Lundi 01 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

PADESS-Sédhiou : 12 milliards pour corriger les inégalités socio-économiques

Single Post
PADESS-Sédhiou : 12 milliards pour corriger les inégalités socio-économiques

Le Programme d'appui au développement économique et social du Sénégal (Padess) compte injecter 12 milliards de francs CFA dans les régions de Dakar, Kaolack et Sédhiou d'ici à 3 ans. L'annonce a été faite ce mardi par Aïssatou Bâ Diop, la coordonnatrice du projet, à l'occasion d'un comité régional de développement que présidait le gouverneur de région.

Ce programme, selon sa coordonnatrice, veut aider tous les jeunes, les femmes, les groupements de femmes, les personnes vulnérables qui sont dans le registre national unique, les personnes vivant avec un handicap. Des mécanismes de ciblages seront mis en œuvre pour identifier les porteurs d'initiatives de développement dans les filières bananes, anacardes, miel et pisciculture.

Ce programme, dont la porte d'entrée est le registre national unique (Rnu) envisage, à travers la création d'infrastructures scolaires, sanitaires et sociales, mais aussi à travers des financements et des subventions, de réduire drastiquement la pauvreté dans les régions d'intervention.

Cette protection sociale qui passe nécessairement par la création de richesses pour l'autonomisation des groupes vulnérables vise à transformer le vécu quotidien des populations cibles et à promouvoir l'économie locale.

Toutefois, les membres du Crd ont exhorté la coordination du Padess à inclure les autres filières porteuses comme la riziculture, le maraichage, la transformation des produits forestiers pour enrôler le maximum de femmes. Ils ajoutent que pour toucher réellement les jeunes, il faut explorer le sport, la musique, secteurs dans lesquels ils s'activent avec brio.


liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (08:41 AM)
    depuis qu'on parle de PADESS à Sédhiou, rien que des réunions. Merci de démarrer les réalisations tant annoncées mais aussi les financement.

    Trop de commentaires et de réunions n'auront aucun impact à la fin du projet.

    Et puis, l'on nous a signalé que le projet a démarré ses réalisations à Kaolakh et Dakar. Pendant ce temps, on nous pompe l'air.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (08:43 AM)
    En tout cas, nous sommes pessimiste par rapport aux projets financés par l'Italie.Que du saupoudrage, saupoudrage, saupoudrage.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email