Lundi 17 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Energie

CENTRALE A FUEL DE TAIBA NDIAYE : L’Etat se porte garant de la Senelec pour 24 milliards

Single Post
CENTRALE A FUEL DE TAIBA NDIAYE : L’Etat se porte garant de la Senelec pour 24 milliards

Pour appuyer le projet de production d’électricité de Taïba Ndiaye, le Sénégal a  signé une garantie partielle de risque à hauteur de 24 milliards de F Cfa. Le document a été paraphé samedi dernier par le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan et la directrice des opérations de la Banque mondiale.

Le Sénégal veut accompagner le projet de production indépendante d’électricité de Taïba Ndiaye. C’est dans ce sens qu’il a signé ce samedi, avec l’Association internationale de développement (IDA), Tobène Power SA, Citibank et PNB Paribas la garantie partielle de risque du projet. Le document a été signé par le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou Ba et la directrice des opérations de la Banque Mondiale pour le Sénégal, Louise Cord, en présence du ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall et du Directeur général de la Senelec Mouhamadou Makhtar Cissé.


Avec cette garantie, l’Etat du Sénégal et la Senelec ‘’couvrent tout risque de défaut de paiement à Tobène Power en vue du contrat d’achat d’énergie et de la convention de garantie’’. La garantie est de 40 millions de dollars US, environ 24 milliards de F Cfa. Selon le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, la centrale de Taïba Ndiaye ‘’va livrer sa production sur le réseau de la Senelec au niveau du poste existant de Tobène, et la société Tobène Power vendra la production d’électricité de la centrale à la Senelec’’.


Avec une puissance de 96 mégawatts, la centrale de Tobène, d’après la directrice des opérations de la Banque mondiale, devrait générer environ 560 gigawatt par heure d’électricité. ‘’La Senelec augmentera ainsi significativement la production d’électricité, ce qui aura un effet certain sur la croissance économique du pays’’, informe Mme Louise Cord.


 La directrice des opérations de la Banque mondiale reste d’avis que la ‘’production d’énergie revêt une importance capitale pour le développement du pays’’.


La mise en service industrielle de la centrale de Taïba est prévue pour décembre 2015, a informé le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan. Avec sa mise en marche, elle va assurer 16% de la demande électrique connectée au Sénégal. Ce qui permettra, d’après toujours Amadou Ba, ‘’d’améliorer de manière significative le coût de production moyen de l’électricité sur le réseau de la Senelec’’.


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (03:03 AM)
     :emoshoot:  :emoshoot: 
    • Auteur

      Eca Fiad

      En Août, 2015 (05:41 AM)
      le sénégal gagnerait à promouvoir davantage les énergies renouvelables comme l'énergie solaire...

      la fiad
      www.fiad.ca
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (03:43 AM)
    Maa naam, la mise en service industrielle de la centrale de Taïba prévue pour décembre 2015 ne verra pas le Jour comme annonce dans Quatre mois???



    A moins que niouy Loukhouss...  :taz-smile:  ABRAKA DABRA  :taz-smile: 



    Campagne politique nak dina kathieloo ministre, fennloo drecteur, wakhloo seetkat... :jumpy2: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (09:39 AM)
    Projet de Abdoulaye Wade accaparé par........
    Auteur

    Brack

    En Août, 2015 (10:54 AM)
    j'ai bien lu 560 Gigawatt !!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email