Lundi 22 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

Aigri par l’attachement progressif de son patron envers sa concubine. Le gardien tente d’éliminer violemment le couple.

Single Post
Aigri par l’attachement progressif de son patron envers sa concubine. Le gardien tente d’éliminer violemment le couple.

Dans la nuit du 4 mars, un couple mixte a été tailladé à Rufisque dans leur maison. Si le Français, parce que non voyant, ne peut être formel dans ses accusations, la femme est catégorique. C’est son gardien qui a essayé de les tuer. De leur côté, le gardien se défend et crie au complot. Et entre l’accusateur et l’accusé, des faits graves motivés par l’argent facile d’un blanc dépendant. Samedi 04 mars. Il est 2 heures du matin. Comme ils ont du mal à dormir, le couple mixte De Olivera quitte leur chambre.

Le mari, De Olivera José Bernard, est un non voyant et, est au Sénégal depuis presque cinq ans. C’est au cours d’un simple voyage touristique qu’il tombera amoureux du Sénégal. Et, plus tard, d’une Sénégalaise. Cette dernière, Oumy Bâ est une amie de Aly Guèye, alias Diong et, elle est aussi une familière à Saliou Diop. D’ailleurs, c’est ce dernier qui la présentera à l’homme qui deviendra son concubin. Et Oumy enceinte de 7 mois porte en elle, le fruit de cet amour. Ce jour, donc, pendant que M.De Olivera écoutait de la musique, Oumy, elle, faisait le tour de la maison à ranger ses affaires. Il croisera Saliou Diop, dit Paco dans les couloirs de la maison. Un broussard trop encombrant. Ce dernier, l’homme de confiance du français a, peu à peu, perdu l’influence qu’il avait sur De Olivéra. La femme qu’il lui a présentée est maintenant les yeux par lesquels, Bernard commence à voir le monde. Hier dépendant de Saliou, aujourd’hui, Bernard commence à s’en passer pour ses commissions. Mais par reconnaissance et par attachement au bonhomme, il le gardera comme gardien à la maison. Ce dernier, apercevant la dame qui arrive, s’arrête net. Cette dernière qui lui demandera ce qu’il faisait, apprend que le gars pissait dans les couloirs. Après lui avoir fait des leçons de « savoir vivre » elle va retrouver le Français pour lui en parler. Et, ils en rient aux larmes de cette « attitude de broussard ». M. reste à sa place, comme elle doit préparer le bain de son concubin, Oumy se dirige vers les toilettes pour chauffer l’eau. Soudain, surgissant de nulle part, une main rageuse, armé de machette s’abat sur Oumy. Un premier, un deuxième, un troisième coup. La dame s’affale. Se traîne par terre au cri de « Woye yayoye ! ».Elle se relève, gagne quelques mètres avant de s’affaler à nouveau. Assis dans son coin, grâce à son Berger Allemand qui lui sert de guide, Bernard viendra au secours de sa femme. Mais, ne pouvant voir l’agresseur, il palpera dans le vide avant de recevoir, à son tour un coup de machette. Lui aussi comme Oumy, est tombé avant de sombrer dans l’inconscience. Alerté par les cris du couple, Aly Guèye qui était à 200m des lieux arrivera le premier. Plus tard, « revenu de son sommeil », le gardien, s’enquerra de la situation. Évacué à l’hôpital, le bonhomme a perdu plusieurs de ses doigts qui ont été sectionnés par l’agresseur, quant à la femme, elle, après avoir frôlé la mort, est sauvagement défigurée. Et chacun d’eux, après avoir reçu un certificat médical avec une Itt de 40 jours indexe le gardien comme le coupable. Des Indices qui incriminent le gardien. En plus de Aly Guèye, alias Diong qui est arrivé sur les lieux, bien avant le gardien, une autre personne qui habite à des centaines de mètres des lieux et qui avertira la police, est venu avant Saliou. Pour l’homme qui dormait d’un sommeil si profond qu’il n’a pas entendu les appels de secours de ses patrons, le bonhomme qui était habillé d’un Polo marron et d’un pantalon, lorsqu’il a été vu pour la dernière fois, a eu le temps de se métamorphoser en se changeant en noir, en un temps record. Des constatations faites dans la maison informent que l’intrus à accédé aux locaux sans effraction. Le chien de compagnie du couple, un Berger Allemand, prompt à aboyer et à s’attaquer à tout inconnu, a assisté à l’agression de ses patrons sans broncher. Depuis quelques jours, le courant ne passait plus entre la concubine et le gardien. Chacun d’eux voulant vivre aux dépens du blanc, la guerre est devenue inévitable. Mais, la fille qui a eu le temps de voir son bourreau le poursuivre et lui assener des coups est formelle. De son côté, Saliou crie à la cabale montée et clame son innocence. En attendant de convaincre la justice, le bonhomme a été déféré le vendredi.

 



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email