Lundi 13 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Financement de projets : Zahra Iyane Thiam octroie 250 millions aux Sfd de Kaolack

Single Post
Financement de projets : Zahra Iyane Thiam octroie 250 millions aux Sfd de Kaolack

Les groupements de femmes et de jeunes ainsi que des porteurs de projets de Kaolack peuvent désormais se rapprocher des Systèmes financiers décentralisés (Sfd) de la région pour obtenir un financement. Parce que, dans le cadre de la phase II de la Plasepri (Plateforme d’appui au secteur privé et à la valorisation de la diaspora sénégalaise en Italie), une enveloppe de 250 millions de francs Cfa a été mise à leur disposition par le ministre de la Microfinance et de l’Économie Sociale et Solidaire, Zahra Iyane Thiam. Elle était à Kaolack, ce vendredi 2 août 2019, dans l’après-midi, avec ses collaborateurs pour partager le dispositif d’accompagnement et d’assistance technique de la phase II de ladite plateforme avec les acteurs à la base. Ce, après avoir rencontré ceux de Fatick dans la matinée.    

«Booster l’initiative privée locale»

Selon Mme le ministre, ces 250 millions visent à «booster l’initiative privée locale mais également prendre comme socle de modèle entrepreneurial l’Économie sociale et solidaire». En amont de cette disponibilité financière, Zahra Iyane Thiam estime qu’«il y a un appui technique conséquent à faire, que se soit au niveau de l’éducation financière mais également au niveau du renforcement des chaînes de valeur». Pour elle, au niveau de Kaolack, «plusieurs acteurs sont déjà dans l’économie solidaire et solidaire. Il ne reste que de les formaliser, de les orienter autour des chaînes de valeur et d’apporter l’assistance technique qu’il faut».

«L’éducation financière, une nécessité face aux arnaqueurs»

La ministre de la Microfinance et de l’Économie Sociale et Solidaire a profité de cette rencontre pour inviter les femmes et les jeunes entrepreneurs à se regrouper autour de chaîne de valeur. Ce, afin de pallier à «toutes sortes de menace». Selon elle, l’éducation financière est «une nécessité». Car, ajoute-t-elle, «il faut que les acteurs comprennent les mécanismes auxquels sont soumis les structures financières».  

Pour rappel, un groupement de femmes de Kaolack a été arnaqué la semaine dernière par des étrangers qui sont venus s’ériger en structure de financement et récupérer leur apport dont le montant est estimé à plus de 30 millions de francs Cfa.

Après la région de Kaolack, Zahra Iyane Thiam et sa délégation sont attendues, ce samedi 3 août, à Kaffrine.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2019 (12:03 PM)
    DOOOOOOOOOOOOR KAT





    DOOOOOOOOOOOOR KAT





    DOOOOOOOOOOOOR KAT
  2. Auteur

    En Août, 2019 (15:41 PM)
    nous demandons un moratoire sur les licences d'exploitation du pétrol et du gaz.





    nous demandons un moratoire sur les licences d'exploitation du pétrol et du gaz.



    nous demandons un moratoire sur les licences d'exploitation du pétrol et du gaz.





    nous demandons un moratoire sur les licences d'exploitation du pétrol et du gaz.





    merci d'avance.
    Auteur

    Moi

    En Août, 2019 (16:02 PM)
    Je ne sais même pas elle est ministre de quoi, mais ce dont je suis sur c'est que je l'adore

    Est ce qu'elle est mariée

    Si non comment je peux faire pour la voir

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email