Samedi 29 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Environnement

L'UGB ne peut rester insensible face aux changements climatiques, selon un professeur

Single Post
L'UGB ne peut rester insensible face aux changements climatiques, selon un professeur
L’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis ne peut rester insensible aux bouleversements causés par les changements climatiques, a déclaré Pr Boubacar Camara, directeur de l’UFR des Lettres et Sciences humaines (LSH).

Il intervenait samedi au cours d’un débat citoyen organisé simultanément pour célébrer la journée mondiale de l’environnement dans cent pays du monde en partenariat avec la région Rhône-Alpes (France) et sensibiliser sur les enjeux et les défis du sommet mondial sur le climat de décembre à Paris. 

 Pr Camara met en avant notamment le statut de ''ville amphibie'' de Saint-Louis qui abrite l'UGB et où les changements climatiques suscitent une curiosité des enseignants et chercheurs ''soucieux de contribuer à atténuer leurs effets''.

Pour lui, ''les enseignants et chercheurs de l’UGB sont disposés à participer activement à l’élaboration de politiques efficientes pour lutter contre les conséquences désastreuses des changements climatiques''.

Ce débat planétaire ''est une occasion'' pour les citoyens de se prononcer sur ces changements, souligne-t-il réitérant la volonté de l’UGB ''de se mettre au service'' de la communauté pour s’impliquer naturellement dans ce combat. 

 Quant au coordonnateur des programmes de la Région Rhône-Alpes, Adama Sow, il s’est félicité de l'intérêt manifesté par les populations pour ce débat international ''en effectuant de longs déplacements pour y prendre part''.

Il a salué ''cette nouvelle conscience'' et espère que leurs contributions seront répercutées aux décideurs qui ''vont y tenir compte en prenant les décisions'' engageant toute l’humanité lors du sommet mondial sur le cilmat en France.

affaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Hm1

    En Juin, 2015 (14:49 PM)
    Elle n'a que 9 ans, et passe son temps libre à construire des petites maisons pour les sans abris fin hm1
  2. Auteur

    Avis

    En Juin, 2015 (15:40 PM)
    Le changements climatiqes sont due en grande partie par l'augmentation des gas à effet de serre d'origine anthropique. Les africains ont une empreinte écologique au moins 20 fois inférieure à celui de spays developpés ce qui veut dire que notre contribution à accelerer les changement climatique est minime par rapport aux pays développés qui sont les principaux responsable. L'implantation future des marchés du carbone base sur le principe des pollueurs payeurs devrait nous apporter des milliards. Mais le probleme est qu'il n'existe nulle part ailleurs en afrique des sytemes de quantification du carbone. Donc on est gagant tout en étant perdant.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (12:33 PM)
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email