Mercredi 27 Septembre, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Education

Serigne Mbaye Thiam promet d’accompagner les élèves de l’INEFJA

Single Post
Serigne Mbaye Thiam promet d’accompagner les élèves de l’INEFJA

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Serigne Mbaye Thiam, s’est engagé dimanche à apporter un soin particulier à la demande des élèves de l’Institut national d’éducation et de formation des jeunes aveugles (INEFJA) qui souhaitent notamment poursuivre leurs études au Sénégal et à l’étranger, promettant aussi de faire preuve de célérité dans le traitement de cette question. ‘’Nous nous sommes engagés à faire toutes les diligences nécessaires pour que les étudiants non voyants puissent continuer leurs études ici au Sénégal et à l’étranger’’, a dit M. Thiam au sortir de l’audience qu’il a accordée aux étudiants qui étaient en sit-in devant le Building administratif. Les pensionnaires de l’INEJA, qui manifestaient devant le siège du gouvernement, souhaitent poursuivre leurs études au Sénégal, ou à l’étranger. Les élèves réclament également le versement de droits auprès de Campus France pour leur permettre d’effectuer les procédures relatives à la préinscription dans l’Hexagone. De même, ils demandent que les universités étrangères auprès desquelles ils ont introduit des dossiers de candidatures soient saisies par des lettres de recommandation et que l’Etat donne des garantis pour que leurs cadets ne vivent pas la même situation qu’eux. Ils plaident aussi pour le recrutement de deux des leurs. En réaction à ces revendications, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a déclaré au sortir de l’audience qu’il a accordée aux élèves : ‘’Nous avons pris l’engagement de faire des diligences, de faire des lettres de recommandations et d’appuyer leurs candidatures.’’ Toutefois, il a prévenu qu’il ne peut pas garantir s’ils seront reçus ou pas par les universités où ils souhaitent poursuivre leurs études. ’’Cela ne dépend pas de notre ressort car ce sont ces universités qui vont décider de prendre en se basant sur des critères pédagogiques exclusivement’’, a-t-il indiqué. Néanmoins, il a annoncé que d’autres voies comme l’Inde, le Maroc et la Tunisie allaient être explorées. ’’Le recteur de l’université de Dakar (Saliou Ndiaye) s’est engagé à utiliser ses relations dans le cadre de la coopération interuniversitaire pour essayer de saisir ces collègues des autres pays qui sont susceptibles de les accueillir’’, a révélé ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Selon lui, ce dernier a indiqué qu’il était sur une piste. ’’Je pense si une autorité de ce niveau là est sur une piste, on a de quoi espérer que cette question là sera réglée’’, a-t-il déclaré. ‘’Le recteur a également permis aux étudiants qui souhaitent s’inscrire en diplôme universitaire professionnel, qui est une formation payante, de le faire et s’est engagé à couvrir le payement des frais de scolarités’’, a-t-il encore dit. ‘’En ce qui concerne les aspects financiers de la prise en charge, lorsqu’ils avaient fait leur premier mouvement au mois de février, l’Etat du Sénégal leur avait octroyé quatre millions de franc Cfa et le ministère en charge de l’Action sociale et de la Solidarité nationale leur avait donné 3, 5 millions francs Cfa et normalement 50 000 F Cfa par étudiants pour payer les frais de Campus France’’, a rappelé le Ministre. D’après lui, pour faire dans la transparence, ‘’l’Etat du Sénégal leur a demandé d’amener demain (lundi) la justification de l’utilisation’’ de ces 7, 5 francs CFA. ‘’A ce moment-là, nous seront diligents et nous nous engagerons à payer les frais d’inscription, ce qu’ils ont accepté’’, a-t-il ajouté. ‘’Pour le recrutement des deux des leurs, je leur ai dit qu’il serait trop facile pour un Etat responsable de s’engager sur cela, car c’est une question qui relève du ministère de la Fonction publique. Ce que nous pouvons faire, c’est de les appuyer pour qu’on les aide lorsque nous allons soumettre les curriculums à ce ministère’’, a-t-il affirmé. M. Thiam ajoute que les étudiants de l’INEFJA lui ont fait part d’un bus que l’ancien régime leur aurait promis. Mais il a précisé que dans les dossiers de passation de service avec son prédécesseur, il n’a pas été fait mention d’une promesse de ce genre à l’INEFJA. ’’Mais nous allons mener les investigations nécessaires pour voir si le bus a déjà été commandé, payé ou s’il est en cours de livraison’’. De leur côté, les étudiants de l’INEFJA ont décidé de mettre fin à leur sit-in à compter de ce dimanche ’’puisque l’Etat du Sénégal a pris des engagements très fermes qui devront être matérialisés sur papier’’, a indiqué Assane Lèye, coordonnateur du Collectif des bacheliers et élèves non voyants.

SK/ASG



5 Commentaires

  1. Auteur

    Mbileedio

    En Mai, 2012 (22:54 PM)
    Monsieur le ministre,, il ne faut trop te fier aux propos du recteur de Dakar. attends-le aux actes
    Top Banner
  2. Auteur

    Lamtoro

    En Mai, 2012 (23:02 PM)
    Bravo Mer le Ministre,mais attention à ce Yatma Fall inamovible président de l’association nationale des handicapés moteurs(ANHMS),il fait tout pour récupérer le mouvement de ses étudiants,ce mec est un business man et se sert et abuse des handicapés
    {comment_ads}
    Auteur

    ça Un Ministre De L'ens Sup

    En Mai, 2012 (23:20 PM)
    C'est ce gars là le nveau ministre, qu'est ce qu'il en sait du sup. Arretes pdt qu'il est encore temps
    {comment_ads}
    Auteur

    Miss

    En Mai, 2012 (00:53 AM)
    Mr THIAM, lui il aidait même des bacheliers sénégalais à s'inscrire avant d'être ministre. Je peut témoigner de son engagement et de sa franchise. Il ne dit que la vérité. Au mois de juillet et aout, sa maison était remplie d'étudiants qu'il aidait pour des inscriptions alors qu'il n'était pas ministre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Doolel

    En Mai, 2012 (01:54 AM)
    Merci de cet engagement pour aider ces courageux élèves.Mais un autre probléme est toujours là. L E.P.T

    de Thies qui depuis l'ouverture des classes jusqu'a aujourdhui les élèves n'ont pas encore rejoint les classes.

    Depuis la cessation de la formation payante dans cet établissement les perturbations des cours sont monaies courantes des professeurs irresponsables bloquent cette école pour des arguments non fondés (le remplacement du Directeur) est.il normal avec cet argument de bloquer les cours en mettant les étudiants dans une situation désespérée.Comment les étudiants admis au bac seront orientés dans cette école alors que ceux qui étaient déja labas depius le début de l'année n'ont pas commencé encore les cours.

    le gouvernement doit prendre ses responsabiltés pour stoper cette situation qui n'a que trop duré

    le ministre est appelé a faire un grand éffort avec une initiative responsable faire muter le ou les professeurs qui constituent un frein au développement de cette grande fierté(ECOLE POLYTECHNIQUE DE THIES)
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email