et l'honnêteté dans les actes posés sont les critéres de l'excellence et non l'hypocrésie, le laxisme ... et j'en passe. C'est pas personel!!!!

    T.Fall

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR