Mardi 27 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Actualité économique internationale du mardi 19 mai 2015

Single Post
Actualité économique internationale du mardi 19 mai 2015

-JOHANNESBURG- La Commission de la concurrence sud-africaine a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête contre plusieurs grandes banques internationales dont JP Morgan Chase, Barclays, Citigroup, BNP Paribas, pour manipulation présumée du marché des changes sur le rand sud-africain.

Ce cartel du rand - en anglais ZAR domination - se servait des plateformes de messagerie instantanée (...) pour coordonner leurs activités de change au moment de facturer leurs clients achetant ou vendant des devises, a indiqué la Commission dont l'enquête est le volet sud-africain d'enquêtes similaires conduites ailleurs, notamment aux Etats-Unis.
Ce faisant, c'était de nature à distordre le prix des devises et à gonfler artificiellement les coûts de change sur le rand sud-africain, a accusé la Commission.
Ce type d'entente anti-concurrentielle n'est pas propre aux transactions impliquant le rand sud-africain, a-t-elle ajouté.

Nous avons des indications selon lesquelles cela se passait à l'étranger mais avec cette enquête, nous envoyons un message clair pour dire que nous poursuivrons les cartels affectant l'Afrique du Sud où qu'ils soient, a souligné son dirigeant Tembinkosi Bonakele, dans le communiqué.



-KIEV- L'Ukraine, confrontée à un conflit armé dans l'Est industriel et au bord du gouffre financier, a menacé mardi de geler le paiement de sa dette extérieure abyssale en cas d'échec des négociations en cours sur sa restructuration. 


Nous demandons aux créanciers de prendre en compte les propositions du gouvernement ukrainien et de restructurer la dette conformément aux conditions proposées par le gouvernement ukrainien, a lancé le Premier ministre Arseni Iatseniouk devant les députés.
Ces derniers ont approuvé dans la foulée un projet de loi autorisant le gouvernement à introduire en cas de besoin un moratoire sur le paiement de la dette extérieure de l'Ukraine. Nous déciderons (ensuite) si nous utiliserons ou pas ce droit, a précisé M. Iatseniouk. 
Nous ne pouvons plus payer ces dettes en puisant dans les poches des Ukrainiens, a-t-il poursuivi. L'Ukraine, qui doit rembourser dans les quatre ans à venir 30 milliards de dollars, espère obtenir la restructuration de 15,3 milliards de dollars lors de négociations qu'elle mène depuis mars avec ses créanciers.


-NEW YORK-Wall Street a conclu mardi une séance hésitante sans dégager de direction. Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a pris 0,07%, soit 13,51 points, pour terminer à 18'312,39 points et battre un deuxième record en deux jours.

Le Nasdaq, à dominante technologique, a cédé 0,17%, soit 8,41 points, à 5070,03 points. L'indice élargi S&P 500, considéré comme le plus représentatif par de nombreux investisseurs, a reculé après avoir battu trois records d'affilée, cédant 0,06%, soit 1,37 point, à 2127,83 points.



-NEW YORK-Les cours du pétrole ont fortement baissé mardi à New York, face à un retour du scepticisme sur un déclin prochain de l'offre, aux Etats-Unis comme au Moyen-Orient, et dans une instabilité accrue par des considérations techniques.

Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juin, dont c'était le dernier jour comme contrat de référence, a perdu 2,25 dollars à 57,99 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).
Les cours, qui ont nettement rebondi en deux mois après avoir atteint leur plus faible niveau depuis six ans à la mi-mars, n'étaient plus retombés si bas depuis le début mai. Les cours du brut ont monté trop vite et trop haut, a jugé Kyle Cooper, de IAF Advisors. En particulier, l'équilibre de l'offre et de la demande ne s'est pas tant amélioré que cela aux Etats-Unis.



-PARIS- Les taux d'emprunt en zone euro se sont détendus mardi, les déclarations de membres de la Banque centrale européenne (BCE) sur ses rachats d'actifs ayant rassuré les investisseurs.

"Le marché s'est beaucoup détendu dans la matinée, en particulier après des déclarations de Benoît Coeuré indiquant que la BCE allait prendre de l'avance dans ses rachats d'actifs en prévision d'un été avec moins de liquidités disponibles", a expliqué Patrick Jacq, un stratégiste obligataire de BNP Paribas.

"Ces déclarations ont soutenu la baisse des rendements obligataires", a-t-il ajouté.
"Nous avons conscience d'effets saisonniers (...) liés à la traditionnelle période de vacances de mi-juillet à août" et la Banque centrale européenne va prendre cette situation en compte "en accroissant légèrement son activité d'achats en mai et en juin, ce qui nous permettra de maintenir notre moyenne mensuelle de 60 milliards d'euros", a ainsi déclaré M. Coeuré, membre du directoire de l'institution européenne, lors d'un discours prononcé lundi à Londres.


-BRASILIA- Le Brésil et la Chine ont signé mardi 35 accords économiques dans le cadre d'un plan d'action commun allant jusqu'à 2021 qui concerne de multiples secteurs, en particulier les infrastructures, l'énergie et les transports.

Cette annonce a été faite à l'occasion de la visite au Brésil du premier ministre chinois Li Keqiang, précédée de promesses de jusqu'à 50 milliards de dollars d'investissements de la deuxième puissance économique mondiale dans le géant sud-américain.
Les deux puissances émergentes ont notamment signé deux accords de coopération et de financements chinois de projets du géant étatique pétrolier Petrobras, pour un montant total de sept milliards de dolllars.
Petrobras est actuellement plombée par l'effondrement des cours du pétrole et un vaste scandale de corruption aux ramifications qui a fortement plombé sa crédibilité et sa capacité d'emprunt sur les marchés internationaux.




affaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email