Samedi 14 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

L’électricité est ‘’ coûteuse et insuffisante’’ au Sénégal (ministre)

Single Post
L’électricité est ‘’ coûteuse et insuffisante’’ au Sénégal (ministre)

Le ministre sénégalais de l’Energie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye, a déploré vendredi à Dakar, l’offre insuffisante et coûteuse que connait le sous secteur de l’électricité dans son pays.

 

''Le sous-secteur de l’électricité est marqué par des coûts de location élevés et insoutenables, un retard dans la réalisation des investissements, une option stratégique risquée et axée pour l’essentiel sur les centrales à charbon et un réseau de transport et distribution vétuste. Ainsi, il reste encore caractérisé par une offre structurellement insuffisante et coûteuse’’, a dit M. Ndiaye, à l’ouverture d’un atelier de restitution et de partage du projet de lettre de politique de développement du secteur de l’énergie.

 

Selon le ministre, les contraintes majeures du secteur de l’électricité portent sur les lenteurs dans la mise en œuvre du projet de modernisation et d’extension de la Société africaine de raffinage (SAR), ainsi que les arrêts fréquents de la raffinerie contraignant à l’importation de produits finis avec des difficultés de trésorerie.

 

''La recherche pétrolière et gazière, a-t-il déploré, enregistre encore des avancées timides tandis que l’approvisionnement et la distribution du gaz restent exposées aux aléas des cours internationaux, à l’insuffisance des infrastructures de stockage et des problèmes de sécurité des dépôts’’.


Article_similaires

13 Commentaires

  1. Auteur

    Ils Se Foutent De Nous

    En Septembre, 2012 (16:51 PM)
    c quand qu'ils vont changer le disque ? ca fait 3 ministres que j'entend et ils racontent tous la même leçon ! vraiment on se fout de la gueule des gens ! ce sont tous des enfoirés là pour remplir leur panse et leur poche !
    • Auteur

      Deug

      En Septembre, 2012 (17:42 PM)
      tu as parfaitement raison, ca reste toujour dans la meme situation on en a mare de repeter tjr la meme lecon on veut di concret sur l electricte
  2. Auteur

    Isma

    En Septembre, 2012 (17:38 PM)
    je suis désolé mais le ministre n'était pas à la rencontre, il s'est fait représenté par son dircab Modienne Guissé





    Auteur

    Jbus

    En Septembre, 2012 (18:35 PM)
    LES ÉOLIENNES NE COUTE QUE LE PRIX DE L'INSTALLATION.. LE VENT NE COUTE RIEN MAIS JE PENSE QUE LES PONTES DU GOUVERNEMENT EN ONT RIEN A FOUTRE ...ILS VONT ÊTRE COMME LES ANCIENS DU GOUVERNEMENT WAD? CE REMPLIRENT LES POCHES ET DE LA POPULATION .......VA TE FAIRE pas la peine de vous dire la suite vous la connaissez  :sn: 
    Auteur

    Cloudcomputing

    En Septembre, 2012 (22:43 PM)
    Je suis tout fait d'accord avec le diagnostic sans complaisance du ministre. Cela dit il ne fait que confirmer l'urgence et la necessite de faire appel a des competences qui peuvent resoudre ce probleme en temps reel. C'est a dire une privatisation rapide de cette boite. Une deregulation totale du secteur qui peut a terme favoriser l'emergence du secteur prive. Cela ne sert a rien d'injecter des milliards chaque annee dans une boite qui a prouve ses limites. L'Etat du Senegal a autre chose a faire que de s'impliquer dans la gestion au jour le jour de l'approvisinnement en electricite de ses citoyens. En sus l'Etat n'a pas la capacite financiere les besoins en investissements necessaires pour faire decoller ce secteur. L'Etat du Senegal doit se limitera fixer les grandes orientations "less is more".
    • Auteur

      Cloudcomputing

      En Septembre, 2012 (07:34 AM)
      je peux vous donner un exemple simple en guise d'illustration. l'etat du senegal subventionne l'electricite. or ce meme etat emprunte 25 milliards sur deux ans a un taux de 6%. une cie comme hyro-quebec peut emprunter une somme equivalente voire meme plus a un taux beaucoup plus attractif (moins de la moitie du taux).cette cie dispose de fonds propres suffisantsp pour couvrir les besoins d'investissement d'une cie comme la senelec..le benefice net de cette cie pour le premier trimestre 2012 etait de $1,336 milliard. le montant des investissements de hydro-quebec pour ce meme trimestre avoisinnait $737 millions. je ne vais meme pas m'attarder sur les competences de hydro quebec (en terme de distribution ou transport d'electricite, construction de centrales...etc)par rapport a la senelec.
    • Auteur

      Cloudcomputing

      En Septembre, 2012 (23:08 PM)
      what do you mean? i don't quite grasp your analogy here. shall i say your sense of humour.
    • Auteur

      Xeme

      En Septembre, 2012 (13:35 PM)
      bathily a été le promoteur de hydro-quebec au sénégal et cela de façon désintéressé.
    • Auteur

      Cloudcomputing

      En Septembre, 2012 (21:04 PM)
      boujour mon frere. je cite hydro-quebec a titre d'exemple et pourquoi pas edf qui est aussi une grande. cela dit, il y a certainement beaucoup de solides cies qui peuvent s'interesser a la reprise de la senelec via une privatisation.je ne connais pas prof. bathily.
      je suis senegalais et vit ici aux etats-unis en californie. ce que je poste sur ce forum n'engage que ma propore conscience de senegalais soucieux du developpement de son pays. ahhh j'aurai bien aime conseiller ce gouvernement. je le ferai sans contrepartie financiere.
    Auteur

    [email protected]

    En Septembre, 2012 (11:13 AM)
    Jusque là, les nouvelles autorités n'ont rien apporté dans la crise énergétique que connait notre pays depuis des décennies. Et pourtant, malgrè la volonté affichée et les démarches courageuses entreprises par l'ancien ministre Karim WADE, les problémes sont loin d'étre réglés. Le nouveau régime avait promis de mettre en oeuvre un plan de restructuration à court terme pour régler de bon cette crise énergétique. En tout cas, on s'apperçoit que dans le discours du Président et du ministre, il n' y a rien de nouveau qui puisse dire que les choses avancent. La Lpdse ne fait que nous replonger dans le plan de l'ancien régime, lequel plan de restructuration avait déjà obtenu la bénèdiction de la Banque Mondiale. TOUT ça pour ça ! [email protected]
    Auteur

    Dalidadelon

    En Septembre, 2012 (23:30 PM)
    Le même refrain



    Paroles, paroles, paroles, paroles, paroles

    Encore des paroles que tu sèmes au vent

    Encore des mots toujours des mots

    Les mêmes mots

    Rien que des mots

    Des mots magiques des mots tactiques

    Qui sonnent faux



    A QUAND VA T ON REMUER LES DOIGTS ET LE MÉNINGES au lieu de remuer les lèvres

     :sad:  :haha: 
    Auteur

    Chams-eddine Ndiaye

    En Septembre, 2012 (01:15 AM)
    Je suis étonné qu'au Sénégal nous soyons toujours aux constats. Je pense vraiment que le nouveau régime (qui commence à être ancien) devrait envisager de passer à la vitesse supérieure c'est à dire : PASSER AU CONCRET.



    Concernant l'électricité, j'aurai commencé par faire de la création d'emplois durables et stable en mettant en place une unité (en joint venture!) pour la fabrication de lampadaire urbain solaire. Et, exiger les villes, communes, etc... l'installation du solaire sur la voie publique. Vous imaginez les économies réalisables....!!!



    Bon pour l'instant avec ce petit projet qui créerait des emplois et ferait des économies sensibles sur la facture pétrolière... tout en aidant les communes à préserver leur budget de fonctionnement.
    Auteur

    X

    En Septembre, 2012 (10:44 AM)
    ils croient ken parlant des problemes a longueur de journee on les a deja resolus...il faut organiser des rencontres avec les acteurs du secteur, diagnostiquer, elaborer un plan avec un timeline bien concret des mesures concretes a prendre et des dâtes...et passer aux actes... :tala-sylla: 
    Auteur

    Ngor V

    En Septembre, 2012 (14:09 PM)
    A dire vrai, ce ministre est incapable de continuer l'oeuvre de Monsieur Karim Meissa Wade ( notre Messi National).

    Couteux, oui et " what if" ??? Si ce plan Takal n'etait pas déjà en place a Leur arrivee ???? Vous devriez remercier Maitre Wade au lieu de parler inutilement . Qu'en serait il du manqué a gagner si les contrats de location de centrales electriques n'etaient pas en place. Cessez de dire que la location est couteuse car elle compense bien le manque a gagner.
    Auteur

    Lol

    En Septembre, 2012 (19:56 PM)
    Il faut vendre la SENELEC à EDF. Premier producteur mondial d'electricité
    Auteur

    Dede

    En Septembre, 2012 (21:30 PM)
    Prix Nobel du CONSTAT!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Mbaye Donde

    En Septembre, 2012 (01:41 AM)
    Les causes ne nous interessent pas mais les solutions
    Auteur

    Al

    En Septembre, 2012 (21:19 PM)
    Le problem de la SENELEC c'est le government lui meme.Il faut une privatisationn de ce secteur energetic et encourager la competion.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email