Samedi 29 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Energie

Le ministre de l’ Energie sur les chantiers de la centrale électrique de Taïba Ndiaye

Single Post
Le ministre de l’ Energie sur les chantiers de la centrale électrique de Taïba Ndiaye

Le ministre de l'Energie et du Développement des énergies renouvelables, Maïmouna Ndoye Seck, a visité mardi les chantiers de la centrale électrique de Tobène, d’une capacité de production de 90 mégawatts.

D'un coût de 80 milliards de francs CFA, cette centrale est implantée dans la commune de Taïba Ndiaye, dans le département de Tivaouane.

D'un coût de 80 milliards de francs CFA, cette centrale est implantée dans la commune de Taïba Ndiaye, dans le département de Tivaouane.

Maïmouna Ndoye Seck l'a visitée en compagnie de représentants de la Banque mondiale, du directeur général de la SENELEC, Pape Dieng, de techniciens et cadres de son département.

La centrale mixte énergétique de Tobène va fournir le 10ème de la production énergétique du Sénégal, dont la production tourne autour de 500 mégawatts. 

Selon elle, le gouvernement s’attelle à relever le défi d'une production énergétique suffisante, grâce à la centrale de Tobène et la réalisation de la centrale de charbon de Sendou d’ici fin 2015, ainsi que d’autres centrales à Matam et Mboro.

Le ministre de l’Energie a également souligné que son département va procéder à la réhabilitation d'équipements modernes de la SENELEC, afin de lui permettre de satisfaire la demande nationale en énergie.

Revenant sur l’incendie de la centrale de Bel-Air, à Dakar, le ministre a insisté sur la nécessité d’une sécurisation totale de certaines centrales stratégiques.

Elle a par ailleurs assuré les populations de la commune de Taïba Ndiaye que les engagements pris en termes d’infrastructures seront respectés.

Maïmouna Ndoye Seck a aussi visité le poste de la SENELEC à Tobène, qui produit aujourd'hui 225 kilowatts et fournit de l’électricité à la région de Thiès et même à la ville de Touba.

Le chef du chantier de Tobène, Saïd Jalkh, s’est dit très rassuré par l’engagement du gouvernement du Sénégal à accompagner le groupe Matelec et sa filiale ‘’Tobène Power’’, afin que les chantiers soient livrés d’ici fin 2015, pour le démarrage effectif de la production d’énergie au Sénégal. 

Le maire de la commune de Taïba Ndiaye et le responsable des jeunes ont tous salué l’installation de ce projet d’intérêt national sur 50 hectares de terres, avant de plaider pour que les retombées soient bénéfiques aux populations locales.

liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    A Tous Les Senegalais

    En Décembre, 2014 (23:17 PM)
    Fatéléne pétrole bi !pétrole bi sall la santeu :up: 
  2. Auteur

    Louis Faye

    En Décembre, 2014 (23:20 PM)
    c'est aujourd’hui que j' ai connu ce ministre ,
    Auteur

    Dxb

    En Décembre, 2014 (23:48 PM)
    MAn Khamouma ce ministre, wakh deug yalla khamoumako , Bakh na trop mais khamoumako ,Je ne la connais pas .
    Auteur

    Lika

    En Décembre, 2014 (00:10 AM)
    je croyais que c'est le ministre de la femmes de enfants et de je ne sais quoi
    Auteur

    Jeguelou

    En Décembre, 2014 (00:13 AM)
    le ministre de la femme de l'enfant et de je ne sais quoi
    Auteur

    Day Sall

    En Décembre, 2014 (00:37 AM)
    Mais Pourkoi cette dame ne met jamais de foulard sur sa tête á son âge, elle joue a la disquette?
    Auteur

    Arnold

    En Décembre, 2014 (01:10 AM)
    Le doigt pointé vers une direction indique un chemin ou désigne une chose. Mais dans ce pays, les gens regardent bien plus la personne à qui appartient le doigt. Xawma lou takh. Alors que dans d'autres forums d'autres pays, les autres donnent leur opinion sur un sujet donné, pour faire avancer le débat, au Sénégal, c'est polémique matin, midi, soir, attaques personnelles, réflexions farfelues, alors que sen xetou ngemb... li yalla xam doyna. :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Luois

    En Décembre, 2014 (06:56 AM)
    ah bon c'est elle qui disait qu les sénégalaises vendent des crèmes glaces et glaces et refusent de payer l'éléctricité.elle n'avait d'argument valable
    Auteur

    Yayou Diambour

    En Décembre, 2014 (06:58 AM)
    machalla personne ne les connait ces petits ministres
    Auteur

    Diouldé

    En Décembre, 2014 (07:32 AM)
    Je me demande pourquoi cette dame passe toujours à côté , elle semble être trop dépassée par la technologie ou bien elle n'est pas bien encadrée.

    elle parle d'incendie et de sécurisation des centrales stratégiques comme si l'incendie venait de l'extérieur ou qu'il ya des centrales non stratégiques .Vos incendies viennent souvent du matériel arrêtez de nous acheter du matériel chinois sinon vos équipements n'arrêteront de prendre feu.
    Auteur

    Kess

    En Décembre, 2014 (08:20 AM)
    cette coiffure ne te va pas , fait autre chose..sincerement je tai vu avec cette coiffure a la fete de l armée mais ça ne va pas...essaie de voir un visagiste
    Auteur

    Magumker

    En Décembre, 2014 (11:00 AM)
    mme la ministre pense et repense sur le cas de ngayene sabakh une commune sans electricite ni solaire 6O ans apres independance on le trouve que labas dans le dep nioro de l aide waay rousluna lool danoo rous nunn waa ngayene pas de courant amoul yoonn
    Auteur

    Sada

    En Décembre, 2014 (17:31 PM)
    Le Président disait à Paris après son exposé devant les partenaires financiers que le succès du PSE était tributaire de la performance de la Sénélec. Mais cela devrait- il limiter le domaine d'intervention du Ministre au seul secteur de l'électricité? Madame le Ministre est devenue par ses agissements ,le Ministre de l'électricité. Ce qui est une grave erreur car en ne s'entourant que de ses anciens collègues et en orientant toutes leurs réflexions dans ce seul dommaine,ils n'aident pas le Présidennt et son gouvernement à relever le défi du PSE.

    Le socle sur lequel devrait être bati la politique énergétique est entrain inexéroblement de s'effriter sans qu'aucune bonne initiative ne soit envisagée pour le sauver.Comme le Titanic......
    Auteur

    Mounos

    En Décembre, 2014 (19:22 PM)
    Entre Taïba N'diaye et M'boro, il y a moins de 40 kilomètre, par conséquent, je suppose que la centrale de M'boro ne pourrait être que DE EOLIENNE POUR EXPLOITER LES VENTS FORTS qui souffle à BONOKH-BA entre février et juillet et toujours exploitables tout au long du reste de l'année avec un fort potentiel l
    Auteur

    Samba Gaye

    En Août, 2016 (12:26 PM)
    Kana vs avez commune ngayene sabakh sans courant p

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email