Jeudi 04 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Environnement

Alerte sur la Corniche-Ouest : Des Saoudiens au cœur d’un pillage organisé, le Maire de Dakar et le Préfet se cognent

Single Post
Alerte sur la Corniche-Ouest : Des Saoudiens au cœur d’un pillage organisé, le Maire de Dakar et le Préfet se cognent
L’alerte écologique organisée par la Plateforme pour l’environnement et la réappropriation du littoral a permis à ses membres de constater la poursuite des travaux du projet de construction d’une école franco-arabe sur le site du phare des Mamelles malgré toutes les dispositions administratives prises pour l’arrêt des travaux. Ces derniers, déterminés à mener la lutte contre la spoliation des terres du domaine national, envisagent de mener d’autres actions si le projet de construction irrégulière n’est pas arrêté. Les détails d’un pillage organisé sur la Corniche.


La plateforme pour l’environnement et la réappropriation du littoral attire l’attention de l’Etat sur la construction irrégulière d’une école franco-arabe sur le site historique classé des mamelles par l’ONG saoudienne WAMY. Les membres de l’association qui se sont donnés rendez-vous au niveau du chantier situé au pied même de la colline du phare, ont dénoncé avec énergie ce projet et projettent d’organiser de grandes manifestations pour empêcher la poursuite des travaux. 

En effet, l'ONG saoudienne WAMY (World Assembly of Muslim Youth) a débuté depuis Juillet 2014 un chantier de construction de son siège et d'une école coranique sur le site classé des Mamelles à Ouakam. La Direction du Patrimoine Culturel (DPC) saisie par certaines associations avait émis en Octobre 2014 une sommation d’arrêt des travaux considérant que le siège de WAMY était implanté sans autorisation dans l'emprise du site classé des Mamelles. 
« Nous sommes au regret de constater que début Janvier 2015 les travaux ont repris et que WAMY se prévaut d'une autorisation de reprise de la DPC qui considère dorénavant que leur parcelle se trouve en dehors du site classé », a indiqué une source proche des défenseurs du littoral. 

Il est difficilement compréhensible que l’état qui ne dispose d'aucun plan formalisant l'emprise précise du site classé des Mamelles se permette d'en apprécier les limites selon les humeurs et pressions du moment. 

‘’ Ouakam subit une agression foncière inouïe. Et malgré la loi 71-12 du 25 juillet 1971 qui protège le site du phare des Mamelles nous constatons la réalisation d’opérations spéculatives, mercantiles avec des projets comme ceux de WAMY, MA Kharafi et Sons sur ce site où aucune construction ne devrait être édifiée car c’est une zone archéologique quartenaire non aedificandi’’ renseigne Oumar Diagne membre de la plateforme pour l’environnement et la réappropriation du littoral. 

Pour les membres de la plateforme, quelque soit l’utilité du projet WAMY, celui–ci constituerait assurément un précédent ouvrant la voie à la construction d’autres édifices par les propriétaires de titres fonciers et attributaires de baux restés nus jusqu'à ce jour sur la zone non aedificandi. 

Peux on valablement considérer que le chantier de WAMY situé au pied même de la Mamelle occidentale et entre le phare et le monument de la renaissance n'est situé aux Mamelles dans le site classé ? 

L'imprécision des textes existants et l'absence de jurisprudence sur l'emprise des sites classés ouvre la porte à des interprétations circonstancielles selon les intérêts du moment ; une clarification jurisprudentielle semble nécessaire. Aussi les associations membres de la plateforme envisagent elles de de saisir le juge administratif. 

Considérant les griefs sérieux contre l'autorisation de construire délivrée à WAMY sur le site classé des Mamelles ainsi que l'existence de mentions erronées sur cette autorisation valable pour la commune de Ngor et non pas celle de Ouakam où se situe le chantier, le maire de la ville de Dakar, ayant délivrée l'autorisation début Juillet 2014 à signé en fin d'année un arrêté prononçant l'annulation de l'autorisation de construire. Cet arrêté municipal à été rejeté par le préfet de Dakar lors du contrôle de légalité effectué estimant que cet acte ne relevait plus des compétences du maire de ville après adoption de l'acte III de la décentralisation... alors que le même préfet avait validé l'autorisation litigieuse toujours après adoption de ce même acte III! 

La société civile s'étonne de l'attitude partiale des services de l’État interprétant la législation des sites classés et de la décentralisation de manière contradictoire suivant l'instant et l’intérêt d'ONG étrangères. 

Par conséquent donc, la plate forme exige l’annulation de l’autorisation de construire délivrée indûment a WAMY et la reprise des terrains sur l’emprise du domaine public maritime cédés a Kharafi et Sons. 


17 Commentaires

  1. Auteur

    Waaroti

    En Janvier, 2015 (15:28 PM)
    Voila un des stigmates des ravages du regime de Abdoulaye Wade :down:  :down:  :sn: 
    Top Banner
    • Auteur

      Corniche

      En Janvier, 2015 (17:32 PM)
      moi ce qui me fend le cŒur est que la belle vue vers les iles madeleines a partir du cap manuel qu'on avait en face de l'ancien palais de justice et bien c'est perdu ils ont mis des clÔtures

      parfois je me demande si nos dirigeants sont vraiment normaux et patriotes
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Traitre

    En Janvier, 2015 (15:28 PM)
    Au Sénégal, nous avons malheureusement des dirigeants TRAITRES. Ils sont prêts à brader tout le pays uniquement pour se faire de l'argent. Ils se fichent de ce que peut advenir, l'essentiel, est qu'ils se fassent de l'argent. Ils courent tellement vite derrière l'argent, qu'ils oublient l'essentiel. Ils sacrifient ainsi leurs enfants qui finissent par porter le coup fatal car on ne peut pas se permettre de porter du tort a 14 millions d'individus et dormir en paix. Prenez et bradez nos terres, et vivez dans la terreurs éternels.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dolle

    En Janvier, 2015 (15:36 PM)
    Encore une fois ce conflit montre la faiblesse de notre juridiction administrative . En l'espèce des mesures sont à prendre pour une meilleure formation de nos juristes ainsi que la création de tribunaux administratifs en un véritable ordre juridique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Afriquepromition

    En Janvier, 2015 (15:59 PM)
    Comme ce sont des Saoudiens et La Mecque et ils sont musulmans en plus de construire une ecole en relation avec l'Islam, cette contestation finira nulle part.

    Comme au Senegal/Velingara ou une mosquee a etet fermee cause problemes de Sunnites et Wahabites!

    L'Afrique et son peuple y inclus aux encheres ou en "promotion" economiques et morales. Moins cher que Tigo.

    Sauve qui peut.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Totene

      En Février, 2015 (22:14 PM)
      l'islam est dans un cycle de violence depuis ses origines : sunnites contre chiites depuis le 7e siècle, pour la succession du prophète, au nom de la charia. quelle charia ? chiite ou sunnite et, dans ce dernier cas, quel courant du sunnisme, puisque les sunnites s'entretuent partout : algérie, tunisie, libye, egypte, palestine, jordanie, syrie ; l'arabie saoudite est en train de construire près de 2000 km de mur à ses frontières contre l'ei et al qaeda.

      nègre arabe, xamal sa bopp. tu es un esclave par essence dans l’islam depuis le baqt/bakt (652), soit 14 siècles, un esclave heureux d’emprunter la particule du maître (ibn, ben, bint, al, etc.), mais le djihad et la charia remettront la chaîne à ton cou. fatalement. comme au nigeria, soudan, mali…
    {comment_ads}
    Auteur

    Adar

    En Janvier, 2015 (16:05 PM)
    Encore un projet Saoudien dont l'utilite il faudra se poser. L'Etat senegalais ferait bien gaffe de favoriser un groupe sous couverture humanitariste de propager des messages qui fausseraient la balance que les autorites religieuses ont su etablir sans violence ou exclusion au Senegal.Les ONG saoudiens sont pour beaucoups des organisations wahabbai/salafi qui par leur fortune veulent changer les interpretations des textes religieux. Etes vous prets a vous retrouves devant une jeunesse islamiste a la maniere des pays arabes.Nous avons suffisamment d'erudits pour ne pas avoir des groupes etrangers condescendants venir influencer la paix religieuse avec leur leur intrepretation obscurantiste .Nous avons Touba ,Tivaouane ,Medina Baye ,Kossi ,Fass Toure,Porokhane Medina Gounass......... qu'ils aident ces centres de pensees avec lesquels nous nous reconnaissons . Musulmans mais pas arabes ou wahabis.
    Top Banner
    • Auteur

      Mijo

      En Février, 2015 (16:07 PM)
      vous avez parfaitement analyser la situation ! si nous laissons les saoudiens et autres extrémistes religieux s'immiscer au sénégal, au travers de soi-disant ong, nous leur laissons la porte ouverte à l'instauration de graves dérives tels que : la charia, l'imposition du voile intégrale aux femmes, l'interdiction aux jeunes filles d'aller à l'école, l'interdiction de chanter de danser ou d'écouter de la musique, comme cela c'est passé au mali ! il faut resister resister et se battre afin de préserver notre identité culturelle !
    {comment_ads}
    Auteur

    N'importe Quoi !

    En Janvier, 2015 (16:45 PM)
    il est plus que temps de nous tenir debout sur notre propre histoire et notre propre identité.



    Le fait d'être Musulman, Chrétien, démocrate, libéral ou que sais je encore



    ne doit pas changer notre attachement à notre terre, à qui nous sommes et à l'héritage de nos ancêtres.



    Affirmons au Monde que nous sommes des Kunta Kinté et des Aminata Diallo.



    Fermons la porte çà ceux qui veulent nous saboter et ouvrons la pour ceux qui veulent sincèrement travailler avec nous.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bo

    En Janvier, 2015 (17:00 PM)
    Il faudra casser le mur le soir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Cane

    En Janvier, 2015 (18:25 PM)
    L'Afrique va mal, a peu pres dix ans de cela les gens se preoccupaient des chinois moi meme inclue, aujourd'hui nos ARSE HO....LE de leaders s'en foutent de nous, ces Saoudiens sont un cancer pas seulement pour le SENEGAL mais aussi pour toute l'Afrique. Je suis Catholique et je suis moins preoccupee pour les Catholiques, ma pensee va aux differentes confreries qui vont bientot disparaitre. On a grandi avec ses confreries sans problemes, ma soeur en tant que Catholique allait a l'ecole Coranique quand elle etait petite et jamais eu de probleme, le maitre coranique l'acceptait ensemble avec toutes ces amies musulmanes. Aujourd'hui la merde est a nos portes, pas seulement les terrains mais le pays est pris en hotage et ca me ratriste car beaucoup s'en foutent parce que ces gens des musulmans. Que Dieu nous aide, pourquoi, ils aident pas les palestiniens et les refugies Syriens a qui l'ONU he peut plus aide? J'oublie certains musulmans sont solidaires que pour financer les armes et former des terroristes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mar

    En Janvier, 2015 (18:41 PM)
    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Ou est y a en marre?





    Top Banner
    Auteur

    Aftiquepromition

    En Janvier, 2015 (18:58 PM)
    On se lève tous cher freres et soeurs et barrons la rte aux complices- ignorants-profiteurs et malheusement majoritairement des soit-disant imams venus du Sud et de Guinee qui ont envayie les grandes villes et occupés l 'espace et les scenes avec leurs hordes de pauvres ptits talibes .

    Ces gens se disant herudis sont de grds ignorants qui courent derriere leur depense quotidienne en se refigiant devant la religion et le maraboutisme (vaudou ) et n'hesitent pas à menacer tte personne qui risque de les couper les tuyaux.

    Seul la jeunesse peut leur barrer la rte. Il nous faut une revolution pour reprendre en main nos cites et avenir.

    Ca suffit !
    {comment_ads}
    Auteur

    Galsé

    En Janvier, 2015 (20:36 PM)
    n importe quoi la construction

    devrez pas avoir de mur qui cache la vue sur les mamelles

    vous allez etre coloniser par le moyen age

    ils vont vous imposer leur loi satanique
    {comment_ads}
    Auteur

    Youssou

    En Janvier, 2015 (22:33 PM)
    tokléne rek di khoulé, légui boko aram, made in sénégal am. c'est com ça que ça commencé au nigéria avec les même saoudien de merde. faut vite quon les dégage ses bougnouls térroriste
    {comment_ads}
    Auteur

    Abdoun

    En Janvier, 2015 (22:50 PM)
    LES PRINCIPALES ORGANISATIONS QUI FINANCENT L'ISLAM RADICAL VIENNENT DE L'ARABIE SAOUDITE ET DU QATAR ET DANS UNE MOINDRE MESURE DU KOWEIT,TOUTES CES ORGANISATIONS QUI ARRIVENT SOUS LE COUVERT D'ONG ONT UN SEUL BUT FORMER DES EXTREMISTES À LA BOKO HARAM,NOS AUTORITÉS DOIVENT REFUSER L'IMPLANTATIONS DE CES ONG,NOTRE PAYS A DE GRANDS ÉRUDITS ET CONNAIT MIEUX QUE LES ARABES L'ISLAM.FOUTEZ LE CAMP AVEC VOS SALES ONG,NOUS N'EN VOULONS PAS.
    Top Banner
    • Auteur

      Bob

      En Février, 2015 (13:49 PM)
      très bonne analyse, vous avez bien raison, les senegalais se laissent faire: le reveil sera douloureux.

      on se laisse envahir par ces pays, le sud du sénégal est déjà infesté..
    {comment_ads}
    Auteur

    Sagesse Soufie

    En Février, 2015 (00:28 AM)
    L'heure est grave ! Allons nous accepter que le legs soufi de Malick Sy, de Bamba et d'Insa Laye soit détruit par les wahabites. Ils sont là, les soutiens des terroristes en puissance. Que les musulmans des confréries sachent que ces gens-là ne nous considèrent pas comme des musulmans. Pour eux, il n'y a qu'un Islam, c'est l'Islam tel qu'ils le conçoivent, c'est-à-dire un Islam où une femme n'a pas le droit de conduire une voiture, pour vous dire combien ils sont obtus du cerveau. Soit, nous nous défendons dès maintenant, soit nous finirons dans le chaos comme le Nigéria.
    {comment_ads}
    Auteur

    Hj

    En Février, 2015 (08:20 AM)
    LES GARS LE SOUCI EST PAS HISTOIRE ISLAM OU TARIKHA CONTE ISLAMISME



    MAIS LE DOMAINE MARITIME ACCAPAREE
    {comment_ads}
    Auteur

    @hj

    En Février, 2015 (18:43 PM)
    C'est important de mettre en garde les sénégalais par rapport à cet islam radical qui est entrain de faire des malheur dans beaucoup de pays,le cas du Nigéria est assez édifiant avec Boko Haram,notre pays regorge de grand érudits qui constituent un grand facteur d'équilibre social.Nous avons tous la responsabilité de dénoncer ces fameux ''ONG'' dont l'unique but est de diviser les sénégalais et implanter leur sale idéologie,ISLAM = PAIX, et nous Sénégalais le savons bien.Personne ne peut venir nous enseigner la religion car nous avons de grands érudits,ça suffit .SALES ARABES NOUS NE VOULONS PAS DE VOTRE ISLAM RADICAL ENCORE MOINS DE VOTRE ONG DONT LE BUT EST DE SEMER LE MAUVAIS GRAIN DU RADICALISME RELIGIEUX.Enfin laissez nous notre littoral.
    {comment_ads}
    Auteur

    Feug21

    En Février, 2015 (23:08 PM)
    c'est bien pour les sénégalais . Wanné di Jay julit .di manifesté sans Charlie fi .n'importequoi , attendez que les islamistes arrivent .

    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email