Jeudi 16 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Sénégal : la baisse de l’impôt sur les sociétés ( IS) peu productive

Single Post
Sénégal : la baisse de l’impôt sur les sociétés ( IS) peu productive
Pierre Ndiaye, directeur de la prévision et des enquêtes économiques (DPEE), a estimé, la semaine dernière à Dakar, que la mesure de réduction du taux de l’impôt sur les sociétés (IS), adoptée en 2006, n’a pas donné les résultats escomptés, notamment en termes d’investissement et de création d’emplois. Dans tous les cas, après avoir mis, dos à dos, les défenseurs du processus d’harmonisation fiscale dans l’espace Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), et ceux qui trouvent que la fiscalité n’est pas assez déterminante dans la décision d’investir, le directeur de la DPEE table sur un taux de croissance réelle de 4,4%, à fin 2012. Une croissance qui devrait être soutenue par la forte augmentation de l’investissement public en 2012, a-t-il ajouté.


liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Ffdf

    En Mars, 2012 (23:01 PM)
    Ce n'est pas une nouvelle, même ceux qui ne font pas d'enquête le savent. Adboulaye Wade n'est là que pour enrichir une minorité au détriment de la masse. Les impôts (directs et indirects) des citoyens dépasse de loin 60% alors que les société payent des miettes. Ces problèmes se notent dans tous les domaines. La téléphonie en est un exempe. On accorde à ces sociétés des réductions d'impôts ensuite on récupère les pertes sur les consommateurs. On se permet même de taxer des émigrés qui ne bénéficient d'aucun service du pays.
    • Auteur

      Leuk_

      En Mars, 2012 (23:39 PM)
      voilà des questions économiques et financières sur lesquelles l’on devrait entendre surtout l’autre candidat, l’aspirant macky sall.

      aussi, dans une démocratie comme la nôtre nous sommes en droit de réclamer un face-à-face télévisé des candidats qualifiés au 2e tour de l’élection présidentielle : c’est inévitable !

      aussi sur des questions liées à législation du travail, nous aimerions écouter les deux candidats. sur le code de la presse aussi !

      aussi, du candidat macky sall, en particulier, nous aimerions connaître sa position sur la problématique des salaires « élevés » de certains corps et catégories comme celui des magistrats, des officiers supérieurs … que les détracteurs de wade assimilent, à tort, à un rachat de conscience. et que dire de ceux de l’enseignement supérieur et de la santé compte tenu des avancées depuis 2000 sous l’ère wade quand bien même il y a à faire encore.

      a macky,
      nos attentes ne se résument pas à une simple réduction démagogique des prix des denrées de première nécessité pour une période de grâce qui ne devrait excéder 5 mois, si d’aventure il était élu (yallah téré. touchons du bois)

      face-to-face ! nous l’exigeons !
      faut pas déroger à la règle.
  2. Auteur

    Kocc

    En Mars, 2012 (23:09 PM)
    MAIS SENEWEB POURQUOI CETTE APPEL A LA REELECTION DE WADE EN ARRIERE PLAN SUR LA PAGE D'ACCUEIL DU SITE????



    VOUS AUSSI VOUS ETES FRAPPER PAR LE POUVOIR DE L'ARGENT. QUEL DOMAGE!!!
    • Auteur

      Leuk_

      En Mars, 2012 (00:06 AM)
      c'est pour payer l'hébergement du site, payer les employés du site, financer les autres volets de services, pour payer le loyer, l'eau, l'électricté, le téléphone, l'internet haut-débit, payer des droits d'auteurs, des contrats, taxes et impôts ....

      eh oui! voilà comment ils appréhendent les choses, trop simplistes, ces gens du macky (benno bokk yakh yakhaté)

      ils ne sont pas à la hauteur de piloter un sénégal, surtout dans le contexte de crise économique mondiale auquel vient s'ajouter une crise alimentaire qui frappe présentement jusque chez nos voisins mauritaniens du fait de la sécheresse.

      macky ne fait pas le poids!
    Auteur

    Kocc

    En Mars, 2012 (23:10 PM)
    MAIS SENEWEB POURQUOI CET APPEL A LA REELECTION DE WADE EN ARRIERE PLAN SUR LA PAGE D'ACCUEIL DU SITE????



    VOUS AUSSI VOUS ETES FRAPPES PAR LE POUVOIR DE L'ARGENT. QUEL DOMAGE!!!
    Auteur

    Conseil

    En Mars, 2012 (23:28 PM)
    Cette polique de baisse d'impot des entreprises n'est applicable et efficace que dans les pays ou les marches sont reglementees. Le Senegal est un pays ou plus de 90% des societes sont des PME et informelles en plus. Les employees de ces societes sont pour la plus part du temps pas permanents et meme pas declarer. Alors je ne voit pas en quoi Cette politique peut etre un stimilus en matiere d'emploie et d'investissements dans ce cas.

    Franchement un preuve de plus que ce gov't de Wade est compose d'icompetents.
    Auteur

    Xamle

    En Mars, 2012 (23:44 PM)
    Macky, 1 milliard de commission avec Goddard, un immeuble a Paris au nom de ta soeur Rokhaya, parachutee a l ambassade de France , des beaux frères trafiquants de drogue. etc............. Vraiment je te souhaite autre chose que la Présidence de notre Sénégal et puis si tu l oses avoue publiquement que tu n es pqs dqns lq loge pour qvoir ete introduit par Albert Bernard BONGO... devenu milliardaire en 6 ans alors qu'il faut à une personne qui perçoit 5 millions et sans rien dépenser 16 années de boulot pour avoir 1 seul milliards... Aujourd'hui il ose dire, servir et non s'enrichir... Hypocrite ! Vraiment ces politiciens nous pompent l'air.

    Sans oublier son domaine de 200.000.000 à Houston, aux Etats Unis. C'est vrai qu'il faut se méfier de l'eau qui dort. il a l'aire clean de vu, mais ce gar la ne m'a jamais inspiré. Et comme notre peuple oubli vite, il risque d'être Pt pour continuer à placer sa famille, même les illettrés y compris, dans des postes de haute responsabilité. Je ne vais jamais voter pour lui après ce qu'il nous a montré en étant PDG de PETROSEN, MINISTRE, PM, et PT ASSEMBLEE NATIONALE... C'est un tricheur et un traite, il ne place que ces hommes... pareils dans les Fédérations Départementales du PDS d'alors... Que des magouilles qu'il commandes juste pour se faire la meilleure des places. C' triste!
    Auteur

    Nino

    En Mars, 2012 (00:25 AM)
    monsieur ndiaye a parfaitement raison .regardez un peu du cote des industries du pétrole et du gaz.

    il n'y à k des journaliers et des prestataires

    Pauvre de sénégal ,aucune évaluation pour savoir qui a recrute et à quelle hauteur

    c terrible
    Auteur

    Quo Vadis Senegal

    En Mars, 2012 (07:58 AM)
    Que des bêtises en ce qui concerne la politique fiscale instituée par les libéraux. En plus de la baisse de l'IS, l'autre hérésie qui avait été faite, était l'institution des exonérations tous azimuts dans l'ancien code de l'investissement; heureusement qu'ils ont su rectifier le tir en substituant cette politique d'exonération fiscale à l'investissement par une pratique de crédit d'impôt, mais sûrement après une véritable saignée des recettes fiscales à l'investissement. Aujourd'hui force est de reconnaitre que certaines décisions prise de façon très irréfléchie, n'avaient fait qu'occasionner des manques à gagner énormes pour le sénégal
    Auteur

    Un Passant

    En Mars, 2012 (09:09 AM)
    Mais quel est le taux de l'IS ? De combien a-t-il baissé ? Quelles sont les variations des volumes d'investissements et créations d'emplois avant et après la baisse de l'IS ?



    Voilà des questions essentielles qui sont les vraies informations dont le lecteur a besoin. Elles manquent pourtant dans l'article ! Et je me demande l'utilité de celui-ci ? Si quelqu'un a la réponse, je suis preneur.
    Auteur

    Taux

    En Mars, 2012 (16:24 PM)
    @ unpassant le taux de l'is est passé de 33 à 25% soit une reduction de 8 points. :-D 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email