Samedi 21 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

UCAD : Les étudiants de la FDSJP n’écartent pas une grève de faim et une plainte contre l’Etat

Single Post
UCAD : Les étudiants de la FDSJP n’écartent pas une grève de faim et une plainte contre l’Etat

Les étudiants de la Faculté de Droit et des Sciences  Juridiques et Politiques ont tenu une assemblée générale. A l’issue de laquelle un mot d’ordre de 120 heures de grève, renouvelables  est décrété.

 

Les étudiants de la FDSJ ne décolèrent pas. Même avec la nomination d’un nouveau Recteur, Ibrahima Thioub. Leur mouvement de grève pour le paiement de leur bourse et la délivrance de leur carte d’étudiants se radicalise de jour en jour. Après plusieurs semaines d’arrêt de cours et de boycott des examens, ils ont décrété, mardi, un mot d’ordre de grève de 120 heures renouvelables. 

 

Ils comptent, par ailleurs,  engager une poursuite judiciaire contre le gouvernement et menacent de faire une grève de faim si leur requête n’est pas satisfaite.

 

«Nous n’allons jamais accepter que des examens se tiennent tant que nos bourses ne soient pas payées et tant que tous  les étudiants n’aient pas leur carte d’étudiant entre les mains», montre ainsi Mamadou Ndianor porte-parole des étudiants la FDSJP, la détermination de ses camarades. 

 

"C'est la carte d'étudiants qui nous permet d'accéder à la bibliothèque universitaire pour consulter des documents et c'est la carte qui nous permet d'accéder à la salle de lecture de la Fac. Si nous n'avons pas cette possibilité de préparer la seule session qu'on nous impose comment pouvons nous réussir aux examens",explique-t-il la légitimité de leur combat.

 

Aussi, ils promettent d’engager une poursuite judiciaire si les autorités persistent dans leur position. « Si les autorités persistent, nous allons porter plainte contre elles et nous n’écartons pas de faire une grève de faim», laisse-t-il entendre.


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Corentas

    En Août, 2014 (20:10 PM)
    Grève de la faim ? J'aimerai voir ça !!!
  2. Auteur

    Dione Adama

    En Août, 2014 (20:48 PM)
    SVP NOUS VOULONS ETUDIER CAR L.EDUCATION EST A LA BASE DE TOUS
    • Auteur

      Mami

      En Août, 2014 (23:53 PM)
      svp tw osi tou le mond veu étudié mé on doi etre solidaire entre étudiant,mw ki vou parl sw ala fsjp jé ma carte détudian et tou mé sw de tou cœur avc mé ami étudian car la situation é tré grave et a cela sajoute k tou les étudian st endétés et ne compte k sur leur bours pr payer leur dette dc svp arétez c sotis car léducation ki é ala base de tou ryme avc stabilité
    Auteur

    Head

    En Août, 2014 (21:54 PM)
    11 MOIS SANS BOURSE VRAIMENT ILS DEPASSENT LES BORNES
    Auteur

    Mami

    En Août, 2014 (22:48 PM)
    c de la dictatur ns devon reagir car cela é injuste come il é au usa ns devons alé a lambasad des usa pr lumilié pr montré au mond entier k le gouvernemt n paye pas les bours ki ns st atribué par la bank mondial
    Auteur

    Best

    En Août, 2014 (23:36 PM)
    ilil faut signaler kil n'ont rien appliké ki benificie au etudiants, dpui kil sont arivé au pouvoir la situa
    • Auteur

      Ibc01

      En Août, 2014 (07:41 AM)
      ces étudiants sont des criminels. ailleurs ils seraient passés devant un peleton d'exécution pour prise d'otage. ma fille est étudiante à cette faculté. elle n'a rien à voir avec ces histoires. beaucoup d'autres étudiants comme elle sont menacés par les ces criminels soient disant étudiants. ils ont la chance d'être dans un pays où l'et est faible.
    Auteur

    Bint

    En Août, 2014 (09:09 AM)
    Arrête de dire des conneries. Tu sais pas ce que les étudiants endurent à l'université. Comment l'Etat du Sénégal peut octoiyer 500 000 f CFA à toutes les femmes des ambassadeurs alors nos pauvres enfants n ' ont que 18 000 f par mois et chaque fois c'est les violences avant de percevoir lu dû. Les Sénégalais attendent impatiemment 2017 Incha Allah
    Auteur

    Joobajubba

    En Août, 2014 (09:30 AM)
    Payez les bourses de ces jeunes qui sont l'avenir de notre pays... Avec des problèmes mineurs de ce genre, on s'étonne que les jeunes embarquent sur des bateaux de fortune pour fuir ce pays, au risque de leur vie. :sad: 
    Auteur

    Big Sam

    En Août, 2014 (09:52 AM)
    D'autres ont voulu le changement, d'autres ont voulu le maintien du régime démocratique. Nous nous sommes trompés sur le choix fait à la tête de M. SALL. Depuis qu'il a été mis au pouvoir, j'ai l'impression que tout son pouvoir c'est l'enseignement supérieur avec la nomination de M. NIANE à la tête de ce ministère.

    L'enseignement supérieur est menacé sur tous les domaines. Les étudiants sont des piliers dans ce Pays donc leur droit ne doivent pas être remis en cause. Nous avons accepté les conditions édictées par l’État par conséquent, l’État doit ne doit pas nous privé de nos dus. Dans tous les cas M. NIANE y compris M. SALL ne seront jamais à la tête de nos institutions après 2017

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR