Mercredi 08 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Bignona : “ Touba Trankil”, une localité plus gambienne que Sénégalaise

Single Post
Bignona : “ Touba Trankil”, une localité plus gambienne que Sénégalaise

Située à 500 mètres de la frontière sénégalo-gambienne, Touba Trankil est une localité assez particulière. Son école, qui réceptionnait, hier, des salles de classes et deux blocs (administratif et sanitaire), compte plusieurs élèves d’origine gambienne, venant apprendre le français. Aussi, le Dalasi (devise gambienne) et le Franc Cfa servent, en même temps, de monnaie d’échange, permettant ainsi aux populations de commercer. A la récréation, les élèves se payent des friandises avec la monnaie de chez Adama Barrow et discutent à la fois en français et en anglais.

Dans les pochettes des “banas-banas” (petits commerçants), des pièces de F Cfa sont mélangées à des “bututs” (monnaie gambienne). Des mets d’origine gambienne sont mis en vente dans la cour de l’école. Aussi, il est plus facile de voir un véhicule immatriculé Bjl (plaque gambienne) que ZG (immatriculation de Ziguinchor) ou DK (celle de Dakar). Il est dit de cette localité que le président gambien déchu (Yaya Jammeh) avait entrepris des actions pour la rattacher à son pays. Ce qu’il n’a pu faire jusqu'à son départ.

Serigne Mbaye Thiam, le premier ministre à se rendre à Touba Trankil

Preuve que cette localité est plus gambienne que sénégalaise, Serigne Mbaye Thiam est le premier ministre de la République du Sénégal à y mettre les pieds. Ce mardi 23 mai 2017, en effet, le ministre de l'Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, y a fait un déplacement, vivement salué par les populations. Lesquelles ont déploré l’enclavement de Touba Trankil avant de solliciter de l’Etat l’érection d'une structure de santé, la construction d’un forage ainsi qu’une route pour rendre la localité accessible au reste du pays, entre autres. Du fait de la rébellion casamançaise, en effet, Touba Trankil était coupée du reste de Bignona et environs, à cause de la menace qui y sévissait.

«C’est avec beaucoup de satisfaction, mais aussi une réelle fierté que je viens constater, avec vous, populations des villages de Touba Trankil, de Dimbaya et de Touba, populations du Narang-ouest, populations du département de Bignona, membres de la communauté éducative, le respect des engagements pris au nom du Président Macky Sall, ici à Touba Trankil, sur la bande frontalière avec le pays frère de Gambie. Ces engagements ont été pris lors de ma visite du 5 février 2016. Ce jour-là, par ma voix, il avait été promis à Touba Trankil, à Dimbaya et à Touba, la construction d’écoles élémentaires et de salles de classe en remplacement des abris provisoires. Nous inaugurons, aujourd'hui, ces 3 infrastructures scolaires. Les chefs des deux autres villages sont venus célébrer avec nous la réception de ces salles de classe», a-t-il dit.

Il a rappelé, dans la même lancée, la construction de 08 collèges en remplacement d’abris provisoires. Deux sont construits à Séléty et à Koudioubé, dans la région de Ziguinchor. Ils ont été inaugurés, hier, par le ministre lors de sa tournée. Une tournée ministérielle consacrée à l’inauguration d’infrastructures scolaires construites le long de la frontière avec la Gambie pour la valorisation des villages dont certains enfants fréquentaient des établissements gambiens.


liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email