Mardi 19 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Le Ministère des finances s'inquiète de l'accumulation de la dette sociale des établissements publics de santé

Single Post
Le Ministère des finances s'inquiète de l'accumulation de la dette sociale des établissements publics de santé

Le Directeur du service parapublic (DSP) du ministère sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan s’inquiète de l’accumulation de la dette sociale des établissements publics de santé (EPS) au premier trimestre 2015, a appris mercredi APA auprès de cette structure.


Analysant l'exécution budgétaire de ces EPS, la DSP note en effet que « l'accumulation de la dette sociale est inquiétante eu égard aux problèmes de prise en charge des pensions de retraite qu'elle pourrait poser dans le futur aux travailleurs ». Le même constat est fait pour les dettes fiscales et il est aisé de constater que la non sincérité des budgets est l'explication principale. 


Au 31 mars 2015, l'endettement des 16 établissements publics de santé (EPS) du Sénégal est arrêté à 17,688 milliards FCFA avec un passif fiscal représentant 47,16% de ce montant à 8,340 milliards et une dette sociale de 5,114 milliards CFA.


« Une revue totale des méthodes d'évaluation des budgets mettant en avant la gestion axée sur les résultats et bannissant toute surcharge de dépenses de fonctionnement s'impose », recommande la DSP. 


C'est tout le sens à donner, selon toujours cette structure, à l'alinéa 2 de l'article 11 du décret du 12 novembre 2014 portant régime financier des établissements publics, des agences et autres structures administratives similaires ou assimilées et qui dispose que « le document d'orientation budgétaire est adossé, le cas échéant, à un contrat de performance. »

Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Arreterle Massacre

    En Août, 2015 (23:57 PM)
    vous savez bien que ce budget ne peut pas tenir avec les engagements loufoques du ministere de la sante sante universelle fou mou am prise en charge gratuite fou mou am ca n'existe meme pas dans les pays developpes dimbalilen niou ne mettez pas la charrue avant les boeufs c'est la meme chose pour les etudiants quel pays peut donner des bourses et les generaliser senegal rek la am on verra fou niouye moudie la castagne entre nou
  2. Auteur

    Pis

    En Août, 2015 (07:45 AM)
    Cette situation va perturber dans les EPS tant que les règles élémentaires de gestion ne seront pas appliquées.on n'y fait pas de gestion et l'État laisse faire malgré les nombreux rapports de la cour des comptes.le nouveau régime financier est très clair à ce niveau là mais les budgets sont adoptes par les conseils d'administration et avec l'aval de la tutelle
    Auteur

    Verificateurs

    En Août, 2015 (07:49 AM)
    faites verifier leurs comptabilite chaque mois pour empecher les deals l'etat doit arreter cette hemrragie sante universelle prise en charge des vieux amoul fene c un reve la realite nous rattrape coriigez pendant qu'il est encore temps
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (08:45 AM)
    le système n est pas bonne
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (21:16 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email