Mercredi 18 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Voici les 10 pays disposant des plus importantes réserves de pétrole en Afrique

Single Post
les 10 pays disposant des plus importantes réserves de pétrole d’Afrique
Les réserves de pétrole des 10 plus grands pays pétroliers du continent africain sont estimées à 122,5 milliards de barils, soit autour de 10% des réserves mondiales. Reste que fortes réserves ne riment pas toujours avec importante production pétrolière.

Selon les données du site américain spécialisé Business Insider, les réserves de pétrole des 10 pays africains disposant des plus importantes réserves de pétrole sont estimées à 122,5 milliards de dollars. Et deux pays concentrent autour de 70% de ces réserves d’or noir prouvées. Toutefois, le potentiel africain est loin d’avoir été exploré, comme en témoigne les nombreuses découvertes de pétrole et de gaz de ces dernières années.

Une chose est toutefois sûre, selon diverses données concordantes, c’est la Libye qui dispose, et de loin, des premières réserves de pétrole prouvées d’Afrique, selon le site spécialisé américain, avec une estimation de 48,4 milliards de barils, soit 39,60% des réserves prouvées des 10 pays disposant des plus importantes réserves du continent et l’équivalent de 3,3% des réserves mondiales.

En 2021, la Libye a talonné le Nigéria au titre du premier producteur de l’or noir d’Afrique, avec une production moyenne quotidienne de 1,21 million de barils, contre 1,27 million pour le Nigéria. Et grâce à l’ampleur de ses réserves, elle pourrait bien ravir, à la première puissance économique du continent, sa place de premier producteur africain de pétrole dans les années à venir.

Toutefois, pour y arriver, la Libye doit retrouver la paix afin d'attirer les investisseurs et d'injecter des sommes colossales dans la maintenance des équipements du secteur pétrolier en déliquescence pour manque d’entretien durant les 10 années de crise et d'instabilité. A ce titre, il faut toutefois noter que la production du pays a chuté depuis le début de l’année, à cause de travaux de maintenance de ses pipelines pétroliers.

Loin derrière la Libye, suit le premier producteur de pétrole africain actuel, le Nigéria, dont les réserves sont estimées à 36,9 milliards de barils de pétrole, soit l’équivalent de 30,12% des réserves des 10 pays africains et 2,55% des réserves mondiales de pétrole.

Ainsi, à eux deux, la Libye et le Nigéria concentrent autour de 70% des réserves de pétrole des 10 pays disposant des plus importantes réserves d’Afrique.

Suivent bien après l’Algérie, l’Angola et le Soudan avec respectivement 12,2 milliards, 7,8 milliards et 5 milliards de barils de pétrole de réserve.

Ce top 10 africains est complété par l’Egypte (3,3 milliards de barils), le Congo Brazzaville (2,9 milliards de barils), l’Ouganda (2,5 milliards de barils), le Gabon (2 milliards de barils) et le Tchad (1,5 milliard de barils).

Reste que disposer d’importantes réserves ne rime pas toujours avec exploitation optimale. En effet, plusieurs facteurs peuvent rendre difficile l’exploitation des réserves dont la nature du pétrole, l’enclavement du pays, le coût des investissements…

Ainsi, l’Ouganda qui dispose des 8e réserves prouvées du continent ne figure pas parmi les 10 premiers producteurs de pétrole d’Afrique en 2021. Une situation qui s’explique par l’absence d’infrastructures d’évacuation du pétrole de ce pays enclavé, limitant ainsi sa production. Et la réalisation d’un pipeline de1.445 kilomètres, traversant toute la Tanzanie voisine, soulève des critiques des ONG de défenses de l’environnement et des droits humains qui jugent que le projet a des conséquences néfastes pour l’environnement et les populations locales. En effet, pour exploiter ce pétrole, plus de 400 puits doivent être forés dont 140 au cœur du parc national des Murchison Falls, une aire naturelle protégée en bordure du lac Albert, une des sources du Nil. De plus, l’oléoduc va traverser un certain nombre d’écosystème fragiles dont le bassin du lac Victoria, des zones humides et des écosystèmes protégés.

Le Niger subit également les contraintes d'un pays enclavé. Sa production a été limitée au cours de ces dernières années à 20.000 barils/jour par l’absence d’un oléoduc d’évacuation. Sa mise en œuvre devrait porter la production entre 100.000 et 110.000 barils/jour.

Par ailleurs, selon les données de 2019 du journal saoudien L’Economique, les pays qui disposent des plus importantes réserves mondiales sont le Venezuela avec des réserves estimées à 302,8 milliards de barils de pétrole, soit 24,4% des réserves mondiales, devant l’Arabie saoudite (268,5 milliards de barils, soit 18,5% des réserves mondiales) et l’Iran (155,6 milliards de barils, soit 10,5% des réserves mondiales).

A noter qu’il existe de nombreux types de pétrole dont le coût d’extraction varie fortement. Ce qui fait qu’il n’y a pas de relation directe entre le volume des réserves et le niveau de la production. Une situation qui explique que si le Venezuela dispose, de loin, des premières réserves de pétrole du monde, le pays n’est que le 10e producteur mondial à cause de son pétrole non conventionnel (huiles extra-lourdes) dont le coût d’extraction est élevé, contrairement au pétrole brut conventionnel extrait en Arabie saoudite et au niveau des pays africains.


7 Commentaires

  1. Auteur

    Contre Les Amis Des Pédés

    En Janvier, 2022 (09:18 AM)
    Il faut voter contre ceux qui soutiennent les pédés,à savoir contre "beno tass yakar" qui a contribué à bloquer le projet de loi du peuple criminalisant l'homosaloperie.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (13:37 PM)
      Vous aviez pourtant voter pour Macky qui est allé soutenir ceux qui insultent notre Prophète paix et salut sur Lui en le caricaturant à Paris. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (14:31 PM)
      L'africain ne s'est pas totalement développé intellectuellement. C'est un défaut naturel qu'on peut ni rien, la solution était l'école pour amoindrir ses effets négatifs, mais là-bas aussi ce défaut surgit pour l'empêcher de comprendre cela et de l'admettre. Disons l'africain est moitié humain moitié animale, excusez moi de la franchise. Tous les autres peuples sont convaincus de cela il y a quelque chose chez le black qui n' est pas là-bas comme chez les autres. Mais l'africain l'appelle RACISME pour encore à cause de ce défaut ne pas voir et constater cette vraie réalité autour et dans lui même qui le caractérise 
    {comment_ads}
    • Auteur

      En Janvier, 2022 (02:54 AM)
      Ceci est une injure gratuite qui prouve que vous êtes plus attardé que les noirs que vous injuriez. Si vous aviez été un tout petit peu instruit vous auriez su ce sont les noirs qui ont rendu possible tout le développement actuel, pendant que vous étiez dans la barbarie. 
      Nous reprendrons le dessus. Vous verrez. Cultivez-vous un peu et saurez la vérité que nous savons déjà.
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    En Janvier, 2022 (09:40 AM)
    l'occasion de dire aux sénégalais qui croient que le pétrole et le gaz vont changer le sénégal d'arreter de croire que le sénégal va devenir un emirat
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (17:29 PM)
      la production de pétrole n'a changé aucun pays africain. Quand je vois que le niger, l'angola , l'ouganda, le tchad produisent du pétrole et quand je vois l'état de ces pays, j'ai mal pour l'afrique. Même le sénégal qui n'en produit pas encore est mieux que ces pays.
      Alors que le pétrole a carrément changé le qatar, l'algérie etc; l'afrique noire demeure dans la pauvreté même en produisant du pétrole
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (10:00 AM)
    Avec le résultat que l'on connaît.....des zoos.....des poubelles....
    {comment_ads}
    Auteur

    Oh Macron

    En Janvier, 2022 (12:44 PM)
    Je pensais que le Sénégal était parmi les 10 premiers sinon le premier ?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (15:59 PM)
      Tout ce long document juste pour démontrer que le senegal ne fait pas partie des 10 premiers producteurs de pétrole et Afrique. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (13:14 PM)
    ... SENEGAL.... l'annèe prochaine en CHIAMPIONS LEAGUE... 
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2022 (14:52 PM)
    le senegal il a combien
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (15:13 PM)
    Sénégal au grand maximum  90 millions de dollars par mois de recettes. C est à dire rien ne va changer.....
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (16:18 PM)
      = 700 milliards par an. C'est la construction de 5 hopitaux de niveau 4 et 1 autoroute ila/touba, chaque année pendant 30 ans. Si ca change quelque chpse
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (17:11 PM)
      Hospital ce n'est pas building. Mais cerveau.. khassaid ne rime pas avec hopital.. meme avec 10000 milliards de dollars Vous n'aurez pas des hopitaux..
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email