Jeudi 08 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Boubacar Boris Diop : "L'idée de l'impossibilité d'enseigner les sciences dans les langues nationales est un stéréotype raciste"

Single Post
Boubacar Boris Diop : "L'idée de l'impossibilité d'enseigner les sciences dans les langues nationales est un stéréotype raciste"

L'idée de l'impossibilité d'enseigner les sciences dans les langues nationales est "un stéréotype raciste" repris par des intellectuels africains, affirme l'écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop, rappelant que quelle que soit langue, "tous les termes scientifiques [...] ont été fabriqués".

"C'est un stéréotype raciste que reprennent certains intellectuels africains prompts à se rouler dans la fange. Ce sont les humains qui forgent les mots, et tous les termes scientifiques, dans quelque langue que ce soit, ont été fabriqués", a dit l'écrivain sénégalais dans un entretien paru sur le Monde.fr, le site du journal Le Monde.

"Au bout d'un temps plus ou moins long, on a l'impression qu'ils ont toujours été là ou qu'ils ont été sécrétés par la langue comme s'ils en étaient la sève, ce qui est proprement insensé", explique-t-il.

Interpellé sur le fait qu'il est serait "impossible d'enseigner les sciences dans les langues nationales, faute de vocabulaire scientifique adéquat…", Boubacar Boris Diop, estime que "c'est l'objection la plus fréquente" à ce sujet.

"Mais rappelons que Cheikh Anta Diop a traduit en 1954, dans Nations nègres et Culture, des concepts scientifiques et une synthèse par Paul Painlevé de la théorie de la relativité généralisée d'Einstein", soutient-il.

"C'est du reste une dimension de l'apport intellectuel de Cheikh Anta Diop qu'on a tendance à perdre de vue : il s'est d'abord positionné en traducteur pour répondre à la critique selon laquelle les langues africaines sont inaptes à l'abstraction et à une création littéraire digne de ce nom", ajoute-t-il.

Selon lui, "le mathématicien sénégalais Sakhir Thiam a pris le relais de Cheikh Anta Diop en enseignant les maths en wolof à l'université. L'Unesco a par ailleurs financé des classes tests dans les six principales langues du Sénégal".

"Les résultats de ces apprenants ont été meilleurs que ceux de leurs camarades formés en français, surtout dans les matières scientifiques", note encore l'auteur.

Professeur de philosophie, journaliste et écrivain, Boubacar Boris Diop a décidé d'écrire en wolof, sans abandonner pour autant le français. Il est l'auteur de "Doomi Golo" (2003), traduit en français sous le titre "Les Petits de la guenon" en (2009) et "Bàmmeelu Kocc Barma" (2017).


affaire_de_malade

33 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2019 (16:54 PM)
    On en est encore là en 2919 !

    Nos langues sont orales et le resteront même si on a brassé du vent pour faire croire certaines choses

    On peut bien éduquer et former oralement dans nos langues nationales La preuves les mécanos soudeurs menuisiers teinturiers vous la donneront ils forment dans la rue sous un arbre sans tableau noir ou livre

    Ce système ne peut qu'être transitoire pour résorber rapidement un gap de formation

    Mais on écrira en français ou anglais un jour et on parlera wolof pular ou diola
    Top Banner
  2. Auteur

    En Mars, 2019 (17:15 PM)
    LOL !



    L'offensive idéologique accompagnée de censure, vouée à l'échec, comme avec votre chouchou salafiste d'avant campagne.

    Vous n'avez pas les moyens intellectuels de tenir le débat ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (17:15 PM)
    Kann moo mey guenal theoreme de thales en wolof alors?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (17:19 PM)
    si on doit maintenant inventer un langage scientifique vernaculaire ,on sera plus en retard ,contentons nous de ce que nous avons deja,cela nous fera moins de mal ,et arretons ce racisme à rebours
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (17:19 PM)
    si on doit maintenant inventer un langage scientifique vernaculaire ,on sera plus en retard ,contentons nous de ce que nous avons deja,cela nous fera moins de mal ,et arretons ce racisme à rebours
    Top Banner
    Auteur

    Doff

    En Mars, 2019 (17:30 PM)
    je ne crois pas que la langue en elle mm soit un facteur bloquant! le savoir est universel! valorisons notre culture gueum sounou bopp!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (17:31 PM)
    alors commencons des maintenant a fabriquer les mots comme dit lui
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (17:37 PM)
    les concepts d'X et d'Y ne sont que des abstractions que toute langue est capable de produire.

    En wolof, nous avons les termes "nangame", "sangame", lifine, keffine etc. qui peuvent bien rendre compte de ces concepts.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (17:39 PM)
    si tu voulais fabriquer des nouveaux mots en wolof,les premiers a te condamner seraient les meme wolof t'accusant de vouloir denaturer leur langue
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2019 (17:45 PM)
    Enseigner en langues nationales? Franchement c'est une trouvaille des enseignants pour palier à leur médiocrité! Un aveu de leur échec totale. Franchement acceptons de voir la vérité en face. Cheikh Anta DIOP, Sakhair THIAM et bien d'autres ont été avant tout de brillants intellectuels et des des scientifiques émérites et ils n'ont pas été enseignés en Wolof à ce que je sache, encore moins en diola, sérér ou manding. Comment peut-on enseigner tout un peuple à travers des langues qu'on a essayé de codifier il y a peu d'années.

    {comment_ads}
    Auteur

    Foulbés!

    En Mars, 2019 (17:52 PM)
    À l'article premier de la Constitution (CHARTE FONDAMENTALE POUR TOUT PAYS CIVILISE) affirme:

    Le Sénégal est une République laïque, démocratique, sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens, sans distinction d'origine, de race, de sexe, de religion. Elle respecte toute les croyances.

    La langue officielle de la République du Sénégal est le Français. Les langues nationales sont le D., le M., le P., le S., le S., le W., et toute autre langue nationale qui sera codifiée.

    La devise de la République du Sénégal es "Un Peuple - Un But - Une Foi".

    Etc.

    Tout-e Citoyen-ne dignement digne de ce nom doit exister conformément à la Constitution de la République du Sénégal. En particulier les personnes politiques, les intellectuels-les, ainsi de suite.

    NOUS rappelons à M. Boubacar Boris machin Diop, qui s'exhibe sans retenue partout comme intellectuel sénégalais, son article paru dans le Monde Diplomatique, l'édition du mois de mars 2017, page 17, dans lequel il souille sinistrement la Constitution du Sénégal, en affirmant, sans vergogne, que ses culture, sa langue, sa littérature "pourrait se substituer au Français plutôt qu'on ne croit. Dans vingt ans? Dans trente ans? Peu importe: à l'échelle de l'histoire, c'est à peine le temps d'un clin d'œil. Si c'est devenu inéluctable dans ce pays francophile entre tous, c'est que, tôt ou tard, il en sera de même partout en Afrique" (Boubacar Boris Diop, écrivain et essayiste, professeur invité à l'Université américaine du Nigeria). Fin de citation.

    M. Diop, écrivain, essayiste, professeur invité, devrait être dans le lot des premier Sénégalais sincèrement-honnêtement respectueux de la Constitution de la République du Sénégal.

    Au lieu de cela, il pond des conneries qui sont en réalités réellement les funestes desseins qui animent-motivent-orientent-guident certains-es-certainement-certains-es, hélas avec la complicité complicités des hordes de traitres, branches sèches, pièces détachées et mesquins-es cruellement certainisés-es.

    Qui est raciste? Qui est ethnocentriste? Qui est tribaliste? Qui est xénophobe?

    Le raciste est le souillé fruit pondu par la conjugaison harmonieuse des souillures comme ethnocentrisme-tribalisme-xénophobie....

    L'intellectuel ne sont des paroles, mais des actes concrets.

    DONC NOUS DISONS ABSOLUMENT NON ET NON!

    Le Sénégal est un pays éternellement pluriel et cela doit être impérativement maintenu pour l'éternité éternelle, dans la légalité, dans l'équité, dans l'éthique, conformément à la Constitution de la République laïque, démocratique, sociale du Sénégal!

    Ces funestes desseins de cet "intellectuel" sont, en réalité réellement réelle, ceux de tous ses semblables.

    NOUS LE SAVONS ET AGISSONS CONCRETEMENT EN CONSEQUENCE CONSEQUENTE SANS TAMBOURS NI TROMPETTES.

    FOULBES!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    En Mars, 2019 (18:12 PM)
    Boriss est ou bien dépassé ou il connaît rien en science. N'oses langues sont si pauvre en vocabulaire que nous penons déjà. ,de faire une phrase sans' s'aider du français. En commençant PQ lui même
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    En Mars, 2019 (18:12 PM)
    Boriss est ou bien dépassé ou il connaît rien en science. N'oses langues sont si pauvre en vocabulaire que nous penons déjà. ,de faire une phrase sans' s'aider du français. En commençant PQ lui même
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2019 (18:25 PM)
    Je crois que Boris a mal compris ! il y a une grande subtilité qui échappe paradoxalement son esprit critique !

    IL NE S AGIT PAS DE L INCAPACITE DE NOS LANGUES NATIONALES A ETRE DES VEHICULES DES CONCEPTS SCIENTIFIQUES, MAIS DE L INCAPACITE DE "NOTRE SYSTEME EDUCATIF EN L ETAT ACTUEL" DE PRENDRE EN COMPTE L ENSEIGNEMENT DES CONCEPTS SCIENTIFIQUES. NON PAS QUE LES LANGUES NATIONALES EN SONT INCAPABLES, MAIS QUE LE SYSTEME EDUCATIF EN EST INCAPABLE EN L ETAT ACTUEL !



    Le "Système Educatif" et non "les Langues Nationales" en soi.

    En réalité le système éducatif tel qu il est donné, a adopté la langue du colonisateur FRANCAIS (colonisation culturelle) et la langue du colonisateur ARABE (colonisation culturelle et cultuelle) COMME LANGUE D ENSEIGNEMENT des CONCEPTS SCIENTIFIQUES MAIS EGALEMENT DE TOUTES LES AUTRES FORMES DE CONNAISSANCES. L ARABE NE NOUS APPARTIENT PAS, C EST UNE LANGUE ETRANGERE. LE FARNCAIS NE NOUS APPARTIENT PAS, C EST UNE LANGUE ETRANGERE.



    CES DEUX LANGUES ETRANGERES, L ARABE ET LE FRANCAIS, SONT LES CIMENTS DE L UNITE DE NOTRE NATION SENEGALAISE. PASSER OUTRE, LA NATION SENEGALAISE SE DISLOQUE TOTALEMENT ET ON AURA PLUSIEURS ENTITES LINGUISTIQUES ET ETHNIQUES QUI VONT SE DISPUTER DES ZONES TERRITORIALES ET FAIRE EXPLOSER LE SENEGAL DANS LA FORME ACTUELLE. CE QUI SERAIT UNE GRANDE REGRESSION ! Nous en sommes pas arrivées à ce qu'une langue nationale s'impose et serve de véhicule officiel pour servir de véhicule d'enseignement des concepts scientifques et autres connaissances à TOUTE LA NATION.



    En France, LE FRANCAIS N ETAIT PAS LA SEULE LANGUE NATIONALE ! il en existait d'autres tels que le breton, le gaulois QUI ONT TOUTES PRESQUE DISPARU ! TEL N EST PAS LE CAS ACTUEL CHEZ NOUS. Nous n'avons pas eu "la chance" à ce qu'une ethnie impose dans les faits sa langue aux autres, LA SEULE QUI SEMBLE LE FAIRE ASSEZ TIMIDEMENT EST LE WOLOF QUI RENCONTRE ENORMEMENT DE DIFFICULTES FACE A LA RESISTANCE LEGITIME DES AUTRES LANGUES. JE DIS BIEN RESISTANCE LEGITIME.

    IL Y A UNE DIFFICULTE MATERIELLE ET LOGISTIQUE A TRADUIRE TOUTES LES CONNAISSANCES SCIENTIFIQUES DANS TOUTES LES LANGUES NATIONALES. LES ACTES DE DEFIANCE QUI EN RÉSULTERAIENT METTRE IMMEDIATEMENT EN DANGER NOTRE JEUNE NATION ET L ECLATEMENT DE SON UNITES.

    BORIS N A PAS SU BIEN COMPRENDRE LA DIFFICULTE ACTUELLE.



    SES ECRITS EN WOLOF, QUEL EST LE DIOLA OU LE PEULH OU LE SARAKHOLE QUI LES A LUS ????





    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (18:31 PM)
    Je le pense comme beaucoup d’interve...ce débat nous retarde et explique pourquoi on est si ennemi retard ....la base c’est l’ecole la vraie celle qui aide un peuple à raisonner à trouver des solutions à ses problèmes la nourriture l’electricite l’eau l’amélioration du quotidien des sénégalais.....on veut des écoles arabes des écoles coraniques des écoles en langues nationales et en français en anglais ....excusez-moi le monde heureusement s’est arrêté attendant que l’on trouve des solutions à nos contradictions!!!!le nationalisme parfois c’est de l’idiotie!!!obligez tous les senegalais à aller à l’ecole vous sauverez notre pays de la dépendance peu importe la langue anglais français allemand ou arabe!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (18:33 PM)
    BORIS N A PAS SU BIEN COMPRENDRE LA DIFFICULTE ACTUELLE.



    Il l'a très bien compris.

    Il veut imposer sa langue (sous prétexte d'africanisme) et instaurer de fait une discrimination en faveur de son groupe.

    Un peu comme ce qui a été fait en Mauritanie (arabisation et abandon du français) pour exclure les négros de l'école et de l'administration.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2019 (18:49 PM)
    le Ghana, pays anglophone, donc qui tire un grand parti de la diffusion de la science, des techniques et de la littérature en anglais, a décidé d'enseigner ses langues nationales dans ses écoles. Nous on veut même pas déployer à sa juste envergure l'anglais et pourtant Léopold Sédar Senghor s'est toujours efforcé à l'apprentisage de l'anglais. Les gens qui ont dirigé le Sénégal depuis l'indépendance obéissent au doigt et à l'oeil de leurs mentors occidentaux. Si on ne force pas le passage, ils ne vont jamais ouvrir les classes aux langues nationales si ce n'est pour de la masquarade comme ils sont entrain de le faire avec cette "Histoire générale du Sénégal"
    Top Banner
    Auteur

    Foulbés!

    En Mars, 2019 (19:28 PM)
    Certains-es-certainement-certains-es, sortez de vos bidons de souillures souillées!

    La mondialisation, la globalisation ne sont pas seulement dans le domaine économique-financier, mais aussi dans d'autres domaines, comme les cultures, les langues, les us-coutumes.

    Prétendre, au XXIème siècle, d'imposer sauvagement sa langue (qui n'existe nulle part ailleurs dans le monde), ses culture-nature-éducation-us-coutume (qui ont démontré leurs valeurs....) aux AUTRES en égratignant les réalités éternellement réelles du pays, en souillant la Constitution de la République du Sénégal, est une lâche démarche qui mène à la catastrophe de laquelle il sera difficile de s'en sortir indemne.

    Il est quand même ahurissant que certains-es-certainement-certains-es n'ont rien à offrir de bien-beau-vrai-juste au Sénégal, aux peuples sénégalais

    outre que d'avoir la manie maniaque de dominer les AUTRES grâce auxquels le Sénégal est encore en Vie, respire de nouveau de l'air pur, avance la Tête Haute, récupère dans la dignité sa bonne réputation et purifie son image alors souillée. Misérables "êtres"!



    FOULBES!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (19:55 PM)
    Wolof n’a que parler que le Sénégal Gambie et Mauritanie. Et la pulaar dans 16 pays l’afrique . Cheikh anta diop ile a dit son recherche en Égypte île à vue que des contes en pulaar goo didi tati nay joy jeegom et jeedidi jusqu’a 7 donc pulaar et plus noble et âgée que le wolof
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (19:56 PM)
    L'afrique du Sud, utilise l'anglais, la langue du colonisateur britanique

    Les Etats unis, l'Australie, la nouvelle zélande etc. UTILISENT LA LANGUE DU COLONISATEUR BRITANIQUE

    AUSSI BIEN L ARABE (langue du colonisateur culturel et cultuel maure arabo berbère et esclavagiste) QUE LE FRANCAIS (langue du colonisateur esclavagiste culturel francais) SONT DES LANGUES ETRANGERES DE PERSONNES DE RACE LEUCODERME BLANCS)

    PENDANT QU ON Y EST REJETONS AUSSI LES CULTURES ARABO BERBERES AVEC LE PRINCIPAL VEHICULE DE PROMOTION QUI EST L ISLAM. REJETONS TOUTES LES RELIGIONS QUI NOUS ONT ETE IMPOSEES TELLE QUE L ISLAM ET LE CHRISTIANISME. QUE NOS PARENTS SERERES FASSENT REVIVRE LEUR "ROG SENE"
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (19:57 PM)
    J'aimerai bien que ce farceur me traduise dans sa langue abscisse et coordonnée; après, il faudra trouver des mots pour les autres langues; en poular et en diola, ça ne devrait pas être triste; puis, on pensera à algorithme; pour les formules chimiques, je n'y pense même pas.

    Merci de traduire cette phrase puisée dans l'ouvrage de Wade (Les mathématiques de l'analyse économique moderne -éditions Economica, p/41) :

    "Si M'o = Mo, la tangente en Mo à la courbe; la dérivée est donc la tangente au point Mo(xo,yo)" (encore que ce n'est pas là la partie la plus difficile!!!

    Quand on n'a pas de mots pour dire vinaigre, on se tait....
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2019 (19:57 PM)
    J'aimerai bien que ce farceur me traduise dans sa langue abscisse et coordonnée; après, il faudra trouver des mots pour les autres langues; en poular et en diola, ça ne devrait pas être triste; puis, on pensera à algorithme; pour les formules chimiques, je n'y pense même pas.

    Merci de traduire cette phrase puisée dans l'ouvrage de Wade (Les mathématiques de l'analyse économique moderne -éditions Economica, p/41) :

    "Si M'o = Mo, la tangente en Mo à la courbe; la dérivée est donc la tangente au point Mo(xo,yo)" (encore que ce n'est pas là la partie la plus difficile!!!

    Quand on n'a pas de mots pour dire vinaigre, on se tait....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (20:12 PM)
    "Quand on n'a pas de mots pour dire vinaigre, on se tait....""

    RIRES ! Bilahi wakhatico ! Rayngako ba mou dé !

    CE DEBAT EST UN FAUX DEBAT. LIBRE A CHACUN MAINTENANT D ESSAYER DE TRADUIRE DES CONCEPTS SCIENTIFIQUES DANS SA PROPRE LANGUE EN PURE DILETANTISME, POUR S AMUSER ! MAIS NE CHANGEONS PAS D UN IOTA NOTRE SYSTEME D ENSEIGNEMENT ACTUEL BASE ESSENTIELLEMENT SUR L UTILISATION DU FRANCAIS. CE N EST PAS NEGOCIABLE.
    {comment_ads}
    Auteur

    Al

    En Mars, 2019 (20:30 PM)
    La colonisation a bien réussi. C.est incroyable comment le Sénégalais est asservi!! C.est honteux.

    Il faudra plusieurs générations avant d’effacer cela!!! Ouille!!!

    Quelqu.un l’a dit plus haut, la base c.est l.education et les langues locales devraient être prioritaires.

    L’ éducation sera plus acceptée et pourra touchée toute la population enfants, jeunes et vieux.

    Arrêtons d.etre complexé
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (22:05 PM)
    Ecris dans ta langue natale avec ton propre alphabet; tu serais plus logique mon cher ami; complexé... mais toi tu parles la langue des complexés non?
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2019 (22:16 PM)
    Pour traduire acide ribonucléique, en wolof a va être très compliqué; vous me dire que ce n'est pas nécessaire parce qu'ils ne connaissent pas; ok; mais bon: acide acétylasalicique? Achepérine? NON!!! Aspirine !!! Oh lala !!! Et c'est pas wolof ça !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (23:07 PM)
    Mais vraiment je me rends compte que la quasi-totalité des intellectuels africains sont tout simplement des imbéciles. Le Sénégal compte environ 70% d’illettrés en français et ces pseudo intellectuels veulent nous faire croire que c’est le français ou rien. Que fera-t-on de ces alphabètes de nos langues nationales? Des accompagnateurs ? Une société qui se respecte doit associer tous ses fils et filles a l’exercice du développement et chacun de ces enfants est une pièce motrice dans le dispositif. En Chine le mandarin s’écrit et se parle et ce n’est pas un hasard qu’ils en sont ou il sont, pareil pour l’Inde et le monde arabe. Qui sont les derniers de la classe ? Et pourquoi ? Dama rouss !!! Je n’arrive pas a comprendre que l’africain se renie autant. Tchimm !!!!

    Damané, que le travail commence maintenant et dans dix ans nos enfants pourront même passer des mathématiques a la physique chimie en langues locales. Xam Sa Boppa Gueun Niou Wax La Ki Nga Doon !!!!

    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (23:23 PM)
    Tiens tous mes messages ont été effacés.

    Bravo.



    Bon allez je quitte votre site de merde.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (02:09 AM)
    Merci à M.Boris Diop de poser le problème.

    J'ai été comme la majorité des Sénéwebiens éduqué en Français ,langue officielle du Sénégal.





    Avez- vous déjà entendu parler du"SOFT POWER"?? C'est par exemple le mécanisme meurtrier et impérialiste via les GAFA(Google,Apple,Facebook,Amazon) qui permet aux Américains de tenir la Terre entière(hormis la Chine et la Russie) encoupe réglée sans avoir besion de tirer le moindre coup de feu.



    Quand je vois ma Francophilie ,mon amour de la littérature et de l'histoire de France et la place qu'ils occupent au Sénégal,je ne peux m'empêcher de penser au fameux"SOFT POWER" des Ricains.

    Après un bac littéraire au Sénégal(abreuvé des plus grands romanciers Français),il était plus que logique que j'abandonne l'Afrique et ses cultures pour aller grossir les rangs des colonisés des haïs des detestés et des sales boulots.Pour dire qu'au-delà des causes économiques,l'attrait pour la France nous est inculquée dès le bas-âge avec tous les oeuvres culturelles deversées sur nos contrées au détriment de nos cultures. La langue du colon est comme un aimant qui attire le fer.

    Les centres cuturels et les alliances Françaises abattent un travail colossal pour nous détourner,pour faire de nous des représentants et des ambassadeurs du colon chez nous.

    En lisant certains commentaires d'acculturés,de "bounties" ou de nationalistes xénéphobes,on mesure la difficulté à faire comprendre les enjeux.





    Beaucoup de complexés ignorent par exemple que l'inconnue mathématique X vient de l'Arabe "chay":la chose. Ce même X utilisé pour calculer et se rendre juqu'à la station spatiale internationale.Idem pour les chiffres dits arabes(1,2,3.....9) qui sont originaires d'Inde.Avant cette appropriation des chiffres ,les Européens écrivaient par exemple 37:XXXVII.Voyez la difficulté pour résoudre un problème mathématique.

    Il faudra trouver des moyens quels qu'ils soient pour faire revenir au moins le Wolof dans le jeu.Sinon on continuera à errer et à se soumettre aux Français comme le milliard d'"humains sous la coupe de Mark Zuckerberg et Jeff Bezos entre autres.



    Il est juste d'ajouter qu'une culture forte est une culture qui a su et a pu s'enrichir d'autres apports. le"purisme" est un non-sens.

    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2019 (06:57 AM)
    diadieuf boubacar, tu me renforces dans mes convictions
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:03 PM)
    C'est amusant ces "intellectuels" qui ont fait des études brillantes en Français et qui viennent nous dire qu'il faut apprendre dans les langues nationales ! Quand je voyage au Benin , Togo , Cameroun Cote d'Ivoire tout le monde parle Français sans problème (du taximann à la marchande de légumes ) car dans ces pays ou cohabitent de 50 à 100 langues maternelles differentes les gens font l'effort de parler en Français pour se comprendre......au Senegal , pays de fainéants notoires , on parle wolof et le Français est en chute libre comme le niveau des lycées et Universités , il doit y avoir une corrélation !.......le pire c'est que dans chaque phrase en wolof il y a 2 ou 3 mots en Français ce qui montre la pauvreté de cette langue

    Les seules langues Panafricaines sont l'Anglais et le Français , c'est un fait , il faut l'admettre meme si ça gratte le cul.....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:26 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Usmaan Lóo

    En Mars, 2019 (11:53 AM)
    Jànge sunuw làkk nqerentéef yi'y xellee ci xàm-xàm yu bees yi kay, du lu jàfe. Li jàfe ci nu'n kay; moo'y nu gëm ne man nan ko, ni ko Kippangog wolof u wolof gëme ba tàmblee liggeey ci loo lu, te xaaru ñu ci ku léen jàpple, mbaa dimble. Buubakar Boríis Jóob mii jápp nan ni gëm na làkk wi leegi, ndàx bu dul dara yit bokk na ci ñi jëkk a ñàm ci's lëf lu jóge ci bind wolof. Li des nag moo'y moom ak ñi mel ni moom tàxaw ba làkk wu mel ni wolof tàxaw jonn, te ci sa ma gis-gis; loo loo ngi àme ci dàjale woroom xàm-xàm yi'y yëngu ci làkk wi boo ba ak leegi te kenn fekku léen ci. Woroom xàm-xàm ya nga xàm ne ba ñépp doon nekk ca leneen; ña nga doon kër-këri di luñtoo'k a jongru làkk wi.

    Sunu noppee ci loo lu nag rekk la nu'y doog a man a wan àdduna ne lu aw làkk man; sun wos yit man na ko.

    Jaa jëf!

    nb: Tous les noms, mots scientifiques dans tous les domaines pouront etre vus par Kippangog Wolof u Wolof.

    Usmaan Lóo Waajal.
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email