Jeudi 16 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Nouveau Code général des Impôts - Exit les vignettes automobiles, baisse de l'impôt sur le revenu et la Tva, augmentation de l'impôt sur les sociétés : Haro sur la cherté de la vie !

Single Post
Nouveau Code général des Impôts - Exit les vignettes automobiles, baisse de l'impôt sur le revenu et la Tva, augmentation de l'impôt sur les sociétés : Haro sur la cherté de la vie !

Au vu de la nouvelle mouture du Code général des Impôts, qui devrait entrer en vigueur à compter du 1er janvier prochain et qui est à l'étude depuis deux ans, on peut dire que le nouveau régime va faire dans le social. Jugez-en vous-mêmes ! Comme le relate le quotidien L'Observateur dans sa livraison de ce jour, quatre (4) principales innovations majeures vont être portées dans le nouveau Code général des Impôts : rabais de 5% sur les transactions immobilières, suppression des vignettes automobiles, baisse de la Tva, baisse de 28 milliards sur l'impôt sur le revenu. Le rabais de 5% sur les transactions immobilière devrait faciliter l'accès aux terres pour les plus démunis et amoindrir la fraude foncière.

Les automobilistes ne seront plus astreints à la taxe annuelle sur les véhicules, communément appelée " vignette ", qui sera néanmoins reversée sur le prix du carburant pour amenuiser les fluctuations du cours mondial du brut sur la consommation énergétique. La Tva sera aussi baissée, de même que l'Impôt sur le revenu. L'impôt sur la fortune n'existant pas au Sénégal, cette baisse devrait réduire les inégalités socio-économiques. Parallèlement, l'Impôt sur les sociétés sera augmenté de 5%, ce qui le fera passer de 25 à 30%. Les autorités estiment, au-delà des contraintes budgétaires auxquelles elles sont confrontées, que l'objectif de la taxation à 25%, qui est de favoriser l'emploi, n'a pas été atteint. En outre, l'Etat s'engage à travers ce nouveau code général des impôts à baisser les droits pour la création de sociétés, ainsi que ceux de mutation entre personnes morales ou physiques, notamment en ce qui concerne les droits successoraux. Si, pour l'heure, les patrons ne sont évidemment pas pour le relèvement de l'impôt sur les sociétés, il reste que le citoyen lambda peut d'ores et déjà se frotter les mains. Le nouveau Code général des Impôts va améliorer le bien-être social.

De là à dire que le nouveau président de la République est en passe, avec ce nouveau code, de remplir sa promesse électorale de réduire la cherté de la vie, il y a un pas que nous interdisons de franchir.


liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Cobs

    En Novembre, 2012 (17:49 PM)
    Vous avez bien écrit: "Au vu de la nouvelle mouture du Code général des Impôts, qui devrait entrer en vigueur à compter du 1er janvier prochain et qui est à l'étude depuis deux ans, on peut dire que le nouveau régime va faire dans le social." Donc c'est bien avant l'avénement de notre Macky SALL.
    • Auteur

      Xeme

      En Novembre, 2012 (08:41 AM)
      en tout cas, concrètement, le dédouanement a augmenté. posez la question aux commerçants importateurs. ne serait-ce pas un article pour mettre du baume. ce que les poulars appellent la stratégie du "doombel nghata wutta". la stratégie de la souris, mordre, plus souffler dessus pour ventiler la plaie et atténuer la douleur. et recommencer.
  2. Auteur

    Ndar

    En Novembre, 2012 (20:03 PM)
    Que ca soit dans le compte de wade ou maky , c'est le peuple qui gagne ;le senegalais lamda va souffler ,chapeau alors a WADEMAKY.
    Auteur

    Bra

    En Novembre, 2012 (21:56 PM)
    Mais si l'ETAT reduit trop les impots cela veut dire que lETAT va beaucoup emprunter ou bien va hyper elargir lassisette fiscale. TOUT LE MONDE VA PAYER LES GARS!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Dioufdiouf

    En Novembre, 2012 (23:08 PM)
    Que l'on m'explique comment répartir une taxe sur le carburant pour permettre la suppression de la vignette, tout en restant équitable ?

    Auteur

    Wahoooo

    En Novembre, 2012 (01:02 AM)
    Vignette auto supprimée ??? c'est trop cool   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Bumiputra

    En Novembre, 2012 (02:52 AM)
    Voila l'handicape reel du senegal : l'economie. un article tres interessant mais le journaliste est incapable d'en faire une tres bonne analyse digestible pour le lecteur moyen. ce que les anglais appellent :layman.



    Je ne comprends pas le rapport entre la suppression de la vignette et le prix du carburant pour le citoyen. Que quelqu'un m'explique.



    Comment la baisse de l'impot sur le revenu peut reduire les inegalites socio-economiques d'autant plus que plus de 50% des senegalais n'ont pas de revenus declares et pris en compte par les service des impots. Je veux parler du secteur informel.



    Tant que les hommes politique senegalais, les journalistes, la societe civile, les syndicalistes et les intellectuels ne font pas un effort pour maitriser l'economie le senegal ne verra pas l'emergence a plus forte raison le developpement. voila le vrai probleme du senegal.



    la campagne americaine nous a montre que tous les sujets tournent autour de l'economie, et essentiellement sur les impots. Mais ici au senegal nos hommes politique senegalais ne parle que de politique senegalais, constitution., institution, reforme systeme presidentiel ou parlementaire, decentralisation etc.
    Auteur

    Jambar1

    En Novembre, 2012 (04:28 AM)
    Bumiputra, tu as mille fois raison. Les gens ne svent pas qu'au Sénégal, les coûts de transaction immobilière sont parmi les plus élevés en Afrique. Ils avoisinent les 20% de la valeur immobilère alors que la moyenne est de 8% sur le continent. Dés lors, une baisse de 5% est un pas en avant, mais insuffisant. C'est un des dix indices du Doing Business. Et on a vu notre pays dégringoler de façon honteuse. Et malgré tout, on entend encore des gens dire que Aminata Niane, la dame de L'APIX, est une travailleuse. Il y a plein d'autres choses à dire sur le nouveau code des impôts. Il faut que l'administration fiscale adopte une approche participative en impliquant tous les acteurs économiques et contribuables à ce travail en vue de recueillir les avis et suggestions du grand nombre. Cette appropriation des questions économiques et fiscales par les partis politiques et le peuple sera salutaire pour notre pays qui, depuis les indépendances, marque le pas dans ce domaine. C'est honteux que nous soyons PMA aujourd'hui.
    • Auteur

      Ngooor

      En Novembre, 2012 (10:52 AM)
      5% de 20%, cela ne fait guère que 1%. la taxe va donc passer de 20% à 19%, alors que la moyenne, comme vous dites est de 8%. une réformette.
      baisse de l'impôt sur le revenu. elle va profiter à qui? aux plus riches, à ceux qui ont des revenus supérieurs au seuil d'imposition, combien sont-ils? moins de 20% des travailleurs.
      augmentation de l'impôt sur les sociétés. on n'attrape pas des mouches avec du vinaigre. le sénégal a très peu d'avantages comparatifs aptes à inciter les investisseurs à choisir la destination sénégal. si en plus la fiscalité devient dissuasive, nous sommes mal partis. dans la ss région, la tendance est plutot à la baisse de l'impôt sur les sociétés....
      wait & see.
    Auteur

    L. S. Senghor

    En Novembre, 2012 (09:06 AM)
    C'est une de mes mesures quant j'étais encore aux commandes à la tête de l'Etat. Que ces ignorant, qui attribuent ce fait pour le compte de mes incapables successeurs, arretent. Désormais tout ce que vous apprendrez de bon comme mesures, décisions n'essayez pas de trop comprendre. j'avais tous tracer avant mon départ, toutes les bonnes choses à entrepredre pour le bien du peuple. C'est dans un livre anonyme et inconnu de tous, seulement mes successeurs détiennent ce livre et en font usage dans les décisions à prendre, dans l'établissement de leurs programmes et politique... hé bien en quelque sorte je dirige toujours le Sénégal de par mes idées bien que je sois plus là.
    Auteur

    Weuz

    En Novembre, 2012 (09:36 AM)
    Est ce l'augmentation de l'IS à 30 % est une bonnemesure ? Au moment où la France, qui est à 25 % de l'IS, concède un credit de 20 MM d'euoros aux entreprises pour justement leur permettre à moyen et long termes de pouvoir recruter, le Sénégal passe à 50 % sous pretexte qu'il n'y a pas de recrutement... Comment inciter les sénégalais de la dispora à venir créer des sociétés dans ces conditions ? Désolant !
    Auteur

    Lambda

    En Novembre, 2012 (10:44 AM)
    « Le citoyen lambda peut d'ores et déjà se frotter les mains ». Oui, je veux bien le croire en temps que salarié mais je le serais davantage si le pourcentage de rabais était publié. 28 milliards relève de la macroéconomie pour moi.
    Auteur

    Ngooor

    En Novembre, 2012 (10:52 AM)
    5% de 20%, cela ne fait guère que 1%. La taxe va donc passer de 20% à 19%, alors que la moyenne, comme vous dites est de 8%. Une réformette.

    Baisse de l'impôt sur le revenu. Elle va profiter à qui? Aux plus riches, à ceux qui ont des revenus supérieurs au seuil d'imposition, combien sont-ils? Moins de 20% des travailleurs.

    Augmentation de l'impôt sur les sociétés. On n'attrape pas des mouches avec du vinaigre. Le Sénégal a très peu d'avantages comparatifs aptes à inciter les investisseurs à choisir la destination Sénégal. Si en plus la fiscalité devient dissuasive, nous sommes mal partis. Dans la ss région, la tendance est plutot à la baisse de l'impôt sur les sociétés....

    Wait & see.
    Auteur

    Boumiputra

    En Novembre, 2012 (11:14 AM)
    A weuz, Je suis d'accord sur l'augmentation de l'impot sur les societes a 30%. Il faut savoir que le taux etait a ce niveau. C'est Wade qui l'avait ramene a 25% en expliquant que c'etait pour motiver les societes a recruter. maintenant si apres evaluation cela n'a pas donne les resultats escomptes, Il est normal de l'amener a son niveau normal. Ce n'est que justice puisque il a coute a l'etat des centaines de milliards pour le tresor publique. Il ne faut pas oublier que en amont le code d'investissement du senegal a exonore bcp de taxes pour la creation d'une entreprise au senegal.



    Il est pratique de voir une autre politique d'inciter les societes a recruter. Par exemple voir comment faire un rabais sur l'impot des societes pour chaque recrutement.
    Auteur

    Galass

    En Novembre, 2012 (12:18 PM)
    L'échec des tentatives de création d'emplois est à rechercher ailleurs, notamment dans:

    - le niveau élevé des salaires comparé aux autres pays d'Afrique (hors émirats pétroliers tels que Gabon, Guinée Equatoriale et Congo), d'Asie, d'Amérique Latine;

    - l'importance de la pression fiscale sur les entreprises;

    - le niveau des charges sociales qui pèsent sur le patronat (environ 20% des salaires);

    - le coût des intrants tels que l'électricité (le KWH coûte 57 F à Abidjan et 117 F à Dakar), transport, carburant, loyer des locaux,

    - l'instabilité du front social, avec des grèves à tout bout de champs souvent pour des motifs débiles,

    - le risque élevé de fait du prince en raison d'une justice défaillante, de la puissance des lobbys maraboutiques, politiques et autres,

    - la corruption et son corollaire le développement débridé de l'informel qui tue le secteur formel...

    - la presse de caniveau, prompte à salir et à jeter en pature des investisseurs sérieux pour des considérations bassement matérielles.

    La liste peut être allongée à l'infini.
    Auteur

    Senegalaisvivantaumaroc

    En Novembre, 2012 (09:13 AM)
    @Bumiputra



    Je suis vraiment trés content quand j'ai lu votre post. Vous avez parfaitement compris le probleme des sénégalais



    ils s'attardent sur des détails inutiles

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email