Vendredi 19 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Economie

Arrêt de la production de farine : Le ministre du Commerce, Serigne Gueye Diop, durcit le ton contre les meuniers

Single Post
Arrêt de la production de farine : Le ministre du Commerce, Serigne Gueye Diop, durcit le ton contre les meuniers
En réaction à la décision du Conseil National de la Consommation du 21 juin 2024 de réduire le prix de la farine boulangère de 19 200 FCFA à 15 200 FCFA, l’Association des Meuniers Industriels du Sénégal a annoncé, dimanche, un arrêt provisoire de la production.


 Ce lundi, le ministre du Commerce, Serigne Gueye Diop, s’est insurgé contre cette décision et a mis en demeure les meuniers de respecter les mesures prises par le gouvernement.


50 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2024 (21:57 PM)
    Aveu d'impuissance !

    Comme prévu.
    Top Banner {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Golden Sentinelle

      En Juin, 2024 (23:34 PM)
      Qui sont les grands meneurs de cette grève illégale et sans... préavis ? Wanted !
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (23:35 PM)
      Merci Mr le Ministre. Un État est organisé et dispose de lois justes pour l'intérêt Général. Les vampires qui veulent continuer à sucer le sang des millions de Sénégalais doivent être sanctionnés.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Weird Country

      il y a 3 semaines (05:06 AM)
      Macky Sall les auraient fasit marcher au pas.

      l'homme avait le courage d'imposer l'Etat - mais malheureusement pour les mauvaise raisons - ce qui faisait de lui un tyran dictateur hors la loi, delinquant d'Etat.

      a la difference de Diomay qui a extremement peur de perdre le ppouvoir de tot et tend a amadouer et trop amadouer, negocier jouer le conciliateur - peureux d'etre condemner ou critique:

      Macky lui disait merde aux critiques et lorque elles le deranger il mettait les auteurs en prison tout simplement et apres deux jours d'exitation des petits media hors apernoce - la vie publique reprenait son cour normal.

      Macky aurait donne un ultimatum de 24 heures et menacer de requisitonner toutes ces entreprises pour les faire tourner par les militaires - et lorsque les proprietaires decident de revenir a la raison Macky leur exigera le payement d'une amende - et fera voter par force de sa majorite alimentaire un loi interdiant a toutes les entreprises engages dans des services vitaux pour la stabilite sociale de s'engager dans des blocages a meme de compromettre le bien etre ou la sur vie des populations aux risques de prison et d'amende.

      En verite plus Diomay met longtemps a operer la redition des comptes - je veux dire plus il met du temps a recuperer les milliards de butin dans les mains de ces pirates - plus il aura de probleme a gouverner - car ces apernoceurs sont sous le tapis entrain d'encourager ou de supporter toutes les corporations engagees a defier l'authorite de l'Etat ( de Diomay/Sonko ) - Amadou Ba et co - pirates neomilliardaires n'hesiteront pas a compenser les peretes de revenus journaliers de ces meuniers jusqu'a faire reculer le gouvernement. un gouvernement qui verra son authorite banalisee, juswu'a son effondrement total.

      Reflection de la diaspora Australia - Ex sympathisant decu du projet - et neo observateurs decus et trahis: Senegal Yalla rek kaa khaam.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (06:38 AM)
      Appliquer la jurisprudence El Malick aux meuniers : importer massivement du blé de l'étranger et mobiliser l'armée pour produire de la farine. Terminé pour les meuniers qui veulent prendre en otage les sénégalais.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (08:03 AM)
      Vous devriez plutôt dire rigueur et fermeté. Il vient de siffler la fin de la récréation. Fin du chantage exercé par ces meuniers dont l'avidité et la boulimie est sans commune mesure.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Malaw

    En Juin, 2024 (22:01 PM)
    Les mesures doivent être justes ne serait ce que pour préserver l'outil de production sans quoi le gouvernement se tire une balle dans le pied. Toute mesure qui porte atteinte aux producteurs à différents ordres sera cassée par la justice.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (22:07 PM)
      vous n'avez pas encore compris comment fonctionne un Etat, allez en justice pour voir si vous aurez gain de cause, on vous attend.
    {comment_ads}
    Auteur

    Nit

    En Juin, 2024 (22:06 PM)
    Vous ne pouvez pas leur imposer une mesure qui leur fait perdre de l'argent, fussiez vous le gouvernement. C'est illégal ! Aucun tribunal censé ne l'autorisera. Faites-votre job correctement même si on comprend que la pression populaire est forte.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (22:37 PM)
      ela veut dire que vous n'avez pas écouté la déclaration du gouvernement, ils disent que les meuniers ne vendront pas à perte (2 à 14 millards de bénéfice) avec des arguments techniques donc rdv au tribunal, continuez à vouloir taper sur des élus tétus ci yene rek laye saf et je suis sur que la population sera avec le gouvernement
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (23:37 PM)
      Avez-vous bien écouter le discours? Il a tous les éléments d’appréciation pour fixer les prix et il l’a bien dit.(À partir des états financiers qu’ils déposent au sein des impôts et des prix CAF)
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (02:21 AM)
      On te parle d'Etats Financiers des meuniers révélant des bénéfices de 2 à 14 milliards, tu nous parles de vente à perte! Il faut écouter!
      Ils refusent simplement de réduire les marges.
    Top Banner
    • Auteur

      Nit Nité

      il y a 3 semaines (08:37 AM)
      L'Êtat ne laissera personne semer la zizanie. Ce chantage éhonté ne prospérera pas.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (22:19 PM)
    Baisse mondiale des ceteales dans le marche
    {comment_ads}
    Auteur

    Tox7

    En Juin, 2024 (22:20 PM)
    C’est simple il faut nationaliser tous ces usines

    Les meuniers n’ont jamais vendu à perte au contraire il se font des milliards sur le dos des sénégalais
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (22:28 PM)
      😂🤣😅nationaliser, ça c’est un aveu d’impuissance, une parole de populiste qui avait promis monts et merveilles aux populations, et qui se retrouve face aux réalités du pouvoir.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (22:55 PM)
      Toi tu 'as rien compris. Ces meuniers font de la surfacturation. L'état sait toutes leurs stratégies c'est pour cette raison ils ne sont même pas consultés. Ils se sucraient sur notre dos. En tout cas ce qu'ils réclament l'état sait ce qui juste et ce qui est injuste donc quand l'état prend cette décision c'est parce que eux savent qu'ils ont faite.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (22:28 PM)
    L'Etat doit rester intransigeant face à ce chantage éhonté des minoteries...
    {comment_ads}
    Auteur

    Modou

    En Juin, 2024 (22:30 PM)
    Comment un sénégalais qui achète du pain peut être contre la mesure du gouvernement du fait que vous êtes contre le gouvernement.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (23:39 PM)
      Il y a plein d’ennemis du Sénégal que seule la politique intéresse. Ceux la sont surtout les voleurs de l’ancien régime qui ont volé des milliards du pays jusqu’à voler les voitures de la présidence.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (22:31 PM)
    Tout est clair, ces commerçants profitent de nous. Mais Cet état est constitué de fiscaliste, de gestionnaires et d'administrateurs. Soyez ferme pour le bien du peuple. Merci merci merci
    {comment_ads}
    Auteur

    Lucifer

    En Juin, 2024 (22:38 PM)
    A vouloir homologuer les prix de certains produits, les commerçants sont devenu esclaves.
    Top Banner
    Auteur

    Verite

    En Juin, 2024 (22:41 PM)
    Il faut servir. Fini Les lobbies et organisations de truands
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (22:48 PM)
    une simple action suffit à gifler cette mafia commerçante au Sénégal.

    Svp , l'état du Sénégal, envoyez inspection du travail, inspecteur impôts et toute la machine de l'État afin qu'ils sachent qui dirige le jeu.

    A un moment yenn yii gattt xell leu. Sûrement ils ne sont à jour d'aucune cotisations sociales ni fiscale, donc bénéfice à 1000%dans leur poche, on vous demande de faire un petit "effort " (même pas effort car ils continueront d'être gagnant) pour le bien de la communauté et vous dites non.



    Mann ma waronn yoré portefeuilles ministèrielle rekk lepp dina leerrr.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Le Big Boss

      En Juin, 2024 (22:56 PM)
      Way kholal yow application arreté bi moi je te le dit ça ne sera pas avant 10 ans ! Da ga fébarr yow.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (22:57 PM)
      C'est la mafia industrielle des minoteries qui importent le blé pour le transformer en farine boulangère. Ils sont plus dangereux que des requins. En effet, l'Etat dispose d'une armada d'instruments légaux pour les contraindre à réfréner leurs gourmandise !
      Même quand les prix fléchissement sur le marché international, ils ne répercutent jamais ces baisses pour en faire profiter les consommateurs.
      Devant ce chantage honteux, les pouvoirs publics doivent face face et sévir durement contre ces requins sans cœur. Si on les laisse faire, ils vont créer une emeute du pain aux conséquences incalculables.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mouhamed

    En Juin, 2024 (22:49 PM)
    Soyez fermes. Nous sommes de tout cœur avec le gouvernement. Chacun doit contribuer.!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (22:53 PM)
    Quand les entreprises fermeront ou feront des licenciements economiques vous allez voir
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (00:38 AM)
      On verra rien du tout ! Ces entreprises ne fermeront pas, elles ont besoin de ces marchés ou elles se sucrent gravement !
    {comment_ads}
    Auteur

    Amad

    En Juin, 2024 (22:53 PM)
    Un Etat doit être fort les meuniers sont une une des parties du système comme les transporteurs et les vermines de l’apr qui les soutiennent dans des commentaires. Babacar Ngom SEDIMA père Anta Babacar à leur tête vous n’avez rien compris Sonko Diomaye vont vous faire voir le feu 🔥 vous comptez saboter en voulant jouer allons jouons
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Senegal

    En Juin, 2024 (23:02 PM)
    Walahi man je peux rester 1 mois sans manger du pain. Ça ne me fera strictement rien. Il faut aller simplement et purement à la casse avec ces 7 entreprises privées. L'Etat pourra importer des bateaux de farine. Pour les besoins urgents en attendant l'arrivée des bateaux, des avions cargo peuvent déposer un stock de farines pour continuer la production. Si y'a pas une main politique derrière, il faut creuser.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (23:17 PM)
    Il faut sortir la cravache. Ces mafieux ont longtemps impose leurs lois
    {comment_ads}
    Auteur

    Santé

    En Juin, 2024 (23:21 PM)
    Arrêtez de manger du pain et du riz tous les jours. Diabète rek
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2024 (23:22 PM)
    Quels commentaires débiles venant des pastefiens !!!

    Je suis terrifié par le degré d'inconscience, de nullité, d'ignorance et d'impolitesse de ces gens.

    Donc c'est ça le projet ?

    Vous n'avez que la violence et l'injure à proposer aux sénégalais ?



    Je n'ai pas encore écouté le ministre dont je suis un admirateur mais j'ose espérer qu'il n'abonde pas dans le même sens que ses militants.

    Je l'écoute et je reviens.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (23:40 PM)
    faire comme pour le transport durant la Tabaski requisitionner l'armee pour nous fournir en farine
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (23:42 PM)
    Pour les moutons de pasteef à qui leurs leaders grandes gueules disaient que Diourbel est plus grande que la Corée du Sud. Et ils applaudissent comme des gamins. La réalité du pouvoir c'est autre chose.

    On ne peut pas imposer ses prix et obliger des commerçants à vendre à perte. La dictature ne marche pas au Sénégal, détrompez vous.

    C'est une bataille perdue d'avance.

    Ce gouvernement d'amateurs joue avec le feu, vous êtes rattrapés par les discours enfantins et populistes de Sonko qui croyait qu'il allait mettre un terme à la souffrance des sénégalais par une baguette magique.

    Ce gouvernement veut obliger des sénégalais qui ont investi des milliards dans leur entreprise vendent à perte pour satisfaire les promesses d'un ex opposant zélé sans aucune expérience du fonctionnement et de la gestion d'un état.

    Le seul changement qui a été opéré c'est bien celui des ministres et DG et directeurs qui ont des salaires à 6 zéros et des privilèges. Ils sont devenus des millionnaires, mais on n'est même pas capable d'assurer des miettes au peuple dont le nom a été prononcé dans tous les discours populistes d'opposants.

    Ce ministre ex maire de Sandiara se croit toujours au village où il régnait en roi.

    Pourquoi cette précipitation à vouloir baisser les prix. Vous aviez promis ce que n'êtes pas capables de réaliser maintenant malgré votre volonté, la majorité

    des sénégalais le sait. C'est vrai la vie est dure en ce moment dans ce pays mais on comprend que tout début est difficile. Mais faites gaffe, ne forcez pas les commerçants, vous risquez de mordre de la poussière et faire fuir les investisseurs. C'est un secteur très sensible.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (23:50 PM)
    Mais pourquoi l'état s'entête sur le problème du pain. Laissez svp le juste prix s'appliquer, pas de subvention rien du tout... Faites chier à la fin! Le pain est pur produit de l'imperialisme français
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2024 (23:54 PM)
    En fait les autorites ont fait fu forcing en baissant les prix hostoires de respecter une promesse electorale. Mais les prix on led baisse pas du jour aux lendemains. Sonko a mis la presdion sur son ministre qui a executer sabs reflechir. Maintenant il doit gerer la merde
    {comment_ads}
    Auteur

    Solution

    En Juin, 2024 (00:01 AM)
    L’Etat peut faire la prospection dans les pays limitrophes et même au Maroc pour importer des camions de farine, ça peut se faire dans les 3 ou 4 jours. Un à trois mois de stocks, le temps de réorganiser et réguler la production nationale. Des minoteries peuvent rapidement être montées, comme à Touba. (Pour rappel, le promoteur Bousso avait été farouchement combattu par un ancien PM qui l’avait traqué jusqu’au suicide, on disait quelques années plus tard qu’il serait actionnaire chez un meunier concurrent. Cet ancien PM tartuffe ne sera plus jamais en paix intérieure et ne dirigera jamais le Sénégal. ). Après cette brève parenthèse historique, je répète donc que l’Etat doit promouvoir d’autres entrepreneurs pour contenir ceux qui sont là, bien ancrés dans l’ancien système, peut-être même que certains y sont actionnaires pour blanchir ou recycler dans la farine afin de mieux nous y rouler, nous enfariner, de vrais boulangers à col blanc quoi! Dans le but de créer la concurrence, installer de grandes unités de boulangeries dans les casernes et les prisons, avec un vaste réseau de distribution par kiosques dans les quartiers comme durant ma jeunesse. Ce serait beaucoup d’emplois à créer, et la concurrence sera garantie comme avec Auchan Carrefour et autres. Puisque nos nationaux sont voraces et sans pitié.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (02:31 AM)
      C est cela votre vision importer au lieu produire . Vous allez enrichir les autres pays
    {comment_ads}
    Auteur

    Alerte!

    En Juin, 2024 (00:06 AM)
    L'approche n'est pas bonne!

    Vous risquez d'étouffer notre économie...

    On ne gouverne pas avec le forcing

    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (01:02 AM)
      ces commerçants sont des ânes, ils ne comprennent pas le dialogue, seule la sanction peut réguler le mat.

      Pour ceux qui se disent économistes (de seconde zone je dirais), arrêtez avec votre discours d offre demande, marché autre.
      les USA même qui sont le pays de naissance du capitalisme, il arrive que l'état mette la main dans les affaires du privé pour débloquer certaines situations.

      Donc dire que l'état ne doit pas faire du forcing ou autre, ayyy nafekhhh nguenn. Vous êtes typiquement le genre de personne qui lorsqu'on attrape un voleur dise de le pardonner, et que quelques jours après le gars oua garce va réitérer son action.

      L'homo senegalensis dans la majorité m'énerve avec ce djiko de nafekhhh
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (00:13 AM)
    Dictature en téléchargement !!!!

    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2024 (00:23 AM)
    Lii yeup nak bolene beugué deg deug wagni nieti deureum diarouko. Laissez-ns continuer à acheter le pain au même prix qu'avant en attendant d'avoir une baisse significative. En attendant, annulez toutes ces baisses ridicules et investissez les 53 milliards ailleurs. Sinon ce sera juste de l'argent jeté à la fenêtre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (03:01 AM)
      Quelque chose de bon peut sortir de cette situation. Il faut qu’on arrête d’être à la merci de gens qui nous font du chantage et se sucrent sur notre dos.
    {comment_ads}
    Auteur

    Observateur

    En Juin, 2024 (00:29 AM)
    Il y 'a pas milles solutions le gouvernement doit impérativement importer et exclusivement le riz ,le sucre, l'huile, et le Blé et ouvrir des boutiques témoins ou SONADIS PARTOUT DANS LE PAYS !!! En Attendant de régler Le problème de l'autosuffisance de ces produits
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (00:35 AM)
    Ce que je vois ce sont des débuts de Sekoutoureisme.
    {comment_ads}
    Auteur

    A « alerte »

    En Juin, 2024 (00:40 AM)
    « Étouffer l’économie » ? « Dictature en téléchargement » ? Oui si on doit on étouffer l’économie souterraine, l’économie de « guerre », l’économie du « système ». Oui si ce sont de riches fonctionnaires, des politiciens nantis, leurs complices et leurs prête-noms qui détiennent les sociétés et veulent bloquer le pays.
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2024 (00:52 AM)
    Bienvenue chez les nouveaux soviets,nos amis les dictateurs.On est mal barré avec ces amateurs,ils sont novices ds la politique.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (00:54 AM)
    Les menaces du ministre ne me semblent pas appropriées avec des gens qui ont eu le courage de monter une industrie .

    Le développement d un pays c est son industrialisation et. Monsieur le ministre vous découragez d eventuels investisseurs .

    Il faut approfondir les discussions avec les industriels
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (00:58 AM)
    C est simple ouvrir le marché pour plus d investisseurs
    {comment_ads}
    Auteur

    Quantbusiness

    il y a 3 semaines (01:02 AM)
    La methode (brute force) du PM monsieur Sonko ne marche pas avec dea chefs d'entreprise de ce secteur. Mieux, il ne faut jamais exposer des senegalais entrepreneurs qui prennent des risques pour investir auSenegal et ensuite essaye des les exposer a la vindicte populaire. J'ai ecoute le discour du ministre et son analyse du secteur qui me laisse perplexe. Le total des profits realises ne veut pas dire qu'il sont tous dans la meme situation car ces entrprise sont differentes de taille, marge beneficiaire, nombre d'employes...etc. J'aimerai connaitre le detail des analyses qui a conduit le gouvernement a diminuer le prix de reveint du sac de farine de 21%. C'est une forte reduction to say the least.
    Top Banner
    Auteur

    Deug

    il y a 3 semaines (01:52 AM)
    Ces meuniers pensent avoir affaire à des ministres analphabètes et incompétents comme du temps de Macky et Wade. Ils n’ont rien compris. Vaut mieux se mettre à table et négocier avant qu’ils ne le regrettent car y a des industriels qui attendent juste que l’état leur octroie les licences pour se lancer dans la production de farine .
    {comment_ads}
    Auteur

    Malaw

    il y a 3 semaines (02:22 AM)
    C'est le gouvernement qui doit négocier avec les meuniers pour les amener à baisser légèrement leurs marges. A défaut le gouvernement peut aussi renoncer à ses taxes au profit des consommateurs ce qui s'appelle une subvention. Dans tous les cas le gouvernement ne peut pas fixer des prix sans concertation aucune.
    {comment_ads}
    Auteur

    Malaw

    il y a 3 semaines (02:22 AM)
    C'est le gouvernement qui doit négocier avec les meuniers pour les amener à baisser légèrement leurs marges. A défaut le gouvernement peut aussi renoncer à ses taxes au profit des consommateurs ce qui s'appelle une subvention. Dans tous les cas le gouvernement ne peut pas fixer des prix sans concertation aucune.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (02:46 AM)
    Les état financier de ces entreprises ne sont pas pour le publique. Et vous oubliez de dire que les meuniers ne vendent pas seulement de la farine ils ont aussi d’autres produits comme l’aliment de bétail. Et le pourcentage de bénéfice sur le chiffre d’affaire que vous avez cité n’est pas énorme pas plus de 10%. En prenant en compte les investissements apport et Prêts bancaires avec tout le risque d’entreprendre. 10% de bénéfice n’est pas extraordinaire dans le marché africain
    Top Banner
    Auteur

    Diop Diop

    il y a 3 semaines (02:51 AM)
    Un prix qui n’arrange pas le producteur , il a le droit de ne pas produire . Il n’y a rien qui doit être imposer à un privé à part le prix de vente . Vous ne devez jouer que sur vos taxes et pas sur son bénéfice . L’état est aussi un acteur qui gagne . La population ne comprend rien du tout . Il y a trop de taxe ; beaucoup trop même
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndeyssane

    il y a 3 semaines (03:26 AM)
    Aveu d'impuissance égale menace nullard
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Senegalais

    il y a 3 semaines (04:45 AM)
    Qu'on le veuille ou pas, le plus grand ennemi du Sénégalais c'est son homologue Sénégalais. Hier c'était les chauffeurs, aujourd'hui c'est les meuniers.

    Il ne suffit pas d'avoir un nouveau gouvernement de rupture pour changer notre cher pays. Le gouvernement n'est que pour nous faire respecter les lois et règlements entre citoyens. Aucun gouvernement ne peut être responsable d'ouvrir nos coeurs. Nous sommes des hommes et femmes de foi, religieux mais volontairement , nous avons décidé d'être méchant entre nous, gourmand sans ne rien gagner car ( barrilé barkeel lé mooko gënn).

    Sénégalais, reveillons nous et arrêtons ces hypocrisies - croire en Dieu selectivement quand ça vous sied, se remmettre à Dieu qd on a plus de choix!

    Une bonne nation derrière un bon gouvernement = développement. Nul ne peut aller sans l'autre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (04:59 AM)
      Ils ont été les ennemis du peuple étant dans l'opposition, ils ne recoltent que ce qu'ils ont semé.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (04:57 AM)
    Déjà si l état veux chercher à faire des économies faudrait réduire leur train de vie. Un investisseur qui vient mettre son argent et on lui dicte ce qu il va gagner, cela va faire fuir et les étrangers et les nationaux. De plus faudrait attaquer les éléments qui font que les prix sont chers, les droits bc de douanes la tva. Il suffit d imposer les sociétés sur un pourcentage faible pour insister les investissements. Au lieu de ça on bombarde les taxes. Cela marche nulle part sur terre alors sûrement pas au Sénégal. Le seul but des taxes élevées, c est de gaspiller l argent avec un train de vie au dessus de nos moyens. Il y a zéro investissement dans notre pays dans tout les secteurs .
    Top Banner
    Auteur

    il y a 3 semaines (05:28 AM)
    De toute façon, les baisses annoncées sur les autres denrées ne sont pas respectées au niveau des marchés.

    Tout ce tintamarre pour rien !!!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (06:04 AM)
      Ajoutez y que les nouveaux prix ne sont même pas affichés dans les boutiques de quartier et les marchés.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fatou

    il y a 3 semaines (05:41 AM)
    Je suis vraiment effarée à la lecture de certains commentaires. Beaucoup d’ignorance encore et de complotistes!

    Le forcing n’a jamais réglé quoi que ce soit et même si ça devait passer les conséquences seraient désastreuses pour notre cher pays Allons rek. ceux qui savent savent mais comme d’habitude les reuy lamigne dominent le débat.

    Et pourquoi s’acharner sur le blé toujours, jouer sur le levier de carburant en diminuant les taxes trop exorbitantes perçues, ça arrangerait tout le monde et aurait un impact plus important sur le coût de la vie en général.

    Et que dire du train de vie insolent de l’Etat ou la aussi aucune mesure n’est prise pour une rupture? La pression fiscale est très forte et s’abat toujours sur les mêmes . Et pour l’instant on a l’impression que cela ne sert qu’à entretenir le train de vie exorbitant de l’Etat.

    Bref, je m’en arrête là.

    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (05:56 AM)
    Attention à la dictature. Ça ne marche pas pour notre pays. Ces industriels sont très claires, ils ne peuvent pas vendre à perte. Donc l'état n'a qu'à subventionner les pertes. C'est ce que font beaucoup de pays. Remettez -vous aux tables de négociation. C'est mieux d'essayer la dictature, en plus tout est encadré par les lois. Ces meuniers comme tous les entrepreneurs sont des travailleurs, qui emploie, qui nourrit l'état et ses employés via leur taxis.Ils compte sur eux même pour construire leur vie, ils n'ont jamais travaillé ou devenir millionnaire via un état généreux, comme c'est le cas pour plusieurs politiciens et inspecteurs des impôts au Sénégal
    {comment_ads}
    Auteur

    Fallou

    il y a 3 semaines (06:03 AM)
    Je soutiens mon état contre ces faiseurs de bénéfices sur le dos du peuple sénégalais.
    Top Banner
    Auteur

    Sénégalais

    il y a 3 semaines (06:12 AM)
    Le sénégalais ne regarde ne son intérêt personnel en suçant le sang de ses compatriotes.

    Le gouvernement diminue, les entreprises verreuses disent NON sans passer à la majorité de la population à très faible revenu qui ne peut pas assurer les 3 repas.
    {comment_ads}
    Auteur

    Tourem

    il y a 3 semaines (06:49 AM)
    La réduction du prix du pain n'est pas nécessaire. C'est pas une demande nationale. Tout un chacun achetait son pain tranquillement et c'est pas compréhensible que pour des raisons politiques, vous voulez faire coûte que coute plaisir aux populations
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (07:32 AM)
    Nous sommes en face d’un nouveau levier des oppositions qui ont perdu les élections et ont peur de rendre compte. Tout au long de ce mandat des oppositions je dirai de préservation d’intérêts vont activer des leviers complices pour surgir de lieux et places dont on ne s’attendait pas pour tenter de créer le désordre L’objectif principal est d’empêcher une reddition des comptes. C’est aussi une manière de ne pas rendre compte des dégâts causés par la dilapidation des avoirs et biens du pays

    L'état ne doit pas reculer devant le chantage ignoble de certains meuniers qui veulent l'argent du beurre et la beurrière.

    Dans certains pays limitrophes la farine est importée à des milliers de km et ils vendent en dessous de nos prix et font des bénéfices. Alors si nos meuniers qui ont sucé le sang des sénégalais et qui ne peuvent pas rentabiliser leurs investissements qu'ils ferment boutique. Le chantage à l'emploi n'est pas de cette époque et ne passera pas puisque basé dans beaucoup de cas sur du faux. Nous savons tous les emplois précaires et largement en dessous de ceux qu’ils prétendent créer

    La décision de faire une inspection et analyse des couts est à saluer. Dans cette inspection un regard scrupuleux doit être fait sur les factures d'électricité des meuniers. Certaines confidences font état de fraudes importantes avec le By Pass du système pour payer moins.

    Cette inspection ne doit pas s'arrêter aux meuniers, elle doit aussi viser les cimenteries entre autres qui ont fait des ententes pour fixer le prix du ciment au détriment de la concurrence. De telle entente est au détriment du consommateur et nuit à la concurrence. L’état doit fixer un prix maximum pour laisser la concurrence jouer

    Les meuniers qui nous roulent dans la farine et veulent continuer de nous rouler dans la farine sauront que nous savons que le prix du blé a chuté depuis belle lurette. Cette chute n'a aucun impact dans le pain de la ménagère. Il appartient à la population que ces meuniers qui veulent faire chanter d’être prêt à les affronter en utilisant des substitutions le temps de trouver des solutions et on verra qui va perde au change.



    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (08:14 AM)
    Le gouvernement a été pris pris dans son propre jeu. Il a annoncé des prix sans épuiser toute la chaîne des négociations.

    Ces deux techniciens ( Seeigne Gueye et Mr Lo) doivent sortir de cette chose politique où mentir est la règle et la vérité l'exception.
    Top Banner
    Auteur

    Bourou Foof Koo Farine

    il y a 3 semaines (09:54 AM)
    Bourou Foof koo Farine politique Meuniers = politique du mafia Apr ak BBY

    Bourou foof Koo farine s’enrichir sur le dos des pauvres Sénégalais

    IL faut changer Mr les meuniers le monde a changé

    Le Sénégal a changé par la lutte de la jeunesse sénégalaise

    Mr les Meuniers BOUROU FOOF KOO FARINE
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email