Mardi 15 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Universités publiques sénégalaises (3/3) : Ugb, le moins pire

Single Post
Universités publiques sénégalaises (3/3) : Ugb, le moins pire

Pour qui connaît l'Ugb, l'expression "c'était mieux avant" trouve tout son sens lorsqu'il s'attarde un peu sur l'état de la deuxième université du Sénégal après l'Ucad. Certaines infrastructures de l'établissement ont pris depuis longtemps un sérieux coup de vieux au moment où les effectifs explosent.

Le mode d'organisation strict du campus social, sous la houlette des associations d'étudiants, permet d'atténuer les rigueurs de la vie à l'Ugb. Davantage que dans les autres universités publiques sénégalaises. Reportage.

Précédemment :

L'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (1/3)

Les universités de Bambey, Thiès et Ziguinchor (2/3)


Article_similaires

28 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:56 PM)
    je comprend mieux pourkoi il ya beaucoup de cartouchard dans nos universites. Comment peut on etudier dans ces conditions
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:56 PM)
    Vous avez bien fait de dire moins pire. Les universités sénégalaises n'ont rien à avoir avec celles des pays normaux.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:13 PM)
    L'hebergement est quand même le gros probleme.

    Il faut plus de chambres univeritaires.

    Sant yallah bi ma diangué à l'université de ma ville.

    Pas eu besoin de loger au campus.
    Auteur

    Ngor

    En Août, 2018 (15:35 PM)
    Je ne cesserai de le répéter: l'Etat est si responsable vu que l'entretien des structures relève du rôle des rectorats mais deug nékhoul nos étudiants aussi ont le devoir de nettoyer et d'éviter de salir, si chaque étudiant fait des structures universitaires une proprieté, la situation allait etre moins catastrophique. Si demain on construisait une nouvelle université bien équipée et ameublée dans 6 mois les résultats seront les mêmes images d'aujourd'hui. En occident quand tu manifestes en cassant bus, feux de signalisation et autres bien publics, on te fait comprendre que l'Etat c'est le contribuable donc toi même, seul à l'extrême on se met à casser en Occident, certes chez nous nos dirigeants nous ont inculqué que pour avoir ce dont on réclame, casser est l'unique moyen pour se faire entendre, mais il est temps de changer de méthode, il est temps d'ouvrir les yeux sur qui voter pour une vraie amélioration des conditions de vie du Sénéglais mais aussi se comporter en vrai citoyen et républicain: Il nous faut un ndeup national: ndakarou saleté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, fou nekh nitt garé sa auto, des hommes de tenue racketteurs qui ne patrouillent que de jour ou lors des combats de lutte dans les zones à risque de criminalité, lou nekh wayi sol, kou wakh nga saga, avant quand ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue le tabassait, il retourne à la maison tu lui en rajoutais mais maintenant qui touche un cheveux de mon fils c'est la guerre par tous les moyens. Les enfants de nos dirigeants ne sont pas à l'Ucad à Gaston Berger, Bambey, Ziguinchor, encore moins se mettre en file indienne pour prendre sa bourse mensuel chez Ecobank, ils ne se soignent pas à Mbao, Principal, Dantec, Pikine, Guédiawaye: il n'y a rien de plus choquant depuis 1960 que d'entendre: président/ministre/député africain évacué à Paris, Madrid, Londres, Romes. Peuple sénégalais reveillons nous. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Ngore

    En Août, 2018 (15:37 PM)
    Je ne cesserai de le répéter: l'Etat est si responsable vu que l'entretien des structures relève du rôle des rectorats mais deug nékhoul nos étudiants aussi ont le devoir de nettoyer et d'éviter de salir, si chaque étudiant fait des structures universitaires une proprieté, la situation allait etre moins catastrophique. Si demain on construisait une nouvelle université bien équipée et ameublée dans 6 mois les résultats seront les mêmes images d'aujourd'hui. En occident quand tu manifestes en cassant bus, feux de signalisation et autres bien publics, on te fait comprendre que l'Etat c'est le contribuable donc toi même, seul à l'extrême on se met à casser en Occident, certes chez nous nos dirigeants nous ont inculqué que pour avoir ce dont on réclame, casser est l'unique moyen pour se faire entendre, mais il est temps de changer de méthode, il est temps d'ouvrir les yeux sur qui voter pour une vraie amélioration des conditions de vie du Sénéglais mais aussi se comporter en vrai citoyen et républicain: Il nous faut un ndeup national: ndakarou saleté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, fou nekh nitt garé sa auto, des hommes de tenue racketteurs qui ne patrouillent que de jour ou lors des combats de lutte dans les zones à risque de criminalité, lou nekh wayi sol, kou wakh nga saga, avant quand ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue le tabassait, il retourne à la maison tu lui en rajoutais mais maintenant qui touche un cheveux de mon fils c'est la guerre par tous les moyens. Les enfants de nos dirigeants ne sont pas à l'Ucad à Gaston Berger, Bambey, Ziguinchor, encore moins se mettre en file indienne pour prendre sa bourse mensuel chez Ecobank, ils ne se soignent pas à Mbao, Principal, Dantec, Pikine, Guédiawaye: il n'y a rien de plus choquant depuis 1960 que d'entendre: président/ministre/député africain évacué à Paris, Madrid, Londres, Romes. Peuple sénégalais reveillons nous. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonymexalaas

    En Août, 2018 (15:38 PM)
    Mais toi la qui insultes, ...

    un negre t'a t il choppe' ta copine ou quoi?

    ou un negre est ill avec un de tes parents, pour que tu sois si aigri et venimeux?



    et la vie continue!

    Les lions sont plus forts que les hyenes, les hyenes plus fort que les singes, les singes plus fort que les rats, et les rats plus forts que les fourmis...





    si ca peut te servir de lecon

















    Mais toi la qui insultes, ...

    un negre t'a t il choppe' ta copine ou quoi?

    ou un negre est ill avec un de tes parents, pour que tu sois si aigri et venimeux?



    et la vie continue!

    Les lions sont plus forts que les hyenes, les hyenes plus fort que les singes, les singes plus fort que les rats, et les rats plus forts que les fourmis...





    si ca peut te servir de lecon















    Mais toi la qui insultes, ...

    un negre t'a t il choppe' ta copine ou quoi?

    ou un negre est ill avec un de tes parents, pour que tu sois si aigri et venimeux?



    et la vie continue!

    Les lions sont plus forts que les hyenes, les hyenes plus fort que les singes, les singes plus fort que les rats, et les rats plus forts que les fourmis...





    si ca peut te servir de lecon

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:42 PM)
    merci senewaeb, maky degage
    Auteur

    Avis

    En Août, 2018 (15:45 PM)
    Et dire que c'est le moins pire, c'est affligeant. Pourquoi au Senegal meme les étudiants qui sont supposes instruits donc connaissant les regles d'hygiène sont excessivement déguelasses. Partout c'est le mem constat, des toilettes déguelasses, comms si l'utilisateur n'avait pas l'intention d'y revenir? On a bau accuser les autorités, mais un minimum qui est de notre resort et que l'on doit accomplir avant d'accuser les autorités. Ces derniers sont ce qu'ils sont c'est connu, mais etre deguelasse à la base n'a rien à voir avec les autorités.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (16:02 PM)
      vous avez parfaitement raison, nous avons au sénégal un véritable problème d'éducation. etre propre devrait même commencer à la maison. ce qui est plus absurde, c'est le paraître : les gens s'habillent tous bien pour mériter les éloges de l'entourage, mais l'environnement dans lequel nous évoluions est trop sale.
    Auteur

    Ngoroooooo

    En Août, 2018 (16:12 PM)
    L'Etat est responsable car l'entretien des structures universitaires relève de la compétence des rectorats, mais si chaque étudiant faisait des structures universitaires sa proprieté, la situation allait etre moins catastrophique que celle qu'on est entrain de vivre, mais hélas au Sénégal:

    "mbed mi, mbédou bour la" sans comprendre que bour = contribuable sénégalais donc toi même qui commet un acte inculte et incivique.

    indiscipline totale: 20 à 30 ans en arrière quant ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue l'éduquait et arrivé à la maison une fois au courant les parents lui en rajoutait mais maitenant si tu touches un seul cheveu de Massamba ou Astou, Son père Mademba te déclare la guerre, sa mère Coumba t'insulte, ses frères cherchent à se venger sur tes proches.

    il nous faut un ndeup national et international: même nos modou modou ont exporté certains comportements à l'étranger, ndakarou salté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, dem douche, foula nekh nga garer sa auto, oubi boutique fala saf avec la complicité des municipalités, odoeurs nauséanbondes, foula nekh déverser fosse septique, toukh bone, diay yamba, nane sangara, zéro ngor, zéro dignité, matérialisme, thiagatou, mbarane, clientélisme, à chacun sa façon de s'accoutrer, pinw, cheveux naturels, i-phone x ta amo diomou liguey, des hommes de tenue racketteurs qui ne sont présents que dans les zones fréquentées par nos gouvernants et touristes(zone palais, ngor, almadies) et ne sillonent dans la banlieue que lors des combats de lutte, chez les ministre X,Y/préfets/sous-préfets, appels téléhoniques illimités, climatiseurs à gogo, réserves d'eau pareil au moment où à Parcelles on ne parvient même pas à avoir une goutte d'eau, le tout sur le dos du contribuable, bon sang ils ont des salaires qu'ils paient certains services de leur poche. C'est le peuple sénégalais qui doit se réveiller, vous ne verrez jamais un fils de ministre/président faire la queue chez Ecobank pour une bourse d'étude ou à Principal, le Dantec, Mbao, Guédiawaye, Pikine pour se soigner. Ce pays est foutu, les parents n'éduquent plus, la rue n'éduque plus, des gouvernants corrompus: depuis 1960 la même classe politique: yéwou diott na. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Si demain on refaisait neuve l'Ucad après 6 mois la situation sera: délabrement, chambres salles, toilettes salles, amphi surpeuplée, grève; on casse tout, pour espérer une restructuration de la part du prochain président de la république. :nono:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Ngor..........................

    En Août, 2018 (16:14 PM)
    L'Etat est responsable car l'entretien des structures universitaires relève de la compétence des rectorats, mais si chaque étudiant faisait des structures universitaires sa proprieté, la situation allait etre moins catastrophique que celle qu'on est entrain de vivre, mais hélas au Sénégal:

    "mbed mi, mbédou bour la" sans comprendre que bour = contribuable sénégalais donc toi même qui commet un acte inculte et incivique.

    indiscipline totale: 20 à 30 ans en arrière quant ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue l'éduquait et arrivé à la maison une fois au courant les parents lui en rajoutait mais maitenant si tu touches un seul cheveu de Massamba ou Astou, Son père Mademba te déclare la guerre, sa mère Coumba t'insulte, ses frères cherchent à se venger sur tes proches.

    il nous faut un ndeup national et international: même nos modou modou ont exporté certains comportements à l'étranger, ndakarou salté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, dem douche, foula nekh nga garer sa auto, oubi boutique fala saf avec la complicité des municipalités, odoeurs nauséanbondes, foula nekh déverser fosse septique, toukh bone, diay yamba, nane sangara, zéro ngor, zéro dignité, matérialisme, thiagatou, mbarane, clientélisme, à chacun sa façon de s'accoutrer, pinw, cheveux naturels, i-phone x ta amo diomou liguey, des hommes de tenue racketteurs qui ne sont présents que dans les zones fréquentées par nos gouvernants et touristes(zone palais, ngor, almadies) et ne sillonent dans la banlieue que lors des combats de lutte, chez les ministre X,Y/préfets/sous-préfets, appels téléhoniques illimités, climatiseurs à gogo, réserves d'eau pareil au moment où à Parcelles on ne parvient même pas à avoir une goutte d'eau, le tout sur le dos du contribuable, bon sang ils ont des salaires qu'ils paient certains services de leur poche. C'est le peuple sénégalais qui doit se réveiller, vous ne verrez jamais un fils de ministre/président faire la queue chez Ecobank pour une bourse d'étude ou à Principal, le Dantec, Mbao, Guédiawaye, Pikine pour se soigner. Ce pays est foutu, les parents n'éduquent plus, la rue n'éduque plus, des gouvernants corrompus: depuis 1960 la même classe politique: yéwou diott na. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Si demain on refaisait neuve l'Ucad après 6 mois la situation sera: délabrement, chambres salles, toilettes salles, amphi surpeuplée, grève; on casse tout, pour espérer une restructuration de la part du prochain président de la république. :nono:  :nono:  :nono:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:16 PM)
    Il faut interdire ses bonbonnes de gaz dans le campus
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:16 PM)
    Je ne comprend pas comment on peut se mettre a repondre des idiots
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (16:29 PM)
      la meilleure réponse c'est de se mettre au travail et de développer notre pays dans les 20 ans à venir. des pays asiatiques l'ont fait. pourquoi pas nous?
    Auteur

    Anonyme811

    En Août, 2018 (16:16 PM)
    L'Etat est responsable car l'entretien des structures universitaires relève de la compétence des rectorats, mais si chaque étudiant faisait des structures universitaires sa proprieté, la situation allait etre moins catastrophique que celle qu'on est entrain de vivre, mais hélas au Sénégal:

    "mbed mi, mbédou bour la" sans comprendre que bour = contribuable sénégalais donc toi même qui commet un acte inculte et incivique.

    indiscipline totale: 20 à 30 ans en arrière quant ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue l'éduquait et arrivé à la maison une fois au courant les parents lui en rajoutait mais maitenant si tu touches un seul cheveu de Massamba ou Astou, Son père Mademba te déclare la guerre, sa mère Coumba t'insulte, ses frères cherchent à se venger sur tes proches.

    il nous faut un ndeup national et international: même nos modou modou ont exporté certains comportements à l'étranger, ndakarou salté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, dem douche, foula nekh nga garer sa auto, oubi boutique fala saf avec la complicité des municipalités, odoeurs nauséanbondes, foula nekh déverser fosse septique, toukh bone, diay yamba, nane sangara, zéro ngor, zéro dignité, matérialisme, thiagatou, mbarane, clientélisme, à chacun sa façon de s'accoutrer, pinw, cheveux naturels, i-phone x ta amo diomou liguey, des hommes de tenue racketteurs qui ne sont présents que dans les zones fréquentées par nos gouvernants et touristes(zone palais, ngor, almadies) et ne sillonent dans la banlieue que lors des combats de lutte, chez les ministre X,Y/préfets/sous-préfets, appels téléhoniques illimités, climatiseurs à gogo, réserves d'eau pareil au moment où à Parcelles on ne parvient même pas à avoir une goutte d'eau, le tout sur le dos du contribuable, bon sang ils ont des salaires qu'ils paient certains services de leur poche. C'est le peuple sénégalais qui doit se réveiller, vous ne verrez jamais un fils de ministre/président faire la queue chez Ecobank pour une bourse d'étude ou à Principal, le Dantec, Mbao, Guédiawaye, Pikine pour se soigner. Ce pays est foutu, les parents n'éduquent plus, la rue n'éduque plus, des gouvernants corrompus: depuis 1960 la même classe politique: yéwou diott na. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Si demain on refaisait neuve l'Ucad après 6 mois la situation sera: délabrement, chambres salles, toilettes salles, amphi surpeuplée, grève; on casse tout, pour espérer une restructuration de la part du prochain président de la république. :nono:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:17 PM)
    L'Etat est responsable car l'entretien des structures universitaires relève de la compétence des rectorats, mais si chaque étudiant faisait des structures universitaires sa proprieté, la situation allait etre moins catastrophique que celle qu'on est entrain de vivre, mais hélas au Sénégal:

    "mbed mi, mbédou bour la" sans comprendre que bour = contribuable sénégalais donc toi même qui commet un acte inculte et incivique.

    indiscipline totale: 20 à 30 ans en arrière quant ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue l'éduquait et arrivé à la maison une fois au courant les parents lui en rajoutait mais maitenant si tu touches un seul cheveu de Massamba ou Astou, Son père Mademba te déclare la guerre, sa mère Coumba t'insulte, ses frères cherchent à se venger sur tes proches.

    il nous faut un ndeup national et international: même nos modou modou ont exporté certains comportements à l'étranger, ndakarou salté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, dem douche, foula nekh nga garer sa auto, oubi boutique fala saf avec la complicité des municipalités, odoeurs nauséanbondes, foula nekh déverser fosse septique, toukh bone, diay yamba, nane sangara, zéro ngor, zéro dignité, matérialisme, thiagatou, mbarane, clientélisme, à chacun sa façon de s'accoutrer, pinw, cheveux naturels, i-phone x ta amo diomou liguey, des hommes de tenue racketteurs qui ne sont présents que dans les zones fréquentées par nos gouvernants et touristes(zone palais, ngor, almadies) et ne sillonent dans la banlieue que lors des combats de lutte, chez les ministre X,Y/préfets/sous-préfets, appels téléhoniques illimités, climatiseurs à gogo, réserves d'eau pareil au moment où à Parcelles on ne parvient même pas à avoir une goutte d'eau, le tout sur le dos du contribuable, bon sang ils ont des salaires qu'ils paient certains services de leur poche. C'est le peuple sénégalais qui doit se réveiller, vous ne verrez jamais un fils de ministre/président faire la queue chez Ecobank pour une bourse d'étude ou à Principal, le Dantec, Mbao, Guédiawaye, Pikine pour se soigner. Ce pays est foutu, les parents n'éduquent plus, la rue n'éduque plus, des gouvernants corrompus: depuis 1960 la même classe politique: yéwou diott na. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Si demain on refaisait neuve l'Ucad après 6 mois la situation sera: délabrement, chambres salles, toilettes salles, amphi surpeuplée, grève; on casse tout, pour espérer une restructuration de la part du prochain président de la république. :nono:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:21 PM)
    L'Etat est responsable car l'entretien des structures universitaires relève de la compétence des rectorats, mais si chaque étudiant faisait des structures universitaires sa proprieté, la situation allait etre moins catastrophique que celle qu'on est entrain de vivre, mais hélas au Sénégal:

    "mbed mi, mbédou bour la" sans comprendre que bour = contribuable sénégalais donc toi même qui commet un acte inculte et incivique.

    indiscipline totale: 20 à 30 ans en arrière quant ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue l'éduquait et arrivé à la maison une fois au courant les parents lui en rajoutait mais maitenant si tu touches un seul cheveu de Massamba ou Astou, Son père Mademba te déclare la guerre, sa mère Coumba t'insulte, ses frères cherchent à se venger sur tes proches.

    il nous faut un ndeup national et international: même nos modou modou ont exporté certains comportements à l'étranger, ndakarou salté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, dem douche, foula nekh nga garer sa auto, oubi boutique fala saf avec la complicité des municipalités, odoeurs nauséanbondes, foula nekh déverser fosse septique, toukh bone, diay yamba, nane sangara, zéro ngor, zéro dignité, matérialisme, thiagatou, mbarane, clientélisme, à chacun sa façon de s'accoutrer, pinw, cheveux naturels, i-phone x ta amo diomou liguey, des hommes de tenue racketteurs qui ne sont présents que dans les zones fréquentées par nos gouvernants et touristes(zone palais, ngor, almadies) et ne sillonent dans la banlieue que lors des combats de lutte, chez les ministre X,Y/préfets/sous-préfets, appels téléhoniques illimités, climatiseurs à gogo, réserves d'eau pareil au moment où à Parcelles on ne parvient même pas à avoir une goutte d'eau, sans compter sokarou koor, kharou tabaski, le tout sur le dos du contribuable, bon sang ils ont des salaires qu'ils paient certains services de leur poche. C'est le peuple sénégalais qui doit se réveiller, vous ne verrez jamais un fils de ministre/président faire la queue chez Ecobank pour une bourse d'étude ou à Principal, le Dantec, Mbao, Guédiawaye, Pikine pour se soigner. Ce pays est foutu, les parents n'éduquent plus, la rue n'éduque plus, des gouvernants corrompus: depuis 1960 la même classe politique: yéwou diott na. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Si demain on refaisait neuve l'Ucad après 6 mois la situation sera: délabrement, chambres salles, toilettes salles, amphi surpeuplée, grève; on casse tout, pour espérer une restructuration de la part du prochain président de la république. :nono:  :nono:  :nono:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:26 PM)
    Quand je pense qu'il y a des solutions simples et pas chères comme par exemple utiliser des containers comme chambres ou salles de classe, des panneaux solaires pour mieux alimenter celles-ci en électricité, installer des fours solaires, etc. Pour la salubrité, la faute est en partie aux étudiants. Ils ont le temps de jouer mais pas celui d'entretenir leur milieu d'études et de vie. La débrouillardise, ça s'apprend très tôt. Il ne faut pas attendre d'être fonctionnaire car la solution de facilité sera alors de se faire entretenir par le contribuable. Qu'ils fassent des propositions et les soumettent aux autorités de l'université ou ministérielles.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:35 PM)
    L'Etat est responsable car l'entretien des structures universitaires relève de la compétence des rectorats, mais si chaque étudiant faisait des structures universitaires sa proprieté, la situation allait etre moins catastrophique que celle qu'on est entrain de vivre, mais hélas au Sénégal:

    "mbed mi, mbédou bour la" sans comprendre que bour = contribuable sénégalais donc toi même qui commet un acte inculte et incivique.

    indiscipline totale: 20 à 30 ans en arrière quant ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue l'éduquait et arrivé à la maison une fois au courant les parents lui en rajoutait mais maitenant si tu touches un seul cheveu de Massamba ou Astou, Son père Mademba te déclare la guerre, sa mère Coumba t'insulte, ses frères cherchent à se venger sur tes proches.

    il nous faut un ndeup national et international: même nos modou modou ont exporté certains comportements à l'étranger, ndakarou salté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, dem douche, foula nekh nga garer sa auto, oubi boutique fala saf avec la complicité des municipalités, odoeurs nauséanbondes, foula nekh déverser fosse septique, toukh bone, diay yamba, nane sangara, zéro ngor, zéro dignité, matérialisme, thiagatou, mbarane, clientélisme, à chacun sa façon de s'accoutrer, pinw, cheveux naturels, i-phone x ta amo diomou liguey, des hommes de tenue racketteurs qui ne sont présents que dans les zones fréquentées par nos gouvernants et touristes(zone palais, ngor, almadies) et ne sillonent dans la banlieue que lors des combats de lutte, chez les ministre X,Y/préfets/sous-préfets, appels téléhoniques illimités, climatiseurs à gogo, réserves d'eau pareil au moment où à Parcelles on ne parvient même pas à avoir une goutte d'eau, sans compter sokarou koor, kharou tabaski, le tout sur le dos du contribuable, bon sang ils ont des salaires qu'ils paient certains services de leur poche. C'est le peuple sénégalais qui doit se réveiller, vous ne verrez jamais un fils de ministre/président faire la queue chez Ecobank pour une bourse d'étude ou à Principal, le Dantec, Mbao, Guédiawaye, Pikine pour se soigner. Ce pays est foutu, les parents n'éduquent plus, la rue n'éduque plus, des gouvernants corrompus: depuis 1960 la même classe politique: yéwou diott na. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Si demain on refaisait neuve l'Ucad après 6 mois la situation sera: délabrement, chambres salles, toilettes salles, amphi surpeuplée, grève; on casse tout, pour espérer une restructuration de la part du prochain président de la république. :nono:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:35 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:38 PM)
     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 

    L'Etat est responsable car l'entretien des structures universitaires relève de la compétence des rectorats, mais si chaque étudiant faisait des structures universitaires sa proprieté, la situation allait etre moins catastrophique que celle qu'on est entrain de vivre, mais hélas au Sénégal:

    "mbed mi, mbédou bour la" sans comprendre que bour = contribuable sénégalais donc toi même qui commet un acte inculte et incivique.

    indiscipline totale: 20 à 30 ans en arrière quant ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue l'éduquait et arrivé à la maison une fois au courant les parents lui en rajoutait mais maitenant si tu touches un seul cheveu de Massamba ou Astou, Son père Mademba te déclare la guerre, sa mère Coumba t'insulte, ses frères cherchent à se venger sur tes proches.

    il nous faut un ndeup national et international: même nos modou modou ont exporté certains comportements à l'étranger, ndakarou salté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, dem douche, foula nekh nga garer sa auto, oubi boutique fala saf avec la complicité des municipalités, odoeurs nauséanbondes, foula nekh déverser fosse septique, toukh bone, diay yamba, nane sangara, zéro ngor, zéro dignité, matérialisme, thiagatou, mbarane, clientélisme, à chacun sa façon de s'accoutrer, pinw, cheveux naturels, i-phone x ta amo diomou liguey, des hommes de tenue racketteurs qui ne sont présents que dans les zones fréquentées par nos gouvernants et touristes(zone palais, ngor, almadies) et ne sillonent dans la banlieue que lors des combats de lutte, chez les ministre X,Y/préfets/sous-préfets, appels téléhoniques illimités, climatiseurs à gogo, réserves d'eau pareil au moment où à Parcelles on ne parvient même pas à avoir une goutte d'eau, le tout sur le dos du contribuable, bon sang ils ont des salaires qu'ils paient certains services de leur poche. C'est le peuple sénégalais qui doit se réveiller, vous ne verrez jamais un fils de ministre/président faire la queue chez Ecobank pour une bourse d'étude ou à Principal, le Dantec, Mbao, Guédiawaye, Pikine pour se soigner. Ce pays est foutu, les parents n'éduquent plus, la rue n'éduque plus, des gouvernants corrompus: depuis 1960 la même classe politique: yéwou diott.

    Si demain on refaisait neuve l'Ucad après 6 mois la situation sera: délabrement, chambres salles, toilettes salles, amphi surpeuplée, grève; on casse tout, pour espérer une restructuration de la part du prochain président de la république. :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Sanar Peul, Sanar Ouolof

    En Août, 2018 (16:40 PM)
    Ho mon université, qu'est-tu devenu Temple du Savoir? Devrais je me pincer? non, à l'évidence je ne rêve point. Que vois-je? des Graffitis? Oh mon Dieu, Oh larmes! Je m’efforcerais quand même de ne point en verser. Si vous saviez comme cette Université respirait la sérénité!! Que de beaux, de magnifiques souvenirs, des étudiants si brillants, je vous jure que j'ai rencontré des génies là bas, des intelligences supérieures! Oh la Coupe du Monde 2002 à l'UGB, nos échanges, nos joies, nos peines.

    A tous les sanarois, je vous aime. Hommage à ceux qui nous ont quittés. Je pars, je ne puis retenir mes larmes.  :sunugaal: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (17:02 PM)
      ah oui c'atait bien ... oh sanar ... ca me manque quand meme ... par contre ils ont oublié de photographié l'entreprise du 17g2e c'est une icone
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2018 (21:41 PM)
      on dirait un ghetto.

      si tu te prends pour un poète avec ta nostalgie à la.....
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (16:43 PM)
    S'il vous plait SENEWEB, un tour photographique dans les Mairies et les Hôpitaux!!!!!!!!
    Auteur

    Hm1

    En Août, 2018 (17:45 PM)
    je paye la construction des universites sur le territoire national senegalces universités du XXIe siècle est une université de recherche intensive qui accueille 31.000 étudiants etc tous confords digne du 21em siecle pour les grande ville senegal ville plus 200000habitants merci fin hm1  :sunugaal:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Thiessois

    En Août, 2018 (17:51 PM)
    C est surtout le sureffectif qui est l´une des causes principales des problèmes. Ensuite il y´a le problème d´entretien. Au Senegal c est souvent le cas de crèer quelque chose et de faire semblant d´oublier qu´il y´aura forcément de l´entretien. Ensuite , le problème de gestion: Beaucoup d´incapables à la tete de beaucoup d´institutions, qui, parachutés par liens de parenté, ou, qui par appartenance politique. D´autres détournent carrément les budjets de fonctionnement. Et pour finir: Le comportement peu civilisé de certains occupants qui n ont jamais eu d´instruction civique ou qui agissent de facon anarchique. Alors que c´est en groupe justement qu´on devrait apprendre à mieux se comporter plus tard comme citoyen, et pour ceux qui y sont prédestinés ou en ont envie, à prendre des responsabilités. Mon passage à l´internat de Delafosse m´avait beaucoup appris en tout cas.

    Il y´a du boulot dans ce Senegal. Rien n est impossible: Avec de la volonté , du courage, de l´engagement et une meilleure gouvernance, nous y arriverons.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (18:48 PM)
    L'Etat est responsable car l'entretien des structures universitaires relève de la compétence des rectorats, mais si chaque étudiant faisait des structures universitaires sa proprieté, la situation allait etre moins catastrophique que celle qu'on est entrain de vivre, mais hélas au Sénégal:

    "mbed mi, mbédou bour la" sans comprendre que bour = contribuable sénégalais donc toi même qui commet un acte inculte et incivique.

    indiscipline totale: 20 à 30 ans en arrière quant ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue l'éduquait et arrivé à la maison une fois au courant les parents lui en rajoutait mais maitenant si tu touches un seul cheveu de Massamba ou Astou, Son père Mademba te déclare la guerre, sa mère Coumba t'insulte, ses frères cherchent à se venger sur tes proches.

    il nous faut un ndeup national et international: même nos modou modou ont exporté certains comportements à l'étranger, ndakarou salté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, dem douche, foula nekh nga garer sa auto, oubi boutique fala saf avec la complicité des municipalités, odoeurs nauséanbondes, foula nekh déverser fosse septique, toukh bone, diay yamba, nane sangara, zéro ngor, zéro dignité, matérialisme, thiagatou, mbarane, clientélisme, à chacun sa façon de s'accoutrer, pinw, cheveux naturels, i-phone x ta amo diomou liguey, des hommes de tenue racketteurs qui ne sont présents que dans les zones fréquentées par nos gouvernants et touristes(zone palais, ngor, almadies) et ne sillonent dans la banlieue que lors des combats de lutte, chez les ministre X,Y/préfets/sous-préfets, appels téléhoniques illimités, climatiseurs à gogo, réserves d'eau pareil au moment où à Parcelles on ne parvient même pas à avoir une goutte d'eau, sans compter sokarou koor, kharou tabaski, le tout sur le dos du contribuable, bon sang ils ont des salaires qu'ils paient certains services de leur poche. C'est le peuple sénégalais qui doit se réveiller, vous ne verrez jamais un fils de ministre/président faire la queue chez Ecobank pour une bourse d'étude ou à Principal, le Dantec, Mbao, Guédiawaye, Pikine pour se soigner. Ce pays est foutu, les parents n'éduquent plus, la rue n'éduque plus, des gouvernants corrompus: depuis 1960 la même classe politique: yéwou diott na. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Si demain on refaisait neuve l'Ucad après 6 mois la situation sera: délabrement, chambres salles, toilettes salles, amphi surpeuplée, grève; on casse tout, pour espérer une restructuration de la part du prochain président de la république. :nono:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (18:49 PM)
    L'Etat est responsable car l'entretien des structures universitaires relève de la compétence des rectorats, mais si chaque étudiant faisait des structures universitaires sa proprieté, la situation allait etre moins catastrophique que celle qu'on est entrain de vivre, mais hélas au Sénégal:

    "mbed mi, mbédou bour la" sans comprendre que bour = contribuable sénégalais donc toi même qui commet un acte inculte et incivique.

    indiscipline totale: 20 à 30 ans en arrière quant ton fils adoptait un mauvais comportement, la rue l'éduquait et arrivé à la maison une fois au courant les parents lui en rajoutait mais maitenant si tu touches un seul cheveu de Massamba ou Astou, Son père Mademba te déclare la guerre, sa mère Coumba t'insulte, ses frères cherchent à se venger sur tes proches.

    il nous faut un ndeup national et international: même nos modou modou ont exporté certains comportements à l'étranger, ndakarou salté na, plastique partout, fou nekh nitt saw, dem douche, foula nekh nga garer sa auto, oubi boutique fala saf avec la complicité des municipalités, odoeurs nauséanbondes, foula nekh déverser fosse septique, toukh bone, diay yamba, nane sangara, zéro ngor, zéro dignité, matérialisme, thiagatou, mbarane, clientélisme, à chacun sa façon de s'accoutrer, pinw, cheveux naturels, i-phone x ta amo diomou liguey, des hommes de tenue racketteurs qui ne sont présents que dans les zones fréquentées par nos gouvernants et touristes(zone palais, ngor, almadies) et ne sillonent dans la banlieue que lors des combats de lutte, chez les ministre X,Y/préfets/sous-préfets, appels téléhoniques illimités, climatiseurs à gogo, réserves d'eau pareil au moment où à Parcelles on ne parvient même pas à avoir une goutte d'eau, sans compter sokarou koor, kharou tabaski, le tout sur le dos du contribuable, bon sang ils ont des salaires qu'ils paient certains services de leur poche. C'est le peuple sénégalais qui doit se réveiller, vous ne verrez jamais un fils de ministre/président faire la queue chez Ecobank pour une bourse d'étude ou à Principal, le Dantec, Mbao, Guédiawaye, Pikine pour se soigner. Ce pays est foutu, les parents n'éduquent plus, la rue n'éduque plus, des gouvernants corrompus: depuis 1960 la même classe politique: yéwou diott na. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Si demain on refaisait neuve l'Ucad après 6 mois la situation sera: délabrement, chambres salles, toilettes salles, amphi surpeuplée, grève; on casse tout, pour espérer une restructuration de la part du prochain président de la république. :nono:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Lysa

    En Août, 2018 (20:16 PM)
    le moins pire ??????

    quelqu'un peut il traduire ?

    Auteur

    Yeet

    En Août, 2018 (20:56 PM)
    Ils ont ratés les toilettes des UFR!!!!!
    Auteur

    Macby

    En Août, 2018 (01:57 AM)
    Comment ne pas haïr la France alors qu'ils nous ont légué un pays qu'ils ont vidé et pillé avant de nous le donner en indépendance ? Et le pire c'est qu' ils reviennent pour achever cette coquille vide de pays qu'ils nous ont laissé.Aujourd'hui les entreprises françaises pilulent en Afrique,les banques françaises,larmées française.Il n'existe même pas de média africain de renom.TV5- RFI-France 24 etc c'est toutes des médiasfrançais installée en Afrique qui défendent l'intérêt du peuple français avant toute chose et en Afrique.Le peu de jeunes qui réussiront dans cette UGB demain ne serviront rien au Sénégal à l'Afrique et l'exploitation française va continuer et la plupart des africains continueront d'être pauvres de mourir à 50 ans ou bien avant.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR