Dimanche 15 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Le Sénégal traverse ‘’ une crise énergétique’’, selon le Premier ministre

Single Post
Le Sénégal traverse ‘’ une crise énergétique’’, selon le Premier ministre

Le Sénégal connait une situation énergétique caractérisée par ‘’une crise’’, a affirmé mercredi à Dakar, le Premier ministre, Abdoul Mbaye, déplorant aussi le déséquilibre entre l’accès à l’énergie entre les villes et les campagnes.

 

''Au Sénégal, la situation énergétique, est celle d’une crise ponctuée par une faible production et de coupures récurrentes. Cette situation est due à une utilisation massive de la biomasse et une dépendance aux hydrocarbures. Ce qui entraîne un accès très limité à l’énergie’’, a indiqué M. Mbaye, à l’ouverture d’un colloque de trois jours sur ‘’Les défis du Sénégal pour un accès universel à l’énergie: bilan et perspectives’’, organisé par l’Amicale des diplômés de l’École polytechnique de Thiès (ADEPT).

 

Poursuivant ses propos, le Premier ministre a déploré le déséquilibre entre les villes et les campagnes en matière d’accès à l’énergie. ‘’Ainsi, a-t-il fait remarquer, le taux national d’électrification est de 54%, avec des disparités entre villes où il est de 90,1% et les campagnes bénéficiant seulement de 23,8%, malgré les subventions pour ce secteur estimées à 120 milliards F CFA en 2012, plus que le budget de la Santé, et autant que celui de l’Agriculture’’.

 

Selon lui, son Gouvernement veut inverser la tendance, en promouvant une parfaite disponibilité de l’énergie, avec la diversification des sources combinée à des prix abordables et développer les énergies renouvelables.

 

‘’Le Sénégal s’est résolument engagé à résorber le gap des infrastructures énergétiques sur l’ensemble du territoire national. Notre ambition est d’atteindre d’ici 2017, un taux national d’électrification de 70% ; de 80% en milieu urbain et de 50% en milieu rural. Nous voulons aussi un taux de pénétration de 15% des énergies renouvelables d’ici à 2025. Ce qui passera par l’implication du secteur privé’’, a poursuivi le Chef du gouvernement sénégalais.

 

En outre, il a annoncé la création prochaine d’un ‘’laboratoire de contrôle des produits pétroliers, passage obligé des produits importés et fabriqués au Sénégal avant leur consommation’’.


Article_similaires

30 Commentaires

  1. Auteur

    Original Boy Medina

    En Octobre, 2012 (17:09 PM)
    On est nul après plus de 50 ans d indépendance quel pays.
  2. Auteur

    Vos Colis De Montréal à Dakar

    En Octobre, 2012 (17:22 PM)
    Envoyez vos colis de Montréal à Dakar aux meilleurs tarifs . Rendez-vous sur solutionscanadaafrique. com
    Auteur

    Racing

    En Octobre, 2012 (17:22 PM)
    PM: "Au Sénégal, la situation énergétique, est celle d’une crise ponctuée par une faible production et de coupures récurrentes..."



    MINISTRE ENERGIE: "La production d'électricité au Senegal est exédentaire....."



    je vois là des contradictions....oubien ils ne parle pas du même senegal....
    Auteur

    Crise Dans Tout

    En Octobre, 2012 (17:25 PM)
    Oui crise dans tous les secteurs Monsieur le PM vous êtes nuls Assumez votre incompétence c'est mieux!!!!!
    Auteur

    Laskha

    En Octobre, 2012 (17:31 PM)
    Ce PM on lui demande d'apporter des solutions mais après 6 mois de fonction, il est tjrs à l'état de diagnostic. Action ou réaction! "Wala bokk"
    Auteur

    Poussy

    En Octobre, 2012 (17:35 PM)
    macky doit se débarrasser de cet aventurier.il n'est pas à la hauteur
    Auteur

    Mimi

    En Octobre, 2012 (17:51 PM)
    mais gayi sathie milliard yi wa pds naniou ko deloci mo geune amna niou dowe neka paris

    Auteur

    Courant

    En Octobre, 2012 (17:51 PM)
    Le plus grand défi du gouvernement, ce sont les investissements dans le réseau. pour que le transport et la distribution puissent être une réalité. Aly Ngouille Ndiaye a récemment déclaré que le jour où l'on n'aura plus de problèmes dans la distribution, on n’aura plus de problèmes d’électricité’. Sur le plan légal, l’Etat a pris des dispositions pour que des producteurs, notamment les gros consommateurs que sont certaines industries, produisent elles-mêmes leur propre électricité.
    Auteur

    Africain221

    En Octobre, 2012 (18:03 PM)
    reh ba tass, thieuy yallah avec nji cette meute d'incompetents. depuis des années c'est aujourd'hui que ce monsieur decouvre que le senegal traverse une crise energetique,mdrrr, comme le dit les ivoiriens : "yako mon frere". avant les 12ans de wade du temps de monsieur forage madame moulin le pays etait deja dans la penurie energetique. On n'est pas encore sorti de l'auberge. Encore une commission ou une enquete,mdrrrrrr.
    Auteur

    Rew

    En Octobre, 2012 (18:07 PM)
    vraiment se Mbidou nous amerde meme la mauritanie et la gambie son stable ou est le problem l electricite n est pas free aux senegal nous recevons des factures mais il faut auditer les entreprises libanais j en connais beacoup qui vole l electricite et vous le savez SENELEC est une entreprise et vous etes entrain de voler l argent c pourkoi vous ne voulez pas la privatise et cela depuis senghor diouf wade a macky arrete de voler ou violer la senelec for real we know what is goin on
    Auteur

    Fogo

    En Octobre, 2012 (18:32 PM)
    ils m ont envoye une facture de 42000 f au lieu de la moitie .c est vraiment de l arnaque.
    Auteur

    Rew

    En Octobre, 2012 (18:35 PM)
    il s enrichi sur nos dos oui le partage du gateau mais arreter
    Auteur

    Lépay Baah

    En Octobre, 2012 (18:39 PM)
    Le gouvernement du senegal cherche depuis son installation  des voies et moyens  pour trouver des solutions aux difficultés énergétiques. Le ministère de l'énergie fait tout son possible pour’assurer la qualité de la fourniture d’électricité tout en limitant les subventions qui pèsent lourd sur les finances publiques et entravent le financement d’autres actions prioritaires.



      une accélération de la réhabilitation des centrales est entrain d'être  faite, de même que l’installation de capacités intermédiaires de 200 mégawatts, afin de renforcer les 536 mégawatts de la Senelec. 



    Actuellement , l'accent est mis sur la diversification des sources et une politique de mix énergétique associant, d’une part les énergies traditionnelles telles que le charbon, les hydrocarbures gazeux et liquides, l’énergie hydraulique et d’autre part, les énergies renouvelables, notamment le solaire, l’éolienne et la biomasse. 



    Sachez que , comme l'a si bien dit le Premier Ministre et confirmer par le ministre de l'énergie Aly Ngouille Ndiaye , le renforcement de la coopération énergétique sous-régionale  permettra au Sénégal d'ici 2 ou 3 ans de bénéficier de la mise en service des centrales hydroélectriques réalisées dans le cadre de l’Omvs. 

    Auteur

    On

    En Octobre, 2012 (18:40 PM)
    n importe koi bandes d incapable trop nul

    Auteur

    X

    En Octobre, 2012 (18:41 PM)
    on vous a elu pour resoudre les problemes...si vous etes incapables dites le
    Auteur

    Patcha

    En Octobre, 2012 (18:51 PM)
    ....sur ce, nous avons commencé a creuser, a construire, a embaucher, a...........PM_Lebeau, il faut commencer les sentiers! Les previsions la...show me the money. Vous etes banquier vous savez bien de quoi le peuple a besoin. Les bilans sont fait, a chaque fois que votre gouvernement sort, ce doit etre pour annoncer des actions deja prises ou en voie d'etre prises! En tout cas, si vous ne faites pas qq chose, moi je change de camp! J'irai du coté de Mame Goor,-D :-D  le nouveau roi du mbalakh ou du coté de El Hadj Diouf qui ne reve que d'etre entraineur des lions derriere tout ce vacarme! :sn:  :sn:  :sn: :
    Auteur

    Lyns

    En Octobre, 2012 (19:01 PM)
    Il faut que monsieur le Premier Ministre Abdoul M'baye accorde ses violons avec ceux de son Ministre de l'énergie Aly N'gouye N'diaye qui vient de déclarer que le Sénégal a un excédent d'énergie de 100 Mgw ! Qui ment et qui dit vrai ?
    Auteur

    Père Roquet

    En Octobre, 2012 (19:22 PM)
    " Le Sénégal traverse ‘’ une crise énergétique’’, selon le Premier ministre "







    Ah bon ??? Le Sénégal traverse une crise énergétique ??? Je ne m'en était pas aperçu. :-D  :-D  :-D 
    Auteur

    Soknav

    En Octobre, 2012 (19:44 PM)
    Mi la crise énergetique existe depuis des années et arrêter de prendre les Sénégalais pour des démeurés on sait que vous êtes sur la ligne de l ancien président WAde; DU WADE SANS WADE C´EST CLAIR.......
    Auteur

    Pertinante

    En Octobre, 2012 (19:59 PM)
    on le sait c pas une info ca c une realite observable
    Auteur

    Rekhou

    En Octobre, 2012 (20:43 PM)
    on le saitdeja ca, et vous etes la pour le regler entre autre, si vous en etes pas capable, demissionnez. cest tout
    Auteur

    Lyns

    En Octobre, 2012 (20:57 PM)
    Pourtant l'Apr semblait avoir fait le diagnostic de l'ensemble des problèmer du Sénégal, en prcourant le térritoire nationale pendant deux ans nous avait-on dit ! S'il en sont encore à faire des constats, cela devient inquétant pour l'aveni fu Pays durant ces cinq prochaines années ! Espérons que l'Union Européenne, comme l'espèrent ceux qui nous gouvernent viendra un jour !
    Auteur

    Rebtel

    En Octobre, 2012 (21:15 PM)
    si vous ne pouvez pas faire le boulot..svp degagez et faites revenir Gorgui Wade,...Bandes de tocards que vs etes
    Auteur

    Moussa 124

    En Octobre, 2012 (22:45 PM)
    Pourquoi vous ne dites pas aux sénégalais ce qui se passe réellement. Entre le17 et 19 décembre la Sénélec ou toute une partie de la Sénélec sera vendue à EDF/ GDF .
    Auteur

    Laak

    En Octobre, 2012 (23:00 PM)
    Mr , le premier ministre j'ai entendu un jour Mr Idrissa Seck disait sococim peut donner l'électricité pour tout le depart de rufisque , le taiba à thiés , le css pour saint louis etc.... en plus des panneaux solaires pour l'électrcité rural pourquoi ne pas voir ces projets

    On est optiste que si vous arrivez à reduire le budget de fonctionnement de l'état qui trés lourd et meme trop lourd pour un pays pauvre vous arriverez comme si vous ne le croyez pas

    En place de l'électrcité , développer les trains , toutes les régions , toutes les grandes villes doivent étre relier , en plus c'est moins pour l'état et les populations , c 'est qui va booster Toutes les autres secteurs du développer

    Au faites pour ce qui est du sport nous n'avons pas besoin ce sont des dépenses sans rendements , il faut donner aux asc des mpyens de faire de l'agricultre à grande offensive , la vrai et non faire des navetaines C EST RESOLU
    Auteur

    Taalibé Akhann

    En Octobre, 2012 (00:45 AM)
    C’est une honte qu’au Sénégal le saint nom de Serigne Saliou Mbacké soit associé à un endroit qui prétend être une université à Mbour ! Que tous les Taalibés aillent voir ce qui se passe dans cette université de la honte, de la paresse et de la licence !!!









    Auteur

    Pds

    En Octobre, 2012 (09:19 AM)
    monsieur, le premier ministre , prenez le dossier des ics , actuelment les indiens ont tout détruit evec le directeur alassane diallo qui perçois 18 millions de salaire

    reprenez les 43 personnes licenciers dont nous avez promu macky sall
    Auteur

    Listo

    En Octobre, 2012 (09:55 AM)
    Si cette information est vraie, qu'entre le 17 déc et le 19 déc , la Sénélec ou partie de la Sénélec sera vendue à EDF/GDF ou du reste à toute autre grosse firme d'électricité, nous disons brav, bravo et encore bravo!

    Car ils vont enfin rectifier la grosse betise de Abdoulaye Wade, le populiste qui en 2003 avait renationalisé la Sénélec des mains de Elyo/hydro Québec et sans aucune alternative crédible!

    Le résultat est tout simplement catastrophique:

    - de 2003 à 2011 nous avons des coupures d'électricité intempestives avec des pointes en 2008/2012!

    - en plus d'impacter la qualité de vie des ménages avec des appareils détruits, cela a fortement baissé la productivité de nos entreprises!

    - l'électricité distribuée en discontinu au Sénégal, ellle est également la plus chère de toute la sous région!

    - l'électrcité est subventionnée à hauteur de 120 millards cfa par soit plus que le budget de la santé!

    - selon le Fmi depuis 2003 plus de 800 millards cfa ont été injectés dans la Sénélec pour les piétres résultas d'aujourd'hui!

    La clairvoyance doit faire comprendre que l'électricité n'est pas un métier de l'Etat qui doit le confier à des firmes dont c'est le métier et qui sur la base d'un cahier des charges trés pécises à court/moyen terme peuvent faire les investissements colossaux et necessaires à la place de l'Etat!

    Personnellement, et avec u cahier de charges bien étudié, on céderait vite la Sénégal, au franc symbolique, car rien qu'en ne subventionnant plus de 120 millards par an, on est gagnant!
    Auteur

    Listo

    En Octobre, 2012 (10:46 AM)
    Personnellement, avec un cahier des charges bien étudié, avec des clauses précises, dont par exemple l'engagement du concessionnaire à nous fournir à partir d'une échéance précise, en continu bien entendu, l'électricité la plus compétitive de la sous région , on lui céderait pour 30 ou 40 ans la Sénélec au franc symbolique, ce qui , clairement, signifie que nous lui remettrions les clefs de la Sénélec, sans qu'il ne paie un seul franc pour le droit d'entrée!

    Le seul fait que nous ne subventionnerons plus pour plus de 120 millards la Sénélec serait un gain subtantiel et tout ce qui ajouterait serait un bonus!

    Mais il faut arreter ce gachis avec la Sénélec!
    Auteur

    Fuego

    En Octobre, 2012 (11:02 AM)
    LE SENEGAL TRAVERSE UNE CRISE SOCIALE ,LOYAUTE ET DE PRINCIPE. J AI PITIE DE MON PAYS, DE SA POPULATION QUI N A PLUS DE REPERE A DEFAUT DE LIDEUR, POLITIQUE COMME RELIGIEUX.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email