Lundi 26 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Des projets d’un coût de 30 milliards financés par le FONGIP (DG)

Single Post
Des projets d’un coût de 30 milliards financés par le FONGIP (DG)

Le Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP) a financé en moins de trois ans des projets d’un coût total de plus de 30 milliards de francs CFA pour des engagements publics de 10 milliards FCFA, a révélé samedi à Sandiara (Mbour, ouest) son directeur général, Doudou Kâ. 

Rien que dans la région de Thiès, précise-t-il, "1,329 milliard de francs CFA ont été financés pour le département de Mbour", alors que ceux de Thiès et de Tivaouane ont reçu respectivement 2,4 milliards de francs CFA et plus de 200 millions FCFA. 

Doudou Kâ s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de pose de première pierre d’une usine de transformation de céréales et de produits locaux, dans la zone industrielle de Sandiara.

Cette réalisation, née d’une initiative du maire de Sandiara, le docteur Serigne Guèye Diop, est le fruit d’un partenariat soutenu par le FONGIP et le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Le FONGIP est un dispositif public-privé, destiné à faciliter l’accès aux financements des porteurs de projets productifs et en particulier des petites et moyennes entreprises (PME), des jeunes et des femmes, a rappelé Doudou Kâ. 

‘’Notre convention avec la commune de Sandiara entre dans le cadre de la mise en œuvre du sous-fonds (FOGAVILLES), qui est un fonds de garantie pour les collectivités locales", a-t-il précisé. Il a souligné que ce fonds "permettra de mobiliser, au moins, deux milliards de francs CFA auprès du secteur financier, au profit de Sandiara, grâce à l’apport important de son maire et de son Conseil municipal qui ont validé l’apport de 600 millions de francs CFA’’.

Ces deux milliards de francs CFA serviront à l’accès au financement des groupes cibles que sont les femmes et les jeunes, ainsi qu’à réaliser des projets structurants prioritaires.

‘’Au-delà de cette convention, nous avons un défi de structuration et d’accompagnement à relever. Le FOGAVILLES, après d’autres communes, a l’ambition de servir les 599 collectivités locales du pays’’, a promis le DG du FONGIP.

Il a évoqué le projet d’un Sénégalais de la diaspora pour la construction d’un site d’hébergement pour professeurs et enseignants à Mbour. L’objectif est de former les meilleurs mathématiciens africains au profit de l’Institut africain des sciences mathématiques du Sénégal (AIMS, en anglais), résultant de l’initiative d’un mathématicien sud-africain.


affaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Non

    En Décembre, 2016 (20:51 PM)
    Ce gars est dangereux. Demain il fera jour. Comment le FONGIP finance des projets. Ce n'est pas possible. Le FONGIP n'est pas une institution de financement direct mais un fonds de garantie. S'il a garanti 30 milliards de FCFA qu'il nous dise quel est le montant de la "casse". Nécessairement tous les projets garantis n'ont pas le même succès. Quel est le montant des projets garantis et pour lesquels le FONGIP a du payer à leur place les sommes garanties. Politique quand tu nous tiens. Ce lobbing tous azimuts depuis quelques temps s'explique, par l'approche des joutes électorales? Il veut tromper qui ??? son patron et patron de l'APR. Que se passe t-il entre le FONGIP et le PUDC et les bailleurs de fonds????????
    Top Banner
  2. Auteur

    Awa

    En Décembre, 2016 (20:58 PM)
    Est ce que toutes les banques acceptent la garantie du FONGIP????? Je ne comprends pas qu'un fonds de garantie fonctionne comme une grosse administration et veut toucher à tout. KA revient à l'orthodoxie financière et cesse d'agir en politicien.
    {comment_ads}
    Auteur

    Badou

    En Décembre, 2016 (21:01 PM)
    Dommage que nos journalistes ravalent TOUT sans procéder à des investigations.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (22:12 PM)
    N'importe quoi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (22:31 PM)
    Pour une fois Doudou Ka communique utilement sur son travail au FONGIP. Voila un Monsieur qui descend tous les week-end sur le terrain en Casamance pour communiquer sur ses actions politiciennes. C'est en expliquant au Sénégalais les mécanismes d'accès de votre structure et les opportunités qu'elle offre que vous serez entendu par les Sénégalais en gébnéral et par les Ziguinchorois en particulier
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (08:12 AM)
    Doul kaka!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email