Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Entretien

Boubacar Sèye / Horizon sans frontières: «Renforcer l’intégration des migrants et le dialogue inter-religieux, lever l’amalgame entre islam et migration devrait être l’objet principal de la visite du Président Obama pour la paix»

Single Post
Boubacar Sèye / Horizon sans frontières: «Renforcer l’intégration des migrants et le dialogue inter-religieux, lever l’amalgame entre islam et migration devrait être l’objet principal de la visite du Président Obama pour la paix»

Pour le président de l’Ong Horizon sans frontières, Boubacar Sèye, il convient de «renforcer l’intégration des migrants et le dialogue interreligieux. Lever l’amalgame entre islam et migration devrait être l’objet principal de la visite du Président Obama pour la  paix, la  sécurité  et la stabilité en vue de développement dans le monde». Entretien

Un mot sur l’histoire des Etats-Unis à quelques jours de la vite à Dakar du président américain Barack Obama

L’histoire des Etats-Unis est marquée par un phénomène démographique lié à l’immigration. Les Etats-Unis ont cela d’original qu’ils ont été fondés par des migrants.Les premiers colons furent espagnols, Français et Hollandais. Mais la majorité fut constituée d’Anglais qui arrivèrent à partir du xvi siècle et qui jusqu’ aux années 1660 constituèrent le flux principal de migrants, grâce à une politique volontariste de la reine d’Angleterre.

Entre 1680 et 1760 ces colons sont rejoints par des millions d’Ecossais, Irlandais, Allemands, Hollandais, Italiens, Polonais, Scandinaves, Grecs, Chinois, Japonais, Africains et Sud-Américains si bien qu’aujourd’hui les Etats-Unis forment une véritable mosaïque  multiculturelle. Ces migrants se mêlèrent au fil des ans avec les populations autochtones d’Amérique : les amérindiens qui pour se faire distinguer des autres se font appeler natives.

Qu’est ce qui fait la diversité et la richesse des Etats-Unis ?

Le principal vecteur de cette richesse et de cette diversité est le résultat d’un flux migratoire largement positif. Entre 1840 et 1860 plus de 4 millions d’Européens sont arrivés aux Etats- Unis. Ils étaient pour la plupart des Allemands et des Irlandais. Entre 1841 et 1850 : 781 000 Irlandais ; 434 000 Allemands, 250 000 Britanniques, 77 000 Français. Entre 1850 et 1860: 951 000 Allemands ,914 000 Irlandais, 317 000 Britanniques et 76 000 Français. Il faut noter que la différence de migration entre le xix siècle et avant est que désormais les migrants ne fuient plus tellement l’intolérance  religieuse, mais qu’ils cherchent à faire fortune aux Etats-Unis. New York était le port où arrivaient  plus de 60 % des  migrants ; le deuxième est la nouvelle Orléans. En 1860, les migrants forment la majorité de la population dans les villes de New York, San Francisco ; la Nouvelle Orléans et Chicago. En 1900 les Allemands  formaient le groupe le plus important d’étrangers dans les Etats de Californie, Wisconsin, Kansas, Missouri, New jersey, New York, et 20 autres Etats. Seuls les Irlandais les dépassaient en nombre à Boston et Philadelphie.

Il y a combien de migrants aux Etats-Unis Mr Seye ?

D’après la définition internationale de l’ONU qui appelle migrant toute personne née dans un pays autre que celui dans lequel elle vit, les Etats-Unis occupent le premier rang mondial avec 42,8 millions de migrants devant la Russie (12,3), l’Allemagne (9,1 millions), l’Arabie saoudite (7.3 millions ) et le Canada (7,2 millions ).

Que pensez-vous de la politique migratoire des Etats-Unis ?

Dans les années 1980, les Etats-Unis ont accueilli 7.3 millions de migrants et 9 millions dans les années 1990. Aujourd'hui moins de 10 pour cent sont d’origine. Il faut noter que l’immigration européenne a baissé car entre temps l’Europe a connu une situation économique meilleure.

En 1986 il y a des  lois restrictives  freinant l’immigration comme  (l’immigration and reform control act). Cette loi pose l’emphase sur l’immigration illégale. L’immigration devient alors un problème de régularisation et non d’attraction. Il s’agit  en effet de gérer une population qui se trouve déjà sur place

Cette loi trouvera des opposants tels que les producteurs agricoles du sud-ouest voulant garder une main d’œuvre bon marché ;  les populations latino américaines craignant une discrimination à l’embauche et les défenseurs des droits de l’homme. En 1990 une nouvelle loi sur la primauté des capacités dans la sélection des visas est votée. Le secrétaire d’Etat à la justice acquiert pour sa part le pouvoir d’égaliser le nombre de visas donnés aux ressortissants des pays qui en ont reçu par l’organisation de loteries.

Quel est votre avis sur la situation des Sénégalais sans papier aux Etats-Unis ?

Effectivement les Etats-Unis comptent plus de 34 millions de migrants en situation irrégulière. Il faut régulariser ces gens et je dirais même une régularisation très massive. Obama lui même disait qu’il regrettait beaucoup l’absence de son père mais il faudrait qu’il sache qu’en privant aussi ces gens de papiers, il empêche à des milliers d’enfants de jouir d’un privilège d’avoir leur père à leurs cotés ne serait-ce que pour leur équilibre psychique. En tant que fils de migrant, il entrerait dans l’histoire de l’humanité en changeant les lois restrictives sur l’immigration en y pesant de tout son poids.

Selon vous quel devrait être le véritable débat avec la visite du Président Obama ?

Aujourd’hui l’accent devrait être mis sur le renforcement des processus d’intégration culturelle et structurelle dans le monde. Il y a des migrants qui ne sont plus étrangers car ayant acquis la nationalité des pays d’accueil. Leur intégration culturelle n’est pas effective, je parle des musulmans et ce qui fait qu’on amalgame islam et migration dans certains pays. On assimile islam au terrorisme et c’ est pourquoi Horizon sans frontières prône le dialogue interreligieux dans le monde. Le facteur religieux est le plus crisogène parce que identitaire et pouvant s’appuyer sur des critères géopolitique et géostratégique. La montée  de  l’islam dans le monde fait peur. L’Europe traverse, il faut le dire, une grave crise spirituelle et les Européens ont peur de perdre leur statut et d être détrônés et envahis culturellement. Une enquête sérieuse du journal La Croix du 26 avril 2011 révèle à la page 22 qu’il y a  aujourd'hui plus de 4 millions de Français musulmans. Il faudrait renforcer les processus d’intégration culturelle qui pour être efficace, doivent se fonder sur le respect et la tolérance mutuels entre migrants et populations autochtones. Certes il faut lutter contre le terrorisme mais aussi ne pas inculquer aux  gens que l’islam est synonyme de violence; de tueries et que c’est tout le contraire. L’islam est une religion de paix ; tolérance et de concorde entre les peuples et c‘est la raison pour la quelle dans le coran il est écrit qu’il n y a  pas de contraintes en religion.

ceci dit  on ne peut pas parler de paix, de sécurité et de stabilité dans le monde sans parler du renforcement des processus d’intégration culturelle entre les peuples; favoriser le dialogue interreligieux et lever l’amalgame entre islam et migration et islam et terrorisme. Il est absolument nécessaire d’intégrer les problèmes de migrations et de déplacements des personnes aux problèmes internationaux en vue de la stabilité et de la sécurité en plus du développement et  de la coopération.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email