Mercredi 11 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

La Senelec attend 20 MW de la centrale solaire de Méouane

Single Post
La Senelec attend 20 MW de la centrale solaire de Méouane

Une centrale de 30 mégawatts est en construction dans la commune de Méouane. Elle permettra à la Société nationale d’électricité (Senelec) de diversifier son approvisionnement en énergie. L’ouvrage, réalisé dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP), sera livré à la fin de l’année 2016. La centrale injectera sur le réseau de la Senelec 20 mégawatts d’énergie supplémentaire à ‘’un moindre coût’’.

Santhiou Mékhé. La localité n’est pas encore célèbre. Mais elle le sera, peut-être, bientôt quand la centrale solaire qu’elle abrite sera achevée. Le village est à 5 kilomètres de Ngaye Mékhé. Une route sablonneuse, difficilement praticable, mène vers ce petit bourg situé dans la commune de Méouane. Une centrale solaire de 30 mégawatts est en cours de construction dans la zone. Le site est en pleine savane, entouré d’arbres et d’arbustes. La pose de la première pierre marquant le démarrage officiel des travaux a eu lieu, hier.

Jamais, une centrale solaire d’une telle envergure n’a été construite sur le sol sénégalais. Elle sera même la plus grande actuellement en Afrique de l’Ouest. C’est peut-être ce qui justifie, la valse des autorités qui ont fait le déplacement sur Méouane pour assister à cette cérémonie.

Le Directeur général de la Senelec Mouhamadou Makhtar Cissé, qui sera l’acheteur ‘’exclusif’’ de la production générée par la centrale, le Dg du Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) Amadou Hott, l’ambassadeur de la France au Sénégal Jean Félix Paganon, entre autres, se sont tous rendus à Santhiou Mékhé.

Par ailleurs, cette centrale est réalisée, dans le cadre d’un projet de partenariat public-privé (PPP). Les principaux grands partenaires du Fonsis sont Proparco, Meridiam… Ainsi, ils vont assurer le financement des 27 milliards de Cfa prévus dans ce projet. Avec cette centrale, c’est 20 mégawatts d’énergie qui seront directement injectés dans le réseau de la Senelec. Selon le président de Sen Energy PV SA, partenaire du projet, ‘‘la commercialisation se fera exclusivement et uniquement avec la Senelec à un tarif déterminé, pendant 25 ans’’. L’énergie qui sera générée par cette centrale, ajoute Mathieu Peller, est ‘’fiable’’, ‘’propre’’. Le solaire est ‘’une énergie efficace et à moindre coût’’, renchérit l’ambassadeur de la France au Sénégal. Pour Jean Félix Paganon, ce projet mis en œuvre par le Sénégal est un ‘’exemple’’ dans le prolongement de la conférence sur le climat (Cop21) tenue à Paris, il y a quelques mois.

Des recettes supplémentaires pour Méouane

En outre, la centrale solaire aura des effets directs pour la commune de Méouane. Le projet va stimuler l’activité économique de la collectivité locale, promet Jean Félix Paganon. Pour le maire de la commune de Méouane, Bara Ndiaye, le projet va permettre à la Senelec de réussir son ‘’mix énergétique’’, mais aussi donnera à sa collectivité locale ‘’une nouvelle vocation’’, un ‘’nouveau élan de bien-être’’. Il va générer des recettes supplémentaires pour la municipalité.

Déjà, les populations commencent à bénéficier des premiers fruits, dit-il. Depuis le démarrage du projet, 3 villages environnants ont été dotés en électricité. Mathieu Peller annonce que d’autres infrastructures, tels qu’un forage, des salles de classe, des mutuelles d’épargne sont déjà réalisées dans le périmètre de Méouane, grâce à ce projet.

Toutefois, le maire attend encore plus. Surtout pour la question de l’énergie. D’après Bara Ndiaye, sur les 92 villages que compte la commune de Méouane, une bonne partie n’a pas accès à l’énergie. Pour les jeunes, la centrale solaire va engendrer des centaines d’emplois pendant sa phase de construction. En période d’opération, il est attendu une vingtaine d’emplois, renchérit M. Peller.

Les travaux de construction de la centrale de Méouane vont durer quelques mois. Après la pose de la première pierre, hier, marquant le début des réalisations, les promoteurs donnent rendez-vous au mois de décembre 2016, encore à Santhiou Mékhé pour l’inauguration de l’ouvrage qui sera déjà à terme.


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    De Vaaleur

    En Mars, 2016 (23:54 PM)
    Enfin! Il était tant que les dirigeants de la Senelec se rendent compte que le soleil est une source d'énergie propre et surabondante sous nos cieux.

    Pourvu que ce ne soient pas que des palabres et que ce genre d'ouvrages se multiplie pour le bien être de la population...et que s'arrête définitivement le règne des coupures!!!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (08:43 AM)
    La pertinence du projet dépendra du cout du kWh, qui doit être sensiblement inférieur au coût actuel pou rester cohérent.
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (09:57 AM)
    Je pense k le projet est venu a son heure du fait k ya pas mal de villages ki nont pas delectricites presk 89 villages dans cette localites de meouane et k pensez vous aussi des otres villages loin d meouanes et tres proches de la route nationale meme pa 100m d la RN2

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email