Mardi 17 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Economie

Requiem pour le Franc CFA

Single Post
Requiem pour le Franc CFA

Soixante ans après sa création, les pays de la CEDEAO, Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest, ont porté le premier coup de massue au franc cfa.

En effet, les représentants des 15 pays membres de cette organisation viennent de signer deux accords à Dakar au Sénégal, à travers lesquels par l’émission prochaine d'une monnaie unique indépendante ils comptent mettre définitivement leur zone sur la voie du développement.

Crée en 1945 sous l’appellation Colonies Françaises d'Afrique, le système du Cfa, désormais appelé Communauté Financière Africaine, est basé sur quatre principes qui alimentent toujours la polémique. Parmi ceux-ci, la centralisation des réserves de change au Trésor public français.

Pour bon nombre d'économistes, l'application de ce principe dépouille les pays africains de leurs recettes pour approvisionner les comptes d'opérations au Trésor public français. La France rémunérant au passage les banques centrales en intérêts, tout en se servant considérablement par des placements privés, les bénéfices se comptant en milliards d'euros sur la durée. Et, Nicolas Agbogou, auteur de l'ouvrage Le Franc cfa et l'Euro contre l'Afrique, considère même que ce principe est une escroquerie morale et financière et que ces comptes auraient une origine nazie.

De plus, dans son livre Histoires des faits économiques contemporains, Maurice Niveau rapporte le sentiment français concernant la technique des comptes d'opérations, qui en réalité était une escroquerie pourfendue par les français eux-mêmes. Pour lui, la France exploite l'Afrique comme elle l'a été par les nazis.

Pour autant, si la décision de la CEDEAO dont font aussi partie des pays n'ayant pas le cfa comme monnaie est appréciable, un pessimisme semble perceptible chez certains. Ils estiment que l'absence de date pour la mise en circulation de ladite monnaie, la mauvaise perception de la concurrence qui sera faite au dollar et à l'euro ou encore la volonté de conservation du pouvoir par certains chefs d'états qui passe, habituellement, par l'indispensable onction occidentale, peuvent être parmi tant d'autres, les pesanteurs qui pourraient venir prononcer l'oraison funèbre du rêve monétaire tant attendu.

Quoiqu'il en soit, si jadis la question du franc cfa était un sujet tabou, les discussions de ces derniers temps et la décision de la CEDEAO, attestent que ces pays africains ont résolument opté pour une indépendance monétaire. Cette aspiration est justifiée dans la mesure ou, non seulement la monnaie joue un rôle primordial dans l'ensemble des processus et des relations par lesquels une communauté se constitue en autorité souveraine, mais également, parce qu'elle est avant tout un élément de souveraineté tellement sérieux, qu'on ne peut se permettre de la laisser entre les mains d'autrui.

Franck CANA
Ecrivain progressite
Article_similaires

38 Commentaires

  1. Auteur

    Zéconomist ...

    En Octobre, 2013 (14:29 PM)
    na ko yalla yeurem, enfin l'indépendance s'annonce

    • Auteur

      Prudence Est Mere De Sûreté

      En Octobre, 2013 (14:58 PM)
      Évitons d'aborder des questions économiques et financières sous l'angle idéologique ou émotif. repensons aux mauvaises expériences du mali, de la guinée et de la guinée-bissao, obligés de revenir en zone franc après l'avoir quitté ou fait l'expérience malheureuse de leur propre monnaie nationale.
      méditons aussi l'expérience plus heureuse du ghana et du kenya, celle du nigeria en passe de devenir la première economie africaine devant l'afrique du sud, dans un ou deux ans. le problème n'est pas le lien au trésor français, le yuan ou rimbimi chinois est indexé par une parité fixe sur le dollar. l'essentiel est de faire jouer à l'instrument monétaire un rôle économique et financier concourant aux objectifs de développement économique et social de notre zone. le président hollande dans son adresse solennelle à l'assemblée nationale du senegal a posé la question de nos 5000 milliards de réserves de changes et de l'utilisation potentielle que nous pourrions en faire. mais ni la presse, ni les politiques, ni même le patronat de nos pays n'ont réagit. par ailleurs si vous touchez au cfa sans garantir la solidité de la zone vous balkanisez comme jadis avec l'aof. il faut y aller pas à pas.
  2. Auteur

    Elregne

    En Octobre, 2013 (14:43 PM)
    exraordinaire si ça se realise,c'est un grand pas.

    Auteur

    Ff

    En Octobre, 2013 (14:43 PM)
    vivement
    Auteur

    Parisien Blowman

    En Octobre, 2013 (14:47 PM)
    Mon rêve est que 1euro=10.000 frcfa commeça souma nieuwé ma bloww ba doff
    Auteur

    Cris

    En Octobre, 2013 (14:50 PM)
    Le plus vite possible !!
    Auteur

    Sagedebandigara

    En Octobre, 2013 (14:52 PM)
    Amen , j'espere vivre assez longtemps pour enfin ca , une bonne initiative a saluer et a encourager . C'est une chose qui devait se faire depuis fort longtemps .

    Auteur

    Tabout

    En Octobre, 2013 (14:53 PM)
    ils avaient dit 2015 maintenent 2020 ce n'est que des mensonges ils veulent tout sinplement devaluer le franc cfa :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Tolof

    En Octobre, 2013 (15:00 PM)
    L'unanimité est faite sur le sujet depuis bien longtemps , la question est donc pourquoi cela ne se fait toujours pas?

    L'autre question est pourquoi les pays hors CFA et qui sont dans la Cedeao n'arrivent pas a réaliser les critères de convergence depuis plus de 10 ans pour pouvoir avoir une monnaie commune et ce sont : la Gambie, la Sierra Leone, la Guinée, le Ghana, le Nigeria!

    C'est parceque les problèmes de monnaie des sujets complexes et compliques qui s'ils ne sont pas maîtrises risquent d'être "une monnaie de singe"

    Alors au lieu de parler de ce que ce que l'on ne connait pas,laissons les spécialistes s'en occuper!
    Auteur

    Sama Sama

    En Octobre, 2013 (15:02 PM)
    ensuite ce sera la langue des colons qu'on se debarassera
    • Auteur

      Dangereux

      En Octobre, 2013 (21:00 PM)
      et pour imposer quelle langue?? toujours diviser les africains. ne soit pas idiot, le français et l'anglais permet aux pays ouest-africains de travailler et de commercer ensemble. n'oublie pas que la plupart des pays d'afrique n'ont pas une langue majoritaire comme le sénégal. les guinéens, maliens vont faire comment pour commercer avec le sénégal s'ils ne parlent pas wolof? il faut faciliter le commerce, pas le rendre plus compliqué.
    Auteur

    Moi224pfff

    En Octobre, 2013 (15:02 PM)
    Il n'y a que nos pays africains pour accepter cette humiliation. Si on n'est pas assez responsable pour gérer notre monnaie de manière indépendant, renonçons à notre indépendance! Vraiment niak fayda!
    Auteur

    Jokko

    En Octobre, 2013 (15:07 PM)
    Je ne le croirais que lorsque je l'aurai vu  :up:  :up:  :up: 

    Tous ces présidents africains sont ligotés par leurs crimes économiques , et humaines dont les français leurs tiendraient rigueur en cas de rébellion ou de quelconques menacent de leurs intérêts  :down:  :down:  :down: 



    NB: On ne peut avancer sur un projet sans fixer d'objectif , de date et d'échéances , et dépourvu , cela devient un rêve ou un projet de simulation pour noyer le poisson  :down:  :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Bou

    En Octobre, 2013 (15:11 PM)
    bou amoon mou bakh ,mais nos dirigeants n'osent pas de tocher les intérets Français
    Auteur

    Planches à Billets

    En Octobre, 2013 (15:13 PM)
    Compte tenu du peu de morale des dirigeants, de leur soif incontournable de s'en mettre plein les fouilles IL FAUT ARRÊTER DE SE FOUTRE DE LA GUEULE DU MONDE- éthique, probité, volonté RÉELLE d'aller de l'avant après on parlera monnaie....Je pense au panafricain de Versailles et d'autres qui utilisent la fibre "nationale" pour du vent ..Pensée émue pour Bouteflika et ceux du FLN mort pour l'Indépendance de l'Algérie...
    Auteur

    Gallaye

    En Octobre, 2013 (15:16 PM)
    souvenez vous que le mobile de l'assassinat de khadafi était son vouloir d'une monnaie indépendante africaine. lui avait suffisamment de garanties en espéces pour cela.



    mais sentant le coup ces toubabs de francais d'englais et d'américains ont enrobés comme c de coutumes certains lybiens,arabes,et tout le reste de la peuplade pour légitimer ce meurtre sur d'un président dans son propre pays.



    et cela des présidents africains complices avec.



    faites gaffes on est pas encore prés pour cela car les traitres de présidents sont toujours la vassaux de ces colons de notre ére.
    • Auteur

      Buju Banton

      En Octobre, 2013 (16:09 PM)
      @gallaye,

      merci au moins tu es lucide.

      ce qui a tue khaddafi c'est 2 mots : o et r !

      meme si l'afrique venait a avoir sa propre monnaie, ca ne serait qu'une autre "fausse" monnaie papier reposant sur du vent. la bien sure les occidentaux auraient plus de facilite a l'accepter. mais si on parle de vraie monnaie, tangible, et pas fudiciaire comme savent l'inventer les "pauvres occidentaux", alors le projet de monnaie africaine ne verra jamais le jour.

      sinon khadaffi serait toujours vivant.

      a bientot
    Auteur

    Ben

    En Octobre, 2013 (15:18 PM)
    C"est une bonne nouvelle. Mais il faut pas crier victoire de si tôt. La France n'a pas dit son dernier mot. Il faut faire vite.La France est capable de tout. Elle est capable de déstabiliser la région pour garder son fromage. Nous devons aussi convaincre le Guinée, le Ghana et le Nigeria, la Sierra Leone et le Liberia de rejoindre cette monnaie unique. C'est ensemble que nous pouvons être fort c'est ensemble que nous pouvons faire face à toute sorte d'impérialisme. Et par cette monnaie unique nous pouvons réaliser l'union Africaine.

    BEN

    Auteur

    Itzak

    En Octobre, 2013 (15:35 PM)
    on ne peut pas parler de developpement pour un pays qui n a pas de monnaie propre.le franc cfa rappresante tout simplement l euro en afrique,avant il rappresantait le franc francais.le franc cfa a peu à faire avec la soit disant zone cfa,il n y est pas fabrique,il ne s y conserve pas,on en fait juste ce que l on fait des autres monnaies.c est une vieille habitude africaine,se faire exploiter part les idees autruies soit economiques,religieuses ou culturelles.quelle tristesse wassalam
    Auteur

    X

    En Octobre, 2013 (15:39 PM)
    Maroc : ca marche tres bien

    Rwanda pareil...

    plein d'exemples...en plus l'avantage qu'on n'ont pays c qu'ils ont deja l'experience d'une union monetaire l'UEMOA...

    @Prudence est Mere de sûreté: Mais savent-ils seulemnt kils ont 5000 milliards au tresor publc francais ge ne le crois...pas...ils dorment...
    • Auteur

      X

      En Octobre, 2013 (20:12 PM)
      si vous netes pas prets a prendre des risques alors laissez sa aux francais...ils vont les prendre pour nous...mais l'euro etait un grand risque......
    Auteur

    Gaz

    En Octobre, 2013 (15:43 PM)
    Une Afrique independante avec notre monaie j en reve tt les jours.
    Auteur

    Yatta_ngui

    En Octobre, 2013 (15:58 PM)
    Entre les déclarations d'intention et la volonté réelle, il y a toute la différence entre l'eau et feu (l'humiliante expérience de Benghazi en Lybie où un vieux chef d'Etat est allé se "dénuder" pour essayer de passer le pouvoir à son fils, est là pour nous rappeler à la réalité).

    Ne perdons pas de vue que nos dirigeants sont, pour la plus part, des "domestiques" de l'Etat français.

    Jusque dans nos élections, il y a toujours le "candidat des français" qui gagne le plus souvent.

    L'espoir étant à la vie ce que l'arrosage est à la plante, espérons....

    Auteur

    Sa Matt Goloniaye

    En Octobre, 2013 (15:59 PM)
    Bon Reve!



    Cela + 10 annees k j'avais denonce cette escroquerie de la france sur les pays africains.



    Vous ete libres de croire k le tresor francais garde encore 5.000 miillards dans ses caisses.



    Cette argent a ete depense, et le tresor francais n'est plus en mesure de rembourser, et pourquoi laisser une si bonne affaire au profit des broussards qui dorment encore dans les bras de morphees?!



    Papa Hollande ne faisait vous tromper d'avantage dans son discours de dakar, en parlant de cet argent. C comme faisait les 1ers banquiers.



    Bon sommeil!
    • Auteur

      Déémb

      En Octobre, 2013 (16:32 PM)
      en tout cas, coïncidence ou pas je viens de lire pierre moscovici "convoque" les ministres des finances...
    Auteur

    Fr

    En Octobre, 2013 (16:15 PM)
    Comme pour les visas qui est une décision souveraine sénégalaise dont les modalités sont douteuses, comme pour le retrait des armées FFCV qui par ailleurs entrait dans le cadre de la réduction des budgets militaires français mais qui vous a rendu une fierté égarée, l'abandon du F/CFA est une volonté politique du président français Hollande. La politique de soutien de la France à l'Afrique Francophone n'a plus de raison d'être après plus de 50 ans d'indépendance. Son abandon est souhaitée par la France et les contribuables français, le niveau de difficulté économique en Europe ne le permet plus. Maintenant une monnaie s’assoie sur son économie et les pays riches de leur matières premières entreront en résistance. Le Sénégal, sans ressources pays pauvre s'il en est, n'a rien a gagner - a part la satisfaction de son isolement international et sous régional - et libèrera les français d'une charge dont ils ne veulent plus. Comme vous l'avait dit Bush à Dakar pour définir les relations des USA avec le Sénégal : "trade, not aids"
    Auteur

    Mdjcn

    En Octobre, 2013 (16:18 PM)
    ALIOU FALL fondation servir le senegal JOUE LE ROLE de l'aigle DURANT LA FETE DE LA TABSKI A NIORO DU RIP.



    Aliou FALL fondation servir le SENEGAL distributeur de billet de banque à NIORO DU RIP OPP



    ALERTE:ATTENTION NIROI et NIOROISE nouvelle facon dacahat de confiance,ne vendez pas votre dignité.





    MDJCN(mouvement des jeunes cadres de nioro du rip).

    COMPOSE PAR DES CADRES CHEVRONNES DE LA COMMUNE ET DU DEPARTEMENT DE NIORO DU RIP.

    SLOGAN :LEVONS NOUS POUR LE MEILLEUR ET LE PURE.



    Aliou Fall qui utilisait l'organe charnu placé dans la bouche pour montrer quil est analyste polique et expert en communication.

    Et pour nous un analyste politique et expert en communication doit etre honnete sur toute sa demarche.

    En premieu il se reclame Aliou Fall or il sappelle Aliou Sall:fils de Modou Sall et Rokhaya Gueye.il a 2 ans Modou Sall et Awa Sall.

    Modou Sall a pour homonyme son pere.

    En deuxieme lieu il a ete enseignant à linguere ,cest par la suite à cause des vaccations incessantes de poste cest pourquoi il a ete affecté à Sonkrogne un village dans le deparment de NIORO DU RIP.

    C'est laba quil a ete renvoyé de la fonction publique car il faisait des trafique du bois denommé en wolof "Wéne".

    Durant cette epoque les medias netaient pas developpés au senegal,il commencait à ecrire des correspances quil envoyait à sud quotidient ,matin ..

    Lorsquil commencait à etre dans des periodes de déches trés compliqueés cest par la suite quil a change son nom de famille pour rentrer dans le journalisme sans formations ni diplome.

    Il n'a qu'à expliquer au senegalais où il a appri la communication et le journalisme etu qui l'a octroyé ses diplomes.nous lui defions de publier ses diplomes et lecole qui lui donné ses diplomes.

    Nous jugeons cela comme une contre verite et une crime et jusqu'au moment où on vous parle ses enfants ont gardé le meme nom de famille SALL.Ces petits fils aurons demain comme nom de grand pere FALL.Nous somme dans quel etat civil et dans quel republique.

    Nous demandons à Maitre SIDIKI KABA l'ex-defenseur des droits de lui demnader des explications et de mener une enquete sur sa fortune,son etat civil et ses diplomes.

    Pour avoir des amples informations dinfomation je vou envoi au collége privé MACHALLAH,Vous pouvez vérifier tous nos propos concernant les noms de familles de ses fils..

    En troisime durant la fete de la tabaski il a distribait une somme de 100.000.000 de fca dans le departement de Nioro du rip accompagné des tisssus de basin dénommé GANILA.

    En quatrieme lieu il a cultive des hectares de terres dans la region de kaffrine dont il a n'a pas expliqué l'origine de ses fonds.

    En cinquieme lieu nous jugeons cela une facon de blanchir l'argent quil a accumule dans un bref que pour demain il nous dira quil etait agriculteur or il nexpliquera jamais l'origine de ses fonds.

    En cinquieme nous les jeunes cadres de nioro du rip nous lui demandons une explication davoir emprisonne ses soeurs.

    Voilà cest cette personne qui aujourdhui veut venir à nioro du rip pour imposer quoi que ce soit nous lattendons sur le terrain avec beaucoup de determination .

    Et en plus il se reclame à chaque fois la troisieme plus proche de MACKY SALL au senegal.cest du nimporte pour une republique comme le senegal.

    Cest ce que MACKY SALL appelle rupture en creant une fondation pour sa femme pour que des gens comme ALIOU FALL y senrrichent pour faire sa promotion politique.

    Comme nous voulons garder la notoriété de nioro du rip nous voulons des personnes propres et integres dans notre terroir.

    Nous voulons des explication de ses fonds dont il dilapide,une exsplication du changement de son nom de famille,une explicatyion sur sa radiation de la fonction comme etant enseignant.

    Merci

    Nous allons descenddre bientot sur le terrain pour denoncer tout cela.

    MOUVEMENT DES JEUNES CADRES DE NIORO DU RIP(MDJCN)

    Auteur

    Leboom

    En Octobre, 2013 (16:19 PM)
    C'est la pire bourde que les 15 Etats ont commis depuis les independances.

    Laisser la France garantir la monnaie et les depouiller quelle honte le pire pendant 60ans alors une independance est temps car là c'est du n'importe quoi.
    Auteur

    Jokko

    En Octobre, 2013 (16:20 PM)
    5000 MILLARDS Fcfa = €

    5.000.000.000.000.FCFA / (1€) 655 = 7.633.587.786, 259 542 € ou 7,633 millards d'euros a mettre dans les banques pour les intérêts de la France sans compter les 60% de la propriété et du garantie de l'argent mis entre les mains des Français  :down:  :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Pour Info

    En Octobre, 2013 (16:32 PM)
    les 5.000 milliards sont pour la zone XOF et XAf ; faut pas rêver, c'est pas que pour le Sénégal qui avec la faiblesse de son économie n'aura que des miettes. La France est la 5eme puissance économique mondiale : tu as peur de quoi, qu'elle les bouffe comme tu l'aurais fait pour la Tabaski ou qu'elle les ait donnés à tous les ex-présidents africains qui parasitent la France ?
    • Auteur

      M'baye

      En Octobre, 2013 (19:02 PM)
      pour le moment c'est la 4 économie en afrique de l'ouest, alors laisse nous nous contenter de "nos miettes" comme tu dis.
    • Auteur

      Evidence

      En Octobre, 2013 (19:35 PM)
      avec le pillage, la corruptionet le détournement, l'économie du sénégal n'est même pas la 1ere chez elle.
      ndeyssan
    Auteur

    Atypico

    En Octobre, 2013 (16:37 PM)
    La dernière monnaie communautaire crée a été l'euro ! Un euro qui a précipité une augmentation du coût de la vie, pénalisé les exportations, enlevé une part importante de la liberté de manoeuvre financière de chaque état national, mais qui depuis la crise systémique ouverte en 2008 a failli disparaître à plusieurs reprises ces derniers temps. Ce qu'on oublie trop vite et ce qui pousse, partout, pour le soutenir à des politiques d'austérité qui ont des conséquences néfastes notamment sur l'emploi et les politiques d'immigration. La valeur d'une monnaie UNIQUE et indépendante du dollar , a dépendu et dépend toujours de la richesse produite en Europe, elle varie avec 'état de santé de l'économie qu'elle reflète dans les échanges internationaux. En aucun cas elle n'est et ne sera ici la baguette magique qui va sortir les pays de la CDEAO de leur difficultés. Et gageons que si le franc CFA disparaît il faudra se mettre sous la coupe plus directe de l'euro ou du dollar et ceci au risque de voir la CDEAO péricliter et éclater pour des choix différents ! Mais on rêve tellement d'être indépendant et riche ...comme les autres et de puis si longtemps ! Sauf qu'on ne veut pas voir que ces Autres qui continuent à nous spolier via le CFA ou sans lui, sont de plus en plus mal en point, à deux ou trois exception près dont la Chie et le Brésil dont les populations souffrent aussi dans leur grande majorité malgré tout .
    Auteur

    Goor

    En Octobre, 2013 (16:43 PM)
    Ohh mon Dieu 60 ans de sommeil , l'heure du réveil a sonné, il faut se réveiller mais j'espère que cette fois ces pays iront jusqu' au bout. L'affaire est simple il n'y aucun pays qui s'est développé sans avoir son indépendance monétaire. Il n'est pas acceptable que notre monnaie soit crée en France particulièrement à Chamalière de la part d'un économiste
    • Auteur

      Chamalières

      En Octobre, 2013 (16:58 PM)
      elle sera où l'usine à billet ? à côté de celle qui fabrique les tuyaux de raccordement d'eau ? y du boulot !
    • Auteur

      Domisenegal

      En Octobre, 2013 (17:43 PM)
      il fallait d'abord agir avant de déballer comme des enfants. la france ne va jamais se laisser faire sinon c'est sa faillite.

      soyez plus vicieux qu'eux car ils l'ont toujours été avec l'afrique (voler, humilier etc..)

      mais pour arriver à tel objectif, il faut travailler et être responsable. pensez s'il vous plait aux gens qui meurent à cause de la famine, de manque de soins, d'insécurité
    Auteur

    Mines De Guinées

    En Octobre, 2013 (17:22 PM)
    Malgré les ressources minières tropicalisées par le gouvernement, 15 GNF = 1 CFA ou l'illusion de croire que l'on est riche en appauvrissant sa monnaie pour la multiplier. Recherche partenaire au Sénégal pour fabrique de brouettes à billets pour aller acheter du pain : avenir assuré.
    Auteur

    Honte à Tous

    En Octobre, 2013 (18:12 PM)
    regardez moi ces connards qui rêvent d'être des grands financiers alors que vous n'êtes même pas capable de réparer un simple tuyau ! le sénégalais est vraiment un sale con raciste qui ne sait que critiquer celui qui lui donne à manger, à savoir la France et l'Europe !
    • Auteur

      Buju Banton

      En Octobre, 2013 (19:45 PM)
      @inculte,

      tu es en train de mentir.

      c'est le mali, le niger, le tchad et l'algerie qui ont toujours nourrit la france avec des matieres premieres tangibles, palpables.

      la france nourrit en echange l'afrique avec du vent, c'est a dire des billets de monopoly qu'elle a imposee en guise de monnaie.

      sans l'afrique tu ne pourrais pas eclairer ta maison, tes rues, ton metro et tout le reste. ton chauffage l'hiver n'en parlons pas, et l'exploitation de la centrafrique par des rats comme giscard n'en parlons pas non plus...

      heureusement pour vous qu'il y a des presidents pantins qui perpetuent le colonialisme.

      du courage
    • Auteur

      La Vérité

      En Octobre, 2013 (21:38 PM)
      la france produit en france plus que toute l'afrique subsaharienne réunie ne produit sur son territoire (en incluant la production faite par les entreprises française en afrique). le transfert des migrants est la première source de devises du sénégal, du mali, du maroc, ça fait mal de l'entendre mais c'est comme ça. au sénégal et au maroc, la seconde et troisième ressource est le tourisme principalement le fait de touristes français. pour le maroc, la seconde ressource c'est la production de cannabis, dont la france est le premier consommateur en europe. la vérité fait mal à l'orgueil.

      le pib de la france c'est plus de 200 fois celui du sénégal, ce qui signifie que la france produit chaque année, l'équivalent de 200 années de production économique totale du sénégal au même rythme.

      le plus humiliant pour nous c'est que le peu que nous vendons aux toubabs, ce n'est pas le produit de technologies africaines, ce n'est pas le produit de nos compétences, ce sont des ressources du sous-sol pour lesquelles nous n'avons aucun mérite. nos pays sont inefficaces car mal gouvernés, voilà la vérité et ça n'arrange personne, car tous les pays du monde voudraient d'un marché solide de consommateurs africains.

      palpable tu dis? le nigérien, pour lui de l'uranium ce n'est rien de palpable, il ne dispose même pas des technologies pour en faire quelque chose, en revanche le blé qu'il importe lui permet de manger, la voiture qu'il achète et le pétrole raffiné lui permet de se déplacer, l'opérateur téléphonique lui permet de communiquer... la mali n'a pas plus de matières premières que le sénégal. mais essaye, vas-y. a la place des produits importés, donne de l'uranium non enrichi aux habitants de niamey ou du pétrole non raffiné aux gabonais et tu verras ce qu'ils en feront. la france a complètement diversifié son approvisionnement. le dernier point fort de l'afrique vient de sauter il y a quelque semaine lorsqu'areva a signé avec la mongolie un contrat portant sur des mines d'uranium plus importantes que celles du niger. la vérité fait mal, mais rien ne sert de se mentir à soi-même.
    • Auteur

      La Vérité

      En Octobre, 2013 (21:56 PM)
      la france a diversifié ses approvisionnements dans le monde entier. le niger était le dernier pays africain à être fournisseur quasi-exclusif de la france. dans quelques années ce sera fini avec le contrat mongol.
      ces nouveaux pays fournisseurs, en plus de proposer à la france des tarifs inférieurs à ceux de l'afrique pour prendre les marchés, ne crient pas sans cesse à l'exploitation, au colonialisme... au contraire, ils ont conscience eux que commercer c'est échanger et que c'est comme ça qu'on se développe, en proposant nos produits sur les marchés à des prix plus bas que les concurrents (nous). ils n'appellent pas ça du colonialisme mais du commerce. la vérité c'est que nous perdons des marchés.

      paradoxalement cette diversification va affaiblir les chefs-d'état-ventouses de certains pays africains qui sont en réalité les grands gagnant de la françafrique car la france n'a plus d'intérêt à les soutenir. le seul intérêt de la france aujourd'hui est de transformer l'afrique en un grand marché de consommation. croire que la but de la france actuelle est d' "accaparer les richesses" de l'afrique est une erreur. un phénomène similaire risque de s'opérer dans la relation usa/arabie saoudite grâce au pétrole de schiste.
    • Auteur

      Tid

      En Octobre, 2013 (03:41 AM)
      analyse pertinente mais ce risque (réel) peut être contourné en se lançant dans une véritable politique d'industrialisation qui permettrait la transformation de nos matières premières (phosphates, cuivre, bauxite, cacao, arachide ...) et changerait la nature ainsi que le rapport de nos échanges commerciaux.

      a défaut d'une réelle politique d'industrialisation ainsi qued'une véritable discipline monétaire, on restera une variable d'ajustement de la politique économique européenne en générale et française en particulier.
    Auteur

    Mdjcn

    En Octobre, 2013 (22:35 PM)
    ALIOU FALL fondation servir le senegal JOUE LE ROLE de l'aigle DURANT LA FETE DE LA TABSKI A NIORO DU RIP.



    Aliou FALL fondation servir le SENEGAL distributeur de billet de banque à NIORO DU RIP OPP



    ALERTE:ATTENTION NIROI et NIOROISE nouvelle facon dacahat de confiance,ne vendez pas votre dignité.





    MDJCN(mouvement des jeunes cadres de nioro du rip).

    COMPOSE PAR DES CADRES CHEVRONNES DE LA COMMUNE ET DU DEPARTEMENT DE NIORO DU RIP.

    SLOGAN :LEVONS NOUS POUR LE MEILLEUR ET LE PURE.



    Aliou Fall qui utilisait l'organe charnu placé dans la bouche pour montrer quil est analyste polique et expert en



    communication.

    Et pour nous un analyste politique et expert en communication doit etre honnete sur toute sa demarche.

    En premieu il se reclame Aliou Fall or il sappelle Aliou Sall:fils de Modou Sall et Rokhaya Gueye.il a 2 ans Modou Sall



    et Awa Sall.

    Modou Sall a pour homonyme son pere.

    En deuxieme lieu il a ete enseignant à linguere ,cest par la suite à cause des vaccations incessantes de poste cest



    pourquoi il a ete affecté à Sonkrogne un village dans le deparment de NIORO DU RIP.

    C'est laba quil a ete renvoyé de la fonction publique car il faisait des trafique du bois denommé en wolof "Wéne".

    Durant cette epoque les medias netaient pas developpés au senegal,il commencait à ecrire des correspances quil envoyait à



    sud quotidient ,matin ..

    Lorsquil commencait à etre dans des periodes de déches trés compliqueés cest par la suite quil a change son nom de



    famille pour rentrer dans le journalisme sans formations ni diplome.

    Il n'a qu'à expliquer au senegalais où il a appri la communication et le journalisme etu qui l'a octroyé ses diplomes.nous



    lui defions de publier ses diplomes et lecole qui lui donné ses diplomes.

    Nous jugeons cela comme une contre verite et une crime et jusqu'au moment où on vous parle ses enfants ont gardé le meme



    nom de famille SALL.Ces petits fils aurons demain comme nom de grand pere FALL.Nous somme dans quel etat civil et dans



    quel republique.

    Nous demandons à Maitre SIDIKI KABA l'ex-defenseur des droits de lui demnader des explications et de mener une enquete sur



    sa fortune,son etat civil et ses diplomes.

    Pour avoir des amples informations dinfomation je vou envoi au collége privé MACHALLAH,Vous pouvez vérifier tous nos



    propos concernant les noms de familles de ses fils..

    En troisime durant la fete de la tabaski il a distribait une somme de 100.000.000 de fca dans le departement de Nioro du



    rip accompagné des tisssus de basin dénommé GANILA.

    En quatrieme lieu il a cultive des hectares de terres dans la region de kaffrine dont il a n'a pas expliqué l'origine de



    ses fonds.

    En cinquieme lieu nous jugeons cela une facon de blanchir l'argent quil a accumule dans un bref que pour demain il nous



    dira quil etait agriculteur or il nexpliquera jamais l'origine de ses fonds.

    En cinquieme nous les jeunes cadres de nioro du rip nous lui demandons une explication davoir emprisonne ses soeurs.

    Voilà cest cette personne qui aujourdhui veut venir à nioro du rip pour imposer quoi que ce soit nous lattendons sur le



    terrain avec beaucoup de determination .

    Et en plus il se reclame à chaque fois la troisieme plus proche de MACKY SALL au senegal.cest du nimporte pour une



    republique comme le senegal.

    Cest ce que MACKY SALL appelle rupture en creant une fondation pour sa femme pour que des gens comme ALIOU FALL y



    senrrichent pour faire sa promotion politique.

    Comme nous voulons garder la notoriété de nioro du rip nous voulons des personnes propres et integres dans notre terroir.

    Nous voulons des explication de ses fonds dont il dilapide,une exsplication du changement de son nom de famille,une



    explicatyion sur sa radiation de la fonction comme etant enseignant.

    Merci

    Nous allons descenddre bientot sur le terrain pour denoncer tout cela.

    MOUVEMENT DES JEUNES CADRES DE NIORO DU RIP(MDJCN)

    Auteur

    No

    En Octobre, 2013 (22:45 PM)
    C'est la France qui souhaite l'abandon du franc cfa car devenu trop lourd pour le contribuable francais. Beaucoup n'ont pas compris...

    Auteur

    Zambese

    En Octobre, 2013 (00:14 AM)
    Économiquement l'Afrique n'a plus besoin de la France. Ce pays ne dispose même pas des moyens de sauver ses industries et son Président en est à discuter avec le PDG de Arcelor Mital pour sauver quelques emplois. Le Minsitre du Reressement Productif supplie une CEO Américain pour sauver Goodyear. Ce que la France est incapable de faire pour la Corrèze elle ne le fera pas pour le Zambeze.
    Auteur

    Qubilaï

    En Octobre, 2013 (05:20 AM)
    Chaque fois qu'il y a un débat de fond sur ce forum, il faut qu'un abruti vienne le pervertir. En l'occurrence, ici, ce DEUG, qui alors que le débat était cordial et constructif, vient placer sa haine contre la France. Du coup, certains, sans doute Français, qui j'en suis sur pour la plupart se foutent du franc CFA come de leur première chaussette, nous insultent a leur tour par réaction. Et le débat part alors sur des insultes réciproques.

    Les Français, hors leur banque centrale, se foutent complètement du CFA. Ceux qui ne connaissent pas l'Afrique, et ils sont nombreux, ne savent même pas qu'il existe ou pourquoi il existe. Alors travaillons a notre émancipation monétaire, sans penser qu'il y a une contre offensive qui de mettrait en place. A part les conspirationistes (salut Simplet Banton !) et les xénophobes, mettez vous dans la tête que la France défends ses intérêts comme nous nous le ferions si on le pouvait, et comme tous les pays le font. Alors défendons les nôtres en créant cette monnaie unique et laissons la xénophobie aux européens qui se replient sur eux-mêmes. Nous en sortirons grandis.
    Auteur

    Gherty

    En Octobre, 2013 (10:26 AM)
    Etre sous tutelle, c'est plus que degradant et nous le sommes . Creons notre propre monnaie et emancipons nous de ces pays en voie de sous developpement. L'occident est en declin .VIVE LE SENEGAL ETERNEL.
    • Auteur

      Ma Ko Wax

      En Octobre, 2013 (18:46 PM)
      pourtant il y a pire qu'etre sous tutelle! quand on est dirige par des dictateurs et des voleurs de deniers publics qui ne se genent nullement de dilapider vos maigres ressources! qu'y a-t-il de plus avilissant qu'un president dont les enfants voyagent en jet prive paye par vos contribuables alors qu'il y a de nombreux citoyens mieux formes qu'eux qui peinent a trouver un boulot? les choses qui devraient vous offusquer le plus vous n'en parlez meme pas! des presidents qui restent au pouvoir jusqu'a la mort pour se faire remplacer par leur fils! un gropuscule qui accaspare toutes les maigres ressources pour ne jeter que des pitences aux autres! voila ce qui merite plus d'attention que le probleme du cfa! nous africains, nous ne savons rien gerer de viable! on confond patrimoine de l'etat avec patrimoine personnel! je suis sur que si la france n'avait pas des representants au conseil d'administration de ces banques centrales, elles prendraient des risques de concentrations de credits ou des risques systemiques capables non seulement d'eradiquer ces banques centrales mais aussi d'endiguer la banque de france! n'oublions pas que ce sont nos presidents dictateurs et incompetents qui nomment ces gouverneurs aupres des banques centrales et la plupart du temps, ils ne nomment que des gens de la "cour royale", je veux dire du meme parti sur des criteres qui n'ont rien a voir a la competence! et c'est pourquoi l'afrique peine a decoller! les memes nullards qui s'enrichisseent sur le dos du contribuable! en l'espace d'un mandat ou de deux, ils deviennent milliardaires et "s'embourgeoisent" pendant que le contribuable et les badolas tirent le diable par la queue! c'est ca qui vous affecte et affecte la ie de vos enfants beaucoup plus directement que le cfa et qui meriterait que vous vous battiez pour l'eradiquer pour de bon, mais que non! vous preferrez perdre des jours a vous lamenter d'une tempete dans un verre!
    Auteur

    Snowden

    En Octobre, 2013 (11:19 AM)
    @qubilai : Vous avez effectivement raison et merci pour votre clairvoyance; merci surtout aux têtes bien faites Prudence et Tidiane...tous ces posts aussi saisissants dans l'analyse que les approches de la problématique aux fins d'une émancipation monétaire réfléchie, démontrent qu'en Afrique et au Sénégal en particulier que je connais le mieux, nous avons les RH qu'il faut pour sortir ce pays de la pauvreté, pour peu que les décideurs politique en expriment avec conviction une volonté politique sans faille. S'agissant des pseudos comme DEUG, ce sont certainement les spécialistes français de" l'intelligence" qui sont entrés en action avec un profil de soi-disant sénégalais pour parasiter et saboter ce débat intéressant à plus d'un titre. :sn: 
    Auteur

    Vivafrica

    En Octobre, 2013 (11:25 AM)
    Les problèmes monétaires sont trop complexes pour que des non initiés comme moi y apportent des clés techniques. Mais quelques idées générales liées à la monnaie peuvent être lancées pour enrichir le débat.

    1°) La monnaie sans "liant" politique solide est une utopie (c'est ce manque de cohésion et direction politique unique de l'Europe qui menace l'euro). IL EN VA DE MÊME DU FRANC CFA car les Etats qui se retrouvent dans les deux zones principales des francs CFA n'ont pas d'unité politique (d'ailleurs pourquoi ne pas unir les deux principales zones francs CFA ?)

    2°) Depuis l'"indépendance" politique nous n'avons pas avancé sur le chemin de l'autonomie, de la responsabilité et de la défense de l'intérêt national. Il nous faire nation d'abord (cohésion de chaque pays) avant d'unir nos nations (sortir de l'esprit familial, clanique, tribal, etc...

    3°) Si devons créer une monnaie, elle reflètera notre dépendance politique, économique mais surtout mental et culturel... (la culture est le principal facteur de développement songez à la fabrication dans les domaines de l’habillement, des instruments musicaux, des cosmétiques locaux, des livres en langues nationales, etc.)

    Dans l'état actuel de la formation technique des hommes, de la responsabilisation et de la recherche de l'union africaine, j'estime que nous devons donner la priorité à une UNITE POLITIQUE INDESTRUCTIBLE (sinon si on fait une monnaie et que les Etats qui l'ont réalisé se séparent, alors ce sera un échec difficile à réparer dans le temps).

    Ma conclusion / RENFORCONS L'UNITE POLITIQUE en allant de plus en plus vers la capacité de nos élites à défendre sans complexe ni ressentiment nos intérêts fondamentaux surtout face à nos anciens maîtres.... NEGOCIONS IMMEDIATEMENT le statut du franc CFA ou bien trouvons alors une autre monnaie qui s'adosserait « provisoirement » à une monnaie étrangère de "soutien technique" (sans en dépendre et là il faut négocier sur des bases complexes, techniques, amicales et de confiance réciproque MAIS SURTOUT D'EGALITE).

    L'essentiel est que la monnaie soit un instrument aux mains des Etats qui sont unis, qu'elle leur permet d'agir en toute liberté sur leurs économies pour les réguler. Elle doit enfin permettre de contrôler l'hémorragie de l'expatriation des bénéfices non réinvestis dans les pays ... et les milliards détournés par des chefs d'Etats-rois et.........................parasites.

    Auteur

    Vivafrica

    En Octobre, 2013 (11:31 AM)
    suite et fin

    (sinon si on fait une monnaie et que les Etats qui l'ont réalisé se séparent, alors ce sera un échec difficile à réparer dans le temps).

    Ma conclusion / RENFORCONS L'UNITE POLITIQUE en allant de plus en plus vers la capacité de nos élites à défendre sans complexe ni ressentiment nos intérêts fondamentaux surtout face à nos anciens maîtres.... NEGOCIONS IMMEDIATEMENT le statut du franc CFA ou bien trouvons alors une autre monnaie qui s'adosserait « provisoirement » à une monnaie étrangère de "soutien technique" (sans en dépendre et là il faut négocier sur des bases complexes, techniques, amicales et de confiance réciproque MAIS SURTOUT D'EGALITE).

    L'essentiel est que la monnaie soit un instrument aux mains des Etats qui sont unis, qu'elle leur permet d'agir en toute liberté sur leurs économies pour les réguler. Elle doit enfin permettre de contrôler l'hémorragie de l'expatriation des bénéfices non réinvestis dans les pays ... et les milliards détournés par des chefs d'Etats-rois et.........................parasites.

    Auteur

    Innovatio

    En Octobre, 2013 (14:18 PM)
    la decision de proceder à la creation d'une monnaie unique par les chefs d'etat de la cedeao traduit une volonté et une prise de conscience reele sur l'imperieuse necessité de prendre en charge notre propre destin en main sur la voie du développement concret et irréversible.L 'indépendance virtuelle que nous connaissons depuis un demi siecle ne saurait etre une de réelle et visible sans une indépendance économique et financiere viable et pour cela le développement scientifique et technologique de nos pays demeure une voie incontournable dans nos choix et projets de societé communautaires ;une monnaie unique doit s'adosser indubitablement sur notre grande capacité à produire des oeuvres de valeurs concretes dans le domaine de la science et de la technologie lesquelles constituent un raccourci indéniable vers l'emergence de nos pays , à ce titre l'innovation sera le moteur dynamique de ce processus vital sans lequel toute initiative de dévloppement économique et social restera dans le domaine de l' illusoire.Il nous faut oser en procédant à des ruptures et des changements de fond dans tous les domaines d' activites en faisant preuve de rigeur et de conviction dans notre grande ambition d'exister en tant que communautes prosperes.Les donnees du monde d'aujourd'hui crrespondent à une tout autre realite faite d'audace , de vitesse,de creativite extraordinaire et de productions scientifiques et technologiques merveilleuses dont nous ne pouvons pas faire fi au risque de disparaitre.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR