Dimanche 15 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Régulation de l'Electricité - Ibrahima Sarr pour "requérir les avis des consommateurs pour les faire appliquer"

Single Post
Régulation de l'Electricité - Ibrahima Sarr pour "requérir les avis des consommateurs pour les faire appliquer"

Plus d’un mois après sa nomination, Ibrahima Sarr, président de la commission de régulation du secteur de l’énergie, a convié hier, jeudi 26 mai, les associations des consommateurs à un déjeuner d’échanges devant lancer la mesure relative à l’obligation de consulter le peuple en général et les associations en particulier sur les questions liées à la consommation de l’électricité (coupures, factures etc). 
 
De ces échanges, le président de la commission a invité les acteurs de tout bord à considérer l’électricité comme un service public. Par conséquent, dira-t-il: «Il faut considérer l’électricité comme un service public».  Sous ce rapport, en tant qu’instrument de régulation, appelé à trancher des conflits aux intérêts multiples entre l’Etat, les consommateurs et les opérateurs, le tout nouveau Président estime devoir rester équidistant de toutes les parties pour jouer pleinement sa mission. Et ce, en application des textes qui légifèrent la structure.
 
MAITRE MASSOKHNA KANE, PRESIDENT DE SOS CONSOMMATEURS : «Nous attendons de lui des ruptures»
 
«La commission de régulation du secteur de l’énergie qui existe depuis longtemps n’a pas fait grand-chose. Il faut qu’elle exerce son autorité et ses pouvoirs et fasse des résultats vis-à vis de la Senelec et des autres fournisseurs d’énergie électrique», a dit Maître Massokhna Kane, président de Sos Consommateurs, en marge du déjeuner d’échanges avec le tout nouveau président de la commission de régulation du secteur de l’énergie. 
 
Selon lui: «Incontestablement, la Senelec demeure l’opérateur qui a plus de problèmes avec les consommateurs. Et toutes les réclamations faites par les consommateurs, généralement ne sont pas suivies d’effet. Pour l’essentiel, la Senelec ne répond même pas aux réclamations des populations. Or, c’est un préalable avant de saisir la commission. Sur ce, je pense qu’il faut revoir la procédure de saisine», a-t-il fait entendre. 
 
«Nous attendions beaucoup de cette commission là. Et nous sommes entièrement engagés à collaborer avec la commission dans un esprit de partenariat pour que les problèmes du quotidien des populations abonnés à l’électricité soient réglés. Car, il ne s’agit nullement de noter des réclamations. Il faut les régler tout simplement». 
 
Enfin, il a préconisé entre autres solutions, «la fourniture en quantité et qualité de l’électricité. Ce que la Senelec n’arrive pas à faire jusqu’ici. Il y a également les réclamations. Et pour cela, nous avions demandé qu’on mette en place un comité de règlement rapide des réclamations des populations», a-t-il conseillé.


Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Energeticien

    En Mai, 2016 (20:25 PM)
    Ce n'est pas la bonne photo. Vous avez mis la photo de l'ancien Ministre delegue Ibrahima Sar. Nul, nul et nul
  2. Auteur

    Energeticien

    En Mai, 2016 (20:25 PM)
    Ce n'est pas la bonne photo. Vous avez mis la photo de l'ancien Ministre delegue Ibrahima Sar. Nul, nul et nul
    Auteur

    Correctif

    En Mai, 2016 (20:31 PM)
    Ibrahima Sarr ou Ibrahima Sar, il faut s'assurer de la bonne photo
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (20:41 PM)
    Manque de rigueur et de sérieux. Pauvres journalistes!
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (21:03 PM)
    nous avions demandé qu’on mette en place un comité de règlement rapide des réclamations des populations



    avant de mettre en place un xxxxxème comité de nuls, il ferait mieux de remonter les bretelles aux nuls qui sont à la tête de la Senelec , ça serait plus logique.



    Des comités, des séminaires, des colloques et les pauvres sénégalais continuent pourtant de payer pour s'éclairer aux bougies !



    Sénégal émergent de la connerie et retombant dans la nullité.
    Auteur

    Le Citoyen

    En Mai, 2016 (14:01 PM)
    Les consommateurs demandent une chose très simple , il faut diminuer le prix de l'électricité pour soulager les gorgorlous et rendre nos entreprises competitives avec la réduction des facteurs de projections

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email