Lundi 13 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

EN DIRECT

Covid-19 au Sénégal : 18 cas graves en réanimation et 31 nouveaux tests positifs

Single Post
Covid-19 au Sénégal : 18 cas graves en réanimation et 31 nouveaux tests positifs
Le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr a annoncé 31 nouveaux malades de Covid-19 au Sénégal, ce mardi 26 mai. De plus, il a signalé la présence de 18 cas graves en réanimation.

Le nombre de tests effectués ont connu une chute vertigineuse. Les patients positifs également, ce mardi 26 mai. Selon le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr qui a proclamé les résultats des examens virologiques lors du point journalier sur l'évolution de la pandémie Covid-19 au Sénégal dans les locaux dudit ministère, 31 nouveaux cas sont revenus positifs sur un échantillon de 551 tests. Soit un taux de positivité de 5,62 %, d'après le communiqué numéro 86 du ministère.

En effet, 28 nouveaux malades sont des contacts suivis pour les services du ministère. Là où, les 3 autres sont issus de la transmission communautaire. Ces derniers sont identifiés à Castors et à Thiès respectivement 1 et 2 cas positifs.

Les cas graves inquiètent

Toutefois, si les nouvelles contaminations ont baissé ce jour, la liste des cas graves continue de s'allonger dans les établissements hospitaliers. Abdoulaye Diouf Sarr a déclaré que18 cas graves sont actuellement pris en charge dans les services de réanimation. Ce qui inquiète.

Toutefois, le ministre de rassurer que l'état de santé des autres malades hospitalisés est stable. Ce, avec 50 patients qui ont été contrôlés négatifs, donc déclarés officiellement guéris. Ils devront rentrer chez eux dans la journée.

Il faut rappeler que les services du ministère de la Santé et de l'Action sociale ont enregistré depuis le 2 mars dernier au Sénégal, 3161 cas positifs au coronavirus. Ils sont 1565 malades guéris, 36 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France) et 1559 patients sous traitement.

Sur ce, il a exhorté les populations au respect strict des mesures de prévention individuelles et collectives.


liiiiiiiaffaire_de_malade

29 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2020 (10:03 AM)
    Le Rwanda a mis en place des robots pour la lutte contre le covid19.

    Le médecin béninois Agon a mis en place l'Apivirin un traitement efficace contre le coronavirus.

    Un médecin congolais a obtenu d'excellents résultats de guérison du coronavirus avec les antirétroviraux.

    Le Madagascar a mis en place l'artemisia avec le covidorganics.

    Au Sénégal à part rester sur place à polémiquer sur les marabouts tous les jours on n'a rien produit. c'est pourquoi il y'a rien de surprenant que le Sénégal soit l'épicentre du coronavirus en Afrique.
    • Auteur

      En Mai, 2020 (10:31 AM)
      ce ministre aime bien son masque. mais que ne laisse t'il pas ses collaborateurs, le dg de la santé ou autres collaborateurs faire ce cérémonial classique immuable de sa com quotidienne. moi qui croyais que les ministres " nationaux" avaient un emploi hyper chargé, surtout celui de la santé en cette période de super management du covid.... et autres maladies oubliées.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (10:31 AM)
      un ministre de l'enseignement supérieur qui ne sait pas lire, même mon fils de ce1 lit mieux que lui.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (10:50 AM)
      le nombre de patient sous traitement diminue, et c'est bien normal maintenant que le pic est passé
      encore une fois, excellente gestion de macky sall qui a su protéger les sénégalais à l'aide de nos moyens limités. macky sall le stratège.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (10:54 AM)
      a thiès ya un relâchement dangereux de la part des autorités locales et des populations. la plus part des jeunes ne portent plus de masque. ils ont plus peur de la police que du covid. il faut une réaction énergique sinon le réveil risque d'être brutal dans la capitale du rail.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (10:54 AM)
      a thiès ya un relâchement dangereux de la part des autorités locales et des populations. la plus part des jeunes ne portent plus de masque. ils ont plus peur de la police que du covid. il faut une réaction énergique sinon le réveil risque d'être brutal dans la capitale du rail.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (11:21 AM)
      a thiès toutes les action s de sensibilisation se tiennent à la place de france, qui est souvent vide, loin des populations. ils ya des endroits plus appropriés pour atteindre les populations au niveau des communes
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (18:45 PM)
      bayil fén nganan épicentre de l’afrique yaw l’afrique se résume sûrement de ton village natal khamulo gat do nopi beug commentaire lu diog nga am ci kham kham di fén
  2. Auteur

    En Mai, 2020 (10:06 AM)
    Ouf Touba n'a pas encore eu de cas communautaire aujourd'hui.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (10:27 AM)
      sale connard sectaire, prie pour le pays au lieu de prier pour touba. ci gal lagnou nék dé, même les villes qui n'ont encore eu aucun cas doivent prier pour tout le pays. sou moussiba amé niépakoy bokk. les habitants de touba sont partout au sénégal
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (10:56 AM)
      500 tests c'est trÈs inssufisant !! pendant qu'on fait 500 600 800 1000 tests des centaines de personne se font infectés sans qu'on le sache. tant qu'on fera aussi peu de tests on aura des 90 50 40 cas jusqu'en 2025
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (11:54 AM)
      vous avez totalement raison. c'est du n'importe quoi. il faut tester un grand nombre, et traiter les contaminés.
      a la longue ça devient lassant, notre seul avenir reste " x cas suivis... x cas communautaires....x malades guéris....x cas graves.
      le relâchement est dû à la lassitude, l'état doit anticiper et cesser de suivre.
      entre mourir de faim, de manque d'argent, d'ankylose ou de covid 19, les gens se disent que c'est pareil.
    • Auteur

      Amadou Sy

      En Mai, 2020 (12:29 PM)
      merci m le ministre et a toute l'équipe médicale
      tel est un preuve de votre infaillible engagement
    Auteur

    Diobeu Dioubeu

    En Mai, 2020 (10:19 AM)
    Poste 1 merci pour la remarque . On nous saoule avec un bulletin qui n’est plus efficace , lu par des docteurs certes mais le seul spécialiste a été écarté . Comme si ils sont là que pour attendre les résultats de ces examens . Rien n’est efficace de ce qu’ils font
    Auteur

    En Mai, 2020 (10:26 AM)
    Comment ce ministre de enseignement sup peut enlever publiquement son masque. Quel exemple pour la communauté !
    Auteur

    En Mai, 2020 (10:32 AM)
    "On" a offert au Rwanda des robots...

    Le reste c'est du vent....
    Auteur

    Salam

    En Mai, 2020 (10:36 AM)
    Quel stratégie?. Tester 500 pour convaincre le sénégalais lambda que la maladie recule. C'est ridicule. Je pèse mes mots sur le personnel qui sera transporté il y'a de forte de chance 99% que quelqu'un va transporter la maladie.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (11:27 AM)
      mais c'est normal qu'on ai moins de testes par ce que la courbe actuelle est descendante. rappelons aussi que les testes ne se font
      que sur les personnes qui ont étaient en contact avec des malades. donc continuons à respecter les mesures barrières pour renforcer la motivation du ministre et de son équipe pour vaincre le covid 19
    Auteur

    Anonymous

    En Mai, 2020 (10:36 AM)
    Balisage de la reprise du 02/06/2020 pour rassurer parents et élèves !
    Auteur

    En Mai, 2020 (10:39 AM)
    Le sénégalais est toujours pessimiste..Pourtant ces gens travaillent dur,nuit et jour pour faire disparaître cette pandémie.Pour la première fois,depuis plusieurs jours que le nombre de guéris soit supérieur au nombre de malades:1565>1559....Il faut donc s'en féliciter au lieu de habler rek ratatati rekkk...Il y'a trop de commentaires insensés dans ce forum.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (11:26 AM)
      c'est à l'image du pays, les insensés nio dak wakh té nio geuneu deugeur fitt, niémé fenn
    Auteur

    Manipulation

    En Mai, 2020 (10:42 AM)
    Le nombre de « contacts » ne cesse d’augmenter mais on diminue le nombre de tests???



    500 tests par jour pour un pays de 16 000 000 de citoyens, c’est de la gouvernance criminelle. Il y a clairement une stratégie de manipulation pour cacher la situation réelle et rassurer faussement la population.



    Si le gouvernement ne veut plus vous protéger contre ce virus hautement contagieux et dangereux, protégez-vous vous-mêmes et respectons les gestes barrières et les mesures sanitaires!
    Auteur

    En Mai, 2020 (10:44 AM)
    Compris ! Wa ministère de la santé.., courage

    Semaine prochaine la vie reprendra à la normalité.

    Bon.
    Auteur

    Bizarre

    En Mai, 2020 (10:46 AM)
    Salam, je ne dis pas que nos médecins ne sont pas excellents mais le constat est que CAS GRAVE = DÉCÈS depuis le début de la pandémie. que Dieu nous préserve de cette maladie.

    Les médecins doivent sauver les cas graves avec l'aide de Dieu.
    Auteur

    En Mai, 2020 (10:55 AM)
    Qu'est-ce qui explique la baisse du nombre de tests? Si c'est pour faire baisser le nombre de cas positifs, ça ne marche pas là. Durant tot le mois de mai, on n'a pas testé mins de 800 cas et tout d'un coup 551 tests.
    Auteur

    En Mai, 2020 (10:59 AM)
    Vous commencez à comprendre le jeu.

    Sénégal ay kelifeu gnoo fii nek, on ne joue pas avec eux.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (11:13 AM)
      pourquoi le sénégal est parmi les 20 pays les plus pauvres au monde ? vous vous targuez d'avoir la baraka qu'aucun autre pays au monde n'a du fait de vos soit disant mag you bakh et pourtant vous êtes les derniers partout.
    Auteur

    Université

    En Mai, 2020 (11:01 AM)
    Pour l'université Sine Saloum El Hadji Ibrahima NIASS, n'a rien décidé en ce qui concerne les enseignants à distance.

    Le ministre ment.
    Auteur

    En Mai, 2020 (11:09 AM)
    Mon cabinet, mon cabinet rek maintenant. Ces gens daal! des doli Dakar
    Auteur

    Talibe

    En Mai, 2020 (11:11 AM)
    au parcelle assainnie plus precisement à la boulangerie de u24 en face u 26 a l heure du couvre feu c est du laissez aller tout le monde fait ce qu'il veut personne ne respecte les consignes surtout ceux qui sont dans le boulangerie et la maison a coté.svp ya t il des autorités ou des agents de la sécurité pour qu'ils nous viennent en aide.bilay on est fatigué
    Auteur

    Amdy

    En Mai, 2020 (11:15 AM)
    Qu'Allah renforce le dessus qu'on vient de reprendre sur corona (Nombre de guéris supérieur au nombre de traités). Weurate na nou ko nomba. Yallah na niou ko deinguaign, plaké ko.
    Auteur

    Waw

    En Mai, 2020 (11:19 AM)
    non mais il nous prennent pour des cons serieux moins de cas positif avec 500 tests, faites en 2000 pour voir si sa baisse aussi. l'etat n'a plus d'argent pour les tests?
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (18:50 PM)
      comment veux tu qu’ils font plus de teste ?eux ils testent les cas suivis et quelques un qui sont suspect tu pourras toujours amener ta famille à se faire tester peut-être ils pourront faire plus teste man khamuma lu takh am ñu dof
    Auteur

    Thieuysénégal

    En Mai, 2020 (11:28 AM)
    Les sénégalais n'ont vraiment pas droit à l'information, conformément à leur Constitution ! Les variations observées dans le nombre journalier de tests doivent être expliquéses aux Sénégalais. Comment passer de plus de 1600 tests à près de 500 sans aucune explication officielle? Les mauvaises langues disent que le système de santé anti-COVID-19(nombre de lits équipés) ne peut pas supporter des cas positifs très élevés (plus de 100 dit-on) cause pour laquelle l'on freine des 04 fers pour ne pas déraper ! Si c'est vrai, c'est très grave! Cela va forcément exploser un jour dans tous les coins du Sénégal ! Avec les chiffres balancés tous les jours, certaines hypothèses de projection peuvent nous conduire à un pic de plus 88 000 cas positifs avec 880 morts (taux de 1%). Dîtes la vérité aux sénégalais sinon bonjour à toutes les rumeurs !
    Auteur

    En Mai, 2020 (11:33 AM)
    Effectivement si ces 500 tests c tout simplement ce dont ils disposent. Le nombre de tests aurait même pu être moindre. Cela dit, diriger ce pays n'est pas facile mais heureusement que les gens ne font que bavarder et prendre leur thé dans leur salon et rien de plus.
    Auteur

    En Mai, 2020 (12:03 PM)
    Restons prudents ...pas d’affolement ... ça va aller avec un peu de discipline ...
    Auteur

    En Mai, 2020 (12:13 PM)
    Félicitations aux soignants sénégalais

    La semaine dernière le président d'un pays colonisé se dit fier d'avoir installé un laboratoire hyper sophistiqué de sa sous région, son ministre de la santé déclare que toutes personnes présentant de la fièvre est porteur du virus corona, oh mon Dieu.

    Premier de ceci, premier de cela,ça nous avance nulle part travaillons honnêtement et pis c'est tout.

    Courage aux soignants sénégalais même si la France vous ai pas fait don de matériel sanitaire de 9tonnes comme d'autres.
    Auteur

    Docteror

    En Mai, 2020 (12:36 PM)
    les gens qui ont plus de 50 ans doivent tres attention car le virus circule partout au senegal....et ceux qui ont du diabete de l hypertension de l asthme c est la mort certaine en cas de coronna virus
    Auteur

    En Mai, 2020 (12:45 PM)
    Jai une peur bleue de la date de 2 juin qui Véra les classes d’examen reouvertes. Dans le privé il se passe des choses impensables et gros de danger. Des villas transformées en école avec des classes sans ventilation naturelle. De vrais centre de propagation du Covid19. Des classes bondées deleves. Des transports hyper dangereux
    Auteur

    Ampresi

    En Mai, 2020 (12:50 PM)
    Merci infiniment a M le ministre ,le travail continue ,ensemble nous vaincrons
    Auteur

    Thieyy

    En Mai, 2020 (14:42 PM)
    Le ministre de l'enseignement superieur n'a pas pu supporter son masque pour un discours de 10mn, imaginez les enseignants et élèves avec leurs masques pour toute la journée... C facile de prendre des mesures quand on est pas concerné..
    Auteur

    En Mai, 2020 (14:51 PM)
    Le Québec avec 8 millions d'habitants teste plus de 14000 personnes par jour.

    J'invite les journalistes d'investigation du pays les partis politiques à se renseigner sur le cout d'un test pays par pays ....vous verrez sûrement un autre scandale.

    Auteur

    Jack Lebeau

    En Mai, 2020 (15:01 PM)
    Dans un pays voisin c'est une centaine de test par jour avec une trentaine de positif pour plus de 60 deces. La strategie du Senegal n'est pas mauvaise. Continuons a sensibiliser nos populations qui commencent a baisser les gardes. J'ai eu peur de voir les groupes d'enfants qui sont sortis, par millier dans ce pays, dans la rue et se regrouper au niveau des restaurants sans aucun moyen de protection. L'Afrique est bien capable de montrer sa resilience face a cette pandemie, continuons a respecter les mesures barriers.
    Auteur

    Test - Statistique - Stratégie

    En Mai, 2020 (17:13 PM)
    Il se peut que le nombre de contact en observation baisse... Ce qui est une bonne nouvelle, mais ce qui correspond surement à l'épuisement du réservoir de cas contact s'identifiés... Mais comment gére-t-on les cas communautaire ?

    Ainsi il serait peut être temps de commencer à changer de cibles et de méthodes. Il existe d'autres type de test que le classique PCR avec lesquel il serait trop coûteux de faire du dépistage de masse. Sans s'engager dans des stratégies relevant de l'aléatoire, il est temps de commencer à utiliser les tests virologique (prise de sang identifiant la présence ou l'absence d'anti corps spécifiques).

    Si on combine cette politique avec des tests virologiques (prise de sang) on aurait surement une meilleure image de la situation.

    Pourquoi ne pas commencer par les enseignants qui reprennent service la semaine prochaine afin d'identifier ceux qui ont des anti corps. On pourra ainsi distinguer les cas asymptomatiques potentiellement malade et ceux qui sont guéris donc ne présentant aucun risque... par ailleurs, ceux qui n'ont aucun anti corps devront être également règulièrement testéq dans le cadre d'une surveillance épidémiologique particulière.

    On peut faire de même avec le personnel de santé et les autres acteurs de la ligne de front (police/gendarme/militaire ou même fonctionnaires).

    S'il est vrai que l'on est proche d'atteindre le fameux PIQUE, il est donc nécessaire de changer de stratégie et saisir cette opportunité (moins de cas contact) pour être maintenant diablement PROACTIF !



    EN PÉRIODE DE GUERRE QUAND L'ENNEMI SEMBLE FAIBLIR, IL NE FAUT SURTOUT PAS CRIER VICTOIRE... BIEN AU CONTRAIRE, IL FAUT PASSER A L'OFFENSIVE AFIN DE BOUTER L'ADVERSAIRE HORS DU TERRITOIRE UNE FOIS EN POUR TOUTE.

    Gourverner ce n'est pas simplement réagir à un état de fait... Cela demande surtout de la stratégie et des politiques visionnaires.

    Là est aujourd'hui le défit qui se présente à la NATION. La question reste cependant entière : a-t-on un gouvernement à la HAUTEUR qu'il faut... Et je ne parle pas d'une population suffisamment disciplinée et engagée; condition nécessaire mais malheureusement pas suffisante.

    En bref mettont fin à autant de polémique et tant de supputations (cinéma à la Sénégalaise) afin de prendre nos responsabilités et de passer à l'action...

    LA ROUTE EST ENCORE PROBABLEMENT TRÈS LONGUE.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email